Skip to Content

Comment Protéger Son Enfant Lorsque L’autre Parent Est Manipulateur ?

Comment Protéger Son Enfant Lorsque L’autre Parent Est Manipulateur ?

Vous avez sûrement déjà entendu quelqu’un raconter qu’un parent avait essayé de manipuler son enfant après un divorce ?

Parfois, certains parents n’arrivent plus du tout à se supporter après une séparation. Ainsi, le parent manipulateur tente de dénigrer son ex partenaire afin d’inciter son petit à le haïr.

À la suite d’un divorce, l’aliénation parentale est un phénomène courant dans les affaires de garde d’enfants.

Les pères sont les plus touchés par cette forme d’abus et ce, de manière disproportionnée.

Découvrez comment protéger votre enfant d’un parent toxique.

Qu’est-ce que l’aliénation parentale ?

une femme parle à une fille en colère

En règle générale, l’aliénation parentale se produit lorsque le parent gardien aliène l’enfant de l’autre parent.

Bien que les hommes obtiennent davantage la garde de leurs enfants qu’à l’époque, les mères sont toujours plus susceptibles d’obtenir la garde de leurs enfants lorsque les parents divorcent.

Le syndrome d’aliénation parentale narcissique désigne une forme de manipulation psychologique de l’enfant.

Ce sont généralement des parents aliénants qui manipulent. Cette manipulation est généralement traduite par le mépris, le rejet ainsi qu’un manque d’empathie de l’enfant à l’égard de l’autre parent, celui qui est visé.

Cette forme d’abus psychologiques a des impacts profonds et durables, mais tourner la page et passer à autre chose est la chose la plus saine qu’une victime puisse faire.

Découvrez quelques conseils essentiels sur la façon dont vous pouvez vous défendre contre un pervers narcissique.

Bien que l’aliénation parentale se produise souvent même quand le narcissisme n’est pas du tout un facteur, elle est souvent causée par un dysfonctionnement psychologique.

Dans l’optique où vous êtes la personne ciblée par l’aliénation, ou que vous aidiez un père ou une mère ciblé, certaines stratégies pourraient vous être utiles.

Pour en savoir plus sur le sujet, vous pouvez lire le livre Echapper aux manipulateurs de Christel Petitcollin.

Cinq signes indiquant qu’un parent tente d’aliéner son enfant

un enfant en colère assis sur le canapé ne parlera pas à maman

Si vous craignez que votre ex ne vous aliène, il est essentiel de connaître les signes de l’aliénation parentale.

Cela peut être subtile, c’est pourquoi il peut être nécessaire de consulter un avocat pour déterminer si votre ex tente ou non d’éloigner vos enfants de vous.

Faites attention aux signes suivants d’aliénation parentale si vous êtes un parent inquiet que votre ex se livre à une manipulation psychologique sur votre petit.

1. Votre enfant ne veut plus rester chez vous, jouer ou même vous parler, sans raison apparente. C’est peut-être parce que votre ex mari essaie de monter votre enfant contre vous et dit des choses désagréables sur vous devant l’enfant.

2. Votre enfant dit des choses que seul son parent pervers narcissique connaît. Si vous avez remarqué que votre enfant fait écho aux choses que votre ex partenaire dit ou sait, cela peut être un signe révélateur d’aliénation parentale.

3. Votre enfant est en colère contre vous. Si votre enfant semble distant ou est en colère contre vous, c’est peut-être parce que votre ex-conjoint a dit du mal de vous ou vous a rendu responsable du divorce.

4. Votre enfant manifeste un soutien indéfectible à sa mère. Si votre enfant semble toujours être du côté de sa mère, c’est peut-être parce que la mère utilise la manipulation ou le mensonge pour gagner l’enfant à sa cause.

5. Votre enfant n’aime pas ou n’a pas envie de passer du temps avec les parents du père. Si votre enfant ne veut plus voir les membres de votre famille mais n’a aucun problème à passer du temps avec les membres de la famille de sa mère, y compris ses grands-parents, cela peut être un signe que votre ancien conjoint éloigne votre famille de vos enfants.

Comment l’aliénation parentale affecte les enfants ?

la femme a embrassé sa fille en colère

Il existe un lien significatif entre les comportements des parents aliénants et les comportements de ceux qui ont été aliénés. En d’autres termes, les enfants soumis à une situation d’aliénation parentale peuvent grandir et se comporter à peu près de la même manière que l’aliénateur.

Les enfants qui sont aliénés par un parent peuvent :

  • éprouver une colère accrue ;
  • avoir un sentiment accru de négligence ou même voir leurs besoins fondamentaux négligés alors qu’ils sont pris au milieu de la dispute de leurs parents ;
  • apprendre un modèle destructeur qu’ils transmettent aux autres ;
  • adoptent une vision déformée de la réalité et deviennent enclins à mentir envers les autres ;
  • deviennent combatifs avec les autres en raison de l’apprentissage de la mentalité nous contre eux ;
  • voient les choses en noir et blanc ;
  • manquent d’empathie.

Il est évident que si un parent est violent ou nuisible, il faut limiter, voire interdire totalement, l’exposition de l’enfant à ses parents. Mais dans la plupart des autres circonstances où les deux parents ont commencé ensemble et se sont impliqués dans la vie de l’enfant, c’est aussi l’enfant qui gagne le plus à avoir ses deux parents dans sa vie après une séparation.

Les enfants sont résilients. Mais ils sont aussi impressionnables. S’il y a aliénation parentale, les enfants deviennent plus vulnérables.

Comment protéger son enfant lorsque l’autre parent est manipulateur ?

une femme imaginaire aux longs cheveux blonds est assise sur le canapé

Est-ce que votre ex-partenaire essaie de vous aliéner ? Voici quelques signes qui démontre que votre ex joue un mauvais rôle :

Connaissez vos faiblesses

L’autre parent connaît probablement déjà vos faiblesses et il peut tenter de les utiliser contre vous.

Je crois que la meilleure façon de contrer l’exploitation de vos faiblesses est de les connaître vous-même. Soyez honnête et ouvert avec vous-même.

Si c’est un point sur lequel vous avez du mal, il peut être utile d’en parler avec votre conseiller.

Développer votre force personnelle peut vous aider à apprendre à accepter vos faiblesses comme faisant partie de vous et à les embrasser.

S’il y a des aspects de celles-ci que vous pouvez et souhaitez changer, vous pouvez élaborer un plan pour y parvenir.

Mais le simple fait de reconnaître vos points faibles est un excellent exercice d’acceptation de soi.

Une fois que vous pouvez accepter vos propres peurs et vos défauts perçus, ces éléments sont susceptibles de perdre toute emprise sur vous.

Si vous êtes en accord avec vous-même, avec tout ce que vous êtes, il sera beaucoup plus difficile pour quelqu’un d’utiliser un aspect de votre personne contre vous.

Ne perdez pas non plus de vue vos forces lorsque vous examinez vos faiblesses.

Planifiez et développez vos ressources

Il n’est pas toujours évident d’affronter l’aliénation parentale. Cela peut parfois être extrêmement douloureux lorsque vos petits résistent aux tentatives de rapprochement que vous faites.

C’est encore plus difficile s’il vous considère comme le parent qui a le mauvais rôle, et c’est fréquemment le cas !

Quand vous vivez ces moments de douleurs ou si vous ressentez le besoin de faire ce qu’il y a de mieux pour faire plaisir à vos enfants, évitez d’abandonner votre combat.

Néanmoins, cela pourrait vouloir dire renoncer à vous battre pour eux et perdre leur garde ou même de pouvoir les voir à chaque fois que vous le désirez.

Les batailles qui sont menées seules n’aboutissent à rien. Pour vous en sortir, de nombreuses ressources sont nécessaires afin de naviguer sur les terrains minés qui vous attendent.

Si un individu manipule vos enfants et vous, la manipulation peut atteindre un point tellement élevé que vous aurez l’impression d’être incapable de vous faire totalement confiance.

La présence d’un ami ou d’un proche est importante quand vous devez avoir une discussion avec votre conjoint. Cela pourrait être une bonne solution pour contrôler votre colère.

Une personne qui est de bon conseil pourrait vous venir en aide pour explorer les façons les plus efficaces d’expliquer la situation à vos petits.

Elle pourrait également recommander une consultation familiale. Ce serait aussi utile de faire confiance à une thérapie de groupe quand vous êtes touchés par cette forme d’aliénation.

Si ce n’est pas possible d’en trouver facilement dans votre quartier, vous pouvez toujours trouver quelques ressources utiles ainsi que du soutien sur le net.

Si vous arrivez à trouver des individus qui ont fait l’expérience de situations similaires, vous pouvez leur demander des conseils. Leur intervention pourraient sans aucun doute être utiles et constituer une bonne méthode de soutien.

Élaborez un bon plan, avec l’aide de la personne qui vous soutient et sollicitez une aide juridique afin de faire face s’il y a des allégations contre vous.

Est-ce que vous avez des preuves qui pourraient contrer les quelques mensonges que votre ex propage sur vous ?

Si ce n’est pas le cas, réfléchissez et présentez ce que vous avez trouvé.

Conservez toujours des traces de tous les incidents ou déclarations contradictoires, sans agrémenter les conflits avec votre ex partenaire.

Faites en sorte que quelqu’un de votre entourage à qui vous pouvez faire confiance soit présent quand vous devez voir votre ex pour prendre ou déposer vos enfants.

Ce pourrait être une très bonne idée pour votre bien-être aussi bien que votre sécurité. Cependant, un témoin pourrait aussi être utile si jamais vous devez passer par une bataille juridique.

En résumé, le soutien de vos amis et de votre famille peut vous aider à surmonter cette épreuve. Vous avez besoin de ces personnes pour pouvoir exprimer vos sentiments, recevoir de bons conseils et élaborer un plan pour aller de l’avant.

Pour avancer, vous devrez probablement vous engager, même dans les conflits

un homme et une femme discutent avec un psychologue

Certains parents aliénés appellent cette mésaventure une bataille, et d’autres une guerre.

Même lorsque vous n’avez pas envie de vous prendre la tête avec votre ex mari, ses mauvaises manières peuvent vous forcer à prendre des précautions pour conserver la garde et éventuellement un droit de visite des enfants.

Vous auriez pu essayer de coopérer avec votre ex. Vous lui avez probablement suggéré de prendre rendez-vous avec un spécialiste de comportement pour que vous ayez un conseil familial ou relationnel.

Cependant, si le pervers narcissique n’a pas envie de suivre une thérapie, s’il n’est généralement pas conscient d’être coupable, il ne ressentira jamais l’envie de changer.

Bref, s’il n’est pas motivé, vous aurez peu de chances d’aller loin en thérapie. Il est important d’assimiler que vous n’avez pas affaire à une situation typique.

L’individu narcissique a peut-être réussi à endommager ou à manipuler votre confiance en soi de plusieurs manières.

Vous pouvez avoir l’impression qu’il a anéanti tous vos rêves d’amour et brisé votre cœur.

De ce fait, que devez vous faire maintenant qu’il semble aussi déterminé à avoir la garde exclusive des enfants que vous aimez plus que tout ?

Ce n’est pas une mission simple que d’élever des enfants avec un ex hostile. Cela pourrait être bien plus difficile quand vous aurez envie d’éviter que vos enfants vivent la même expérience que vous.

Ainsi, vous devrez apprendre comment éduquer vos petits en dépit de l’animosité qu’il y a entre vous, des sentiments négatifs et des comportements toxiques manifestés à votre égard.

La meilleure manière de voir les choses est d’être conscient de comment vous pouvez retrouver la paix intérieur et être en phase avec votre réalité.

Il est généralement inutile de ruminer l’injustice de la situation, les sentiments négatifs et de haine aussi bien que la douleur.

Oubliez le fait que la situation soit devenue si difficile entre vous.

Vous ressentirez des émotions, pensées et des sentiments négatifs que vous serez capable de traiter en discutant avec vos potes, votre famille et parfois votre thérapeute. Si vous décidez de les consigner dans un journal, c’est aussi une bonne idée.

Faites preuve de sagesse

Pensez aux stratégies que votre ex a pu utiliser pour vous manipuler dans le passé et n’oubliez pas de ne pas laisser ces mêmes tactiques agir sur vous maintenant.

Il peut être difficile de se rendre compte que vous êtes manipulé au moment même où cela se produit, surtout lorsque vous vous préoccupez avant tout de vos enfants.

Essayez d’utiliser vos propres sentiments comme guide. Vous sentez-vous en colère, confuse, coupable ou honteuse ? Prenez un moment pour vous demander pourquoi vous vous sentez ainsi.

Si vous pensez être manipulé, ne vous permettez pas de réagir violemment, mais prévoyez le cas où les mêmes stratégies seraient utilisées avec vos enfants.

Discutez de vos options avec votre conseiller. Le fait de fixer des limites fermes et de s’y tenir peut vous aider à éviter les pièges.

Si, au cours de la relation que vous avez eue avec votre ex-compagnon, vous avez appris à connaître les tactiques particulières qu’il utilisait.

Mentir, faire de l’obstruction, violer les limites, se mettre en colère ou jouer la victime, pour n’en nommer que quelques-unes – vous pourrez peut-être utiliser ces connaissances, ne serait-ce que pour vous préparer et vous avertir.

Vous pouvez ressentir de la colère et d’autres émotions similaires envers l’autre parent. Vous avez peut-être choisi de pratiquer le pardon.

Vous pouvez comprendre que ses actions découlent d’un problème de santé mentale, comme le narcissisme.

Quelle que soit votre opinion sur la situation, il peut être utile de rester calme lorsque vous traitez avec l’ex en personne. Essayez de contenir vos émotions et vos sentiments au lieu de lui donner la réaction qu’il recherche.

Profitez de votre vie

une belle femme avec une salière à la main se tient près de la fenêtre

Peu importe ce qui se passe dans votre vie personnelle, notamment en ce qui concerne les difficultés que vous rencontrez avec votre ex et vos enfants, il peut être utile d’éviter de dépenser toute votre énergie à vous concentrer sur ce qui ne fonctionne pas.

Il peut être difficile de maintenir une attitude positive, mais essayez de pratiquer la gratitude en vous réveillant chaque matin et en accueillant la journée positivement.

Remarquez les bonnes choses que vous avez et gardez à l’esprit les choses de la vie pour lesquelles vous êtes reconnaissant, au lieu de vous concentrer sur les aspects négatifs.