Skip to Content

Needy : Ce Terme Attribué À Ma Personnalité Peut-Il Être Contrôlé ?

Needy : Ce Terme Attribué À Ma Personnalité Peut-Il Être Contrôlé ?

Parfois, le fait d’être dans une relation peut vous rendre needy (déclencher une dépendance affective), développer un côté anxieux chez vous et vous déstabiliser.

Une relation saine doit vous permettre de vous sentir bien dans votre peau. Vous devez vous sentir motivée, aimante et pleine de vie. Mais ce n’est pas parce que vous voulez être au mieux de votre forme avec votre partenaire que vous y arriverez toujours.

Aimer et avoir besoin de son partenaire est un aspect merveilleux dans une relation. Cependant, une surabondance de besoins peut faire plus de mal que de bien. Cet article présente les signes d’un besoin excessif et explique comment empêcher votre comportement needy de saboter vos relations.

Qu’est-ce qu’une personne qui a une dépendance affective ?

un homme et une femme se disputent à table

Être un needy person (individu nécessiteux) peut engendrer des hauts et des bas. Si une dépendance occasionnelle peut rappeler à votre partenaire combien il est spécial pour vous et renforcer votre relation, l’opposé peut générer un sentiment différent.

En d’autres mots, une dépendance maladive est malsaine et peut entraîner de la jalousie aussi bien que du stress. Elle peut également donner à votre partenaire le sentiment d’être étouffé et vous donner l’impression de ne plus savoir qui vous êtes. Vous avez visiblement un manque de confiance en soi.

Une femme qui a un petit côté needy :

1. S’attend à ce que son partenaire rehausse son taux de bien-être.

2. Attend que sa moitié réponde à tous ses besoins.

3. Cherche à être constamment rassurée et validée par son conjoint.

4. Peut aussi dépendre du premier venu pour se sentir bien dans sa peau.

5. Se sent abandonnée si son partenaire n’est pas disponible.

6. Est contrariée si son petit ami ne réagit pas d’une certaine manière ou ne répond pas à ses besoins.

7. Trouve difficile d’être seule. Elle n’a pas de jardin secret.

8. Sa relation est le centre de son univers, et elle essaye tout le temps de contrôler ses amis ou sa famille.

9. Cela la dérange quand elle n’est pas inclus dans les plans de son partenaire.

10. Elle n’a pas l’impression d’avoir une dépendance affective.

Si vous vous retrouvez dans ces phrases ci-dessus, la mauvaise nouvelle est que ce sont les signes d’une personne qui est en manque d’affection. Cependant, la bonne nouvelle est que vous pouvez surmonter votre besoin affectif.

Les signes que vous avez une attitude needy

Auparavant, les spécialistes comportementaux pensaient que notre style d’attachement était principalement dû à notre éducation. Cela veut dire que la façon dont on s’est occupé de vous en tant que bébé et pendant votre enfance détermine votre style d’attachement. Cependant, nous savons maintenant que c’est seulement une pièce dans un grand puzzle.

Votre type d’attachement ne provient pas d’une seule source, mais de plusieurs facteurs, notamment vos expériences de vie, votre génétique et vos choix relationnels. Mise à part les mots needier et neediest, élaborons un peu plus sur les signes de ce terme anglais-français.

1. Vous ne vous attribuez plus de temps à vous-même

un homme et une femme discutent dans un café

Lorsque vous êtes dans une relation, il est tout à fait naturel que vous souhaitiez passer tout votre temps avec votre conjoint. Mais quelle est la limite de temps que vous devez passer ensemble ? Si vous passez un temps excessif à essayer de plaire à votre conjoint, à passer du temps avec lui ou à être d’accord avec lui, vous commencerez à perdre votre identité.

Quand un individu ne sait pas qui il est quand il n’est pas avec son conjoint, cela veut dire qu’il est probablement trop needy. Alors, changez d’état d’esprit sinon vous finirez par vous mettre en couple avec un mec needy !

2. Si vous avez un style d’attachement sécurisant

Si vous êtes chaleureuse, aimante et pas du tout nécessiteuse, vous avez de la chance. Vous avez probablement été élevée par des personnes qui ont toujours été attentionnées et réactives. Vous avez eu des relations positives et saines. Vous appréciez l’intimité qui en découle sans trop vous inquiéter pour votre relation.

Vous avez la capacité de communiquer vos besoins de façon saine. Vous êtes capable de partager les hauts et les bas de votre vie avec votre partenaire, tout comme il est capable de faire de même avec vous. Si vous avez un style d’attachement sécurisant, vous faites état de niveaux de satisfaction plus élevés dans votre relation.

Vous êtes capable de maintenir des niveaux élevés de satisfaction, d’engagement et de confiance dans votre relation. Vous attendez de votre partenaire qu’il soit aimant et attentif sans craindre de perdre son amour. Enfin, vous êtes à l’aise avec l’intimité.

Les couples qui vivent une relation sécurisante affichent de nombreux comportements qui les encouragent à poursuivre leur évolution.

Vous ne serez jamais un mendiant de l’amour si vous savez comment gérer vos sentiments.

3. Reconnaissez que vous avez peut-être un problème

un homme et une femme se tiennent debout et parlent

Vous commencez déjà à prendre la responsabilité d’être collante en reconnaissant que cela peut être malsain. La première étape consiste à accepter que le fait d’être dépendante est un problème.

Il n’y a pas de honte à admettre que vous êtes trop collante. Et il y a généralement de bonnes raisons pour lesquelles vous êtes devenue ainsi.

Votre comportement peut provenir de problèmes sous-jacents comme l’angoisse dans la petite enfance. Les bonnes relations ont une grande valeur, alors si vous avez tendance à être trop exigeant, faites quelque chose. Efforcez-vous de surmonter les blessures du passé, et entretenez de meilleures relations à l’avenir.

Si vous voulez comprendre votre comportement nécessiteux et collant dans une relation, apprenez à identifier les schémas relationnels toxiques les plus courants. Ce n’est que de cette manière que vous pourrez y remédier.

4. Les textos et les réseaux sociaux

Les textos peuvent être amusants, surtout si vous en êtes aux premiers stades de votre relation. Cependant, lorsqu’ils deviennent unilatéraux et constants, même si vous n’avez pas reçu de réponse de leur part, c’est un signe que vous avez une dépendance affective. N’oubliez pas qu’un individu peut avoir une bonne raison de ne pas répondre à votre message à la minute près.

Et si vous publiez des détails intimes de votre relation, affichez vos émotions refoulées et partagez à outrance vos photos sur les réseaux sociaux, cela pourrait aussi devenir un problème. Ce serait assez inconvenant surtout si votre partenaire ne s’adonne pas à ce genre de pratique. Cette habitude pourrait provenir de votre peur de manquer quelque chose et pourrait être gênante pour votre partenaire ainsi que pour vos amis.

5. Si vous avez un style d’attachement évitant

la femme est assise et regarde la rivière

Les personnes ayant un style d’attachement évitant sont souvent dédaigneuses et minimisent la proximité avec les autres.

Vous avez probablement été élevé dans un environnement moins émotif, dans lequel l’insécurité et le besoin d’aide n’étaient pas tolérés. Il est important de maintenir un certain niveau d’indépendance et d’autosuffisance.

Vous devez préférer l’autonomie à l’intimité. Vous voulez peut-être la proximité qu’une relation peut apporter, mais vous craignez une trop grande proximité.

Donc, vous tenez votre partenaire à distance. Vous avez appris à ériger des murs et à ne pas vous rapprocher de votre partenaire de peur de paraître dans le besoin ou même d’avoir besoin de quelqu’un de façon saine.

Si votre partenaire est anxieux, dès qu’il voudra passer plus de temps avec vous, vous deviendrez distante, dédaigneuse et non engagée.

6. Déclenchez son instinct de héros

Comment le fait de faire de votre homme un héros peut-il vous aider à ne plus être en manque d’affection et collante ?

Cela peut sembler bizarre de traiter votre petit ami comme un héros lorsqu’il a besoin de plus d’espace. Toutefois, c’est probablement la meilleure chose contre-intuitive que vous puissiez faire.

Les hommes ont un désir intrinsèque d’être le fournisseur et le protecteur de leur femme. Et si vous êtes trop collante et contrôlez son comportement, vous ne lui donnez pas la liberté dont il a besoin pour faire cela pour vous. Il ne pourra pas prendre l’initiative de se mettre en avant pour vous parce qu’il se sentira acculé. Par-dessus tout, les hommes aiment agir selon leur instinct et leur propre chef.

Un homme a besoin de sentir qu’il est un protecteur et un élément essentiel dans la vie de la femme qu’il aime. En d’autres termes, il a besoin de se sentir comme un héros. Pas un super héros comme Batman, mais un héros pour elle.

De nos jours, les femmes n’ont pas besoin de quelqu’un pour les sauver. Elles n’ont pas besoin d’un héros dans leur vie. Mais c’est passer à côté de ce qu’est l’instinct du héros.

L’instinct du héros est un besoin instinctif qu’ont les hommes de se mettre en avant pour la femme de leur vie. C’est profondément ancré dans la biologie masculine. Même si les nanas n’ont pas besoin d’un héros, un homme est obligé d’en être un. Et si vous voulez qu’il soit heureux dans votre relation, vous devez le laisser faire. Mais comment déclencher cet instinct chez lui ?

L’astuce consiste à lui donner l’impression d’être un héros de manière authentique. Et il y a des choses que vous pouvez dire, des messages que vous pouvez envoyer, des demandes que vous pouvez faire qui ne vous feront pas passer pour quelqu’un de collant ou de nécessiteux. L’instinct de héros est l’un des concepts les plus fascinants de la psychologie des relations. Il peut changer la donne dans de nombreuses relations.

7. Vous pensez qu’il n’a besoin que de vous

femme debout et bouton au téléphone

Vous pensez que votre partenaire n’a besoin de personne d’autre que vous ? Pensez-vous que vous pouvez répondre à tous ses besoins émotionnels et sociaux ? Et l’empêchez-vous de rencontrer sa famille ou contrôlez-vous les personnes avec lesquelles il peut se mêler ? Si c’est le cas, vous devez peut-être vérifier votre niveau de dépendance.

Les couples qui s’envoient des SMS toute la journée sont adorables, n’est-ce pas ? En effet, prendre des nouvelles de votre partenaire par texto est une façon mignonne et douce de lui faire savoir que vous pensez à lui.

Mais si votre conversation semble unilatérale ou si vous envoyez plus de deux ou trois textos d’affilée sans obtenir de réponse, vous avez certainement un problème.

8. Si vous avez un style d’attachement anxieux

Dans les relations sociales, vous avez l’impression que vous n’êtes pas dépendante. Toutefois, lorsque vous vous retrouvez dans une relation amoureuse, la tendance à être needy peut prendre le dessus. Votre relation peut devenir malsaine, et vous pouvez vous sentir un peu hors de contrôle.

Le fait d’être trop exigeante sur le plan émotionnel, trop collante, trop agaçante, trop fragile peut s’avérer désastreux pour une relation.

Vous aurez tendance à vouloir être proche de votre partenaire et à avoir besoin d’une grande intimité. Vous craignez que votre partenaire ne veuille pas être aussi proche que vous.

À cause de cette appréhension, vous serez très sensible à tout changement de son comportement ou à de petites fluctuations de son humeur. Vous consacrerez une grande partie de votre énergie à gérer vos propres émotions dans le cadre de la relation.

En minimisant ou en niant vos propres besoins, cela veut dire que vous comptez sur votre partenaire pour combler vos lacunes et vos vides émotionnels. Ainsi, si vous n’y prenez garde, vous pouvez devenir manipulatrice !

9. Vous donnez plus que vous ne recevez

une femme souriante aux cheveux crépus se tient dans la rue tenant un téléphone à la main

Vous l’appelez, lui envoyez des SMS plus souvent qu’il ne vous contacte. Vous concoctez des moyens d’être avec lui.

Vous l’invitez aussi à des fêtes et vous lui faites de bons petits plats car vous voulez être la petite amie parfaite. Même si vous lui offrez des cadeaux, cela ne vous donnera pas une meilleure place dans son cœur. Si vous pensez qu’en étant gentille et conciliante, il vous appréciera plus, vous vous trompez.

Une relation saine nécessite un équilibre entre donner et recevoir. Si vous donnez trop, vous aurez l’air de vouloir une relation désespérément.

Prêtez attention à vos désirs et à vos besoins et n’ayez pas peur de les exprimer. Si c’est vous qui cuisinez d’habitude, c’est à lui de vous emmener au restaurant. Lorsque vous l’appelez et lui laissez un message ou que vous lui envoyez un SMS, attendez qu’il vous contacte.

S’il ne vous appelle pas tout de suite, ne supposez pas qu’il y a un problème. Il pourrait être occupé ou attendre le bon moment pour appeler.

Et s’il ne vous appelle pas du tout, vous devez accepter le fait qu’il n’est tout simplement pas intéressé. A moins que vous soyez un couple solide, gardez les cadeaux pour son anniversaire, la Saint-Valentin et Noël.

Laissez tomber les cartes de vœux sirupeuses et demandez-lui plutôt d’aller chercher une bonne bouteille de vin avant de venir chez vous ! Si vous vous investissez plus qu’il ne le faut, vous n’êtes probablement pas avec la bonne personne.

10. Vous êtes trop conciliante

Lorsque vous courez après un homme, vous ne pensez pas objectivement. Comme vous ressentez le besoin d’être conciliante, vous vous montrez trop gentille, trop disponible et vous couchez avec lui trop tôt. Vous nourrissez son chien quand il s’absente de la ville.

Vous laissez même tomber vos copines et vous annulez vos plans pour sortir avec lui à la dernière minute !

Lorsqu’il ne vous appelle pas ou ne vous envoie pas de SMS, vous l’appelez pour vous rassurer. Vous avez peur de dire non au sexe parce qu’il pourrait ne plus vouloir sortir avec vous. Cessez de vous sous-estimer ! Ignorez les palpitations et le mal d’amour que vous ressentez à l’égard de votre nouveau mec. Comprenez qu’il s’agit seulement de l’obsession d’avoir un homme dans votre vie.

L’appeler vous fera paraître anxieuse et dépendante. Si vous ne savez pas si vous devez l’appeler ou pas, n’appelez pas ! Si votre instinct vous dit de ne pas faire l’amour avec lui, faites-le. Dites-lui franchement que vous n’êtes pas prête à sauter le pas.

Succomber aux besoins sexuels égoïstes de quelqu’un alimente le sentiment de dépendance et le manque de confiance en soi. Comment cesser d’être trop exigeant dans une relation ?

Quels sont les conseils pour surmonter une attitude needy dans une relation ?

un homme et une femme s'assoient face à face et parlent

• Travaillez à renforcer votre estime de soi

Votre pire ennemi est vous-même. Essayez de devenir la meilleure version de vous-même chaque jour. Vous pouvez dresser la liste de vos réalisations et de vos points positifs, vous adonner à des passe-temps créatifs, arrêter de vous préoccuper de ce que les gens pensent de vous, lire davantage, faire des choses qui vous rendent heureux et vous entourer de personnes positives.

• Développez la confiance en soi

La confiance prend du temps à se construire et doit être à double sens. Soyez honnête l’un envers l’autre, faites correspondre vos paroles et vos actes, communiquez efficacement et ne cachez pas vos sentiments à l’autre, appréciez les efforts de votre partenaire, admettez vos erreurs et fixez des limites claires dans votre relation.

• Respectez l’espace personnel de l’autre

Si vous attendez de votre partenaire qu’il soit toujours présent, vous risquez de l’étouffer. Lorsqu’il vous demande un peu d’espace, ne le prenez pas personnellement. Donnez-lui de l’espace pour s’adonner à ses loisirs ou rencontrer ses amis et sa famille et respectez ses choix. Utilisez ce temps pour travailler sur vous-même ou pour vous adonner à des loisirs qui vous plaisent.

• Faites une pause de vos activités sur les réseaux sociaux

une femme aux cheveux blonds est assise et boit du café

Évitez les réseaux sociaux pour faire le point sur votre relation. La plupart des choses que vous voyez sur les réseaux en ligne, comme par exemple, les photos de couples heureux, ne racontent pas toute l’histoire. Les réseaux sociaux peuvent vous obliger à vous comparer aux autres, créer des attentes inattendues et vous faire perdre de vue la réalité.

Apprenez à apprécier la solitude

La solitude peut vous aider à vous détendre et à vous ressourcer, à mieux vous comprendre et à vous apprécier davantage. Cela peut être difficile au début, mais cela en vaut la peine. Vous pouvez augmenter progressivement le nombre d’heures de solitude par jour. Remplissez ces heures en faisant des choses qui vous plaisent, sans vous soucier de la productivité.

• Adoptez votre indépendance

Vous êtes responsable de votre bonheur. Suivez votre instinct, faites les choses sans compter sur votre partenaire, acceptez vos choix et vos préférences, payez vos factures, croyez en vos capacités et prenez des décisions sans vous conformer aux croyances et opinions populaires.

La dépendance excessive est un problème qui peut être résolu. Donc, un peu d’amour de soi et du respect pour l’indépendance et l’individualité de votre partenaire peuvent vous aider à surmonter les sentiments d’indigence excessive.

Être needy : la conclusion

Si vous avez l’impression que vous êtes trop needy, ne vous faites pas de souci. Vous ne serez pas la première personne à laquelle cela arrive.

Vous avez peut-être vécu des situations familiales compliquées et maintenant vous essayez de tout donner ou vous attendez beaucoup des autres.

En suivant les quelques conseils énoncés dans l’article ou en assistant à des séances de développement personnel, vous pourrez rapidement maîtriser votre personnalité.

Qualité Chez Un Homme : 10 Traits D'un Homme De Haute Qualité Et Comment Le Gagner
← Previous
100 Questions Sur Moi : Comment Faire Une Bonne Introspection ?
Next →