Skip to Content

Tu N’étais Pas Mon Ame Soeur, Tu Étais Juste Une Leçon

Tu N’étais Pas Mon Ame Soeur, Tu Étais Juste Une Leçon

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours cru qu’il existait quelque part mon autre moitié. Une personne qui est destinée à passer sa vie avec moi et qui est destiné à être la mienne. 

Un homme qui me sauvera et qui me laissera le sauver. Un homme qui me complètera et qui me donnera tout ce que je ne savais même pas qu’il me manquait. Un homme qui m’aimera quoi qu’il arrive et qui appréciera mon amour inconditionnel.

Je savais qu’il existait quelque part mon M. Parfait, mon Prince Charmant. Et je ne m’attendais pas à ce qu’il soit impeccable – je voulais que notre amour soit parfait et que nous soyons tous les deux imparfaits l’un pour l’autre. 

Cet homme ne me quitterait jamais et m’aimerait, quoi qu’il arrive. En même temps, il ne remettrait jamais en question mon amour pour lui.

Et il n’aurait aucune raison de le faire. Il saurait que je l’aimerai à son meilleur et à son pire, sans exception. 

Il saurait que je l’ai attendu toute ma vie et il saurait combien je suis reconnaissante de l’avoir rencontré.

On consacrerait tous les deux les mêmes efforts dans la relation et on ferait tout pour que ça fonctionne.

un homme et une femme s'embrassent assis sur l'herbe et un chien est assis entre eux

Je pensais que cette personne serait mon âme-soeur et j’étais certaine que cet homme viendrait dans ma vie.

Et quand je t’ai rencontré, j’étais persuadée que tu étais cet homme. Quand on a commencé à sortir ensemble, tu semblais avoir toutes ces qualités. 

Ce n’était pas ton apparence ni ton argent, c’était simplement la façon dont tu me traitais. Je ne m’attendais pas à ce que tu me traites comme une princesse, mais c’est exactement ce que tu m’as fait ressentir. 

Je me sentais appréciée, respectée, aimée et désirée et c’était ce dont j’avais le plus besoin.

J’étais donc certaine que tu étais mon âme sœur, que tu étais l’homme que j’attendais depuis si longtemps. 

Et j’étais tellement heureuse que tu sois enfin entré dans ma vie, que je ne me suis même pas rendue compte que tu changeais avec le temps. 

Je ne me suis pas aperçue que tu faisais semblant d’être cet homme parfait juste pour être sûr que je devienne accro.

Et même quand j’ai commencé à le remarquer, je refusais de voir le vrai toi. Même quand j’ai vu que tu me tenais pour acquise, et que ton amour pour moi s’estompait, j’ai essayé de te justifier et de te trouver des excuses. 

un homme embrasse une femme sur le front

Je voulais tellement croire en notre conte de fées que je n’étais pas prête à laisser quoi que ce soit ou qui que ce soit détruire cette image de toi que j’avais en tête. Même si c’était toi qui me montrais le contraire.

Et puis un jour, tu m’as quitté pour une autre femme. Juste comme ça, tu es parti de ma vie. Tu es parti de nos vies, de tout ce que nous avions planifié et rêvé ensemble. Tu es parti comme si je ne représentais rien pour toi et comme si tu ne m’avais jamais aimé.

Et je suppose que tu ne m’as jamais vraiment aimé. Je suppose que tu as seulement fait semblant d’être l’homme que je voulais pour m’avoir entièrement, et pour être sûr que je t’aimerai comme personne d’autre. 

C’est tout ce que tu as toujours voulu de moi et une fois que tu l’as obtenu, tu étais prêt à partir.

Quand tu es parti, j’étais dévastée. Tu m’as brisé le cœur et tu as brisé tous mes espoirs et mes rêves. 

Tu as tué la fille innocente en moi qui croyait en l’amour et aux contes de fées et tu m’as fait affronter la vraie vie. 

Tu m’as fait faire face à la douleur et à la déception. Je t’ai vu comme l’homme avec qui je voulais passer le restant de mes jours et il m’a fallu beaucoup de temps avant de réaliser que cela n’allait pas arriver.

la femme regarde le sol

Il m’a fallu beaucoup de temps pour ramasser les morceaux de mon cœur et tu ne t’aies jamais demandé comment j’allais et si j’allais me remettre de ce que tu m’as fait.

Mais je ne vais pas te parler de tout ce que j’ai traversé depuis ton départ. Parce que je vais mieux maintenant. 

Oui, tu as tué la personne que j’étais avant que tu n’entres dans ma vie, et pendant un moment, je n’aimais pas la femme que tu m’as fait devenir. 

Mais lentement, j’apprends à aimer cette nouvelle personne que je suis devenue. Parce que maintenant, je suis plus forte que je ne pourrais jamais l’imaginer.

Je ne crois plus aux contes de fées et je sais que parfois l’amour ne suffit pas, mais tu n’as pas réussi à tuer mon désir de vivre et c’est la chose la plus importante.

Je vais seulement te dire que je t’ai pardonné. Non seulement ça, mais je suis également reconnaissante pour tout ce que tu m’as fait. 

Parce que sans toi, je ne serais jamais devenue la femme forte, puissante et indépendante que je suis maintenant. Je n’aurais jamais réalisé que tout le monde ne mérite pas mon amour et ma confiance.

Je n’aurais jamais compris que je n’ai pas besoin d’un homme pour me compléter et que je suis plus que suffisante par moi-même. 

Et je n’aurais jamais réalisé que je dois me respecter et m’aimer avant de respecter et d’aimer qui que ce soit d’autre. 

Oui, tu as été ma pire leçon à apprendre, mais il m’a fallu confondre une âme sœur avec une leçon pour pouvoir comprendre toutes ces choses.

Tu N'étais Pas Mon Ame Soeur, Tu Étais Juste Une Leçon

 

 

Stevunfick

Thursday 10th of October 2019

Kamagra Soft Tabs 100mg viagra Levitra Nebenwirkungen Augen Propecia Cause Prostata