La famille est notre premier contact avec le monde extérieur, et c’est à grâce à elle que l’on acquiert la plupart de nos compétences sociales de base

Elle nous procure un sentiment de sécurité, et c’est au sein de la famille que se fait notre apprentissage élémentaire sur le comportement que l’on va adopter.

C’est aussi au sein de la famille que l’on apprend en premier à respecter son prochain et à se comporter de manière acceptable et en harmonie par rapport à notre entourage.

En général, ce sont les relations familiales qui déterminent en plus grosse partie le jeune adulte que nous sommes et la personne que nous allons devenir plus tard et continuer à être à l’avenir.

jeune couple heureux avec bébé couché dans son lit

En communiquant avec nos membres de la famille on apprend à se comporter, on apprend comment exprimer ce que l’on ressent, on apprend à gérer nos émotions et aussi comment stabiliser nos pensées.

Cela dit, ce premier lien qui se crée est différent pour chacun d’entre nous car chaque famille est différente.

Toutes les familles heureuses se ressemblent, mais chaque famille malheureuse l’est à sa façon. ” – Léon Tolstoï

Ainsi, nous allons voir qu’il y a tout de même certains éléments clés qui contribuent à ce que chacun des membres de la famille soit plus satisfait, épanoui et à l’aise dans son corps.

Des attentes et des valeurs familiales claires

homme et femme avec bébé dans un porte-bébé

Certaines familles savent exactement quels objectifs elles veulent atteindre et leurs valeurs sont clairement définies.

De cette manière, elles ont plus de facilités à traverser les différentes transitions de la vie auxquels elles doivent faire face.

Les membres de la famille se soutiennent mutuellement davantage et s’entraident les uns les autres pendant les moments critiques de leur évolution à travers la vie.

Il est important, en tant que parents, de faire savoir aux enfants ce qu’ils attendent d’eux, tout en prenant compte de leurs besoins personnels.

Cela permet au liens familiaux de mieux se renforcer et d’obtenir une plus grande dose de sécurité et de solidité.

Il est de même très important à ce que les parents expliquent à leurs enfants quelles sont les valeurs familiales à respecter afin qu’ils puissent grandir sans problèmes en tant que jeunes adultes, et surtout pour qu’ils puissent apprendre à cohabiter les uns avec les autres.

La gratitude

Reconnaissant homme tenant femme mains

Voici un autre élément clé pour avoir une famille heureuse et épanouie, il s’agit de la capacité de regarder autour de soi et d’être satisfait avec ce que l’on a.

Tous les membres de la famille devraient pouvoir apprécier les moments partagés ensemble, c’est pourquoi il est important de la part des parents, d’enseigner à leurs enfants dès le plus jeune âge, qu’il faut profiter de chaque moment de la vie.

La gratitude est d’autant plus efficace quand la famille doit faire face à des situations difficiles (situation économique difficile, maladie de l’une des membres de la famille, etc…).

C’est un facteur indispensable, qui aide et permet aux membres de la famille à rester unis même quand rien ne va, et à plus facilement faire face aux mauvaises situations de la vie.

Une union familial inébranlable

Heureux homme et femme tenant une petite fille

Il s’agit de construire un environnement familiale basé sur la confiance et la sûreté.

Une fois que cette base est assez solide, les membres de la famille se sentent en sécurité et savent qu’ils seront toujours soutenus et bien accompagnés dans les décisions qu’ils auront à prendre tout au long de leur vie.

Le simple fait de savoir qu’ils ont leur famille derrière eux, leur permettra de plus prendre des risques dans la vie et de pousser leurs limites encore plus loin.

En gros, plus l’union familiale sera forte, et plus la vie familiale sera heureuse en soi.

Des moments de plaisir et de détente en famille

Heureuse grande famille avec enfants dans le parc automne

Un autre élément clé pour avoir une famille heureuse, c’est se donner le temps de passer des moments de plaisir en familles.

Cet élément est tout aussi important que les précédents, si ce n’est même plus.

Il est important de trouver du temps pour des activités et des loisirs (autres que sur les réseaux sociaux) afin d’oublier toutes les obligations et les contraintes de la vie.

C’est l’occasion pour les membres de la famille de se détendre ensemble, de jouer, de communiquer les uns avec les autres et tout simplement de vivre ensemble.

Peu importe si ces moments de détente ne durent pas longtemps, l’important c’est qu’ils soient à base régulière.

Ainsi, les possibilités sont illimitées, vous pouvez jouer à un jeu de société ensemble, regarder un film, sortir en randonnée, aller en pique-nique, partir un week end à la mer, etc…

Le bonheur familial c’est un travail d’équipe

famille heureuse s'amuser dans le parc d'été

Afin que tous les membres de la famille puissent grandir et se développer de manière saine psychologiquement et physiquement, il est indispensable à ce que la famille forme une équipe de dream team.

C’est grâce à cela que les enfants grandiront en des adultes productifs qui auront confiance en soi, qui auront du succès sur le plan des études et du travail, et qui un jour, formeront à leur tour des familles heureuses.

Apprendre à gérer les conflits

Jeune couple assis à une table et de parler

La dispute est quelque chose qui fait partie de toutes les relations familiales notamment dans la famille nombreuse, et il n’existe pas de mode d’emploi pour comment s’y prendre, en revanche, il est indispensable d’apprendre à relativiser le négatif et montrer l’exemple aux plus jeunes.

Pour gérer un conflit de la bonne manière, il est conseillé d’isoler le membre de la famille qui a causé le conflit pour qu’il puisse prendre le temps de réfléchir à la raison de la dispute.

Une fois que la colère sera calmée des deux côtés, il faudra demander à ceux qui sont impliqués dans le conflit, de trouver chacun 2 ou 3 solutions alternatives et d’en choisir une pour résoudre le problème ensemble.

Plus le nombre de personnes qui cohabitent est grand, et plus il y aura de différences et de singularités entre les membres de la famille, par conséquent, plus il y aura de conflits.

Pour les parents il est conseillé de ne pas prendre de côtés, mais de réussir à transmettre à leurs enfants la bonne méthode pour apprendre à gérer leur problèmes tous seuls.

Apprendre à gérer les conflits est essentiel pour le bonheur familial, et c’est souvent ainsi que les liens se relâchent ou se cassent.

Il est d’une importance fondamentale d’accorder à l’autre le droit de ne pas partager la même opinion et de pouvoir l’exprimer sans crainte.

La plupart du temps, les enfants et les jeunes ne font que tester la solidité de l’union familiale.

C’est pourquoi il est important d’encaisser le choc et d’y répondre de la bonne manière et avec les bons arguments, en soulignant les règles qui s’y imposent ( violence physique et verbale interdite, etc…) .

Le message à transmettre dans ces situations c’est qu’il n’y a aucun mal à ne pas s’entendre avec tout le monde, ou à ne pas partager les même opinions que les autres, mais qu’il ne faut surtout pas se servir de la violence pour le dire.

Les éléments clés d’une famille heureuse