Skip to Content

Tromper Sa Femme : Pourquoi L’adultère Ne Devrait Pas Exister

Tromper Sa Femme : Pourquoi L’adultère Ne Devrait Pas Exister

On entend souvent des histoires dans lesquels, au sein du couple marié, après x ans de mariage, l’un.e des deux époux.ses ou même les deux ont une aventure extraconjugale, une histoire d’amour à côté de leur mariage, iels vivent un coup d’un soir, s’inscrivent sur des sites de rencontres…

Tromper son époux.se est quelque chose de certainement beaucoup plus fréquent qu’on ne le pense, que ce soit le genre de situation dans lequel l’homme trompe la femme, la femme trompe l’homme, l’homme trompe l’homme, la femme trompe la femme ou autre type de situation.

Pendant que certain.e.s vivent une double vie, d’autres se contentent d’être passagèrement des hommes infidèles, des femmes infidèles.

La vie de couple se remplit alors de tricherie, de tromperie, on devient parano, on traque son ou sa partenaire sur les réseaux sociaux.

Les vrais problèmes commencent. On peut ressentir un grand manque d’amour dans ces situations.

Le pseudo-conseiller sentimal Alexandre Cormont donne sept raisons complètement bidons pour lesquelles un homme trompe sa femme. Vous pouvez les lire à l’adresse.

En fait, cette vision du couple marié exclusif et monogame est elle-même à l’origine des tromperies, des tricheries, des mensonges, des coups bas, de la peur de l’engagement etc.

En effet, vivre son couple et sa relation amoureuse de manière exclusive peut ne pas correspondre aux partenaires impliqués dans la relation. Cela peut cause des frustrations et un malaise voire un mal-être.

Si l’origine du problème se trouve dans l’exclusivité du couple, cela permet d’avoir un point de vue totalement différent sur la question de la tromperie car pratiquer l’inclusivité rend compte du fait que l’adultère n’existe que du fait de l’existence et d’une pratique du couple exclusif.

Voir aussi : 10 Choses Que Tous Les Partenaires Qui Trompent Ont En Commun

Les sept raisons bidon données par le ” coach sentimental ” Alexandre Cormont pour lesquelles un homme trompe sa femme

couple s'embrassant les yeux fermés dans la chambre

Dans son article intitulé ” Pourquoi un homme trompe sa femme : les 7 raisons révélées ! “, Alexandre Cormont se trompe sur tout la ligne. Je reprends ici ses arguments et les critique.

Alexandre Cormont donne des raisons qui sont machistes et sexistes.

1. ” Un homme trompe sa femme pour se tester “

Apparemment un homme qui trompe sa femme – c’est-à-dire qu’il va voir ailleurs sans même en discuter avec sa femme – serait un homme qui aurait besoin de vérifier auprès d’autres femmes qu’il est bien séduit, qu’il est attirant, attractif, charmant, beau gosse… Hum hum.

Tout d’abord, pourquoi faudrait-il faire cela en cachette, derrière le dos de sa ou de son partenaire ?

Pourquoi ne pas partager cette envie ou ce besoin avec sa compagne ou son compagnon ? Pourquoi se dire automatiquement qu’il faut faire la chose sans en parler ?

Ceci est le premier problème. Il y a par ailleurs un deuxième problème.

En effet, si la personne a réellement besoin de voir constamment son attractivité testée, approuvée et validée par d’autres personnes en dehors du couple (et qu’en plus elle le fait en cachette et utilise le mensonge), c’est que cette personne a un souci de confiance en soi et d’estime de soi et doit véritablement travailler sur ça.

2. ” Pourquoi tromper sa femme ? À cause d’une pulsion sexuelle “

homme sexy allongé sur une femme en sous-vêtements

L’idée qu’on trompe une personne simplement à cause d’une pulsion sexuelle est une manière de justifier la tromperie.
Je ne remets pas en cause la légitimité des pulsions sexuelles.

Il est tout à fait naturel d’avoir de l’attirance physique et du désir sexuel pour d’autres personnes que sa ou son partenaire.

Cependant, dire quelque chose comme : ” ah mais iel l’a trompé.e parce qu’iel est loin et qu’iel avait pas fait l’amour depuis x temps, iel pouvait plus tenir ! ” contient un double voire un triple problème.

Premièrement, l’idée selon laquelle il faille faire l’amour avec quelqu’un.e est la seule alternative pour combler ses besoins sexuels est fausse.

Il existe mille et une autre manière de répondre à ses désirs sexuels sans avoir à proprement faire l’amour avec une personne.

Derrière cette première idée, il y a souvent une pensée viriliste et machiste d’après laquelle l’autosatisfaction sexuelle n’est pas suffisante.

Mais il s’agit avant tout d’une idée primitive qui rejoint la première (” un homme trompe sa femme pour se tester “).

Deuxièmement, si la pulsion sexuelle est telle que l’un.e des deux partenaires ou les deux partenaires ont envie de coucher avec d’autres personnes, qu’iels ont un réel désir pour d’autres personnes et que ce désir est partagé, alors pourquoi ne pas en parler ensemble ?

Pourquoi faire les choses en cachette et se retrouver à trahir l’autre, à lui mentir ? Pourquoi ne pas pratiquer l’honnêteté et la sincérité, tout simplement ?

3. ” Il trompe sa femme pour tester de nouvelles expériences “

couple romantique s'embrassant à l'extérieur

Dans cette affirmation, et pour résumer grossièrement l’idée qu’il y a derrière, on dit qu’une personne qui n’arrive pas à obtenir de sa ou de son partenaire la réalisation de nouvelles expériences, se met à chercher ailleurs, en cachette, ce qui n’a pas été obtenu par frustration.

Cela peut bien sûr arriver que l’on ne puisse pas réaliser absolument toutes ses envies et ses fantasmes sexuels avec la même personne et que cela crée des frustrations.

Mais encore une fois, pourquoi trahir ? Pourquoi faire les choses de manière cachée ou encore pire, pourquoi mentir ?

4. ” Un homme qui trompe sa femme par vengeance, oui ça existe ! “

En arriver à tromper l’autre intentionnellement pour se venger d’avoir été trompé.e, c’est nourrir le cercle vicieux engendré par l’exclusivité du couple.

On commence par faire souffrir l’autre en le trahissant. Et l’autre, imbu d’égo, veut faire ressentir la même chose à son ou à sa partenaire.

Pour la énième fois, je reformule le fait que l’adultère est encouragé par les frustrations causées par un modèle de relations amoureuses exclusives à deux où l’ouverture du couple aux autres en toute honnêteté est taboue.

5. ” Pourquoi tromper sa femme ? Parce qu’il n’y a plus d’amour ! “

un homme réfléchi assis devant une femme

Là on peut se demander pourquoi rester dans une relation alors même qu’il n’y a pas ou plus d’amour. Si cela arrive c’est qu’un grand théâtre a été mis en plus et dans lequel les partenaires jouent au couple qui s’aime alors que c’est loin d’être cas.

Ce type de situation cause des souffrances terribles puisqu’en plus de l’absence d’amour, il y a de la trahison.

6. ” La routine sexuelle explique aussi pourquoi un homme trompe sa femme “

La routine sexuelle, d’accord. Mais si le ou la partenaire insatisfait.e ne s’exprime même pas sur le sujet, comment cela pourrait-il fait avancer les choses ?

Aller voir ailleurs en cachette est une alternative très limitée et qui limite l’évolution de la relation elle-même.

Et même si la ou le partenaire n’est pas consentant.e pour changer la routine sexuelle, pourquoi ne pas envisager l’ouverture saine du couple ?

7. ” La pire des raisons expliquant qu’un homme a trompé sa femme “

Ce qu’Alexandre Cormont veut dire par-là, c’est qu’un homme, pour faire comprendre que quelque chose ne va pas à sa femme, peut avoir recours à la tromperie.

Ce type de psychologie est très loin des pratiques de l’inclusivité relationnelle, du safe space, du consentement, du bien-être et de la compersion.

L’inclusivité relationnelle : une alternative aux relations amoureuses exclusives à deux

Un jeune couple sans émotion, appuyé l'un contre l'autre alors qu'il est assis sur le canapé

On prend souvent pour acquis l’exclusivité dans les relations amoureuses alors qu’on ne pourrait jamais imaginer être exclusif.ve en amitié.

Alors que bien souvent on n’a qu’un.e seul.e partenaire amoureux.se, on a revanche plusieurs ami.e.s.

Dans une relation amoureuse, il faudrait pouvoir avoir le choix, explorer, se poser la question de savoir si le modèle exclusif convient vraiment aux partenaires.

Discuter de ses envies, de ses idées, de ses idéologies, de ses perspectives d’avenir et de la forme de la relation voulue, tout cela est fondamental.

Bien sûr, il ne s’agit pas de passer obligatoirement d’une relation amoureuse exclusive à une relation amoureuse inclusive.

Si les partenaires sont épanoui.e.s dans leur relation de couple et que cela leur convient très bien, alors il n’y a aucune bonne raison pour tenter le polyamour.

En revanche, pour celles et ceux qui risquent de ne pas se contenter d’une relation exclusive à deux, il y a toutes les bonnes raisons de penser à la pratique polyamoureuse.

Les avantages du polyamour (polyamory en anglais) sont nombreux et le podcast Amours Plurielles en parle très bien, notamment dans l’épisode intitulé Polyamour, jalousie et ouverture du couple (Delph) qui peut être écouté à l’adresse.

Tout d’abord, ouvrir le couple offre un soulagement quant au fait de devoir totalement satisfaire sa ou son partenaire.

En effet, en multipliant les partenaires amoureux.se, on est moins frustré.e dans le sens où le poids de la nécessité de satisfaction totale de l’autre repose moins uniquement sur les seules épaules des deux partenaires mais elle est d’une certaine manière répartie entre tous.tes les partenaires engagés.

Mais comment crée-t-on une relation polyamoureuse saine ?

Le consentement et le safe space dans les relations

Image de l'amour traître et de la jalousie dans une relation

Passer d’expériences de relations amoureuses exclusives à des relations amoureuses inclusives et polyamoureuses connaît des exigences particulières afin que le passage l’unes à l’autres soit réussi.

La règle numéro une est la mise en place d’un dans lequel il y a un règne absolu du consentement.

Pour créer l’espace propice au polyamour, il faut s’assurer en permanence que les partenaires sont consentants à chaque étape.

Il ne faut surtout jamais se dire que les choses sont évidentes mais au contraire, bien vérifier à chaque pas que l’accord mutuel est bien là.

La communication est plus que centrale dans ce processus afin d’assurer le bien-être.

Le bien-être et l’exercice de la compersion

Une femme sensuelle regarde un homme en couple avec sa petite amie

Le défi principal des relations polyamoureuses et du passage d’une relation exclusive à une relation inclusive c’est l’ensemble des sentiments très négatifs et très liés à l’égo comme la jalousie, la comparaison avec les autres partenaires, le manque de confiance en soi…

Souvent, le premier obstacle est la jalousie. On ressent de la jalousie à des degrés différents, comme si l’autre était notre propriété privée. Or l’autre n’est la propriété de personne.

Et tout comme soi-même, l’autre a le droit à une multiplicité de relations avec les autres, à un épanouissement riche, à un bonheur polyforme.

Alors au lieu de cultiver la jalousie, pourquoi ne pas plutôt cultiver la compersion ?

La compersion est l’antonyme de la jalousie. La compersion est un sentiment très positif, un sentiment de joie, de bonheur et qui est nourri par le fait de voir ses partenaires et les autres heureux.ses, épanouies dans leurs relations avec d’autres personnes.

La compersion est un très beau sentiment qui ne fait qu’accroître le bonheur des partenaires.

Il n’y a rien de plus beau que d’être heureux.se pour sa ou son partenaire et son épanouissement. Cela crée une véritable émulation de bonheur.

La pratique de la compersion peut être, la première fois, vécue et ressentie comme contr’intuitive car nous sommes habitué.e.s à la jalousie et à la possessivité.

Pour mieux construire ensemble la compersion, il faut énormément communiquer et travailler sur la confiance en soi et sur l’estime de soi.

Il faudrait faire dire à son ou sa partenaire que les relations avec les autres ne vont en aucun cas abîmer la relation à tous.tes les deux, ni l’amour existant. Il est nécessaire de rassurer sa ou son partenaire fréquemment.

Parallèlement à une communication dense, il est impératif de cultiver la confiance en soi et en les autres, ainsi que l’estime de soi et des autres.

Tout cela constitue les ingrédients qui contribuent au bien-être de chacune des personnes impliquées dans la relation, ce qui ne peut qu’agrandir le bonheur des relations humaines.

Si, malgré les tentatives pour mettre en place une relation polyamoureuse, cela engendre des souffrances chez l’un.e des partenaires, mieux vaut ne pas forcer les choses.

Dans ce type de situation, ce serait un échec de continuer à insister. L’idée de s’écouter soi-même et d’écouter l’autre, mutuellement.

Conclusion

Le triangle amoureux dans le jardin en automne

Les histoires de tromperie et l’adultère n’existent que du fait de la norme du couple exclusive qui est pris comme argent comptant sans remise en question aucune.

Plutôt que de chercher des conseils chez Alexandre Cormont, mieux vaut créer une néonorme qui correspond personnellement et individuellement aux partenaires engagés dans la relation amoureuse.

L’inclusivité respectueuse peut être une solution pour certain.es, bien que pas pour tous.tes.

Le plus important est de changer de point de vue et de prendre la bonne décision tout en pensant au bien-être de chacun.e, à la mise en place d’un safe space, en pratiquant le consentement et la compersion, en cultivant la confiance en soi, en les autres ainsi que l’estime de soi et des autres.

Tromper Sa Femme : Pouquoi L'adultère Ne Devrait Pas Exister

dissertation writing services sri lanka

Saturday 12th of February 2022

do dissertation writing services work https://helpon-doctoral-dissertations.net/

data analysis dissertation help

Friday 11th of February 2022

writing acknowledgement for dissertation https://mydissertationwritinghelp.com/

writing a masters dissertation

Friday 11th of February 2022

18 month doctorate without dissertation https://help-with-dissertations.com/

caesars slots free casino

Friday 4th of February 2022

konami slots https://slotmachinegameinfo.com/

dnd level 6 spell slots

Friday 4th of February 2022

ceaser slots https://download-slot-machines.com/