Skip to Content

Je Déteste Le Fait Que Ce Tout Ce Que Je Faisais N’a Jamais Été Suffisant

Je Déteste Le Fait Que Ce Tout Ce Que Je Faisais N’a Jamais Été Suffisant

Mon cerveau travaille en boucle ces jours-ci. Je n’arrive même pas à dormir à cause de toute cette agitation en haut. Dans ma tête, je revis chaque instant et j’analyse chaque conversation que nous avons eue.

Inutile, je sais. Mais je ne peux bloquer mes pensées. Même si la plupart du temps, j’en ai vraiment envie.

Toutes mes pensées tournent autour de la même question : “Pourquoi n’étais-je pas assez ?”

Peu importe le nombre de fois que je le repasse dans ma tête, je suis toujours incapable de comprendre où exactement je me suis trompée parce que j’étais persuadée d’avoir tout fait correctement.

Cela semblait tellement simple et facile. Tous les ingrédients d’une relation réussie étaient là. Tout devait bien fonctionner s’il y avait assez d’amour. Si tu avais donné tout ce que tu avais.

Si tu étais juste toi-même. Si tu avais été courageux. Si tu avais fait confiance à la personne avec qui tu étais.

Si tu étais prêt à faire des compromis. Si tu vivais dans l’instant présent et si tu avais donné le meilleur de toi-même, cela aurait fonctionné à la fin.

D’une façon ou d’une autre, ça n’a jamais marché. Et je déteste qu’il en soit ainsi. Je déteste le fait que quoi que je fasse, ce n’était jamais suffisant.

Voir aussi : 7 Fois Qu’un Homme Regrettera Profondément D’avoir Perdu Une Sacrée Bonne Femme

J’ai essayé de rester fidèle à moi-même et je t’ai accepté pour ce que tu étais vraiment. Et avouons-le, tu n’étais pas la personne la plus facile à vivre, mais je t’aimais quand même.

Il y a eu des moments où tu me donnais tout ce que tu avais et d’autres où tu t’éloignais tellement fort que je n’arrivais pas à t’atteindre. Pourtant, mes sentiments et mon attitude envers toi n’ont jamais changé.

Un moment de bonheur avec toi compensait tous les mauvais. Ça m’a rendu plus forte. Ça m’a fait faire plus d’efforts.

Cela m’a donné envie de vivre encore davantage de ces moments. Ainsi, je misais encore plus. J’essayais toujours d’être la meilleure version de moi-même.

J’ai eu quelques mauvais jours aussi. Mes émotions étaient folles. Je me fâchais, j’étais en colère, j’avais peur et j’avais des doutes ; dans l’ensemble, j’étais triste.

C’était normal à mes yeux. Ça devait être comme ça. C’est la vie, les choses arrivent et nous devons les gérer du mieux qu’on peut.

Tu as eu de mauvais jours aussi. Tu as eu des jours horribles et je les ai considérés comme quelque chose d’inévitable, quelque chose que je devais t’aider à traverser.

Voir aussi : Je Te Déteste Pour M’avoir Fait Douter De Ma Valeur

Je Déteste Le Fait Que Ce Tout Ce Que Je Faisais N'a Jamais Été Suffisant

Je t’ai toujours soutenu. Quand toutes les chances étaient contre toi, quand les tempêtes arrivaient, je restais là aussi fermement que pendant les jours heureux.

J’étais là pour te soutenir et croire en toi, même si tu n’étais presque jamais là pour moi.

Je ne savais pas qui donnait davantage à qui. Moi j’ai donné le meilleur de moi-même. J’ai donné tout ce que j’avais, avec désintéressement, sans rien attendre en retour.

J’étais heureuse de te rendre heureux. Ton sourire était tout ce que je voulais en échange de mes efforts.

Peut-être que j’aurais dû compter les choses que tu me rendais. C’est peut-être là que je me suis trompée.

Je me concentrais sur toi, sur tes sentiments, sur ton bonheur, au point que je me suis complètement négligée. Je me suis perdue en t’aimant. Ma pire erreur fut celle de t’avoir couru après.

Je crois vraiment que c’est la seule chose que j’ai mal compris. Même toi, tu n’avais pas de raison valable de me quitter quand l’enfer s’est déchaîné et que tu as décidé d’en finir entre nous.

Je déteste le fait que tu sois parti comme ça. Sans aucune explication valable pour que je puisse dormir calmement la nuit.

Je déteste le fait que tu nous aies abandonnés si facilement. Je déteste le fait que tu m’aies fait sentir que je perdais mon temps avec toi.

Comme si je perdais mon temps avec un amour à sens unique, parce que je comprends maintenant que c’était tout moi. Tout l’amour que nous avions dans notre relation venait de moi et je ne pouvais pas aimer pour deux.

Je déteste que tu m’aies fait me sentir sans valeur. Je déteste ce sentiment de haine en moi.

Je déteste que tu sois toujours ma pensée principale durant la journée, et que je ne puisse respirer correctement. J’espère que cela passera bientôt.

Cela fait tellement mal de tout partager avec quelqu’un et de recevoir seulement de la douleur en retour. Mais qui aurait cru que la douleur puisse tellement aider à apprendre ?

Et à travers cette douleur, je me rends compte peu à peu que quoi que je puisse faire, que ce soit bien ou mal, cela n’aurait jamais été suffisant.

Parce que faire tout faire comme il faut ne veut rien dire si la personne avec qui on est n’est comme il faut.

Voir aussi : À L’homme Qui M’a Fait Douter De Moi

Je Déteste Le Fait Que Ce Tout Ce Que Je Faisais N'a Jamais Été Suffisant