Skip to Content

Amour Passionnel : Est-Ce Un Sentiment Qu’on Appelle Éphémère ?

Amour Passionnel : Est-Ce Un Sentiment Qu’on Appelle Éphémère ?

L’amour passionnel présente un grand nombre de points positifs de l’amour romantique et il inclut aussi des sentiments d’incertitude et d’anxiété.

C’est un sentiment passionnel qui décrit la passion amoureuse comme un état intense de désir d’union avec l’autre.

Par ailleurs, un amour passionné comporte des éléments obsessionnels, caractérisés par quelques pensées intrusives, une dose d’incertitude ainsi que des sautes d’humeur.

Pour faire court, ce type d’amour passion peut fonctionner parfaitement au début d’une relation, mais peut aussi être une source de souffrance à long terme.

En savoir plus sur le sujet

un couple amoureux se regarde

Tomber amoureux est peut-être la plus grande sensation de bien-être que les humains pensent pouvoir ressentir. Rien qu’en voyant votre bien-aimé, votre cœur s’emballe, vos jambes faiblissent et votre visage rougit.

C’est comme un coup de foudre à répétition. Dans ce genre de situation, tout est une question de substances chimiques dans le cerveau.

Dans ce type de relation, tout se passe dans le cerveau. Ce n’est pas toujours facile de définir le type d’amour que nous éprouvons quand nous avons le coup de foudre pour la première fois.

Cette passion aussi bien que cette forme d’excitation nouvelle que nous éprouvons pour un autre individu est précieuse.

L’amour passionnel met l’emphase sur le fait que nous sommes prêts à aller jusqu’au bout. Elle peut donner l’impression qu’une personne est arbitraire ou peu romantique.

C’est souvent le cas quand elle essaie d’étiqueter ou d’examiner quelque chose de personnel d’un point de vue scientifique.

Cependant, étant donné que l’amour véritable est souvent à l’origine de nos plus grandes joies et aussi des grands chagrins d’amour. Si nous le comprenons d’un œil psychologique, cela pourrait faire une grande différence.

Amour passionnel : les quatre phases de l’amour

Quand vous vivez un amour fusionnel, vous devez savoir qu’il est important de passer par quatre phrases avant que vous n’arriviez à ce stage. Quelles sont les étapes de l’amour passionnel ?

1. Le choix du partenaire

un couple d'amoureux souriant assis et buvant du café

C’est le moment où vous choisissez la personne avec laquelle vous voulez être. Ce choix est en grande partie inconscient, l’instinct vous guidant tout au long du processus.

Vous voyez cette personne qui vous attire dans une pièce pleine de monde ?

À un niveau biologique de base, vous êtes attirée par lui parce que votre corps sent que vos gènes mélangés aux siens pourraient produire des enfants en très bonne santé.

2. Amour passionnel : la romance

un homme et une femme sont assis à dîner, il veut l'embrasser sur la joue

C’est la phase dont tout le monde parle car elle est amusante, excitante et palpitante. Dans cette phase, on ne voit pas la réalité. L’amour est aveugle.

On voit les gens comme on voudrait qu’ils soient, pas comme ils sont. Les substances chimiques du cerveau appelées monoamines créent cette sensation familière de montée en flèche.

Cela se produit lorsque vous êtes avec l’être aimé, ou que vous pensez simplement à lui. Profitez-en, car ces sentiments intenses disparaîtront dans quelques années.

Cette phase a un objectif important. Elle prépare les gens au grand amour. Si vous ne tombez pas véritablement amoureux de votre partenaire, vous ne serez pas prête pour cette dernière phase.

3. L’abandon de l’amour romantique

l'homme et la femme se séparent

Tout le monde passe par cette étape, même les couples les plus adorables et les plus passionnés que vous connaissez.

Dans une vie de couple qui se concentre presque exclusivement sur l’amour romantique, il peut être très inquiétant de réaliser que la relation passionnelle s’est éteinte. Pour vous, cela peut vouloir dire que la passion s’est évanouie et que votre conjoint ne fait plus battre votre cœur.

Considérez cette période comme une chance de voir votre partenaire tel qu’il est vraiment et de décider si vous avez fait le bon choix.

La nature a prévu cette phase pour une raison. Quand vous perdez les substances chimiques qui vous procurent l’euphorie, vous commencez à voir la réalité.

Il s’agit d’une phase de réévaluation. Si vous pensez que, dans l’ensemble, vous avez fait un bon choix, tenez bon !

Les personnes qui courent après la romance et divorcent dès qu’elles tombent amoureuses de quelqu’un d’autre ne connaîtront jamais le véritable amour.

Cependant, si vous vous rendez vraiment compte que votre vie amoureuse est une erreur, c’est normal de rompre et de tout recommencer avec un nouveau partenaire.

Si vous pensez toujours aimer votre premier amour, est-ce que vous pourrez vivre l’amour, le vrai avec une autre personne ?

Le cerveau humain est programmé pour n’aimer qu’une seule personne à la fois. Alors, faites bien attention !

4. L’amour véritable

une femme souriante a embrassé les hommes

Si vous décidez que votre partenaire est toujours la bonne personne pour vous après la fin de la passion, vous êtes sur la voie pour connaître le grand amour.

Cela se produira progressivement et lentement. Vous commencerez généralement à le ressentir un ou deux ans après la phase précédente. Vos sentiments ne feront que s’approfondir au fil des années.

Sous l’impulsion de substances chimiques connues comme les nonapeptides, cette phase assure un lien profond entre vous et votre partenaire.

C’est la façon dont la nature vous garde ensemble pour que vous preniez soin de vos enfants jusqu’à ce qu’ils soient adultes.

Au fil du temps, la relation sera plus satisfaisante, plus forte et plus durable. C’est ce qu’on appelle l’amour ultime.

Pourquoi l’amour passionnel s’estompe-t-il dans les histoires d’amour ?

Si la véritable passion peut aussi fonctionner comme l’amour romantique, vous vous posez probablement les questions comme : « Pourquoi elle s’estompe aussi facilement ? », « Quelles sont les façons dont nous repoussons nos sentiments d’amour ? » Parfois, nous permettons à cette puissance de nous enfoncer davantage dans nos obsessions, nos insécurités, nos jalousies, entre autres.

Nous pouvons aussi être plus effrayés et distants, moins énergiques et plus routiniers dans nos histoires d’amour. Si cela arrive, c’est un exemple clair de manque d’estime de soi.

Il est possible de trouver quelques réponses lorsque nous examinons trois points importants. Ces derniers sont capables de limiter nos capacités à ressentir de l’amour dans nos vies amoureuses.

Ce sont nos modèles d’attachement, le concept de lien fantasmatique et nos mécanismes psychologiques.

1. Recommencez à avoir des rendez-vous

un homme et une femme sont assis dans un café et parlent

Il est toujours agréable de penser à quelqu’un et de faire quelque chose de bien pour lui. Alors, une fois par mois, planifiez à tour de rôle des rendez-vous pour l’autre.

Dites simplement à votre partenaire comment s’habiller, que ce soit en jogging ou en tenue de soirée. La surprise d’une sortie amoureuse ajoute du désir et du mystère.

Vous pouvez également planifier des rendez-vous. Mais attention ! Si vous détestez le foot et que votre partenaire est obsédé par ce sport, ne prévoyez pas de l’emmener dans un pub pour regarder un match. Vous finirez par râler pendant toute la soirée.

Au lieu de cela, vous devriez identifier les points forts de votre partenaire et les associer aux vôtres. Par exemple, si vous aimez apprendre et que votre partenaire est créatif, prenez un cours de peinture ensemble et apportez du vin !

2. Cela dépend des modèles d’attachement

un homme et une femme s'assoient face à face et parlent

Nos modèles d’attachement s’établissent dans notre vie sociale dès notre enfance. Ceux-là continuent à fonctionner suivant des schémas protégeant nos relations pendant toute notre existence. Nos attachements précoces déterminent nos attentes envers les autres.

Elle nous montre la manière dont nous établissons des relations, comment nous obtenons des choses d’autrui qui répondent à chacun de nos désirs et besoins.

Notre style d’attachement affecte beaucoup de choses, du choix de notre partenaire à la manière dont nos rapports évoluent.

Malheureusement, cela contribue aussi à la façon dont elles tirent à leur fin. C’est la raison pour laquelle reconnaître notre modèle d’attachement nous aidera à trouver la racine des forces et des faiblesses dans une vie amoureuse.

En présence d’un modèle d’attachement sécurisant, un individu est confiant et sûr de lui, et peut facilement interagir avec autrui.

En revanche, lorsque son modèle d’attachement est anxieux ou lâche, c’est tout le contraire. C’est une mauvaise idée s’il jette son dévolu sur un conjoint correspondant à un modèle inadapté. Ce sera fort probablement une mauvaise personne.

Les gens ressentent parfois une étincelle quand ils rencontrent une personne qui correspond à leur schéma d’attachement précoce.

Mais à long terme, ils pourraient avoir du mal à se sentir proches de cette même personne. Ils pourraient ressentir des flammes de passion mais ne pas ressentir le sentiment de sécurité qui permettrait à la relation d’être cohérente et satisfaisante.

3. Donnez de l’espace à l’autre

une femme imaginaire aux cheveux blonds est assise

Vous vous rappelez la première fois que vous êtes sortis ensemble, et que vous aviez aperçu votre partenaire à l’autre bout de la pièce ?

Vous ressentiez un sentiment intense, n’est-ce pas ? La distance crée le désir et l’anticipation. Vous ne savez jamais quels sentiments vous allez susciter.

La distance peut aider à revitaliser une relation en perte de vitesse. Donc, si vous désirez avoir une relation qui évolue, freinez un peu.

Vous devez éviter de développer une forme de dépendance affective envers votre conjoint. Vous devez apprendre à dire Je t’aime et lâcher prise quand il le faut.

Parfois, nous avons juste besoin d’un peu d’espace pour que notre partenaire nous manque vraiment et pour nous rappeler ce qui nous attend à la maison.

4. Les défenses psychologiques

une femme imaginaire dans les bras d'un homme

Les premières expériences relationnelles, comme celles qui sont vécues avec nos parents influencent directement nos défenses psychologiques.

D’ailleurs, elles touchent les événements auxquels nous sommes confrontés pendant toute notre existence. Ces défenses peuvent être des stratégies adoptées afin de survivre par rapport à certaines conditions peu idéales au cours de notre enfance.

Ainsi, nous choisissons probablement d’être recluse ou isolées afin d’éviter de côtoyer un parent dépendant, intrusif ou abusif.

D’un autre côté, nous pouvons développer un côté émotif ou nous devenons collante envers un parent absent ou toxique. Nous avons probablement trouvé des méthodes pour nous occuper de notre personne ou pour apaiser notre conscience.

C’est toujours comme cela quand une personne ne se sent pas toujours entourée. De ce fait, elle découvre que le seul moyen d’obtenir ce dont elle a besoin est d’énerver les autres ou de faire pleins d’histoires.

Ces modifications aident peut-être dans l’enfance, mais à l’âge adulte, elles nuisent grandement aux relations. Souvent, quand nous avons un premier coup de foudre, nous connaissons un état euphorique et de léthargie.

En même temps, c’est comme cela que nous comprenons que nous devons ouvrir notre coeur pour aimer.

Cependant, plus le temps passe, nous connaissons un rapprochement et nous ressentons certaines peurs qui sont liées à l’intimité et cela nous fait ré-adopter nos anciens mécanismes de défense.

Selon ce type de réaction, nous avons tendance à devenir plus prudente, même plus anxieuse et contrôlante.

En outre, il se peut que nous soyons attirées par les mêmes types de gens toxiques que nous avons côtoyé dans notre enfance.

Par exemple, il est possible d’être particulièrement attirée par quelqu’un d’indisponible, de distant ou par une personne très agressive ou obsessionnelle.

Malheureusement, nous nous sentons souvent comme des feux d’artifice avec des gens dont le mécanisme de défense correspond aux nôtres.

Ainsi, cela réaffirme les anciens sentiments, familiers et fréquemment désagréables à l’égard de nous-mêmes et des autres.

Même si nous pouvons ressentir une grande passion et beaucoup d’excitation au début des relations, notre système de défense finit par devenir gênant.

Cela est dû au fait que nous devenons graduellement distants. Parfois, c’est parce que nous harcelons notre partenaire d’une manière qui déclenche son propre mécanisme de défense.

5. Le lien fantaisiste

une femme imaginaire assise à un bureau

Parfois, un fantasme peut miner le vrai amour. Premièrement, si l’attirance que vous avez se base sur le côté superficiel des choses, vous allez fantasmer sur le fait d’être avec cet individu sans vraiment éprouver un amour profond.

Même si le côté sexo de l’amour passionnel est très important, dans un couple, il faut parfois éviter d’être excessivement charnel.

Quand nous tombons amoureux, nous avons parfois l’impression que c’est un rêve qui devient réalité. Toutefois, ce n’est nullement une histoire à l’eau de rose que nous lisons dans un livre dans l’optique où les choses se basent uniquement sur des faits réels.

Cela signifie que vous avez vraiment du respect, de l’affection et de l’attirance envers l’autre. Vous ne tomberez pas amoureux du terme être amoureux !

Dans un autre sens, lorsque la passion que vous ressentez au tout début de la relation finit par s’estomper, cela veut dire qu’elle n’avait pas une base solide. Un lien irréel se forme lorsqu’un couple remplace les relations personnelles liées à l’amour par la futilité.

Dans une relation fantaisiste, les gens sombrent fréquemment dans une routine et renoncent à toute leur indépendance. La plupart du temps, cela fonctionnera comme un nous au lieu d’un toi et moi. Si c’est le cas pour vous, faites attention car c’est un lien qui a tendance à diminuer le taux d’attraction et à diminuer la passion.

Quand l’amour passionnel est-il de trop ?

un homme veut embrasser une femme

Dans la vie privée, l’amour passionnel a un effet direct sur le cerveau. Une personne éprise d’amour fera souvent des choix qui sembleront illogiques aux autres, comme donner la priorité à l’objet de son affection sur le travail, les amis et la famille, quels que soient les compromis à faire.

Certaines parties du cerveau sont activées lorsque les gens tombent passionnément amoureux. C’est la même partie qui régit la jalousie maladive.

À bien des égards, quand on étudie le cerveau, cela montre que les comportements exaspérants de l’amour sont essentiellement dus à une crise majeure de santé mentale.

La tempête chimique de changements cérébraux qu’il provoque est étonnamment similaire à la toxicomanie et aux troubles obsessionnels compulsifs. L’amour nous rend vraiment fous !

Les personnes qui en sont aux premiers stades d’un amour romantique intense présentent de nombreux symptômes de toxicomanie et de dépendance comportementale. C’est notamment, l’euphorie, l’état de manque, la tolérance, la dépendance émotionnelle et physique, le sevrage et la rechute.

Il est important de savoir quand les sentiments intenses que nous éprouvons ne sont pas sains, mais plutôt une obsession ou une dépendance.

Vous n’avez pas besoin de vivre une histoire d’amour comme celle de Roméo et Juliette pour confirmer que votre amour existe. Si vos sentiments vous font souffrir, il est important de parler à quelqu’un et de demander de l’aide.

Pour beaucoup d’entre nous, l’amour passionnel peut rouvrir de vieilles blessures et nous dérouter d’une manière qu’il est important de comprendre. Les relations amoureuses présentent de nombreux défis, et la thérapie peut nous aider à comprendre ce qui se passe en nous et à nous sentir plus en sécurité.

Les Plus Belles Citations Sur L’amour Maternel
← Previous
Relation Toxique : Quels Sont Les Signes Et Comment S’en Sortir ?
Next →