Skip to Content

L’impossibilité Et Le Danger De Rendre Amoureux Un Pervers Narcissique

L’impossibilité Et Le Danger De Rendre Amoureux Un Pervers Narcissique

N’y pensez même pas. Il est impossible de rendre amoureux un pervers narcissique car justement c’est le pervers narcissique qui va tout faire pour vous rendre amoureuse celui.

Ne pensez même pas à jouer à la manipulatrice car c’est un jeu très dangereux qui mène à la dépendance affective, au harcèlement moral, à la relation toxique, à la perte de totale de la confiance en soi.

On ne joue pas avec un sociopathe, une personne qui a un trouble de la personnalité et qui utilise la violence psychologique dans ses relations et surtout dans ses relations amoureuses.

La perversion narcissique, on en parle beaucoup. C’est un peu devenu un sujet à la mode.

Ce qui est une excellente chose car on met enfin des mots sur un phénomène pathologique répandu particulièrement chez les hommes.

Le manipulateur narcissique peut rendre amoureuse n’importe quelle femme. N’importe quelle femme risque de tomber amoureuse d’un pervers narcissique.

couple buvant du vin sur le sol de la cuisine

Personne n’est à l’abri d’une relation amoureuse toxique dictée par un homme manipulateur, par un manipulateur pervers.

C’est la raison pour laquelle il est important de continuer à parler des pervers narcissiques pour informer de leur existence et des dangers qu’ils représentent pour la santé mentale et le bien-être des personnes qui doivent faire face à ce type de profil.

Mais alors, qu’est-ce qu’un pervers narcissique exactement ? Et pourquoi ne peut-on pas rendre amoureux un pervers narcissique ?

Et surtout pourquoi n’y a-t-il pas intérêt à se lancer dans ce jeu dangereux ? Avons-nous – femmes – toutes connu un pervers narcissique dans notre vie ? Est-ce un passage obligé ?

Voir aussi : Un Mythomane Peut-Il Aimer Comme Tout Autre Personne En 2022 ?

Dans cet article, je parle plus particulièrement du profil du pervers narcissique masculin.

Je m’inspire des paroles du Docteur Sihem Abbes puis je parle de ma propre expérience de relation toxique et de perversion narcissique avec un homme.

O.M.G.! Un pervers narcissique

homme sérieux regardant miroir

Dans l’excellente émission radiophonique ” O.M.G.! Un pervers narcissique ” de la Docteure Sihem Abbes sur Radio Corona Internationale, on traite du profil du pervers narcissique.

La Docteure Sihem Abbes taille un costard psychiatrique et hilarant au ” pervers narcissique ” dont on cherche encore la traduction en kabyle, mais qu’on a en anglais : ” The Vampire State building “.

Pour Dr. Sihem Abbes, le pervers narcissique est littéralement un problème de santé publique. Le pervers narcissique peut être partout.

Il peut être un homme, une femme et même un enfant. Le pervers narcissique peut agir dans la relation de couple, dans la relation d’amitié ou dans la relation professionnelle.

Cependant, le pervers narcissique le plus spectaculaire est celui qui agit dans le couple. Et les hommes seraient des pervers narcissiques bien pire que les femmes.

La perversion narcissique est une véritable pathologie relationnelle.

Elle agit dans et se nourrit de la relation avec une tierce personne. Pourtant, le pervers narcissique ne se retrouve pas listé dans les manuels de psychiatrie.

Peut-être parce que le profil type du pervers narcissique est socialement parfaitement bien intégré.

Toujours selon Dr. Sihem Abbes, dans la relation amoureuse avec un homme manipulateur pervers narcissique, il y a grosso modo trois phases : la lune de miel, la phase d’addiction et de dépendance et la phase de dépression.

Voici un récapitulatif de l’émission.

Phase n°1 dans la perversion narcissique amoureuse : la lune de miel

couple assis sur la balançoire

Cette toute première phase de lune de miel a une durée très variable.

C’est une phase pendant laquelle le pervers narcissique envoie un message subliminal à sa victime. Il lui dit en fait la vérité : ” attention, je suis dangereux “.

En même temps, il lui vend du rêve. Il applique la méthode de la double contrainte : il dit à sa victime de le laisser mais aussi qu’elle est la femme de sa vie, et qu’il est là pour répondre à tous ses besoin.

Voilà pourquoi n’importe qui peut tomber dans le panneau. Tout le monde a des besoins.

Et le pervers narcissique est là pour clamer qu’il sera toujours à nos côtés pour prendre soin de nous et subvenir à nos besoins.

Dans ce même processus, il diabolise toutes les personnes autour de sa victime pour l’isoler et pour devenir la seule et unique activité centrale dans la vie de sa proie.

Il n’est concrètement jamais dans le partage. Il nourrit la souffrance de sa victime et se nourrit lui-même de cette souffrance.

Le pervers narcissique instrumentalise tout simplement l’humanité des gens en se faisant passer pour une bonne personne.

Phase n°2 dans la perversion narcissique amoureuse : l’addiction et la dépendance

homme, regarder, femme triste

La phase de l’addiction et de la dépendance est une phase marquée par une farandoles de critiques.

Tout ce qu’il disait aimer dans sa victime devient subitement des défauts. Le pervers narcissique dévalorise sa proie non seulement en privée mais aussi en public.

L’estime de soi de la victime du manipulateur narcissique est progressivement mise à plat. La victime est seule.

Et oui, elle n’a plus d’ami.e.s. C’est alors que paradoxalement, elle se retrouve à se justifier, à demander pardon, à s’excuser. Bref, elle se sent fautive.

Rien d’étonnant à cela. Le pervers narcissique fait tout pour que sa victime pense que quelque chose en elle ne va.

C’est elle qui cloche, pas lui, se met-elle à penser jour et nuit. Ainsi isolée, la victime du pervers narcissique a besoin d’aide mais ne le sait pas encore.

Arrive alors le moment de la disparition du pervers narcissique pour entretenir la dépendance de la victime envers lui.

Le pervers narcissique fera son retour après une longue absence ressentie comme une punition par la victime.

Le fond du commerce du pervers narcissique est la victimisation et la culpabilisation. Il joue à la victime.

Il fait culpabiliser l’autre : ” je croyais que tu me comprenais, je souffre, j’étais dans une relation toxique..”. Mensonges sur mensonges.

Phase n°3 dans perversion narcissique amoureuse : la dépression

déprimé, femme assise sur le canapé

Après toute cette stratégie déployée par le pervers narcissique, la victime ne peut que sombrer dans la dépression, elle peut avoir des crises d’angoisse, des crises d’anxiété, elle peut même aller jusqu’au suicide.

Le pervers narcissique peut aussi exercer des violences psychologiques et physiques.

Pour faire culpabiliser sa victime, le pervers narcissique n’arrête pas de rappeler la phase de la lune de miel à sa proie. Un vrai cercle vicieux pour la victime.

La seule solution dans ce cas, c’est la fuite. La victime doit éviter d’en arriver à sa mise à mort et elle doit fuir.

Le plus loin possible. Le plus efficacement possible pour pouvoir chercher de l’aide et guérir de ses blessures.

Jouer avec un pervers narcissique est très dangereux

homme criant à la femme

Le pervers narcissique est une personne incapable de s’autocritiquer. Il ne reconnait absolument aucune de ses fautes.

Son unique but est de détruire sa victime qu’il considère purement comme un objet.

Le pervers narcissique vide sa victime pour combler son propre vide à lui. Son existence n’a de valeur qu’à travers le malheur de sa victime.

Même en étant conscient.e qu’on fait face à un.e pervers.e narcissique, il reste très dangereux de penser qu’on peut lutter contre lui ou elle.

La meilleure chose à faire est de rester loin de lui ou d’elle.

Il faut lui montrer que vous avez compris son fonctionnement et que vous ne nourrirez pas son existence en lui accordant trop d’attention et en souffrant pour lui ou elle.

Ne rentrez pas dans la logique du pervers narcissique ou de la perverse narcissique. Vous risquez beaucoup trop.

Si vous êtes victime d’un.e pervers.e narcissique, le mieux est de penser à votre bien-être et à votre santé mentale.

Sauvez votre peau, en somme. Entourez-vous de personnes qui vous soutiennent et qui vous donnent la force de rester loin de la perversion narcissique et de la relation toxique.

C’est la meilleure façon pour que le ou la pervers.e narcissique disparaisse du paysage définitivement.

Ceci dit, certain.e.s pervers.e.s narcissiques sont très très coriaces. Iels peuvent faire leur apparition même plusieurs années plus tard.

Mais pas question de céder à leur théâtre. Même si vous êtes de bonne humeur ce jour-là, ne faites surtout pas l’erreur de lui donner une soit-disant deuxième, troisième, quatrième ou énième chance.

Si vous accordez au pervers narcissique ou à la perverse narcissique le moindre bout de votre humanité, il.elle vous mangera tout.e cru.e.

Mon expérience toxique (de jeunesse) avec un pervers narcissique

femme triste regardant à distance

J’aimerais ici partager avec vous une expérience de relation amoureuse très toxique. Je crois, avec le recul, qu’il s’agissait d’une relation que j’ai eue avec un pervers narcissique.

Maintenant, il me paraît clair comme de l’eau de roche que c’est bel et bien un pervers narcissique. Il en a tout le profil de A à Z.

Je me suis retrouvée à tomber amoureuse d’un pervers narcissique qui a profité de ma naïveté, de ma gentillesse, de mon humanité et je me suis sentie conne de lui avoir ouvert mon coeur et de lui avoir fait une place dans une période de ma vie.

Les toutes premières années de ma vingtaine, je suis allée étudier un an à l’étranger.

Là-bas, lors d’un événement de poésie dans un bar, j’ai rencontré un mec qui était venu avec un ami commun.

Il ne m’intéressait pas du tout. Je n’étais pas du tout attirée par lui, même pas physiquement.

Apparemment, il a interprété le contraire car, m’a-t-il dit par la suite, il pensait que le fait que je l’écoutais attentivement et le regardais dans les yeux était des signes pour lui que j’avais d’autres intentions et l’envie de coucher avec lui… Or pas du tout.

Pas le moins du monde.

couple se disputant sur le canapé

C’est ainsi que cette histoire toxique a commencé. Ce mec avait une copine qui l’attendait dans son pays d’origine.

Leur relation avait déjà trois ans. Non seulement je n’étais pas attirée par ce mec mais en plus il était hors de question que je m’intéresse à un mec qui me fait part de sa relation monoamoureuse.

Nous avons tout de même sympathisé ou plutôt c’est lui qui a fait en sorte que nous sympathisions et un soir, il tente de m’embrasser.

Je lui dis que c’est hors de question et je lui rappelle l’existence de sa copine.

Il me ment – mais évidemment je ne le savais pas à ce moment-là, j’étais naïve et je n’avais pas détecté le profil du manipulateur pervers narcissique – et me dit que c’était fini avec sa copine.

Terminé. Plus rien entre eux. Sautement, je le crois – évidement, je crois en la bonté et en l’honnêteté des autres êtres humains.

Et je me laisse faire. Voilà.

Erreur fatale n°1.

Nous nous fréquentons alors pendant toute l’année universitaire. Nous étions presque tout le temps ensemble.

couple heureux en date

Je n’avais même presque plus que lui dans mon entourage. J’étais isolée. Il est le centre de ma vie étudiante de l’époque.

Maintenant je comprends qu’il a réussi à me faire tomber amoureuse de lui, entre autres en m’isolant des autres.

Mais c’était très malsain et très toxique. Il me traitait bien et mal à la fois. Il avait tout le contrôle sur moi. J’étais dans une prison mentale.

Lui ne considérait pas notre relation comme sérieuse. Pour lui, c’était une sorte de copinage avec une relation sexuelle et une dépendance affective de moi à lui.

Alors que moi, je perdais mon temps et mon énergie à vouloir recevoir de sa part des attentions amoureuses.

J’étais jeune et surtout sans expérience amoureuse. Il m’a eue. Il m’a capturée et m’a réduite en esclave addicte à lui.

J’étais aveuglée. Je ne voyais pas la toxicité. Je ne voyais pas la soumission.

femme consciente assise près de la fenêtre

Il se permettait de commenter ma personne, mon corps, tout mon être, parfois positivement, parfois très négativement.

Il me disait même que ça lui faisait plaisir que je pleure pour lui ou à cause de lui. Cela voulait dire qu’il comptait pour moi.

Ça lui faisait plaisir. Il n’avait pas honte de me dire des choses comme ça. L’horreur.

Il se nourrissait de ma soumission totale à lui et je me nourrissais de sa toxicité. J’étais prise au piège.

Bref, l’année universitaire est passée et chacun.e est rentré.e chez soi. C’était un soulagement pour moi mais l’addiction était encore très très vive.

Seulement, nous sommes restés en contact et il s’est montré très attentionné, très présent, très doux.

Les appels vocaux par-ci, les petits messages gentils par là, les appels vidéo par là-bas. Chapeau, l’artiste !

Avec le recul, je confirme que cette personne est un pervers narcissique.

L’été-même, je suis allée le voir dans la ville dans laquelle il travaillait.

sérieux, jeune femme, conduire voiture

J’ai dû me trouver un logement de mon côté, car même s’il n’était plus avec sa copine, elle vivait dans la même ville et il ne voulait pas qu’elle le voit avec moi.

Ça s’annonce bien, dis-donc ! Mais une force addictive certainement m’a poussé à aller le voir.

Pendant ce séjour, j’ai commencé à ouvrir les yeux. J’ai enfin vu à quel point il me traitait mal. Il se foutait littéralement de ma gueule.

J’étais son objet sexuel. Il me vidait de ma vie. De ma vie à moi et à moi seule. Il faisait ce qu’il voulait de moi, quand ça l’arrangeait.

Ç’a été le tout début de ma prise de conscience. Après ce voyage, j’ai décidé de définitivement couper les ponts avec lui.

Je suis rentrée chez moi, j’ai fait une croix sur lui, ma vie a continué et j’ai fait une magnifique rencontre qui a été une belle relation de guérison et d’amour.

Environ trois ans et demi après, j’ai connu une rupture amoureuse.

Le pervers narcissique m’a contactée dans le courant de la même année et je ne sais pas ce qui m’a pris, j’étais peut être de bonne humeur ce jour-là, j’ai accepté de lui parler et de reprendre contact avec lui.

femme sérieuse, regarder téléphone

Erreur fatale n°2 : j’ai rendu mon humanité à nouveau disponible pour lui.

Nous nous sommes revus à deux reprises après cette prise de contact et ce fut bien évidemment une grande catastrophe.

La différence avec les autres fois, c’est que j’étais totalement détachée de lui, je n’avais plus aucun sentiment pour lui, je n’avais plus aucune dépendance affective envers lui, j’étais beaucoup plus sûre de moi, et ça, il ne l’a pas supporté.

Un vrai pervers narcissique. Il n’a pas du tout supporté que je le traite comme un simple être humain avec qui j’espère avoir une relation amicale saine.

À notre deuxième rencontre, donc, c’est devenu clair, net et limpide pour moi. Il était toujours dans la même logique à essayer de me contrôler. Il me disait littéralement ce que je devais faire.

Comment je devais m’habiller. Qu’il fallait que je me maquille. Qu’il fallait que je prenne soin de moi.

Il faisait des commentaires sur mon corps. Il ne supportait pas que je sois maîtresse de mon propre corps.

homme en colère parlant à une femme triste

C’est à ce moment-là que j’ai compris que ce mec ne changera jamais. C’est un pervers narcissique macho et machiste, complètement paumé.

Complètement paumé et dont le système ne tenait plus avec moi. Ciao, ciao, Bello !

Je l’ai tout simplement quitté, sans un mot, alors que nous étions dans une friperie en plein air dans un parc en train d’écouter et de regarder un musicien talentueux performer.

Je n’ai pas regardé le pervers narcissique. J’ai tout simplement marché de mon côté et je me suis définitivement éloignée de lui.

Depuis, je n’ai cédé à aucune tentative de contact. Je l’ai bloqué de tous les réseaux sociaux.

Il a tenté à deux ou trois reprises – si je me souviens bien – de me contacter mais j’ai continué de l’ignorer. Avec succès et fierté !

J’ai fait l’erreur de penser qu’il pourrait changer mais les pervers narcissiques machos et machistes ne changent pas.

J’étais trop naïve, trop gentille, trop crédule, trop optimiste, trop humaine mais j’ai heureusement fini par comprendre qu’avec ce type de personnes manipulatrices il n’y a qu’une seule solution : couper définitivement les ponts sinon ces personnes risquent de vous manger tout.e cru.e.

jeune femme triste à la recherche de suite

Dans mon cas, j’ai pris du temps à me rendre compte de la toxicité de la situation et à comprendre que le meilleur moyen de se protéger des personnes toxiques est de faire silence radio.

Sans céder. Jamais. Car les personnes toxiques manipulatrices et les pervers narcissiques n’ont pas d’empathie et tout ce qu’ils savent faire c’est faire du mal et perpétuer les mêmes schémas pour rendre l’autre accro et démuni.e.

Ce mec pervers narcissique se nourrissait de mon humanité qu’il me pompait jusqu’à la moelle.

Il était imbue de lui-même, croyait être le plus beau, le plus fort, le plus intelligent, le plus sexy, le plus attirant… J’en ris aujourd’hui mais j’aurais pu vraiment en venir au suicide.

Par chance, j’ai su petit à petit me détacher de lui à temps.

Je pense aujourd’hui à son ex qui a souffert.

Elle a vécu une relation amoureuse avec ce pervers narcissique pendant plusieurs années sans savoir qu’il mentait, qu’il la trompait, qu’il la trahissait, en espérant la garder sous la main.

jeune femme prenant une profonde respiration

J’espère que le temps l’a guérie et qu’elle a pris conscience de la situation relationnelle dans laquelle elle a été impliquée.

Ce serait un miracle de penser que ce pervers narcissique ne l’est plus.

Ce serait un miracle de croire qu’il pourra un jour se remettre en question et chercher de l’aide psychologique pour ne pas tomber dans ces mécanismes de perversion narcissique qui sont automatisés chez lui.

Ce personnage est à la fois dangereux et pitoyable.

Les gars, vous êtes prévenu.e.s ! Éloignez-vous de tout ce qui ressemble de loin de près au profil du pervers narcissique !

Conclusion

Le personnage du pervers narcissique est de plus en plus devenu un sujet tendance.

Et pour cause ! Les pervers narcissiques courent les rues et présentent un danger bien réel pour leurs victimes.

Ce sont des manipulateurs qui se nourrissent de l’humanité de leur victime et les enfoncer dans une dépendance affective et une relation toxique.

N’osez même pas penser à la possibilité de rendre amoureux un pervers narcissique. Avec les manipulateurs pervers narcissiques, prenez vos cliques et vos claques et partez.

Partez loin. Très loin. Rien de sert de jouer avec les sociopathes car ils gagnent toujours par leur violence psychologique et parfois même leur violence physique.

Ne tentez pas le diable et pensez à votre bien-être en vous entourant de personnes réellement bienveillantes.

L'impossibilité Et Le Danger De Rendre Amoureux Un Pervers Narcissique

dissertation help london

Saturday 12th of February 2022

dissertation online help https://mydissertationwritinghelp.com/

dissertation help services

Friday 11th of February 2022

dissertation editor near me https://help-with-dissertations.com/

proposal and dissertation help objectives

Friday 11th of February 2022

dissertation literature review https://dissertationwriting-service.com/

quick hit slots free coins

Friday 4th of February 2022

ali baba slots game free https://slotmachinegameinfo.com/

slots era cheats

Friday 4th of February 2022

free penny slots vegas https://www-slotmachines.com/