Skip to Content

Relation Toxique : Quels Sont Les Signes Et Comment S’en Sortir ?

Relation Toxique : Quels Sont Les Signes Et Comment S’en Sortir ?

Comment savoir si vous êtes dans une relation toxique – et ce que vous pouvez faire pour y remédier.

Une chose est sûre : toute relation amoureuse est difficile à entretenir. Les disputes sont normales et les moments difficiles font partie du cours des choses.

Aussi vrai que cela puisse être, ces platitudes peuvent cependant détourner l’attention des causes légitimes d’inquiétude dans la vie sociale et amoureuse d’une personne, notamment les signes indiquant qu’une relation est devenue, ou a toujours été, un type de relation toxique.

Pour en savoir plus sur les relations toxiques et vérifier si vous avez affaire à quelqu’un de toxique, continuez à lire et découvrez s’il est temps de vous éloigner de cet amour malsain pour votre bien-être général.

Qu’est-ce qu’une relation toxique ?

un homme et une femme sont assis à une table et parlent

Les spécialistes en psychologie définissent une relation toxique comme : « Toute relation entre deux personnes qui ne se soutiennent pas, où le conflit est présent et où l’une des deux cherche à saper l’autre ; où il y a compétition ; où il y a manque de respect et de cohésion. »

Bien que chaque relation amoureuse connaisse des hauts et des bas, il faut savoir qu’une relation amoureuse toxique est constamment désagréable et procure du mal-être pour les personnes qui en font partie, au point que les moments négatifs l’emportent souvent sur les moments positifs.

Notre spécialiste en psycho ajoute que les relations toxiques sont mentalement, émotionnellement et peut-être même physiquement dommageables pour l’un ou les deux partenaires.

Et ces relations ne sont pas forcément de nature amoureuse : il peut s’agir de relations amicales, professionnelles et on peut même avoir affaire à des parents toxiques !

Pour en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à lire notre article : 10 Types De Personnes Toxiques Que Vous Devez Éviter

Qu’est-ce qui rend une relation toxique ?

un homme et une femme sont assis à une table et se disputent

D’un point de vue psychologique, les personnes qui rabaissent ou blessent constamment leur partenaire – intentionnellement ou non – ont souvent une raison pour leur comportement, même si elle est inconsciente.

Peut-être ont-ils eux aussi vécu une relation toxique, que ce soit sur le plan romantique ou dans leur enfance ? Peut-être n’ont-ils pas eu l’éducation la plus favorable et la plus aimante ?

Les personnes toxiques ont pu elles-mêmes être victimes de harcèlement à l’école. Elles peuvent souffrir d’un trouble psychologique non diagnostiqué, comme : de la dépression, de l’anxiété ou d’un trouble bipolaire, d’un trouble de l’alimentation ou toute forme de traumatisme.

C’était le cas d’une amie à moi qui est tombée dans des relations toxiques, l’une après l’autre, après avoir traversé une enfance tumultueuse marquée par la perte de sa mère, décédée d’une overdose de drogue, et par de la violence psychologique et physique de la part de son père.

En grandissant, elle tombait toujours dans les mêmes schémas types : avec son ex-mari, qui, avec le temps est devenu violent verbalement et émotionnellement. La seule solution pour elle, était de demander l’aide d’un professionnel.

Au bout d’un travail acharné et beaucoup de rendez-vous chez le psy, une fois qu’elle s’était sortie de ce cercle vicieux, elle m’a dit : « J’ai réalisé que dans cette vie, quelles que soient les cartes que l’on nous donne, il y a parfois des choses que l’on doit tout simplement laisser tomber ».

Il faut savoir que, les relations toxiques sont parfois, simplement le résultat d’une combinaison imparfaite – par exemple : deux personnes qui ont toutes les deux besoin de contrôle, ou bien quand l’un des deux partenaire est sarcastique et l’autre à fleur de peau. Cela veut dire que leur combinaison n’est tout simplement pas bonne.

Quels sont les signes avant-coureurs d’une relation toxique ?

un homme crie après une femme

Les signes avant-coureurs les plus graves sont toute forme de violence, d’abus ou de harcèlement, qui doit être traitée immédiatement. Cela dit, la plupart du temps, les signes d’une relation toxique sont beaucoup plus subtils.

Selon les experts, le premier signe d’une relation malsaine, et le plus simple, c’est le malheur persistant.

Si une relation cesse de vous apporter de la joie et qu’au lieu de cela, vous vous sentez constamment triste, en colère, anxieux(se) ou résigné(e), elle peut être toxique. Ce type de relation peut également créer un sentiment d’envie vis-à-vis des autres couples heureux.

Les changements négatifs dans votre santé mentale, votre personnalité ou le manque d’estime de soi sont également des signaux d’alarme.

Ces changements peuvent aller d’un diagnostic clinique, comme la dépression, l’anxiété ou les troubles de l’alimentation, à un sentiment constant de nervosité ou de malaise, surtout en présence de votre partenaire.

Le fait d’avoir l’impression de ne pas pouvoir parler à votre partenaire ou de ne pas pouvoir lui faire part de vos préoccupations est un autre signe que quelque chose ne va pas.

Vous devriez également être attentif(ve) aux changements concernant vos autres relations ou dans la façon dont vous passez votre temps libre.

Il se peut que vous vous sentiez mal à l’aise pour faire des choses pendant votre temps libre, car vous avez l’impression de devoir être là pour votre partenaire en permanence, ce qui peut être un signe de dépendance affective.

Vous savez que vous avez dépassé les bornes, lorsque vous n’êtes plus un individu à part et que vous donnez tout à votre partenaire.

Enfin, les experts affirment que, les inquiétudes de la famille ou des amis doivent être prises au sérieux, d’autant plus que les personnes qui vivent des relations toxiques sont souvent les dernières à s’en rendre compte.

Que faire si vous êtes dans une relation toxique ?

une femme aux longs cheveux noirs est assise à une table et parle à un médecin

Si l’un de ces signaux d’alarme vous semble familier, il est temps d’agir. Si vous vous sentez en danger physique, vous devrez peut-être faire appel aux autorités.

D’un autre côté, si le préjudice est d’ordre émotionnel ou psychologique, vous devrez décider s’il est possible de régler le problème.

Si des déclencheurs sous-jacents, comme la dépression ou un traumatisme, influencent le comportement de l’une ou des deux personnes, des traitements thérapeutiques ou médicaux peuvent être utiles.

Les experts conseillent qu’il est important de s’attaquer à la racine du problème, mais ajoutent aussi que, parfois, la solution peut être de simplement s’éloigner physiquement.

Je crois fermement qu’il faut essayer de tout régler et de comprendre pourquoi la personne est toxique. Il se peut que vous puissiez vivre avec, mais il se peut aussi que vous ne puissiez pas.

Quoi qu’il en soit, vous devez vous en sortir sans dommages, tout le monde a le droit d’avoir une relation saine dans la vie.

L’amour ne devrait jamais vous coûter votre paix intérieure. Il ne devrait jamais vous coûter votre joie. Il ne devrait jamais vous coûter votre bonheur. S’il y a plus de négatif que de positif dans votre situation, cela veut dire que quelque chose doit changer à tout prix.

Votre relation est-elle toxique ? 34 signes avant-coureurs

un homme parle à une femme

Lorsque vous vivez une relation saine, tout fonctionne, plus ou moins.

Bien sûr, il y a des hauts et des bas, mais vous prenez généralement les décisions ensemble, vous discutez ouvertement des problèmes qui surviennent et vous appréciez sincèrement la compagnie de l’autre.

Les relations toxiques sont une autre histoire. Et lorsque vous êtes en train d’en vivre une, il peut être plus difficile de voir les signaux d’alarme. On veut croire que tout va bien, alors que ce n’est pas le cas.

Si vous vous sentez constamment épuisé(e) ou malheureux(se) après avoir passé du temps avec votre partenaire, c’est peut-être le signe que les choses doivent changer.

Si vous avez affaire à une relation toxique, vous pouvez reconnaître certains de ces signes chez vous, chez votre partenaire ou dans la relation elle-même.

1. Prend tout, ne donne rien en retour

N’importe quelle relation dans laquelle vous donnez plus que vous ne recevez finira par vous procurer beaucoup de mal-être. Voici un signe évident que vous avez affaire à un partenaire toxique.

2. Un sentiment d’épuisement

Si, au lieu de vous sentir heureux(se) et productif(ve), vous êtes toujours épuisé(e) mentalement, émotionnellement et même physiquement, il est temps de réévaluer la situation.

3. Un manque de confiance

Une relation sans confiance, c’est comme une voiture sans essence : Vous pouvez y rester tant que vous voulez, mais elle n’ira nulle part.

4. Une atmosphère hostile

Une colère constante est un signe certain d’une relation malsaine. Vous ne devriez jamais côtoyer l’hostilité, car elle vous donne un sentiment d’insécurité.

5. Un déséquilibre

Une relation unilatérale ne peut jamais être harmonieuse. La chantage affectif crée souvent ce déséquilibre relationnel.

6. Un jugement constant

Dans les relations où l’on juge, la critique n’a pas pour but d’être utile mais plutôt de rabaisser. Cela crée souvent un manque de confiance en soi chez la victime.

7. Manque de fiabilité persistant

un homme et une femme se tiennent la main et parlent

La fiabilité mutuelle est importante pour établir la confiance et est au cœur de toute bonne relation saine.

8. Le narcissisme permanent

Si l’intérêt de l’autre partie pour la relation n’est en fait qu’un reflet d’elle-même, il est impossible d’atteindre un quelconque équilibre. Si vous avez affaire à un pervers narcissique ou à une personne manipulatrice, fuyez aussi loin que vous le pouvez !

9. Beaucoup d’énergie négative

Il est presque impossible que quelque chose de positif sorte d’une relation remplie de négativité.

10. Manque de communication

Sans communication, il n’y a pas de relation. Point final.

11. Manque de respect permanent

Le respect mutuel est la première condition d’un bon partenariat.

12. Évitement mutuel

Si vous passez votre temps à vous éviter l’un l’autre, cela vous dit tout ce que vous devez savoir.

13. Un manque de soutien

Si vous ne pouvez pas vous tourner vers l’autre, y a-t-il une raison d’être dans cette relation ?

14. Problèmes de contrôle incessants

un homme et une femme sont assis sur le canapé et se disputent

Si l’une des personnes a le contrôle, ou si une lutte acharnée est en cours, vous dépensez probablement trop d’énergie à naviguer dans la relation.

15. Des drames sans fin

Les bonnes relations améliorent votre vie ; elles ne la rendent pas plus désordonnée.

16. L’autoflagellation persistante

Si vous vous surprenez à changer d’avis pour plaire à quelqu’un d’autre, c’est que vous êtes dans une relation nuisible à votre bien-être.

17. Des défis constants

Toutes les relations connaissent des difficultés, mais les bonnes relations les surmontent.

18. Un sentiment d‘indignité

C’est une chose insidieuse que font les relations négatives : elles vous donnent le sentiment de ne pas mériter mieux.

19. Sentiments d’enfermement

L’autre personne est-elle une force positive dans votre vie, ou êtes-vous là parce que vous ne voyez pas d’issue ?

20. Toujours en train de miner

Si une relation ne peut pas être rassurante, elle échoue à un test crucial.

21. Des prétentions vides

une femme parle à un homme

Les sourires ne signifient pas toujours que tout va bien.

22. Trop d’incertitudes

Lorsque rien n’est sûr, il semble impossible d’aller de l’avant.

23. Un sentiment d‘envie

Les partenaires ne sont jamais égaux en tous points, mais cela doit être une source de force, et non une source d’envie perturbatrice.

24. Manque d’autonomie

Dans toute relation, chacun devrait avoir le droit de dire non.

25. Un jeu de victime

Vous ne pouvez pas avancer en l’avant si vous êtes lié à quelqu’un qui est toujours coincé dans le passé.

26. Un manque d’estime de soi

Lorsque vous êtes dans une relation avec quelqu’un qui ne reconnaît pas votre valeur, il peut être difficile de la voir vous-même.

27. La malhonnêteté est omniprésente

Chaque mensonge entre partenaires sape un petit bout de la relation.

28. Vous êtes malheureux(se)

la femme imaginée se tient appuyée contre le mur

Si une personne vous rend constamment malheureux(se), vous devez la quitter.

29. Vous vous sentez mal à l’aise

Parfois, votre esprit a besoin de plus de temps pour découvrir ce que votre cœur sait déjà.

30. Vos exigences ont baissées

Les relations toxiques peuvent nous amener à commencer lentement à accepter des choses qui n’étaient pas acceptables auparavant.

31. Les sentiments stagnent

La croissance et l’apprentissage sont vitaux, et vous ne pouvez pas vous permettre d’en être privé(e).

32. Vous vous sentez constamment critiqué(e)

Un barrage ininterrompu de critiques n’a jamais aidé personne à s’améliorer ; il ne s’agit pas d’améliorer les choses, mais de renforcer l’ego du critique.

33. Cette relation fait ressortir le pire de vous

Si vous êtes constamment le pire, vous ne pouvez pas être le meilleur de vous-même.

34. Vous avez l’impression que vous n’arrivez rien à faire comme il faut

Si vous ne pouvez rien faire de bien, c’est peut-être que la relation est mauvaise.

Les relations sont importantes, et une relation toxique peut vous coûter cher en temps et en énergie que vous pourriez utiliser à bien meilleur escient. Restez fidèle à vous-même et à vos valeurs, écoutez votre cœur et soyez fort(e) si vous devez quitter une relation toxique.

Comment quitter une relation toxique tout en continuant à s’aimer ?

la femme imaginée se tient appuyée contre un arbre

Je crois qu’après chaque chagrin d’amour, vous laissez une partie de vous avec cette autre personne, et vous ne pourrez peut-être jamais récupérer cette partie.

Avec le temps, ce vide se cicatrise et peut se remplir de joie, même si des expériences, des souvenirs, des pensées, des émotions, des larmes et des rires peuvent toujours rester coincés auprès des personnes avec lesquelles vous avez partagé votre vie.

C’est l’expérience humaine et le voyage pour trouver le véritable amour. S’aimer soi-même est l’étape la plus importante d’une relation, et savoir reconnaître quand quitter une relation est la seconde.

Les relations peuvent consommer une grande partie de notre espace mental et émotionnel et, lorsqu’elles tournent mal, elles peuvent causer une douleur incommensurable. Le chapitre précédent expliquait comment reconnaître les signes d’une relation toxique.

Mais, alors que se passe-t-il une fois que vous avez reconnu ces signes et que vous avez réalisé que vous êtes dans une relation toxique jusqu’au cou ?

1. Demandez de l’aide

Les personnes qui vivent une relation toxique ont besoin de l’aide de leurs amis, de leur famille et de professionnels pour s’engager à changer. Changer est un processus et non une simple décision.

Les personnes qui ont été victimes d’une relation toxique reviennent souvent dans des relations toxiques, parfois tout simplement, car c’est une zone familière et donc confortable.

Elles ne connaissent pas d’autre personnage que leur moi brisé. C’est pourquoi des clôtures et des murs entourent souvent les refuges pour femmes. Ils sont là pour permettre aux résidentes de se sentir en sécurité et de commencer à guérir.

N’oubliez pas que vous devrez peut-être demander de l’aide plusieurs fois ou pendant une longue période, et ce n’est pas grave.

Les personnes qui vivent des relations toxiques ont besoin de se réadapter, un processus qui prend du temps. Trouvez un ami, un membre de votre famille ou un professionnel qui vous soutiendra tout au long du processus de guérison.

(En revanche, si vous êtes victime de violence physique, verbale ou sexuelle dans une relation, vous devez en sortir immédiatement et demander de l’aide tout de suite !)

2. Exprimez vos sentiments

une femme aux longs cheveux noirs est assise à un bureau et écrit

Il est important d’exprimer ce que vous ressentez à la personne avec laquelle vous vivez une relation toxique, qu’il s’agisse d’un ami, d’un collègue, d’un membre de la famille ou d’un partenaire.

Cette conversation devient souvent passionnée et dépassée par l’émotion. Si l’autre personne n’a pas de tempérament ou est très émotive, il est préférable d’écrire ce que vous ressentez.

(Si la personne est mature sur le plan émotionnel, une conversation en personne peut être préférable, mais il est toujours utile d’avoir écrit ses sentiments et ses pensées à l’avance)

Comme toujours, il est important d’exprimer ce que cette personne vous fait ressentir sans pointer du doigt ou diriger le blâme. Pour entamer la conversation sur un terrain neutre, évitez les phrases du type « Tu me fais sentir…».

Commencez plutôt par quelque chose qui exprime vos propres émotions. Par exemple, « Je me sens très triste ou en colère lorsque je t’entends dire… ».

Exprimer ce que vous avez à dire dans une note, un courriel ou même un message texte peut donner à l’autre personne le temps de réfléchir à ce que vous dites et de répondre.

N’oubliez pas que vous ne pouvez pas contrôler la réaction de l’autre personne, mais que vous pouvez contrôler la façon dont vous abordez l’expression de vos sentiments.

Peut-être le partenaire toxique se mettra-t-il sur la défensive ou en colère et choisira-t-il de quitter la relation, ou peut-être essaiera-t-il de faire un compromis honorable.

Quelle que soit sa réaction, l’expression de vos sentiments est une étape importante pour réparer ou quitter la relation.

3. Prenez une décision

Après avoir exprimé vos sentiments, vous allez devoir décider si la relation vaut la peine de se battre ou si vous êtes mieux sans cette personne.

Pensez à la façon dont la personne a réagi lorsque vous avez exprimé vos sentiments : Était-elle sur la défensive ? Vous a-t-elle blâmé ? A-t-elle trouvé des excuses ou vous a-t-elle ignoré(e) ?

Ce sont des signes révélateurs qui indiquent que vous devriez quitter la relation et vous améliorer.

Si la personne a accepté vos paroles et s’est excusée, ou si elle a reconnu qu’il y a un problème majeur et qu’il faut chercher de l’aide, la relation vaut peut-être la peine de se battre.

Cette personne a peut-être intérêt à suivre une thérapie ou à prendre des mesures pour une prise de conscience de son comportement toxique afin de le comprendre. Il est important de ne pas permettre à la personne de répéter ses comportements toxiques.

4. Entourez-vous de positivité

deux amis marchent dans le parc

Si vous avez pris la décision de quitter votre relation ou de l’améliorer, il est important de vous entourer de positivité et de prendre soin de vous.

Passez du temps avec des personnes qui vous font du bien, offrez-vous votre repas préféré, allez à l’église, passez du temps dehors ou sur les réseaux sociaux, faites tout ce qui vous apporte de la joie !

Traverser une période difficile dans une relation peut causer un stress incalculable : Il est dans votre intérêt légitime d’essayer de remplacer ces émotions négatives par de la positivité.

5. Restez fidèle à votre décision

Souvent, après avoir quitté quelqu’un, cette personne commence à vous manquer. C’est normal. Il est facile pour notre cerveau de se souvenir des bons moments et d’oublier les mauvais d’une relation.

Il peut être tentant de vouloir que cette personne revienne dans votre vie, mais n’oubliez pas que vous avez pris cette décision après un processus long et réfléchi. Tenez-vous-en à votre décision et n’oubliez pas qu’elle a été prise pour votre bien et celui de votre vie.

Il peut être utile de demander à un ami, à un membre de la famille ou à un professionnel qui vous soutient de vous tenir responsable.

Lorsque vous ressentez l’envie de permettre à la personne toxique de revenir dans votre vie, faites appel à votre système de soutien ou sortez la liste que vous avez rédigée et qui décrit les raisons pour lesquelles vous vous êtes sentie blessée en premier lieu.

Restez fort(e) et tenez-vous-en à votre décision, bon courage !

« Je te quitte pour moi. Que je sois incomplet ou que tu sois incomplète n’a aucune importance. Les relations ne peuvent être construites qu’avec deux parties entières. Je te quitte pour continuer à m’explorer : les chemins escarpés et sinueux de mon âme, les chambres rouges et palpitantes de mon cœur. J’espère que tu en feras autant. Merci pour toute la lumière et les rires que nous avons partagés. Je te souhaite une profonde rencontre avec toi-même. » -Peter Schaller

dissertation writing support

Saturday 12th of February 2022

dissertation abstracts https://helpon-doctoral-dissertations.net/

ma dissertation writing service

Saturday 12th of February 2022

dissertation https://dissertations-writing.org/

dissertation assistance

Friday 11th of February 2022

best dissertation writing company https://mydissertationwritinghelp.com/

writing dissertation service

Friday 11th of February 2022

dissertation defense questions https://help-with-dissertations.com/

online dissertation writing service

Thursday 10th of February 2022

from dissertation to book https://buydissertationhelp.com/