Skip to Content

L’ascenseur Émotionnel : Comment Maîtriser Vos États D’âme ?

L’ascenseur Émotionnel : Comment Maîtriser Vos États D’âme ?

Dans la vie, les épisodes d’ascenseurs émotionnels peuvent fréquemment prendre le dessus.

Parfois, cela rend les choses difficiles et cela vous empêche de rester calme au milieu de tout ce stress de la vie quotidienne. Donc, une fois que vous vous trouverez dans tous vos états, il sera difficile de revenir au point mort.

En regroupant vos émotions positives, vous serez mieux à même de prendre le contrôle de vos états et de vous débarrasser de vos émotions négatives. Continuez la lecture pour en savoir plus sur le sujet.

La définition de l’ascenseur émotionnel

la femme est allongée dans son lit et dort

Lorsque vos pensées alternent entre l’excitation, l’exaltation, la déception et le désespoir, on parle d’ascenseur émotionnel.

Parfois, vous pensez qu’il n’y a aucun moyen de sortir de ce tourbillon émotionnel et que vous ne vous sentirez plus jamais vous-même.

À d’autres moments, il est incroyablement frustrant de perdre ainsi le contrôle. Il est pratiquement impossible de prendre des décisions, ou bien vous faites des choix impulsifs que vous regrettez par la suite.

Ces états d’âmes ont plusieurs racines. Les causes les plus courantes sont les suivantes :

• Les changements hormonaux

De nombreuses femmes connaissent l’ascenseur émotionnel à différents moments du cycle menstruel. Dans ce cas de figure, il est souvent recommandé de prendre rendez-vous avec un spécialiste.

• Une maladie ou une blessure

Une maladie chronique ou une blessure aiguë peut déclencher des bouleversements émotionnels extrêmes pour vous et vos proches. Donc, votre état d’esprit peut en pâtir.

• Les médicaments ou la consommation de substances

Les médicaments sur ordonnance et certaines substances en vente libre peuvent provoquer des fluctuations de l’humeur, et parfois même une dépression. Si vous prenez un nouveau médicament qui génère de tels effets secondaires, demandez à votre médecin d’en changer ou d’en ajuster la dose. N’apportez aucun changement sans le consulter au préalable.

• Le sommeil

Parfois, l’épuisement physique pur et simple est également capable de vous déprimer et de produire des sautes d’humeur intenses. Votre état émotionnel peut changer du jour au lendemain.

• Le stress

Chacun est confronté à différents facteurs de stress dans la vie. Ceux-ci peuvent être les finances, la pression sociale, les problèmes relationnels ou familiaux, les soucis de fertilité, entre autres. Ils semblent prendre le dessus et vous plonger dans des problèmes émotionnels sans fin.

• La maladie mentale

Les personnes qui luttent contre une maladie mentale, comme le trouble bipolaire ou le trouble de la personnalité limite, connaissent des changements d’humeur extrêmes. Par conséquent, cela a un impact sur leur confiance en soi.

• La dépression

Elle est souvent à l’origine de fluctuations d’humeur importantes et de montagnes russes d’émotions. Lorsque cela arrive, attendez-vous à des épisodes de tristesse extrême ou à des explosions de colère.

Comment l’ascenseur émotionnel peut vous affecter ?

Gérer les émotions négatives est un défi et passer rapidement d’un état d’excitation à un état de dépression peut être épuisant.

Ce rythme relationnel peut générer un sentiment d’incertitude dû au fait que vous ne savez pas où vous en êtes chaque jour. Les personnes qui vivent ce type de problème émotionnel se décrivent souvent comme étant accaparées par celle-ci.

Tous ces soucis deviennent le centre de leur vie. De plus, dans le monde des émotions, la psychologie masculine et féminine ne diffère pas.

1. Comprenez le stress

une femme imaginaire aux cheveux noirs

Il est important de comprendre que notre corps et notre esprit ne sont pas vraiment faits pour gérer des choses à long terme.

Habituellement, si vous subissez un facteur de stress, cela signifie que vous serez stressée pendant toute la journée ou, au plus, pour une semaine.

Toutefois, vous devez savoir que des périodes prolongées de stress pendant des mois et des mois ne sont pas favorables. Même le système limbique qui régit les émotions ne peut pas gérer ce genre de stress.

En général, lorsque nous voyons quelqu’un qui subit un stress intense pendant des mois et des mois, on commence à voir son corps s’user et il devient malade ou fatigué. Les changements de routine, qu’il s’agisse d’un nouveau travail ou d’une nouvelle situation de garde d’enfants, ne font qu’aggraver le stress.

Nous sommes des créatures qui aimons la routine.

Lorsque quelque chose nous surprend, beaucoup d’entre nous ont l’impression que c’est une source de stress supplémentaire parce que nous résistons au changement.

Les êtres humains sont hypersensibles et doivent impérativement comprendre le stress pour pouvoir sortir de la morosité.

2. Sortez pour éviter les épisodes d’ascenseur émotionnel

Sortir et se déplacer le week-end est un bon moyen d’évacuer une partie du stress et d’en tirer d’autres avantages.

Quand il commence à faire froid, si vous vous habillez chaudement, ne serait-ce que pour vous promener, vous en tirerez des avantages. Exposez vous un peu au soleil et vous aurez une bonne dose de vitamine D. Ce dernier est très utile pour améliorer l’humeur et réduire les hormones de stress.

Même en automne et en hiver, il peut être aussi facile de faire une promenade dans la nature, de passer du temps près d’un feu de camp ou de courir et de faire de l’exercice. Alors, assurez-vous simplement de porter les vêtements nécessaires et de respecter les règles de distanciation sociale.

3. Détendez-vous en pratiquant la pleine conscience

une femme aux cheveux crépus médite

Appréciez le moment présent. La pleine conscience est le processus qui consiste à se concentrer sur le moment présent.

Il ne s’agit pas de s’inquiéter de l’avenir ou de revivre le passé, mais de prendre le temps de vivre l’instant présent.

Il existe de nombreux outils en ligne et applications pour téléphone qui peuvent vous guider dans la méditation et l’imagerie visuelle pour vous aider à être attentif.

Si vous êtes débutant, il peut être utile de commencer par un simple exercice de respiration profonde pour vous aider à rester dans l’instant présent.

Vous pouvez rejoindre un groupe de méditation en faisant une recherche sur les réseaux sociaux. Il a été scientifiquement prouvé que la respiration profonde et d’autres activités méditatives induisent des changements physiologiques.

Elle offre des avantages tels que l’augmentation de l’activité parasympathique et contribue à induire un état plus détendu.

4. Réfléchissez avant d’agir

Lorsque vous vous sentez emporté par la force de vos émotions, vous pouvez parfois faire fi de toute prudence et agir de manière irréfléchie et irresponsable.

Cela est possible surtout si vous êtes en colère ou blessée. Prenez quelques respirations profondes pour vous calmer avant de répondre à une personne qui vous a contrarié peut vous permettre de reprendre votre souffle et de réfléchir à la situation.

5. Changez votre situation chaque fois que c’est possible

une femme imaginaire aux cheveux crépus assise à une table

Si vous êtes vraiment malheureuse dans votre relation ou votre travail, pensez au fait que vos émotions peuvent essayer de vous réveiller.

Soyez à l’écoute de votre cœur et suivez votre appel intérieur. Si votre relation a connu plus de hauts que de bas récemment, la thérapie de couple peut être une bonne option pour vous aider à vous remettre sur les rails.

Si vous avez l’impression que votre travail vous a causé plus de chagrin que d’épanouissement, en chercher un autre ou suivre une formation dans un autre domaine pourrait être la meilleure solution.

6. Adoptez un discours positif sur vous-même

Ce que vous dites à vous-même et à propos de vous-même peut avoir une forte incidence sur ce que vous ressentez.

Par exemple, supposons que vous ayez échoué à un test. Si vous vous dites que c’est parce que vous êtes stupide, vous allez probablement vous sentir triste ou désespérée.

En revanche, si vous vous dites que c’est parce que vous n’avez pas préparé l’examen, au lieu de vous sentir triste, vous serez peut-être motivée pour faire plus d’efforts la prochaine fois.

De même, si vous vous dites que réussir un test signifie que vous êtes un génie, vous risquez d’être trop confiante la prochaine fois et de ne pas vous préparer.

Dans un cas comme dans l’autre, se dire que l’on est le meilleur ou le pire peut accélérer les montagnes russes émotionnelles que vous ressentez. C’est une manière de penser qui rendra vos sentiments plus envahissants.

7. Asseyez-vous avec vos émotions

une femme imaginaire assise sur une jetée

Lorsque vous êtes en proie à une forte agitation émotionnelle, essayez de passer quelques instants à vous asseoir et à vous mettre à l’écoute de vos sentiments.

Laissez de côté les pensées qui entourent les émotions et concentrez-vous sur les sensations réelles qui se manifestent dans votre corps.

Par exemple, si vous êtes en colère, où ressentez-vous cette colère ? Se manifeste-t-elle par une boule dans l’estomac, une tension ou une crispation de la mâchoire ?

Partout où vous sentez votre corps se contracter autour de la sensation, passez quelques instants à respirer dans cette sensation.

8. L’ascenseur émotionnel : pratiquez le pardon

Le fait de pardonner à quelqu’un d’autre peut vous rendre plus calme et plus maître de vous-même.

De nombreuses personnes nourrissent leurs sentiments de colère, les laissant grandir jusqu’à ce qu’ils deviennent envahissants. Si vous vous surprenez à ruminer sur la façon dont quelqu’un vous a blessé, vous n’êtes pas seule.

Beaucoup de gens le font à un moment ou à un autre de leur vie. Mais si vous pouvez apprendre à pardonner, vous pouvez cesser de vous concentrer sur la douleur et retrouver un état émotionnel plus stable.

9. Choisissez des comportements qui augmentent la stabilité émotionnelle

une femme imaginaire est assise et regarde par la fenêtre

Vos sentiments peuvent être incontrôlables, mais il n’est pas nécessaire qu’il en soit de même pour vos comportements.

L’une des clés pour sortir d’un tourbillon émotionnel est de faire les choses qui vous aident à atteindre vos objectifs à long terme. Ainsi cela empêchera vos émotions de vous pousser à faire les choses immédiatement.

Même si vous êtes spontanée, vous pourrez prendre un bref instant pour vous demander si ce que vous êtes sur le point de faire vous empêchera d’atteindre ces objectifs.

10. Faites attention aux gens que vous côtoyez

Cela peut sembler évident, mais c’est souvent négligé. Il est important de savoir ce qui vous met en colère et de gérer ensuite les situations et les personnes que vous laissez entrer dans votre vie. Combien de fois ressentez-vous ce petit pincement au cœur et l’ignorez-vous ?

C’est là que l’ascenseur émotionnel commence. Quand vous ne tenez pas compte de cette connaissance intérieure de ce qui est et n’est pas bon pour nous, les choses deviennent compliquées.

Cela se produit souvent parce que nous avons peur d’être jugés, d’échouer, de ne pas nous intégrer ou d’avoir tort.

Il est important de remarquer et de reconnaître toutes les émotions, qu’elles soient considérées comme bonnes ou mauvaises.

Ce sont les messagères des programmes qui se déroulent dans notre tête et dans lesquels nous sommes souvent endoctrinés en grandissant, par nos parents, la société, la culture et la religion.

Apprenez à connaître et à gérer vos états émotionnels personnels, ce qui vous permettra de prendre des décisions plus éclairées et de vous gérer avec plus de confiance.

11. Évitez d’agir en fonction d’émotions qui changent rapidement

une femme imaginaire aux cheveux crépus est assise et regarde par la fenêtre

Lorsque vous savez que vous êtes sur des montagnes russes émotionnelles, c’est le pire moment pour choisir des comportements basés sur ce que vous ressentez.

Imaginez que vous vous sentiez extrêmement excitée et que vous décidiez que ce serait une excellente idée d’acheter une nouvelle voiture.

Puis, quelques minutes après avoir effectué l’achat, vos sentiments pourraient devenir négatifs, vous incitant à retourner chez le concessionnaire pour essayer de vous faire rembourser.

Au lieu de vous précipiter pour agir sur des sentiments qui changent si rapidement, prenez le temps de réfléchir avant de prendre une décision importante.

12. Comptez jusqu’à 10

Vous avez déjà entendu votre grand-mère dire ça ? Eh bien, elle était certainement sage et savait quelque chose. Il est toujours sage d’éviter d’agir ou de prendre des décisions lorsqu’on est sous le coup de l’émotion.

Nous avons tous fait l’expérience des dommages que l’on peut causer sous le coup d’une émotion forte et des regrets qui s’ensuivent.

Les émotions, surtout lorsqu’elles sont fortes, peuvent submerger le cerveau, qui est alors inondé de réactions physiques et doit choisir la réaction à privilégier.

En s’arrêtant pour compter jusqu’à 10, le corps dispose d’un court laps de temps qui ouvre une fenêtre dans le cerveau pour passer de la fuite et du combat à un traitement plus logique.

13. Poursuivez les objectifs qui vous tiennent à cœur

une femme assise devant un ordinateur portable

Souvent, lorsque les gens essaient de faire des choses parce qu’ils pensent qu’ils sont censés le faire. Ils suscitent des sentiments intenses qui peuvent aller de la tristesse à la déception envers eux-mêmes en passant par la peur de l’avenir.

En poursuivant les objectifs qui vous tiennent à cœur, vous éviterez peut-être les bouleversements émotionnels inutiles. Ces derniers accompagnent souvent les actions que vous ne pensez pas être les bonnes pour vous.

14. Arrêtez-vous et respirez

Cet outil simple mais puissant continue d’être sous-utilisé. Lorsque nous disons de prendre une respiration, certaines personnes rient ou font un commentaire énigmatique, du moins au début.

Et pourtant, s’arrêter pour respirer change tout.

Tout d’abord, le fait de s’arrêter vous arrête. Utilisez le point précédent de compter jusqu’à 10 pour vous aider à vous arrêter. Faites-le physiquement.

Arrêtez-vous en voiture, quittez la pièce, levez-vous si vous êtes assise ou asseyez-vous si vous êtes debout. Changez votre position physique.

Ensuite, concentrez-vous sur la prise d’une grande respiration consciente. Prenez-en plusieurs jusqu’à ce que vous sentiez un changement.

Si les émotions commencent à refaire surface, reconnaissez-les et prenez la décision consciente de les gérer plus tard, lorsque vous serez plus calme et que vous pourrez réfléchir correctement.

L’esprit est un outil excellent lorsqu’il est calme et clair et qu’il n’est pas obscurci par des émotions fortes.

Une tête claire vous permet de faire un choix plus éclairé et de choisir comment vous comporter de manière appropriée.

S’arrêter et respirer vous donnera le temps de choisir. Plus vous vous exercerez à vous arrêter pour respirer consciemment, plus vous débloquerez votre arme secrète pour évacuer le stress.

15. Construisez des relations saines

un homme et une femme se tiennent dans les escaliers et parlent

Être impliquée dans une relation saine peut vous aider à éviter les montagnes russes émotionnelles de plusieurs façons.

Premièrement, vous n’avez pas constamment affaire à une personne qui essaie de vous faire du mal ou qui n’a aucune compassion pour vous.

Deuxièmement, vous bénéficiez d’un soutien émotionnel au sein de votre relation. Enfin, si vous avez besoin de l’aide d’un thérapeute, votre proche peut reconnaître votre détresse et vous encourager à parler à un conseiller.

16. Apprenez des compétences de vie autonomisantes

Engagez un mentor ou un coach pour apprendre les compétences de vie qui vous manquent. La plupart d’entre nous n’ont pas appris à gérer leurs émotions de manière saine et nous continuons donc à répéter les mêmes schémas comportementaux.

Jusqu’à ce que nous remplacions ce schéma par quelque chose de nouveau et de différent.

Si vous vous sentez souvent dépassé par vos émotions, il n’y a pas de honte à chercher du soutien. Vous avez probablement entendu le dicton qui dit que Rome n’a pas été construite en un jour. Eh bien, votre constitution émotionnelle non plus !

17. Utilisez une roue d’émotions pour nommer vos sentiments

une femme aux cheveux crépus est assise sur le canapé en train de boire du café et de lire

Ne pas avoir les mots pour nommer ses émotions est plus fréquent qu’on ne le pense. Il peut être particulièrement difficile de s’en rendre compte lorsque vous ressentez beaucoup de choses.

Quand vous ressentez des émotions que vous n’aviez peut-être pas ressenties auparavant en raison de votre nouvelle situation stressante, cela peut arriver.

C’est la raison pour laquelle certains thérapeutes apprennent à leurs patients à nommer leurs sentiments à l’aide de roues des émotions, qui représentent les sentiments fondamentaux comme heureux et triste.

Puis il faut analyser les sentiments associés à la personnalité comme optimiste ou fragile.

Chaque fois que vous avez l’impression que vos émotions sont incontrôlables, cherchez une roue des émotions en ligne ou prenez une copie que vous aurez imprimé.

En commençant par les sentiments fondamentaux, puis les sentiments associés à la personnalité ou vice versa, essayez de nommer vos émotions.

Honnêtement, cela peut sembler un peu stupide au début. Mais explorer vos émotions de cette manière vous permettra de les reconnaître, de mieux les gérer et peut-être même de comprendre le sens de ce que vous ressentez.

18. Trouvez des moyens concrets de vous rappeler que vos sentiments vont passer

Tout comme vos sentiments sont valables, ils sont aussi souvent temporaires.

Cela peut être difficile à croire lorsque vous êtes sous le coup d’une tempête émotionnelle parce que vous n’avez pas été acceptée dans le cours que vous aviez le plus hâte de suivre ce semestre. Alors, vous avez l’impression que tout va être horrible, mais c’est vrai.

Voici quelques moyens concrets de vous rappeler que cela aussi passera :

• Écrivez un mantra à cet effet, par exemple : « Je me sens peut-être mal en ce moment, mais je me sentirai mieux bientôt. » Assurez-vous qu’il se trouve dans un endroit facilement accessible, comme dans votre téléphone ou sur une note autocollante que vous placez sur votre miroir.

• Souvenez-vous d’un moment dans votre passé où vous aviez l’impression que c’était la fin du monde, mais où les choses se sont améliorées. Idéalement, vous devriez avoir cette histoire en tête ou écrite avant de vous retrouver dans un mauvais état émotionnel. Essayez d’y penser quand vous en avez le plus besoin.

• Demandez à un ami, un membre de la famille ou un mentor en qui vous avez confiance de vous raconter une fois où ils se sont sentis comme vous en ce moment. Le fait d’entendre leur histoire pourrait normaliser votre propre expérience.

19. Faites attention à vos pensées

la femme s'assied à la table buvant du café et regardant par la fenêtre

Vous pouvez anticiper des choses catastrophiques. Vous savez qu’elles n’arrivent pas. Vous avez vécu cela vous-même de nombreuses fois et vous savez que, la plupart du temps, rien de ce que vous pensiez n’est jamais arrivé.

Examinez ce que vous dites et réfléchissez rationnellement pour voir si ce que vous pensez est vrai ou non.

Avez-vous des preuves que ce que vous pensez est vrai ? Existe-t-il d’autres moyens de comprendre ce qui vous arrive ?

N’oubliez pas que ce que vous ressentez en ce moment peut être désagréable, mais pas dangereux.

20. Envisagez une thérapie

Vous êtes en proie à vivre l’ascenseur émotionnel et vous n’arrivez pas à vous en sortir toute seule ? Si c’est le cas, la prochaine étape logique pourrait être d’en parler à un thérapeute.

Que vous souffriez d’un trouble mental ou que vous ayez simplement besoin de parler et d’apprendre à faire face à la situation, un spécialiste peut vous aider de nombreuses façons.

Votre conseiller peut utiliser de nombreuses techniques psychologiques différentes pour vous aider à ressentir, identifier et exprimer vos émotions.

Il peut vous offrir son soutien pendant que vous luttez pour faire face à vos sentiments. Et, si vous souffrez d’un trouble mental, il peut vous aider à apprendre à en gérer les symptômes.

La conclusion sur l’ascenseur émotionnel

une femme imaginaire assise dans l'herbe

Enfin, rappelez-vous que la façon dont vous interprétez les situations reflète vos sentiments. Prenez la nouvelle habitude de repenser la façon dont vous interprétez vos sentiments et émotions négatifs.

Gardez à l’esprit que les sentiments négatifs et désagréables sont momentanés, et que vous pouvez tolérer ce sentiment éphémère.

Avec beaucoup de pratique, vous serez en mesure de mieux comprendre vos émotions et de trouver un équilibre émotionnel.

Croyez en votre pouvoir intérieur pour maintenir votre équilibre émotionnel.

20 Ans De Mariage : Comment Célébrer Ce Bel Évènement ?
← Previous
Sapiosexuel Définition : Qu'est-ce Qu'un Sapiosexuel Et Qu'est-ce Que Cela Signifie ?
Next →