Skip to Content

Dépendance Affective Et Rupture : 12 Étapes Pour Avancer

Dépendance Affective Et Rupture : 12 Étapes Pour Avancer

Après une rupture amoureuse, il existe une période où la personne qui a le cœur brisé fait un faux pas. L’ampleur de cette erreur varie en fonction du degré de chagrin d’amour.

Même si vous êtes la personne qui a décidé de quitter l’autre, ce n’est pas une chose facile à gérer non plus.

Une fin d’histoire d’amour peut changer la vie de quelqu’un. Cet événement souvent déchirant peut générer un manque d’estime de soi ou de confiance en soi.

Quelles sont les étapes pour avancer si nous avons une dépendance affective après une rupture ?

Qu’est-ce que la dépendance affective ?

Ung femme de race blanche regarder à distance de la fenêtre

La dépendance affective est un cercle vicieux car elle n’est pas un fardeau seulement pour la personne qui est dépendante. C’est un véritable poison pour chaque relation de couple.

Lorsqu’une personne est dépendante affectivement, elle se retrouve dans une situation romantique déséquilibrée et incontestablement malsaine. La source de la dépendance affective est la peur profonde de l’abandon. Donc, dans une relation, une femme qui a une dépendance émotionnelle aura beaucoup de mal à se dissocier de l’autre personne. La présence ou l’absence de son conjoint va contrôler son comportement.

Cette forme de dépendance pousse les gens à être jaloux, anxieux, possessifs, envahissants, entre autres. C’est un peu comme pour l’alcoolisme ou la toxicomanie. En gros, dans une telle relation amoureuse, il est impossible d’être tranquille. Tout tourne autour de la personne qu’ils pensent aimer. Un amour sain ne devrait normalement pas impliquer ce genre de dépendance. Dans une histoire d’amour équilibrée, un couple doit ressentir le bien-être !

Comment savoir si vous avez un problème de dépendance affective ?

femme hispanique désespérée souffrant de dépression

Souvent, nous confondons nos sentiments d’obsession, les moments de dépendance amoureuse ou d’attraction avec l’amour. Il est facile de se perdre dans des émotions négatives. De plus, si elles ne sont pas correctement identifiées, nous risquons de perdre notre authenticité dans le processus.

Une situation de dépendance affective n’est pas l’amour et ne pourra jamais l’être. Cette idée commence dès l’enfance, lorsque nous avons un manque d’amour de nos parents. Parfois, les personnes qui comptent le plus pour nous ne nous donnent pas l’attention qu’il faut. Ainsi, cela génère plusieurs problèmes d’anxiété comme la peur de l’abandon. Au bout du compte, nous devenons des dépendants affectifs !

Le manque affectif se perpétue au fil du temps. Une personne dépendante affective se manifeste souvent lorsqu’elle pense avoir trouvé l’âme sœur. Après une rupture douloureuse, ce genre d’individu peut passer d’une union sans amour à une autre. Il ressentira perpétuellement un sentiment de mal-être.

Bref, lorsque nous n’avons pas reçu de l’amour dans notre enfance, nous le recherchons constamment à l’âge adulte. Ce désir ne disparaît jamais, il devient de plus en plus fort. Si vous n’arrivez pas à rester seule et ressentez le besoin de trouver un autre partenaire juste après une rupture, vous devez vous remettre en question. Il est peut-être temps d’avoir une prise de conscience. Vous devez probablement travailler sur l’autonomie affective.

Si vous avez besoin de comprendre les causes de la dépendance affective et d’apprendre à gérer la solitude, il existe des sessions de développement personnel qui pourraient vous aider.

Comment avancer même si vous avez une dépendance affective après une rupture ?

Le fait de ne pas pouvoir répondre à vos propres besoins émotionnels peut avoir un impact important sur votre personne après une rupture amoureuse. Souvent, une personne peut avoir envie de récupérer son ex même si ce dernier est un pervers narcissique ! Arrivez-vous à digérer cela ? De plus, les effets peuvent s’étendre dans d’autres domaines de votre vie. Apprenez comment avancer même si vous avez une dépendance affective après une rupture.

1. Prenez conscience de votre niveau de dépendance affective

femme pensive assise au bord de l'océan

Pour cesser d’être dépendante émotionnellement, prendre conscience de la situation est d’une grande aide. Vous devez reconnaître clairement votre dépendance affective. Si vous refusez de voir la vérité pour ce qu’elle est, vous ne pourrez pas vous sortir de ce piège sur le long terme.

Il existe certains signes indéniables qui vous permettront de reconnaître que vous avez une véritable dépendance affective. Ils sont :

– Le besoin de toujours demander le point de vue de quelqu’un avant de dire ou de faire quelque chose.

– Vous dépendez d’autres personnes de votre cercle social pour assumer un certain nombre de responsabilités.

– Dans toutes vos relations amoureuses, vous avez tendance à éviter et à avoir peur de vous disputer avec vos partenaires.

– Vous avez peur d’être rejetée par votre petit ami.

– La plupart du temps, vous avez des difficultés à prendre des initiatives et à concrétiser vos projets.

– Vous avez constamment besoin de l’approbation et du soutien de votre entourage.

– Vous avez une humeur qui se module en fonction de celle de votre partenaire.

– Vous voulez toujours rendre les autres heureux en vous adaptant à ce qu’ils aiment, afin de gagner leur approbation.

– Vous ne vous sentez heureuse seulement quand vous avez quelqu’un qui partage votre vie amoureuse.

– Vous avez toujours l’impression que votre besoin d’attention et d’amour est insatisfait.

– Vous allez souvent aux extrêmes quelle que soit la situation et c’est toujours le meilleur ou le pire absolu.

– Vous ne quittez pas votre petit ami même si vous souffrez avec lui.

– Vous restez en couple uniquement parce que vous avez peur de finir seule.

– Vous voulez toujours contrôler les moindres faits et gestes de votre partenaire.

– Votre conjoint est tout le temps au centre de votre vie.

Ces nombreux signes devraient suffire à vous aider à reconnaître une dépendance affective. Toutefois, il n’est pas toujours évident de voir les choses objectivement surtout lorsque vous voulez sauver votre vie de couple.

De plus, même lorsque les amis d’une personne dépendante affective tentent de tirer la sonnette d’alarme, celle-ci continuera à se mentir à elle-même. Elle vivra dans le déni, surtout la première fois. Elle préfèrera trouver des excuses plutôt que d’admettre qu’elle a un problème.

Lorsque vous êtes très attachée à une autre personne et que vous avez constamment besoin d’être rassurée, vous êtes clairement dépendante sur le plan affectif. Les femmes qui ont tout le temps besoin de recevoir des preuves d’amour, elles sont dépendantes. Celles qui en veulent toujours plus et qui ne se sentent pas heureuses si leur partenaire ne le sont pas, c’est aussi un signe.

Si vous vous reconnaissez dans cette description, vous devez trouver une solution pour cette dépendance affective. La première étape est de vous recentrer sur vous-même au lieu de continuer à consacrer tout votre temps et toute votre énergie à votre partenaire romantique. Ensuite, vous aviserez !

2. Apprenez à être là pour vous

femme pensive regardant par la fenêtre

Les humains sont des êtres sociaux, et ils veulent constamment se connecter à d’autres individus. Cependant, c’est la connexion avec nous-mêmes qui a le plus de pouvoir de transformation. Il est essentiel que vous appreniez à prendre soin de votre santé mentale et physique. En fin de compte, vous devez être capable de compter sur vous-même.

Vos besoins ne disparaîtront pas simplement parce que vous les ignorez ou que quelqu’un d’autre les rejette. Entraînez-vous à comprendre vos besoins et à donner la priorité à vos désirs plutôt qu’à ceux de quelqu’un d’autre. Cela signifie que vous devez embrasser vos passions, vos curiosités et vos intérêts à bras ouverts. Ne cessez pas de vous exprimer pour rendre quelqu’un d’autre heureux.

Pour pratiquer l’amour de soi, vous devez vous y engager, comme dans toute autre relation. Vous ne répondrez peut-être pas à tous vos besoins, mais vous pouvez satisfaire la plupart d’entre eux.

Il vous suffit de faire des efforts et d’essayer ce qui est mieux pour vous. Voici quelques conseils pour faire passer votre personne en premier :

– Reconnaissez vos besoins et donnez la priorité à votre bien-être.

– Gérez régulièrement vos envies et n’ayez pas peur de les faire passer en premier.

– Faites-vous plaisir le week-end et adonnez-vous à des activités que vous aimez.

– Faites régulièrement du sport au lieu de rester sur les réseaux sociaux.

– Faites quelque chose de productif au lieu de paresser.

3. Dépendance affective et rupture : appréciez la solitude

Belle jeune femme debout à l'extérieur

Dans la vie, nous avons tous besoin de solitude. Il est sain de passer un peu de temps seul, que ce soit pour réfléchir à notre vie ou simplement pour pratiquer notre activité favorite. Bien qu’il puisse être effrayant de vouloir avoir du temps loin de votre partenaire, il est important de l’assumer.

Vous devez communiquer ce dont vous avez besoin quand vous savez de quoi vous avez envie. N’oubliez pas que le fait de passer du temps en solitaire n’est pas de la complaisance.

Si vous craignez d’être émotionnellement dépendante, vous avez probablement besoin de relancer votre indépendance. Vous devez commencer par trouver un espace qui vous appartient. Adoptez des passe-temps que vous aimez pratiquer seule. Qu’il s’agisse de plongée, de peinture, de l’apprentissage d’une nouvelle langue ou de toute autre activité que vous avez envie de faire, c’est le moment de commencer.

Une seule chose que vous devez savoir, c’est que vous devez apprécier la solitude. Apprenez que vous pouvez trouver la joie, la paix et le confort par vous-même. Au fur et à mesure que vous réapprenez à être seule, l’indépendance émotionnelle suivra.

4. Explorez les facteurs qui déclenchent la dépendance émotionnelle

heureux jeune femme séance table près livre

Certains facteurs vont déclencher des comportements de dépendance émotionnelle en vous. Le premier c’est le stress dû à des facteurs extérieurs, comme des problèmes au travail ou des soucis familiaux. Cela peut vous amener à chercher à être rassurée par les autres.

Commettre une erreur peut diminuer votre estime de soi et vous faire dépendre de l’approbation des autres pour vous remonter le moral. Lorsque vos amis ou votre partenaire passent du temps avec d’autres personnes, vous pourriez vous sentir rejetée par eux ou perdre leur amour.

Donc, il faut essayer d’identifier les éléments déclencheurs spécifiques. Ainsi, vous pourrez développer une méthode d’adaptation pour renforcer la résilience mentale et la force émotionnelle. Il peut s’agir de parler à un ami de ce que l’on ressent ou d’utiliser un discours positif pour se concentrer sur ses forces et ses réussites.

5. Concentrez-vous sur votre personne

femme pensive tenant une tasse et debout près de la fenêtre

Pour vous libérer de la dépendance affective, votre priorité est de vous recentrer sur vous-même. Il est essentiel d’arrêter de vous concentrer sur votre partenaire car c’est là que la dépendance a commencé.

L’objectif est de comprendre comment canaliser vos émotions sans nécessairement attendre de l’aide d’une autre personne. Qu’il s’agisse de votre petit ami ou de quelqu’un que vous connaissez, vous devez éviter de compter sur lui.

Vous pouvez vous concentrer sur vous-même de plusieurs façons. Pour commencer vous pouvez vous adonner à des activités qui vous sont propres. Vous pouvez également voir et passer du temps avec des amis sans votre partenaire ou même sortir seule.

Votre objectif doit toujours être de vous rendre heureuse et de rencontrer d’autres personnes. C’est le seul moyen de sortir de vos cercles sociaux habituels et de ne pas être tentée de passer du temps à parler de votre ex lorsqu’il n’est pas là.

L’objectif est de se sentir bien dans sa peau afin d’avoir une relation amoureuse saine, plutôt qu’une relation de dépendance émotionnelle. Cela signifie que vous devez être capable d’aimer la vie naturellement.

En vous concentrant sur vous-même, vous apprendrez à mieux vous connaître et à mieux comprendre qui vous êtes. C’est essentiel pour trouver votre équilibre et pour avoir une bonne relation avec votre partenaire. En étant émotionnellement dépendant de quelqu’un, il est impossible de se connaître soi-même, donc de s’affirmer. Vous devez tout le temps laisser briller votre véritable personnalité.

En essayant de nouvelles activités, de nouveaux passe-temps, de nouveaux aliments, vous apprendrez à réagir dans certaines situations. Vous pourrez ajouter une touche de nouveauté et de fraîcheur aux choses qui vous sont familières depuis un certain temps. Cette solution est un excellent moyen de vous recentrer sur vous-même et de vous rendre heureuse.

L’idée ici est d’être aussi occupée que possible à faire des choses pour votre propre personne afin de ne pas vous inquiéter du temps qui passe. C’est une attitude qui vous empêchera d’être tentée de vous réfugier auprès de votre partenaire. Faire des choses pour soi permet de s’ouvrir aux autres plutôt que de rester dans sa routine habituelle. Cela vous évitera de vous concentrer uniquement sur votre partenaire.

6. Faites une liste de vos points forts

jolie jeune femme assise sur son lit douillet

Dans quel domaine êtes-vous bonne ? Aussi minime soit-elle, cette force doit être identifiée. Faire une liste de vos forces est un excellent moyen de devenir plus indépendante sur le plan émotionnel. C’est un moyen efficace de commencer à voir ce que vous avez à offrir indépendamment de toute relation.

Voyez comment vous pouvez vous appuyer sur une force et la rendre plus importante. Concentrez-vous dessus chaque jour et rappelez-vous-en. Grâce à cette introspection, votre dépendance affective après une rupture diminuera et vous découvrirez des aspects fabuleux chez vous.

7. Prenez vos propres décisions

femme avec couverture volante debout sur le bord de la falaise

Afin de surmonter la dépendance affective, vous devez faire des choix logiques et raisonnables, surtout ceux que vous faites vous-même. Ne comptez pas sur les autres pour vous parler ou prendre des décisions en votre nom parce qu’ils semblent plus intelligents.

Demandez-vous ce que vous attendez exactement de la vie et n’ayez pas peur de tout faire pour y parvenir. Faites-vous confiance, faites confiance à votre instinct et soyez sûre de ce que vous voulez ou pensez.

Commencez par de petites choses, comme la façon dont vous souhaitez célébrer vos réussites, ce que vous aimeriez manger au déjeuner ou au dîner. Osez dire comment vous aimeriez passer le week-end et vous verrez que vous vous sentirez mieux !

Passez progressivement aux choses importantes, comme les décisions financières. N’ayez pas peur de faire des erreurs. Sachez que vous pouvez évoluer même après avoir mal fait certaines choses ! Si vous avez le courage de penser ainsi, tout ira mieux la prochaine fois.

8. Un état d’esprit positif

Pensive femme heureuse assise seule

Un état d’esprit positif est également un élément essentiel dans le processus de guérison d’une dépendance affective. En fin de compte, tout le monde sait que le positif attire le positif. Donc, lorsque vous vous mettez dans un tel état d’esprit, les conséquences et les résultats ont une excellente chance d’être positifs également.

Dans la mesure du possible, vous pouvez commencer par essayer de remplacer les déclarations négatives par des affirmations positives. Par exemple, au lieu de dire que vous n’aimez pas vos cuisses, vous pourriez dire que vous aimez la forme de votre bouche.

Vous devez vous concentrer sur tout ce qui est positif, toutes les choses qui vous rendent heureuse. Cela vous apprendra également à aimer ces petits défauts qui vous tourmentent tant.

Essayez de sérieusement éliminer les déclarations négatives de votre vocabulaire. Vous verrez qu’au début, vous devrez prendre le temps de vous arrêter et de réfléchir afin de formuler votre phrase affirmative. Toutefois, c’est normal, et avec de la pratique, cela deviendra automatique. Vous remarquerez une différence et vous sourirez même au moment où vous le ferez.

Après tout, pourquoi se concentrer sur le négatif quand il y a tant de choses positives auxquelles vous pouvez donner la priorité ? Vous aurez à utiliser une réponse affirmative pour exprimer votre préférence. Vous maintiendrez les choses dans une dynamique généralement positive car votre interlocuteur fera une déclaration affirmative. Cela le rendra heureux et vous répondrez de la même manière.

Bien entendu, vous pourrez tout à fait faire des déclarations négatives. Mais la partie importante serait de les utiliser le moins possible. Vous devrez les remplacer le plus souvent possible par une déclaration affirmative pour garder les choses dans un état positif qui, en plus, sera probablement contagieux.

Votre état d’esprit positif aura un impact direct et positif sur les personnes qui vous entourent et fera du bien à tout le monde, y compris à vous-même. C’est exactement la raison pour laquelle vous devriez vous efforcer d’avoir un état d’esprit positif.

9. Reconnaissez les schémas pour pouvoir les briser

Belle femme déprimée en plein air

La dépendance émotionnelle est souvent générée selon notre expérience et des résultats de nos relations antérieures. Ces expériences nous entraînent à nous comporter de manière codépendante.

Elle nous motive à chercher une autre personne pour valider notre sentiment de valeur.

Où avez-vous appris à vous comporter comme vous le faites dans vos relations ? Comment pourriez-vous prendre de petites mesures pour vous libérer de vos schémas ?

La clé pour devenir plus indépendante sur le plan émotionnel est de reconnaître d’abord l’origine de votre comportement actuel. Une fois que vous aurez identifié la racine, vous pourrez mieux évaluer où vous en êtes. Ainsi, vous saurez comment changer votre état d’esprit afin d’être plus indépendante émotionnellement.

10. Ne demandez pas la permission

Jeune femme séduisante à la recherche de suite pensivement

Dans la vie, lorsque nous prenons de grandes décisions, nous demandons souvent conseil à la famille et à nos amis. Même si nous demandons simplement un retour d’information, ce que nous voulons vraiment, c’est une validation. Mais pour les choses mineures, ne demandez pas la permission aux autres.

Faites preuve de jugement, cherchez ce que vous voulez et allez de l’avant. Demander la permission à chaque fois pour chaque petite chose qui vous éloigne de l’autonomie.

Personne ne sait à 100 % ce qui est bon ou mauvais dans votre décision. Vous devez simplement être en phase avec vous-même et faire le saut nécessaire.

11. Dépendance affective et rupture : prenez de la distance

femme assise à la maison avec son pouce sur son menton

Prendre de la distance fonctionne dans deux cas de figure. Le premier est le fait de s’éloigner physiquement de son partenaire afin de donner la priorité à la prise en charge de soi. Le second est de prendre de la distance sur le plan émotionnel pour ne pas se référer constamment aux autres ou à son partenaire dès que les émotions sont impliquées.

En prenant de la distance physique et émotionnelle, vous maximiserez vos chances d’échapper à la dépendance affective. Cela vous demandera quelques efforts mais ce sera pour le mieux. Vous vous sentirez beaucoup plus dynamique et beaucoup plus confiante lorsque vous cesserez d’être émotionnellement dépendante de quelqu’un d’autre.

Vous ne pouvez pas perdre ce que vous n’avez jamais eu. C’est un fait qui est directement lié à la dépendance émotionnelle. Lorsque vous êtes émotionnellement dépendante de quelqu’un, votre peur profonde de perdre cette personne vous paralyse.

Mais en amour, et dans la vie, nul n’appartient à personne. Alors, votre petit ami ne vous appartient pas et vous devez absolument être capable de laisser derrière vous l’état d’esprit qui vous dit le contraire.

Cette peur constante de l’abandon se fera sentir massivement chez votre partenaire. Ce dernier se sentira oppressé et voudra partir, plutôt que de rester avec vous et de se sentir étouffé. Souvenez-vous tout le temps de ceci !

12. Reconnaissez la cruauté émotionnelle

Femme assise seule solitaire sur un pont en bois

L’une des principales étapes pour devenir autonome sur le plan émotionnel est de reconnaître quand vous êtes trop dure ou quand vous vous critiquez trop. Lorsque vous êtes trop critique envers vous-même, vous commencez à fuir vos pensées intérieures et à compter sur les autres pour être validée. Ce schéma d’autocritique peut être défait en trouvant une façon positive et efficace de gérer vos émotions, surtout dans une situation difficile.

La clé est de réaliser qu’il y a un véritable problème dans votre vie et d’accepter que vous en êtes la cause. Une fois que vous avez accepté cela, il existe un meilleur moyen de régler les émotions négatives et d’agir en conséquence. Reconnaître la cruauté émotionnelle peut être difficile, mais une fois que vous aurez appris à surmonter la dépendance émotionnelle, vous verrez qu’avoir un état d’esprit positif peut être libérateur.

Le mot de la fin

Quand vous avez une dépendance affective, même après une rupture, vous devez faire le deuil de votre relation. Cela fait partie du procédé de lâcher-prise. Néanmoins, il est important de conserver des amitiés et des activités positives dans le processus.

Dans ce contexte, le blâme, la honte et la culpabilité ne sont pas utiles. Toutefois, le fait de travailler sur les traumatismes du passé peut vous aider à faire le tri dans vos sentiments et à savoir ce que vous ressentez face à la fin de votre relation actuelle. Votre ex, ce qu’il représente ou le simple fait d’avoir des rendez-vous vous manque-t-il ?

Pour la guérison du cœur, le silence radio est nécessaire pendant quelque temps. Cela donne le temps de travailler sur l’acceptation de vous-même et de votre partenaire en tant qu’individus distincts. En général, les relations se terminent parce que les conjoints ont des problèmes d’estime de soi et de confiance en soi ou c’est dû à une incompatibilité.

Ainsi, si vous avez une dépendance affective, cela rend seulement les choses un peu plus compliquées.

La Confiance Dans Un Couple : Savez-Vous Quelle Est Sa Place ?
← Previous
153 Questions À Poser À Une Fille Pour Faire Connaissance
Next →