L’une des pires choses que l’on puisse vivre en matière de romance et d’amour c’est d’avoir des sentiments pour quelqu’un qui ne tient pas à vous.

Je suis bien placée pour le savoir puisque je suis passée par là.

Quand j’ai rencontré ce type pour la première fois, il m’a fait comprendre tout de suite qu’il était émotionnellement indisponible.

Donc, je ne peux pas dire qu’il n’a pas été honnête avec moi depuis le début.

Cela dit, d’une certaine manière, même si j’aurais dû le fuir dès que j’ai entendu ces mots, cela m’a attiré encore plus vers lui.

J’ai cru bêtement que je serai la fille qui changerait son point de vue sur l’amour et les relations.

Je pensais que je serai celle qui réussirait à le convaincre qu’il faut croire en l’amour et que ce serait justement mon amour qui allait l’aider à changer sa manière de voire les choses.

J’ai commencé à considérer ce type comme une sorte de défi. Je pensais que je serai celle qui le sauverait et qui réussirait à ouvrir son cœur à l’amour.

Il faut admettre que je n’ai jamais pris les paroles ou les actions de ce type trop au sérieux – j’ai supposé qu’il ne faisait que jouer les durs à avoir et qu’il avait besoin de plus de temps pour s’ouvrir à moi et me laisser entrer dans sa vie.

la femme et l'homme s'assoient face à face et parlent

J’ai donc ignoré tous les signaux d’alarme et tous les avertissements qu’il pouvait me donner.

Au lieu de cela, je m’efforçais de trouver des petits indices de son amour inexistant pour moi.

J’analysais chaque petit geste qu’il faisait et chaque regard qu’il me lançait, en essayant de trouver des miettes de son affection et quelque chose à quoi je pouvais m’accrocher.

Chaque fois que je le regardais dans les yeux, j’essayais d’y trouver une sorte d’étincelle, un indice ou un signe qui me dirait que cet homme m’aime.

D’une manière ou d’une autre, j’ai perdu toute mon intégrité et ma fierté. Je n’ai eu aucun mal à littéralement supplier cet homme pour qu’il me donne de l’amour et de l’affection..

Et je n’ai eu aucun mal à me mentir à moi-même.

Chaque fois qu’il m’appelait complètement bourré, tard dans la nuit, je le prenais pour une preuve de son amour.

Chaque fois qu’il me touchait accidentellement, je trouvais qu’il y avait de la passion dans ce toucher, même si, en réalité, il n’y en avait pas.

Oui, il m’a fallu trop longtemps pour accepter que ce type ne m’aimait pas et qu’il ne m’aimerait jamais en retour.

la femme explique quelque chose à l'homme

Mais, j’ai fini par l’accepter. Nous avons tous les deux passé des années dans cette relation avant que je n’ai réalisé enfin certaines choses.

En fait, j’ai passé des années à croire que j’étais sienne, pendant que lui, menait une vie complètement à part, comme si je n’avais jamais existé.

Et quand j’ai finalement réalisé qu’il ne serait jamais à moi, cette prise de conscience m’a frappée et m’a ramenée à la réalité.

Mais cela n’a pas mis fin à ma misère.

J’avais encore du chemin à parcourir, luttant avec mes insécurités et mon estime de soi. Je me suis demandée tellement de fois si j’avais pu faire quelque chose de plus pour que cet homme m’aime.

Pourquoi ne lui étais-je pas suffisante ? Pourquoi n’a t-il pas pu au moins essayer de m’aimer ?

Et oui, d’une certaine manière j’ai commencé à le détester, parce qu’il ne m’a jamais aimée comme je le voulais.

Mais peu à peu, après beaucoup d’introspection, j’ai réalisé qu’il valait mieux que les choses se soient passées ainsi.

Parce que quand j’y pense, la dernière chose dont j’avais besoin, c’était que quelqu’un m’aime par pitié ou bien parce qu’il avait pitié de moi. Je ne voulais pas que quelqu’un m’aime juste parce que moi je l’aimais.

J’en suis finalement venue à la conclusion que ce type n’était pas à blâmer pour quoi que ce soit.

une femme déçue assise dans son lit

Il ne pouvait tout simplement pas se forcer à ressentir quelque chose qu’il ne pouvait pas ressentir. Et il n’y avait rien de mal à cela. Oui, c’était douloureux, mais c’était la réalité.

Et je n’étais pas à blâmer pour quoi que ce soit non plus. Certes, pendant longtemps, j’avais honte de tout ce que j’avais fait pour que ce type m’aime et de tous les efforts que j’avais faits pour quelque chose qui n’avait jamais vraiment existé.

Mais à présent, je sais que j’ai aimé un homme de tout mon cœur et que c’est cet amour qui m’a aveuglée. Et il n’y avait rien de mal à cela non plus.

J’ai réalisé que certaines personnes n’étaient tout simplement pas faites pour nous. J’ai réalisé que certains amours ne sont pas destinés à se passer, quoi que nous puissions faire pour qu’ils existent.

Et j’ai réalisé que tout cela faisait partie de la vie.

Voici Comment On Se Sent Lorsqu'on Aime Quelqu'un Qui Ne Nous Aime Pas En Retour