Tu m’as abandonnée à partir du moment où tu ne me considérais plus comme une priorité.

À partir du moment où je n’étais plus tellement importante à tes yeux. À partir du moment où tout le reste venait avant moi.

À partir du moment où tu ne te souciais plus de où j’étais ni de ce que je faisais. À partir du moment ou tous les autres étaient plus importants que moi sur ta liste de priorités.

C’est moi qui aurais dû être en tête de ta liste et pourtant, d’une certaine manière, j’étais la dernière.

Tu m’as abandonnée à partir du moment où tu as laissé ton amour s’éteindre. ) partir du moment où tu as commencé à te lasser, à partir du moment où tu ne voulais même plus essayer de nouvelles choses.

À partir du moment où tu comptais que la flamme du début était suffisante pour nous faire durer et qu’il ne fallait rien faire d’autre.

la femme est assise sur l'herbe et regarde ailleurs

Moi, je me trouvais toujours de nouvelles raisons pour tomber amoureuse de toi et j’inventais de nouvelles manières pour te le montrer. Toi, tu pensais vivre sur la gloire du passé.

Tu m’as abandonnée à partir du moment où ne tu voulais plus faire aucun effort dans notre relation.

Tu préférais plutôt rester à la maison que de sortir avec moi. Tu trouvais plus simple de commander à manger que de cuisiner ensemble.

Tu étais toujours plus intéressé par le fait de passer du temps avec les autres que de réfléchir à comment passer du bon temps en tête à tête avec moi.

Tu pensais qu’il ne fallait pas s’embêter à faire quoi que ce soit dans la relation puisque nous étions déjà ensemble.

Tu ne m’as plus jamais offert de fleurs, tu ne m’envoyais plus de textos pour bonjour, tu ne me faisais plus de bisous pour bonne nuit, tu ne t’éfforcais plus de me séduire.

Une femme blonde est assise sur un rocher pensivement et tient quelque chose dans sa main

Tu nous as laissés tomber dans une routine de vieux couple alors que nous étions loin d’être vieux.

Tu m’as abandonnée à partir du moment où t’en fichais de me perdre. À partir du moment où rien de ce que je faisais ne comptait pour toi.

À partir du moment où tu ne te souciais même plus d’où j’étais, avec qui j’étais ni de combien je souffrais.

À partir du moment où t’en foutais de si j’allais rester où partir. Tu m’as abandonnée de telle manière que j’ai fini par me demander si j’avais jamais été importante pour toi.

J’ai fait de mon mieux pour que l’on reste ensemble.

Je me suis battue pendant tellement longtemps et j’ai lutté jusqu’à ce que je n’aie plus d’air dans les poumons, jusqu’à ce que je n’aie plus de force pour me relever, jusqu’à ce que je sois trop fatiguée pour même former une phrase dans ma tête.

une femme en costume est assise sur la plage

Et même à ce moment-là, mes poumons ne faisaient que respirer pour toi, mes jambes se précipitaient vers toi, mes bras n’étaient ouverts que pour toi et la seule personne qui était dans mes pensées, c’était toi.

Je n’arrêtais pas de penser à toi, j’essayais de trouver de nouvelles façons pour que tu me remarques, de nouvelles manières pour que tu remarques tous les efforts que je faisais et combien je tenais à toi.

Mais tu ne m’appréciais pas tout simplement.Tu ne voyais pas que j’étais toujours là pour toi. Mes efforts ne signifiaient rien pour toi.

Rien de ce que je faisais n’était important et rien de ce que je pouvais faire ne pouvait réveiller l’ancien toi.

C’est comme si l’homme dont j’étais tombée amoureuse s’était perdu depuis longtemps, mais que j’étais trop aveugle pour le voir.

Tu ne pouvais te soucier moins de savoir si j’étais heureuse ou malheureuse.Tout ce qui était en train de se dérouler me brisait le cœur.

une femme aux cheveux blonds définit la plage

Tu te fichais que je sois malheureuse ou que je souffre, ou du fait que je voyais très bien que je ne comptais plus autant pour toi qu’avant. Que je ne représentais même pas la moitié de ce que tu représentais pour moi.

Tu t’es lassé de tout si facilement.

Et tu n’as rien fait pour y remédier. Tu as tout laissé tomber comme si rien n’était sacré pour toi, comme si ce que nous avions vécu ne signifiait rien pour toi.

Même une pierre dans la poche, après un certain temps, finit par avoir de la valeur à nos yeux, mais pas pour toi.

Pour toi, rien n’avait de l’importance, tout était temporaire et n’était plus amusant après un certain temps.

Alors que moi, je n’ai jamais eu le luxe de penser comme ça, tu sais.

Parce que je suis différente. Et quand j’aime, j’aime à cent pour cent. Je ne me permets pas de me lasser, je ne me permets pas de m’ennuyer et je n’abandonne jamais.

une femme imaginaire assise sur un banc

Je continue toujours à me battre tant qu’il y a une raison de se battre et tant que cela a du sens à mes yeux.

Et je me suis battue désespérément.

Je me suis battue pour toi comme si ma vie en dépendait. J’ai essayé et j’ai continué à essayer.

J’ai continué à trouver de l’espoir là où personne ne pensait le trouver, je suis restée à tes côtés alors que quelqu’un d’autre serait parti depuis longtemps.

Je refusais de croire que ton amour avait une date d’expiration. Mais j’en ai fini d’être tellement aveugle.

Il m’a fallu un certain temps pour réaliser que je ne devais plus me battre pour un homme qui était déjà sortie à moitié.

Tu ne m’as pas laissée tomber parce que j’avais fait quelque chose de mal. Tu ne m’as pas abandonnée parce que j’étais trop collante ou parce que je t’avais laissé tomber.

Tu m’as abandonnée parce que t’engager avec une seule personne signifiait faire des efforts pour maintenir l’amour en vie. Et c’était tout simplement trop pour toi.

une femme aux cheveux bruns et un chapeau sur la tête

Maintenant, c’est à mon tour de laisser tomber.

Ça y est, j’ai enfin compris. Tu t’es ennuyé, tu ne voulais plus faire d’efforts, tu as vu ce que j’avais apporté sur la table et tu espérais que les choses allaient continuer de sorte même si tu cessais de faire des efforts.

Et quand tu as vu que ce n’était pas le cas, au lieu de te réveiller et de te ressaisir, tu as décidé de tout lâcher.

Maintenant, c’est à mon tour d’abandonner. Maintenant, c’est à mon tour de cesser de me battre pour quelqu’un qui ne veut pas rester, et pour quelqu’un qui s’en fiche.

Je renonce à ce devoir quotidien qui consiste à être la seule à m’en soucier. C’est maintenant à mon tour de te faire la même chose que tu m’as faite.

Je préfère garder mes efforts pour quelqu’un qui saura les remarquer.

Je préfère garder mon amour pour quelqu’un qui ne le prendra pas à la légère. Et je me battrai pour quelqu’un qui ne m’abandonnera jamais aussi facilement.

Il Y A Longtemps Que Tu As Abandonné Et Maintenant C'est À Moi De Le Faire