Skip to Content

Un Mythomane Peut-Il Aimer Comme Tout Autre Personne En 2022 ?

Un Mythomane Peut-Il Aimer Comme Tout Autre Personne En 2022 ?

Un mythomane peut-il aimer ?

Le mensonge est une caractéristique commune des interactions sociales chez les humains. Ce comportement se retrouve même chez certains animaux, comme les singes.

Dans cet article, nous abordons le mensonge pathologique, la fabulation et aussi la manière de le reconnaître et d’y faire face en détail.

En savoir plus sur le sujet

homme qui parle à une femme

Un mythomane peut-il aimer quand le mensonge lui procure de multiples avantages. Si certaines personnes mentent plus fréquemment que d’autres, ce n’est pas forcément le signe d’un souci de santé mentale.

Le mensonge pathologique est différent. Il peut être le signe d’un problème de santé mentale sous-jacent, tel qu’un trouble de la personnalité dont souffre beaucoup de pervers narcissiques.

Le mensonge consiste à faire une fausse déclaration pour tromper intentionnellement les autres, souvent dans un but de gain personnel. Le mensonge qui n’est pas pathologique est banal et n’est pas le signe d’un trouble quelconque. Un mythomane mentira de manière compulsive et sans que cela ne lui apporte un avantage clair.

Lorsqu’un menteur pathologique, ment, il se sent rassuré, valorisé et ressent un certain pouvoir de manipulation. Cela lui procure un bien-être malsain et démontre aussi que le taux d’amour de soi est très bas chez lui. Bref, ce genre de personne vit dans un monde imaginaire.

L’une des principales caractéristiques d’un mensonge pathologique est qu’il n’a pas de motivation évidente. Généralement, il est possible de déterminer pourquoi une personne a raconté un mensonge. Par exemple, pour son propre bénéfice ou pour éviter une situation sociale embarrassante ou stressante.

Toutefois, quand on analyse les choses, le mensonge pathologique se produit sans raison claire et ne semble pas profiter à l’individu. Il n’est pas clair si un mytho est conscient de sa tromperie ou s’il est capable de penser rationnellement à ses mensonges. C’est un mystère total.

Le mensonge pathologique peut rendre la socialisation difficile et entraîner des problèmes interpersonnels importants avec les proches et les collègues. C’est souvent le cas surtout quand le mensonge est une question de survie pour le mythomane.

Donc, il s’agit d’un trouble pathologique dont le symptôme principal est la tendance à l’affabulation, à la modification de la réalité ou, finalement, au mensonge compulsif. C’est très lié à la pathologie du narcissisme.

Dans une histoire d’amour, ce trouble, dont souffre l’un des deux membres de la relation, peut avoir des conséquences très négatives, qui impliquent souffrance et malaise. Malheureusement, c’est surtout pour le partenaire du mythomane qui souffre le plus parce que le menteur ne sait pas à quel point il nuit aux autres.

Comment faire face à une personne qui ment de façon pathologique ?

couple ayant des conversations sérieuses sur un canapé

Faire face à une personne qui est vaniteuse et qui ment de façon pathologique peut être un défi. Il faut du temps et de la patience pour établir et maintenir une relation de confiance avec cette personne.

Dans certains cas, il est important de se rappeler que l’individu n’a peut-être pas l’intention de faire du mal ou de tirer profit de ses mensonges. Le mensonge pathologique peut être une compulsion. Il entraîne souvent des conséquences négatives pour la personne qui le raconte.

Par conséquent, essayez d’éviter de répondre avec colère ou de blâmer la personne pour ses mensonges. Souvent, c’est un manque de soutien psychologique qui fait que l’état de ce type de personne s’aggrave. Alors, pourquoi ne pas lui proposer de prendre rendez-vous avec un spécialiste ?

En général, il est également utile de savoir que le mensonge pathologique peut être le signe d’un problème de santé mentale sous-jacent. Le fait de demander à la personne si elle présente d’autres symptômes peut l’aider à identifier le problème et à demander l’aide d’un médecin ou d’un thérapeute. Souvent, les mythomanes ont des parents manipulateurs, donc les petits mensonges semblent mineurs pour eux.

Un mythomane peut-il aimer : les effets sur les relations amoureuses

couple ayant une grosse dispute

Que se passe-t-il lorsqu’un partenaire est mythomane ? Les effets de la mythomanie sur les relations de couple peuvent être très divers, même s’il est clair que la relation peut être fortement altérée. Ne vous laissez pas faire, apprenez à les reconnaitre, voici quelques-uns de ces effets :

Les conflits et les malentendus

Le premier effet de la mythomanie, qu’elle soit ou non présente dans une relation, est l’émergence de conflits. Cela arrive pour de nombreuses raisons. Pour commencer, les mensonges sont généralement découverts tôt ou tard. Donc c’est une situation qui finit par générer de la méfiance dans le couple.

D’autre part, raconter des histoires qui ne sont pas vraies peut provoquer des malentendus ou de la confusion dans la relation. En fait, il s’agit d’histoires improbables, qui peuvent faire penser à la personne qui les écoute que votre partenaire ne va pas vraiment bien. En effet, les vrais mythomanes peuvent faire croire aux gens qui les écoute que quelque chose ne va pas vraiment bien dans leur vie privée.

Le manque de confiance

Un autre effet de la mythomanie sur les relations est, bien sûr, la méfiance déjà mentionnée précédemment. Quand cela arrive, bizarrement, ce sont fréquemment la source d’un débalancement émotionnel chez le manipulateur et la cause de ses crises d’angoisse.

Lorsque l’on connaît quelqu’un, et surtout depuis longtemps, la confiance est essentielle. Si l’on nous ment dès le début d’une relation amoureuse et que l’on s’en aperçoit, elle commencera à se développer à partir de la méfiance. C’est une chose qui pourrait être fatale, en créant des insécurités chez l’un des membres du couple, en le faisant souffrir, en ne croyant pas à la relation, etc…

Les problèmes juridiques

Si le problème du mythomane est grave, il peut même se poser des problèmes juridiques qui affectent directement le couple. En cas de divorce, cela peut être assez grave. Cela peut résulter de multiples situations où le mensonge est le protagoniste.

De tels problèmes peuvent survenir, par exemple, dans le cas d’un mensonge qui s’est progressivement amplifié. Ainsi, c’est difficile de déterminer la vérité du mensonge, ce qui génère des situations très ambiguës.

L’insatisfaction et le malaise

femme en détresse assise en train de penser à quelque chose

La mythomanie déclenche aussi souvent un fort sentiment d’insatisfaction et de malaise dans le couple. Cela vient du fait qu’au final, selon la gravité et la fréquence des mensonges, la relation, la vie du mythomane est construite sur le mensonge. Donc, ce n’est pas une relation honnête et sincère.

De ce fait, les personnes qui ont une relation avec un mythomane peuvent beaucoup souffrir. Ils ont parfois même besoin de voir un thérapeute pour refaire surface.

La culpabilité

Le prochain des effets de la mythomanie sur les relations est la culpabilité chez le partenaire du mythomane. Comme ce dernier raconte souvent des histoires où il apparaît comme une victime, cela peut finir par déclencher un sentiment de culpabilité dans le couple. C’est logiquement lié au type d’histoires qu’il entend de son partenaire.

En outre, il est fréquent que les histoires deviennent de plus en plus élaborées et graves, ses effets directs peuvent également être aggravés.

La rupture

Enfin, le dernier des effets possibles de la mythomanie sur les relations à se distinguer est la rupture. Elle est dérivée, à son tour, des autres problèmes déjà mentionnés.

La rupture peut survenir pour plusieurs raisons. En premier lieu, cela peut arriver parce que le conjoint découvre les mensonges pathologiques de son partenaire. Par la cuite, cela peut être dû au fait qu’il ne comprend pas son comportement, parce qu’il se sent trahi.

Est-ce que les mythomanes peuvent changer ?

femme en détresse couvrant son visage pendant que l'homme lui crie dessus

La plupart des mythomanes ne veulent pas changer et suivre un traitement. D’habitude, ils acceptent de le faire que quand c’est un ordre du tribunal ou quand ils ont des ennuis graves. Et là, c’est encore positif !

Si ces menteurs compulsifs le font après que leurs mensonges ont eu des conséquences désastreuses, comme une faillite, un divorce ou la perte d’une carrière, c’est un pas vers la guérison !

La mythomanie et le traitement

Pour conclure, un mythomane peut-il aimer ?

Le traitement dépend souvent du fait que les mensonges pathologiques soient le symptôme d’un problème psychiatrique sous-jacent ou pas. Normalement, cela inclut une thérapie psychothérapeutique. Il peut aussi comprendre des médicaments pour des problèmes qui modifient le comportement normalement, comme des médicaments utilisés pour traiter la dépression ou l’anxiété.

Vous devez avoir un peu d’empathie afin de pouvoir confronter un mythomane. Il faudrait comprendre les choses qui peuvent pousser l’individu à mentir. Il est fort probable que cette mauvaise habitude découle d’un problème traitable. Alors, encouragez-le à obtenir l’aide dont elle a besoin.