Skip to Content

Séparation Difficile : Le Début De La Fin Ou Nouveau Départ ?

Séparation Difficile : Le Début De La Fin Ou Nouveau Départ ?

Une rupture amoureuse ou un divorce peut être l’une des expériences les plus stressantes et émotionnelles de la vie.

Quelle que soit la raison de la séparation – et que vous l’ayez voulu ou non – la rupture d’une relation amoureuse peut bouleverser votre vie et déclencher toutes sortes d’émotions douloureuses et déstabilisantes pour votre santé mentale.

Même lorsqu’une relation n’est plus bonne, la séparation peut être extrêmement douloureuse, car elle représente la perte, non seulement la fin de la vie de couple, mais aussi des rêves et des engagements que vous partagiez.

Les relations amoureuses commencent sur une note d’excitation et d’espoir pour l’avenir et lorsqu’une relation échoue, nous ressentons une profonde déception, du stress et du chagrin.

La séparation vous propulse en territoire inconnu et tout est bouleversé : votre mode de vie et vos responsabilités, votre vie professionnelle, votre vie familiale, vos relations amicales et même votre identité, car elle entraîne également une incertitude quant à l’avenir.

Dans un premier temps, il est particulièrement important de pouvoir comprendre la gravité de la situation de séparation, car il ne s’agit pas seulement d’une dispute ou d’une rupture, mais d’une séparation à part entière.

En outre, si vous prenez les choses trop à la légère, vous risquez d’aggraver la situation entre vous et votre ex.

Alors, comment faire pour bien se séparer pour que les deux côtés souffrent le moins possible ? Qui contacter en cas de séparation afin de la rendre la plus saine possible ?

Toutes ces questions qui vous hantent l’esprit peuvent souvent sembler pires que de rester dans une relation malheureuse.

Cette douleur, ces perturbations et cette incertitude signifient que se remettre d’une séparation ou d’un divorce peut être difficile et prendre du temps.

Cependant, nous sommes là pour vous rappeler que vous POUVEZ et que vous ALLEZ traverser cette situation de séparation difficile et même parvenir à aller de l’avant avec un sentiment renouvelé d’espoir et d’optimisme pour une nouvelle vie.

Certains couples étaient conscients du fait que ça ne marchait pas, mais pour d’autres, ce fut une surprise lorsque leur partenaire a décidé de se séparer.

Néanmoins, si pour vous, ce n’est pas la fin de votre histoire d’amour et que vous ne voulez rien d’autre que d’être à nouveau ensemble, vous vous demandez probablement comment accepter une séparation alors que ce n’est pas ce que vous voulez ?

À partir du moment où votre ex vous demande le divorce, vous êtes confronté(e) à une séparation que vous ne voulez pas ; vous réalisez ce que vous avez pu faire de mal et vous savez quelles solutions vous auriez pu apporter.

Alors, est-il trop tard ? Si vous en êtes arrivé(e) là, cela signifie-t-il que vous n’avez aucune chance d’être à nouveau avec la personne que vous aimez ? Vous découvrirez toutes les réponses à ces questions dans cet article.

Comment accepter une séparation non voulue ?

une femme imaginaire assise à une table

L’éclatement d’une famille est déjà assez difficile en soi à travers la procédure de divorce, mais faire face à un divorce que l’on n’a jamais voulu est encore plus difficile.

Il est parfois difficile de comprendre, de cataloguer les détails afin de savoir comment on en est arrivés là, pourquoi cela s’est passé, ce qui s’est passé, même quand nous connaissons les détails.

Le chagrin d’amour et la douleur ont peu de limites – quoi qu’il arrive, passer du mariage au célibat n’est pas facile, même si c’est vous qui avez voulu la séparation au départ.

Faire face à une séparation signifie accepter le fait qu’il est temps de mettre fin à une relation qui ne fonctionne plus depuis un certain temps.

On en vient souvent à se dire « la vie est tellement injuste », mais cela ne couvre tout simplement pas l’étendue de la perte que les gens traversent.

On sait que la vie n’est pas juste, mais on sait aussi que la douleur du divorce est plus difficile à supporter que les platitudes.

Alors, voici quelques conseils pour vous aider à faire face à une séparation ou un divorce que vous ne voulez pas, d’une manière qui met tout en perspective.

La mauvaise nouvelle, c’est que vous ne pouvez pas échapper à vos sentiments. Je sais que vous aimeriez le faire.

Je sais que vous aimeriez pouvoir vous asseoir dans un bar, recommencer à fumer, faire de nouvelles rencontres, etc.

Je sais que vous aimeriez rester chez vous sur le canapé à regarder Netflix tout le temps.

Pour ma part, j’ai tenté de chasser tous les sentiments pour éviter la douleur profonde et la perte. Ce n’est jamais facile d’être envahi d’émotions quand on est déjà à terre !

La bonne nouvelle, c’est qu’au fil du temps, vous parviendrez à faire face à cette séparation que vous ne voulez pas. Vous serez en mesure de créer un avenir qui vous appartiendra.

• Conseil n° 1 : quelle que soit la douleur ressentie aujourd’hui, demain peut être meilleur si vous vous entourez de soutien.

Tout au long du processus, vous serez entouré(e) de personnes qui vous veulent du bien, mais qui ne seront pas en mesure de saisir la profondeur de votre douleur ou de vous proposer des moyens de faire face à la séparation que vous ne vouliez pas.

Souvent, ces ami(e)s ou collègues bien intentionné(e)s vous encourageront à faire des choses qui ne vous sembleront pas comme la meilleure solution.

Il peut s’agir de choses très amusantes sur le moment qui vous aideront à vous distraire totalement des choses que vous aimeriez oublier (comme le fait de rassembler tous vos documents financiers pour votre avocat).

Mais à long terme, à moins que votre vie ne tourne à plein régime, la plupart d’entre nous ne peuvent pas échapper à la douleur et à la pression de la séparation pendant trop longtemps.

En toute honnêteté, personne ne sait vraiment ce que vous affrontez personnellement lorsque vous vous séparez, sauf vous.

Vous rappeler que c’est vous, et vous seul(e), qui êtes responsable de vos décisions vous aidera beaucoup à faire face à cette expérience, aussi douloureuse soit-elle.

• Conseil n° 2 : vous ne pouvez pas chasser vos sentiments éternellement !

deux femmes s'assoient à une table et parlent

Restez à l’écart de ceux qui supportent d’être en colère, blessés, déprimés et à bout de nerfs après leur divorce. Entourez-vous de ceux qui vont de l’avant dans une direction positive.

Cela me fait mal de voir des gens coincés dans le syndrome post-traumatique d’une séparation.

Mon cœur se brise pour les personnes incapables de faire preuve de courage, de se lever et de sortir de leur propre chemin, mais je comprends.

Je sais que c’est difficile mais, vous pouvez avancer dans la bonne direction et guérir de votre séparation, même si ce n’est pas ce que vous vouliez au départ.

• Conseil n° 3 : entourez-vous de personnes positives et édifiantes, même si vous n’êtes pas aussi heureux(se) qu’elles.

Nous avons tous besoin d’une dose de soleil au quotidien. Parfois, nous pensons que nous pouvons supporter d’avoir le cafard.

Le problème, c’est qu’au cours d’une séparation difficile, il y a beaucoup de sentiments de déprime.

Vous devez vous ménager : prenez le temps, pendant la journée ou la semaine, d’assimiler ces sentiments, puis faites demi-tour et allez de l’avant.

Souvent, les gens se figent au lieu d’avancer parce qu’ils ont peur de faire une autre erreur.

Une erreur qui risque de vous coûter cher, c’est d’éviter de faire face à votre séparation. Y compris le traitement des sentiments.

La pire erreur de toutes, c’est de ne pas guérir et de chercher du réconfort là où vous ne devriez pas, c’est-à-dire auprès d’un amant qui est exactement comme la personne dont vous venez de vous séparer.

S’il s’agit de votre première séparation, vous graviterez probablement autour de ceux qui vous semblent familiers.

Avec le temps, vous vous rendrez probablement compte que ces nouvelles personnes sont exactement comme celles que vous venez de quitter.

La statistique dit que c’est justement à cause de cette précipitation dans une nouvelle relation que la taux de divorce ne fait qu’augmenter.

Je déteste cette statistique (mais c’est vrai). Je déteste le fait d’avoir vécu deux divorces à l’âge de 35 ans.

Je peux m’en vouloir de ne pas avoir compris ce qu’il fallait faire pour guérir de ma séparation et de mon chagrin d’amour.

Mais sachant ce que je sais maintenant, pour faire face à un divorce que vous ne voulez pas, nous devons tous faire les choses différemment.

Les personnes qui ont traversé un divorce ou une séparation importante dans le passé, mais qui s’efforcent maintenant de comprendre délibérément cette expérience sont agréables à côtoyer.

Personne ne quitte son couple ou son mariage avec l’intention de se faire du mal ou d’en faire à sa famille, mais comme il n’existe pas d’école pour les séparations, cela arrive trop souvent.

• Conseil n° 4 : Vous devez comprendre ce rite de passage moderne.

une femme avec un chapeau sur la tête dresse la place

On ne peut pas échapper à la leçon. Nous aimons croire que nous avons tout compris – nous voulons rejeter la responsabilité de la rupture sur le partenaire qui voulait partir.

Donc, pour aller de l’avant, nous nous imaginons choisir quelqu’un qui a les mêmes valeurs que nous, alors qu’un nouveau partenaire n’a rien à voir avec la façon dont vous gérez votre divorce ou le reste de votre vie.

Dans le milieu de mon travail, je rencontre beaucoup de personnes divorcées. Certaines sont heureuses dans leur vie, d’autres ont même eu un mariage heureux.

Cela dit, beaucoup ne le sont pas et reculent lorsque je les interroge sur leurs nouvelles relations, car elles admettent être seules et incertaines de ce que l’avenir leur réserve.

Il y en a d’autres qui sont allées de l’avant pour se retrouver coincées à revivre le passé. Et il y a celles qui prétendent que leur divorce ne les a pas affectées.

La façon dont vous gérez le stress et le changement sera un indicateur important de la façon dont vous gérerez l’assaut de changements qu’une séparation porte en soi.

Cependant, tout le monde porte les cicatrices d’une séparation difficile. Je n’ai encore jamais rencontré quelqu’un qui a été marié et divorcé, voire divorcé et remarié, qui n’en porte pas.

• Conseil n° 5 : Vous n’êtes pas à l’abri de la douleur de la séparation et du chagrin d’amour.

Au cours de votre séparation, vous aurez peut-être du mal à trouver un moyen de punir votre ex. Après tout, c’est lui/elle qui a voulu partir !

Mais, malheureusement, dire du mal de l’autre, raconter des mensonges, pleurnicher, s’imposer lors des rendez-vous parents-enseignants, exiger une énorme pension alimentaire, n’aidera personne. Et surtout pas vous-même.

L’une des leçons les plus difficiles à saisir est que vous n’avez pas le droit de punir quelqu’un qui veut vous quitter. Peu importe la raison de son départ.

• Conseil n° 6 : Vous n’avez pas le droit de jouer à Dieu.

J’ai une amie qui a fait quelques faux pas. Il lui a été difficile d’accepter le fait qu’elle n’avait pas le droit de punir et exiger.

Elle faisait un pas en avant et était frappée par un autre coup dur. D’abord de la part de l’avocat, puis des tribunaux, puis de la part de la médiation familiale.

Chaque pas en avant était une tentative pour elle de punir son ex de l’avoir quittée elle et ses enfants.

Cependant, après plusieurs mois de chagrin, elle a commencé à lâcher prise en essayant de reprendre sa vie en main et commencer une nouvelle vie.

Il n’est pas facile de lâcher prise et d’apprendre à accepter une séparation et un divorce quand ce n’est pas ce que l’on veut.

Vous devrez apprendre à faire face à ce rite de passage même si vous n’aimez pas le changement !

La meilleure façon de gérer vos émotions qui semblent interminables, c’est d’apprendre à les respecter. Vous avez le droit d’être bouleversé(e) à un moment donné, mais pas le suivant.

Vous saurez quand vous aurez assez souffert et quand il sera temps de passer à autre chose.

Il n’y a pas de ligne droite qui mène au but. Il s’agit plutôt de virages, d’allers et retours, de hauts et de bas. Avoir une structure de soutien est essentiel. Comprendre comment faire face à la perte est primordial.

À un moment donné, vous serez prêt(e) à passer à autre chose et même à imaginer un nouvel amour.

Cela ne vous semblera peut-être pas facile, mais une fois que vous aurez appris à faire face à une séparation que vous ne vouliez pas, beaucoup de choses se mettront en place.

Vous deviendrez plus fort(e), ainsi que votre foi dans les autres et votre confiance en vous-même et vous serez enfin fier (fière) de la personne que vous verrez dans le miroir.

Comment faire pour bien se séparer ? La séparation signifie-t-elle définitivement une fin pour la vie commune ?

un homme et une femme marchent

Parfois, une séparation permet de guérir un mariage, et parfois elle vous maintient sur le chemin du divorce. Lorsqu’un couple marié décide de se séparer, les personnes de leur entourage y voient souvent le premier pas vers le divorce.

Cependant, ce n’est pas nécessairement le cas. Tout dépend vraiment du couple et de ce que les deux partenaires trouveront comme la meilleure solution pour eux.

Certains couples trouvent qu’une séparation temporaire est exactement ce dont ils ont besoin pour travailler sur leur mariage et se reconnecter, tandis que d’autres trouvent que le fait de rester séparés sans jamais franchir l’étape du divorce leur convient parfaitement.

La Séparation Comme Un Moyen D’arranger Les Choses

La séparation, physique ou juridique, ne mène pas toujours au divorce. Parfois, la séparation peut être un moment de pardon et d’engagement renouvelé.

De nombreux couples se séparent dans l’espoir de sauver leur mariage, et parfois, cela peut fonctionner.

Après tout, le simple fait de prendre de la distance par rapport à une situation douloureuse et antagoniste peut vous donner suffisamment de recul pour vous remettre ensemble des semaines ou des mois plus tard et arranger les choses.

C’est ce qu’a fait un couple que je connais. L’homme, journaliste, a laissé sa femme à Paris pour partir en mission en Russie pendant un an.

À l’époque, leur mariage battait de l’aile, mais pendant leur année de séparation, ils ont échangé tellement de mails et de messages sur les réseaux sociaux qui leur ont apporté une intimité et une compréhension nouvelles.

Lorsqu’ils se sont retrouvés après 12 mois de séparation, ils étaient enfin prêts à s’engager réellement dans leur relation et ont même décidé de fonder une famille.

Pour en savoir plus, lisez notre article : faire un break peut sauver votre couple.

La Séparation Qui Mène À Une Séparation Définitive

femme jouant au tennis

Nous considérons souvent la séparation comme une période d’essai qui se termine soit par une reprise de contact, soit par un divorce.

Cela dit, dans certains mariages, la séparation – plutôt que le divorce – devient un mode de vie permanent.

Par exemple, je connais un couple qui est resté légalement séparé, mais marié, pendant plus de 25 ans !

La femme, heureuse de vivre dans un quartier chic de la banlieue parisienne, joue au tennis pendant la journée et passe ses soirées avec sa maitresse, une autre femme.

L’homme, qui profite de la vie urbaine dans un penthouse en centre ville, dirige une entreprise prospère et a eu une série de relations sérieuses qui se sont effondrées, l’une après l’autre, à cause de son refus de s’engager davantage, car il n’est pas encore divorcé de sa femme.

Pour ce couple, le divorce en soi n’a rien de positif. Leur fortune commune serait partagée et la somme d’argent qu’ils ont prévu pour leurs deux enfants diminuerait également.

En plus, pour lui, le fait de divorcer ne ferait que le rendre disponible pour un mariage, une idée qui ne lui plaît guère.

Ce couple séparé a officialisé sa relation par un accord de séparation et de règlement des biens rédigé par leurs avocats. Pour eux, c’était la meilleure voie pour avoir des nouvelles vies, mais séparées.

La Séparation Comme Un Préambule Au Divorce

Comme c’est souvent le cas, la séparation peut aussi être la première étape du périple vers des vies séparées.

Pas tout à fait permanente ou irrévocable, la séparation permet aux deux partenaires d’avoir un aperçu de ce que serait une existence séparée – de gérer des ménages distincts, des finances distinctes et des personnalités distinctes.

Bien que la séparation ne soit pas toujours le premier pas vers le divorce, elle finit souvent par le devenir. Si vous vous séparez en croyant que c’est ce dont vous avez besoin pour sauver votre mariage, vous pouvez être en tort.

Trop souvent, les couples qui se séparent juste pour « prendre un peu de distance » découvrent qu’ils aiment cette distance.

La meilleure façon de résoudre les problèmes conjugaux est généralement de les garder sous le même toit.

Sachez À Quoi Vous Attendre

la femme est assise à boire du café et regarde par la fenêtre

La plupart du temps, la séparation est un préambule au divorce – même si ce n’était pas l’intention initiale.

Prenons l’exemple d’une femme qui a épousé le premier mec avec qui elle est sortie depuis la fac.

Au fil des années, il est devenu de plus en plus critique et colérique, et quand j’y pense le terme « violences conjugales » me vient à l’esprit, mais puisqu’elle n’avait jamais été seule, elle ne pouvait pas imaginer sa vie sans lui.

Finalement, grâce à une thérapie, elle a décidé de faire une courte pause dans son mariage (du moins c’est ce qu’elle pensait).

Elle n’aurait jamais imaginé que pendant cette pause, elle connaîtrait un retour de l’estime de soi, de l’enthousiasme et même de la joie.

Cette « brève » séparation était exactement ce dont elle avait besoin pour réaliser qu’elle pouvait faire cavalière toute seule sur le long terme.

Envisagez Dès Maintenant Les Options Juridiques

En tant qu’étape précédant le divorce, la séparation physique a des implications émotionnelles et juridiques que vous devez comprendre.

Les décisions prises pendant la séparation sont souvent gravées dans la pierre, et toute personne qui se sépare sans stratégie ni protection appropriées peut subir des répercussions désagréables pendant des années.

En effet, les dispositions juridiques prises pour la séparation ne peuvent souvent pas être renégociées pour le divorce ; ceux qui décident de laisser tomber, croyant avoir une autre chance d’obtenir un accord plus équitable plus tard, sont la plupart du temps cruellement déçus.

La teneur émotionnelle de votre rupture et, par extension, de votre séparation, peut avoir une incidence sur l’issue juridique de votre divorce.

La séparation est une période si naturellement turbulente et accablante qu’elle se prête à des décisions irréfléchies motivées par des émotions comme la culpabilité et la colère.

Dans un moment plus calme, vous auriez peut-être conclu un accord plus stratégique, mais vous n’aurez généralement pas le luxe de négocier deux fois.

Si vous êtes en train de vous séparer, c’est maintenant que vous devez vous occuper des petits caractères de votre vie future.

Soyez Prudent(e) Si Vous Et Votre Partenaire Prenez La Séparation À La Légère

une femme imaginaire assise sur la plage

Certains couples traitent la séparation avec désinvolture et vivent séparément sans accord juridique formel.

Si vous et votre conjoint êtes sûrs que votre séparation est temporaire et que vous en profiterez pour vous réconcilier, une attitude décontractée peut bien fonctionner.

Vous pouvez même sortir avec votre conjoint et avoir des relations intimes avec – car, en ce qui vous concerne, le divorce n’est pas dans les cartes.

Cependant, faites attention. Si vous avez demandé un divorce pour faute, vous pouvez perdre les motifs de divorce si vous sortez avec votre conjoint(e) ou que vous avez des relations sexuelles avec lui/elle pendant votre période de séparation.

Si la séparation est susceptible d’être la première étape de votre parcours vers le statut de célibataire, nous vous suggérons de l’entamer sérieusement et formellement – avec un accord signé et en étant pleinement conscient(e) des erreurs potentielles qui seront impossibles à corriger par la suite.

Autorisez-vous À Guérir

N’oubliez pas que le processus de séparation est douloureux. Si vous êtes comme la plupart des gens, vous ne passerez pas rapidement à travers les émotions que portent une séparation.

En général, c’est la première année qui suit la séparation qui est la plus difficile. Pendant cette période, vous êtes victime de sautes d’humeur, de tristesse, de sentiments de perte et de colère.

Cependant, si vous restez coincé(e) sur ces émotions pendant plus d’un an, il se peut que vous ne progressez pas assez vite. Et dans ce cas, il est temps de consulter un conseiller ou une autre forme d’aide psychologique.

Des recherches confirment que le conflit entre les couples séparés diminue radicalement au bout de 12 mois.

D’autres recherches indiquent que le conflit et la colère ont tendance à s’estomper après une période de séparation, et si les couples n’ont pas continué à interagir, au bout de deux ans, la plupart des conflits auront disparu.

Ainsi, bien que certains couples puissent profiter de leur séparation pour régler leurs différends, n’oubliez pas que la séparation est souvent la première étape vers le divorce et assurez-vous de vous protéger juridiquement.

Si vous vous demandez si le divorce est la bonne solution, il peut être utile de demander l’aide d’une tierce personne avec un point de vue plus objectif afin d’y voir plus clair.

Qui contacter en cas de séparation ?

maman réconforte sa fille

1. Trouvez du soutien auprès de vos proches

Le soutien des autres est essentiel à la guérison après une rupture, une séparation difficile ou un divorce. Vous avez peut-être envie de rester seul(e), mais vous isoler ne fera que rendre cette période plus difficile. N’essayez pas de traverser cette épreuve tout(e) seul(e).

Communiquez en personne avec des amis et des membres de la famille en qui vous avez confiance. Les personnes qui ont vécu des ruptures ou des divorces douloureux peuvent être particulièrement utiles.

Ils savent ce que c’est et peuvent vous assurer qu’il y a un espoir de guérison et de nouvelles relations. Des contacts fréquents en personne sont également un excellent moyen de soulager le stress d’une rupture et de retrouver un équilibre dans votre vie.

Passez du temps avec des personnes qui vous soutiennent, vous apprécient et vous donnent de l’énergie. Choisissez judicieusement les personnes à qui vous voulez tendre la main.

Entourez-vous de personnes qui sont positives et qui vous écoutent vraiment. Il est important que vous vous sentiez libre de dire sincèrement ce que vous traversez, sans avoir peur de vous faire juger ou critiquer.

2. Demandez de l’aide extérieure si vous en avez besoin

Si le fait d’aller vers les autres ne vous vient pas naturellement, envisagez de consulter un conseiller ou de vous joindre à un groupe de soutien. Le plus important est que vous ayez au moins un endroit où vous vous sentez à l’aise pour vous ouvrir.

3. Cultivez de nouvelles amitiés

Si vous avez l’impression d’avoir perdu votre réseau social en même temps que la séparation a eu lieu, faites un effort pour rencontrer de nouvelles personnes.

Joignez-vous à un groupe sur les réseaux sociaux ou à un club d’intérêt que vous aimez en particulier, suivez des cours de danse, participez à des activités communautaires ou faites du volontariat dans une école, un lieu de culte ou un autre organisme communautaire.

ucl dissertation help

Saturday 12th of February 2022

law dissertation writing help https://helpon-doctoral-dissertations.net/

thesis or dissertation

Saturday 12th of February 2022

help with dissertation writing uk https://dissertations-writing.org/

doctoral dissertation help thesis

Friday 11th of February 2022

writing abstract for dissertation https://mydissertationwritinghelp.com/

dissertation improvement grant

Thursday 10th of February 2022

dissertation prospectus example https://buydissertationhelp.com/

high-roller-slots

Friday 4th of February 2022

scatter slots naked https://slotmachinegameinfo.com/

Comments are closed.