Skip to Content

Je Ne Sais Plus Qui Je Suis : Aidez-Moi À Me Redécouvrir !

Je Ne Sais Plus Qui Je Suis : Aidez-Moi À Me Redécouvrir !

L’identité peut être une chose amusante. Elle peut étonner n’importe qui dans le monde, surtout en temps de crise d’identité. La façon dont nous nous percevons, dont nous nous définissons, l’histoire que nous évoquons, tout cela s’assemble pour créer notre identité.

Et pourtant, nous n’avons pas toujours conscience de notre identité ou même une perte d’identité. Elle existe souvent en arrière-plan, comme la bande sonore d’un film.

Nous n’en sommes pas conscients tant que quelque chose ne change pas. Sérieusement, avez-vous déjà regardé des extraits de films sans la bande son ? C’est assez bizarre comme expérience.

Avez-vous déjà remarqué que certaines personnes ont tendance à adopter quelques facettes de la personnalité de leur conjoint, un peu comme un caméléon qui change de couleur pour se fondre dans son environnement ?

Remarquez comment parfois leurs gestes, leurs inflexions, l’utilisation des mots et même leurs opinions peuvent changer.

Peut-être que le fait de remarquer ces personnes peut inciter quelqu’un à réfléchir à la question fatidique qui est : « Qui suis-je ? » Je ne sais plus qui je suis, comment puis-je me redécouvrir ? Continuez à lire les paragraphes suivants pour en savoir plus sur le sujet.

Pourquoi les gens perdent leurs repères ?

femme triste regardant vers le bas

Les gens se sentent souvent perdus dans notre monde actuel. En grandissant aussi bien qu’en se développant, un enfant, un adolescent aussi bien qu’un adulte apprennent ce dont ils ont besoin et ce à quoi ils tiennent.

Nous apprenons que les humains ont chacun leur propre identité, leurs propres passions et leurs propres besoins. Si un individu vit dans un bon environnement, il aura les outils prérequis pour affronter difficultés et les épreuves.

Contrairement à certaines croyances, notre tempérament ne dépend pas de notre signe astro, de notre taux de problèmes ces dernières semaines ou d’autres genre de choses de ce type.

Cependant, quand un enfant grandit dans une atmosphère toxique, il risque de ne pas acquérir les compétences d’adaptation qui peuvent l’aider à développer les facultés nécessaires pour vaincre la difficulté à l’âge adulte.

Par moment, quand nous devenons adultes, la vie se montre difficile. Si certaines compétences nécessaires nous font défaut, cela devient difficile de survivre après une défaite, un obstacle et une indécision.

Si rester debout dans un endroit envahit la peur, cela n’est pas sain encore moins productif, l’inaction est une réaction tout aussi néfaste.

Généralement, l’objectif d’un être humain devrait être de ne jamais cesser d’avancer, puis éviter de se laisser entraîner dans de multiples résultats inactifs. C’est là que des sessions de développement personnel peuvent nous être utiles.

1. Écoutez votre esprit et votre corps

femme assise étreignant ses jambes

Connectez-vous avec vos sentiments et comprendrez les indices physiques de votre corps aussi bien que de votre esprit. C’est une habitude qui vous aidera surement à assumer vos goûts ainsi que chacunes de vos aversions.

Votre corps et votre esprit peuvent démontrer vos manières de pensées ainsi que vos centres d’intérêt. Quand sortir commence à être une chose naturelle chez vous et que vous commencez à être responsable, analysez vos émotions au cours de ces activités.

Ces événements sportifs vous procurent-ils de la joie ou ressentez-vous un certain niveau de tension quand vous faites du sport ? Aimez-vous les films de comédie ou tristes ?

Si vous êtes attentif à vos sentiments aussi bien qu’à vos réactions, vous pourrez développer un lien plus profond avec votre corps ainsi qu’avec votre esprit.

2. Comprenez le lien entre le bonheur et être soi-même

femme pensive assis sur un banc en boisLe fait de ne pas être heureux avec soi-même est souvent le premier indicateur que l’on n’agit pas comme on le devrait. Les gens pensent qu’ils sont plus heureux lorsqu’ils restent fidèles à ce qu’ils sont.

La tentation d’agir contrairement à ce que vous êtes provient d’une pensée fondée sur la peur. L’être humain est hypersensible à la base et c’est une faculté importante pour comprendre le lien entre le bonheur et être soi-même.

Il peut s’agir de la peur du rejet ou de l’exclusion, ou encore de la peur de l’échec. Il en résulte que vos émotions prennent le dessus sur vos réactions, indépendamment de ce que vous croyez vraiment de vous-même.

Ainsi, la compréhension de cela vous permettra de faire un avec la personne que vous êtes vraiment. De ce fait, quand de nouvelles rencontres entreront dans votre vie, vous n’aurez pas de crise d’identité.

3. Développez vos compétences en matière de prise de décision

femme rêvant sur la plage

Si vous permettez aux autres de dicter vos habitudes dans l’instant présent, vous n’aurez plus la capacité de prendre certaines décisions. Savoir prendre les bonnes décisions est une qualité qui s’acquiert graduellement.

Comme un de vos muscles, le comportement décisionnel se doit être assoupli ainsi que développé pour bien fonctionner. Si la prise de décision vous rend anxieuse, faites-le lentement. Votre point de vue est important.

Tentez des suggestions au sujet du restaurant où vos proches devraient aller déjeuner pour une fête importante. Une discussion avec votre conjoint concernant l’aspect que vous souhaitez donner à la cuisine que vous êtes en train de rénover est une excellente idée.

Quand vous faites les courses, faites le choix de quelques aliments que vous préférez, plutôt que ceux des autres.

Le regard des autres n’est pas important. Si vous avez des questions existentielles, cogitez bien avant de vous inquiéter sur vos compétences car cela aide aussi à développer des compétences.

Si votre meilleure amie a envie d’aller au cinéma, essayez de choisir l’heure pour y aller et voyez comment vous vous sentez.

Si ces simples choix font partie du quotidien de plusieurs personnes, certains sont tellement pris au piège de l’apaisement des autres qu’ils oublient d’inclure les choses qu’ils veulent comme option viable.

Graduellement, vous perdrez complètement le contact avec votre pouvoir de décision et vous-même. Vous avez des droits, même si c’est une chose que vous avez oublié depuis quelques temps. Osez vous faire entendre et vous exprimer.

4. Apprenez à vous connecter avec les petits enfants

famille heureuse jouant sur le lit dans une matinée détendue

Les enfants peuvent vous apprendre à être vous-même. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi regarder les petits enfants jouer vous fait sourire ? C’est parce qu’ils vivent et jouent sans souci.

Ces petits êtres n’ont pas de problèmes dans leur vie privée et vivent dans l’instant présent. La société ne les a pas influencés à être autre chose que leur vrai personne.

Ils sont encouragés à mettre en scène ce qu’ils ont dans la tête, à laisser libre cours à leur imagination et à profiter de ce qu’ils aiment. Si vous avez envie d’éclater en chanson ou de danser comme un enfant, faites-le, et vous verrez comme c’est agréable.

Si vous êtes en train d’avoir des doutes, pensez comment les enfants agissent dans la vie. C’est une chose assez inspirante.

5. Je ne sais plus qui je suis : prenez les choses en main

femme debout à la plage en hiver à la recherche de suite

Lorsque vous arrivez à comprendre l’importance de vos envies et à commencer à prendre des décisions, il y a une étape suivante. Elle consiste à faire des plans d’activités qui feront appel à vos préférences et vos sens personnelles.

Quand vous avez une crise d’identité, évitez de chercher la validation sur les réseaux sociaux. Appelez un pote et invitez-le pour faire une activité amusante, faites une partie de bowling ou mettez sur votre calendrier que tous les jours à 06:00, vous ferez une petite promenade.

Mieux, faites une activité comme le reiki si ce monde vous est inconnu. L’objectif est de s’amuser, d’apprécier tout ce que vous adorez faire et de garder le contact avec la personne que vous êtes tout au fond de vous.

Aucun individu ne devrait vivre en se sentant déconnecté de lui-même ou en perdant son identité. Le monde extérieur est lumineux et animé. Faites des sorties et vivez pleinement. Ce sera peut-être difficile la première fois, mais avec le temps les choses s’amélioreront.

6. Faites face aux émotions qui entourent la croyance

femme triste assise sur le lit

En réfléchissant à la façon dont vous avez développé vos convictions fondamentales, vous pourriez découvrir des déceptions passées, des confusions d’enfance, voire des traumatismes graves.

Un conseiller peut travailler avec vous pour comprendre ce qui s’est passé dans le passé, pour accepter vos sentiments à ce sujet et pour passer avec confiance au présent.

C’est comme des champs obligatoires que vous êtes obligé de remplir pour accéder à une page web. Si vous cachez votre vraie nature pour faire passer les croyances de quelqu’un d’autre en premier, vous risquez d’avoir une répugnance pour vous sans même vous en rendre compte.

De plus, vous pouvez trouver que c’est émotionnellement difficile de mettre de côté ces normes et d’adhérer aux vôtres.

Lorsque vous commencerez à suivre vos propres convictions, vous aurez une meilleure relation avec les autres. Alors, vous serez quelqu’un de fort au lieu de faire un sacrifice de soi.

Plus vous êtes en phase avec votre moi profond, plus vous devenez fort. Vous gagnez en confiance, votre estime de soi monte en flèche et vous ne vous souciez plus d’être différent des autres.

En fait, vous en venez à apprécier les choses qui vous distinguent des autres. Comprendre et apprécier votre caractère unique permet d’adopter notre propre identité et de devenir plus authentique.

7. Saisissez le moment propice

femme portant une veste jaune

Plus vous savez qui vous êtes, plus il est facile de profiter des opportunités les mieux adaptées à votre nature. Si un nouvel emploi s’ouvre à vous, considérez votre réaction immédiate à cette opportunité.

Est-ce que cela vous excite ou est-ce que cela semble prometteur parce que ça ferait plaisir à quelqu’un d’autre ?

Lorsque vous rencontrez des gens, vous pouvez plus facilement décider si vous envisagez de mieux les connaître pour faire plaisir à un parent ou parce que vous voulez nourrir cette relation pour votre propre satisfaction.

Chaque jour apporte de nouvelles chances d’accroître votre épanouissement. Lorsque vous savez qui vous êtes et ce que vous attendez de la vie, c’est beaucoup plus facile de décider si vous voulez saisir ces chances. Ainsi, vous ne vous dites plus “Je ne sais plusqui je suis”.

8. Soyez authentique avec les autres

Jeunes femmes bavardant et assis

Une fois que vous aurez essayé de vous redécouvrir, vous pourrez partager le vrai vous avec ceux qui font partie de votre vie. Au début, cela pourra être intimidant, surtout si vous ne vous êtes jamais permis d’être authentique dans vos relations et vos situations sociales.

Cela vous mettra dans une position plus vulnérable et exposera votre être le plus profond à la critique. C’est une chose d’être rejeté pour un personnage que vous avez créé pour plaire aux autres.

Toutefois, c’est tout autre chose d’être mise à l’écart parce que quelqu’un n’aime pas le vrai vous. Faire vos premiers pas vers l’authenticité peut être effrayant, embarrassant et incertain.

Vous n’avez jamais montré le vrai vous avant ? Vous ne savez pas comment les gens vont réagir ? Votre entourage peut se sentir gêné lorsque vous apportez des changements parce qu’ils se rendront compte que quelque chose est devenu différent.

Ils ne sauront pas comment réagir. Vos amis pourront être surpris par votre nouvelle attitude, mais ce sont généralement vos connaissances qui sont les plus choquées par les nouveaux comportements.

Ce genre de personne catégorisent tellement les gens que lorsque vous commencez à agir comme vous-même, cela bouleverse leur vision du monde. Si vous voulez vous entourer de personnes qui vous apprécient pour vous-même, ce n’est pas très compliqué.

Le temps que vous passez avec des personnes qui partagent vos idées devient précieux pour vous.

En même temps, en vous connaissant comme vous le faites, vous pouvez aussi apprécier les individus uniques qui vous entourent et qui constituent votre monde social. Partager le vrai vous vous ouvriront à des relations plus authentiques, plus significatives et plus saines.

Apprenez à savoir qui vous êtes en paroles, en pensées et en actions

Soyez consciente des pensées négatives

femme solitaire assise seule

Analysez vos pensées pour déterminer si la grande majorité d’entre elles sont négatives ou positives. Avoir des pensées essentiellement négatives signifie que vous n’êtes pas heureuse et que vous ne vous sentez pas vous-même.

Faites un effort conscient pour passer un certain temps à vous attarder sur les choses positives dont vous êtes reconnaissant.

Apprenez à éviter les influences extérieures

Si vous pouviez faire quelque chose en ce moment avec votre famille, votre vie, vos amis ou votre carrière, que feriez-vous ?

Vos finances ne vous permettent peut-être pas de tout faire en ce moment, mais vous pouvez peut-être apporter certains changements immédiatement. Une fois que vous aurez fait quelques pas dans la bonne direction, remarquez à quel point cela vous rendra plus heureux.

Identifiez vos valeurs fondamentales et alignez-vous

Le processus d’exploration de vos croyances fondamentales peut être délicat. Parfois, nous avons passé tellement de temps et d’efforts à essayer de nous mesurer aux normes de quelqu’un d’autre que nous croyons à tort que nous avons les mêmes croyances fondamentales qu’eux.

Ce que vous pourriez découvrir par vous-même ou en thérapie c’est que vous suivez les croyances d’une autre personne parce que vous voulez qu’elle vous aime et non parce que vous y croyez vous-même.

« Je ne sais plus qui je suis », que conclure ?

femme pensive, avoir café

Si vous avez encore du mal à trouver vos convictions fondamentales ou à aligner vos expériences de vie sur celles-ci, il est impératif d’apprendre à être au mieux de vous-même.

Le bonheur véritable est possible avec les bons outils. Si vous ne voulez plus vous dire :”Je ne sais plus qui je suis.”, n’hésitez pas à suivre les consignes énoncées précédemment.

Comment Demander Pardon : Les 12 Étapes D'une Excuse Sincère
← Previous
Une Femme Amoureuse : Les Signes Physiques Qui Ne Mentent Pas
Next →
Comments are closed.