Skip to Content

Je Suis Hypersensible Et Je Souffre – Que Faire ?

Je Suis Hypersensible Et Je Souffre – Que Faire ?

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous êtes si sensible ? Peut-être que vous vous dites : « Je suis hypersensible et je souffre à cause de cela, mais j’aimerais apprendre à gérer au quotidien cette sensibilité exacerbée. »

Il est important de comprendre que la sensibilité est un trait de personnalité. Comme le fait d’être silencieux ou réfléchi, ce n’est pas nécessairement un mauvais trait de caractère, même si chacun d’eux peut poser des problèmes.

Il existe plusieurs causes potentielles de sensibilité. Par exemple, si vous souffrez d’un trouble du développement neurologique comme l’autisme ou le TDAH, vous pouvez être plus sensible.

Votre sensibilité peut toutefois ne pas être liée à un trouble particulier. Si vous ressentez profondément les choses, que vous vous perdez fréquemment dans vos ruminations, vous pourriez être une personne hautement sensible (PHS).

Je Suis Hypersensible Et Je Souffre, Car Je Ne Comprends Pas Pourquoi Je Suis Ainsi

femme se demande pourquoi je suis hypersensible

Sentez-vous un rhume arriver avant que les symptômes extérieurs ne se manifestent ? Remarquez-vous qu’une lampe est sur le point de s’éteindre un jour ou deux avant qu’elle ne s’éteigne en raison d’une légère baisse de luminosité ?

Ou bien, êtes-vous profondément ému(e) par la bonne ou la mauvaise nouvelle de votre meilleur ami simplement en percevant ses émotions positives ou négatives ?

Pourquoi suis-je si émotif(ve) ?

Il peut y avoir de nombreuses raisons différentes. Parfois, nous devenons plus émotifs lorsque nous traversons des périodes difficiles ou stressantes. Un deuil récent, un traumatisme ou le stress peuvent nous rendre plus émotifs.

Certaines personnes ont tendance à être sensibles aux émotions parce que cela fait partie de leur personnalité.

Une personne à hypersensibilité émotionnelle est une personne qui ressent fortement les choses, que ces choses soient positives ou négatives. Il peut s’agir de ses propres émotions, de celles des autres et des stimuli sensoriels du monde qui l’entoure.

Notons qu’il y a une différence entre une personne très sensible et une personne exceptionnellement émotive.

Nous utilisons souvent les mots « sensible » et « émotif » de manière interchangeable. En effet, les personnes très sensibles sont plus à l’écoute des émotions.

L’une des principales distinctions entre une personne exceptionnellement émotive et une personne très sensible, c’est que les personnes très sensibles sont très à l’écoute de leurs émotions et de celles des autres.

Les personnes hypersensibles ont également tendance à être plus sensibles aux stimuli externes, comme les lumières, les bruits et les couleurs, ainsi qu’aux stimuli internes, comme la faim et la douleur.

Une autre différence, c’est que le fait d’être très émotif peut être temporaire alors que le fait d’être une personne très sensible fait partie intégrante de votre personnalité.

Si vous vous sentez à fleur de peau ces derniers temps, plusieurs facteurs de stress peuvent y contribuer.

Et pour être sûr que vous comprenez le comportement d’une femme hypersensible, et que vous saurez reconnaître les signes révélateurs du comportement d’un homme hypersensible, nous vous donnons encore plus d’informations !

9 Conseils Pour Faciliter Votre Quotidien

femme hypersensible pense, je pleure tout le temps

Les PHS ont un système nerveux sensible qui rend plus difficile le filtrage des stimuli et plus facile le fait d’être submergé par notre environnement.

Par exemple, le son des sirènes et d’autres bruits forts peuvent se répercuter comme des clous sur un tableau noir dans votre tête. (C’est le cas dans la mienne.) Les foules peuvent vous mettre particulièrement mal à l’aise, tandis que les odeurs fortes vous rendent malade.

L’hypersensibilité n’est pas un trouble, une maladie ou un défaut ; c’est tout simplement un trait inné des personnes hypersensibles.

Malheureusement, parce que nous ne sommes pas comme la plupart des gens, les PSH ont tendance à s’inquiéter que quelque chose ne va pas chez eux.

En tant que PSH lui-même, mon meilleur ami, se souvient avoir ressenti de la honte pour sa sensibilité dans une société qui associe la masculinité au fait d’être agressif, dur et stoïque.

Aujourd’hui, l’idée de masculinité est restée largement la même dans notre culture, avec quelques pressions supplémentaires sur les deux sexes. Notre monde évolue rapidement, avec des foules encore plus nombreuses, des bruits plus forts et des délais plus courts.

Même la pression exercée pour rester constamment branché sur les réseaux sociaux, les e-mails et les textos peut être difficile à supporter pour quelqu’un qui a besoin de calme et de tranquillité.

Cela dit, il existe des moyens de s’en sortir efficacement. Parcourez ces conseils sur la façon dont les personnes très sensibles peuvent traverser le monde « surstimulé » d’aujourd’hui.

1. Instaurez une routine au coucher et au lever

femme qui dort dans son lit

Au moins une heure ou deux avant de vous coucher, éteignez tous les appareils électroniques et adonnez-vous à des activités apaisantes, comme la lecture d’un livre édifiant.

Le matin, faites la même chose, soyez calme. Passez 30 minutes à vous recentrer en pratiquant le yoga ou la méditation. Vous pouvez également tenir un journal ou lire.

2. Identifiez vos déclencheurs

Encore une fois, tous les PSH sont différents, il est donc important de déterminer quels stimuli déclenchent votre mal-être. Par exemple, certaines personnes peuvent, et d’autres non, être gênées par le bruit assourdissant de la ville.

De même, une personne hypersensible peut refuser les films violents, alors qu’une autre en raffole.

3. Planifiez à l’avance

Si vous êtes sensible aux bruits forts et aux foules, évitez d’aller voir les nouveaux films le samedi soir ou de manger au restaurant aux heures de pointe.

Allez plutôt voir une projection en avance ou allez-y un jour de semaine, et dînez tôt lorsque les restaurants ont tendance à être moins blindés.

4. Contournez les déclencheurs

ordinateur portable à côté du téléphone avec écouteurs

Planifier à l’avance ne signifie pas éviter les activités que vous aimez. Par exemple, mon meilleur ami adore voyager. Mais voyager est l’une des activités les plus bruyantes et les plus fréquentées que l’on puisse faire.

Ainsi, pour faire abstraction des bruits déclencheurs, il emporte son iPod avec de la musique apaisante ou des bouchons d’oreille. Il réserve également des chambres d’hôtel au dernier étage, qui sont isolées des autres et qui ont tendance à être plus calmes.

Lorsqu’il séjourne chez sa famille, il apporte une machine à bruit blanc. Par conséquent, si le bruit vous dérange également, envisagez un casque antibruit ou des CD aux sons apaisants.

5. Examinez les facteurs de stress actuels et les solutions

Si vous occupez un emploi très stressant, demandez-vous pourquoi vous restez et soyez ouvert à toutes les options. L’un de mes clients, un chef cuisinier, travaillait dans un restaurant haut de gamme à Cannes.

Le stress était tel qu’il a développé des ulcères et des problèmes digestifs et avait des troubles du sommeil. Comme il vivait dans un endroit très cher, il croyait qu’il devait gagner autant d’argent.

Finalement, lui et son employeur ont discuté d’un déménagement dans un quartier plus calme et plus abordable.

Quelques mois plus tard, il a trouvé un emploi à deux heures de Cannes, et son loyer était deux fois moins cher. Et mieux encore, ses problèmes de santé ont disparu.

6. N’oubliez pas vos dons

femme peignant seule

Même si le fait d’être très sensible n’est pas un défaut, vous pouvez quand même vous sentir mal parce que vous êtes facilement dérangé par des choses que les autres ne sont pas.

J’ai souvent souhaité aimer les montagnes russes comme tout le monde (comme si faire des montagnes russes vous rendait courageux), ne pas paniquer en entendant une forte détonation ou ne pas être aussi sensible aux critiques des autres. Bien souvent, je me suis sentie gênée, faible ou bizarre.

Mais les PSH ont également tendance à avoir de nombreuses qualités positives, notamment à être créatifs, consciencieux, loyaux et à apprécier profondément les arts, alors n’ayez pas peur d’élargir vos horizons !

7. Prenez des minipauses

Il est important de souligner l’importance des temps de pause. Personnellement, ce que j’essaye d’appliquer, ce que j’essaye de pratiquer régulièrement, c’est de partir quelque part au moins une fois par mois et de me détendre plusieurs jours par semaine.

Profitez de la nature (si vous vivez dans une zone urbaine, allez dans un parc) ou offrez-vous un week-end spa et massages.

Ajoutez du calme dans votre semaine avec des activités comme l’aromathérapie ou la pratique de la sophrologie. Cela vous permettra de relativiser et de vous détacher de vos émotions négatives et des schémas de pensées qui créent votre mal-être.

8. Faites de l’exercice en douceur

deux femmes en cours de yoga

Une autre chose que je recommande vivement, c’est le hatha yoga, le tai chi et la marche. Si vous aimez faire de l’exercice à la salle de sport, choisissez une installation moins bruyante ou portez des écouteurs.

Notez également qu’il est préférable de faire de l’exercice avant 18 ou 19 heures, car il faut quelques heures pour que le système nerveux se calme.

9. Parlez de ce qui vous dérange

Les non PSH ne remarquent tout simplement pas les bruits forts, les odeurs fortes ou les autres stimuli qui pourraient vous déranger, alors parlez-en. Par exemple, disons que votre collègue de travail parle fort au téléphone.

Si vous pensez qu’il sera prêt à modifier son comportement, établissez d’abord une relation avec lui. Expliquez-lui ensuite que, même s’il ne fait rien de mal, vous avez un trait de caractère qui rend plus difficile la neutralisation des stimuli (ce qui est le cas d’environ 20 % des gens).

Vous ne voulez pas interférer avec son mode de vie, mais il pourrait faire l’effort de parler moins fort pendant que vous êtes dans les parages.

Les PSH ont également tendance à prendre de plein fouet les commentaires déplacés. Alors, si quelqu’un a une personnalité abrasive, parlez-lui. Mais n’oubliez pas d’être poli(e).

Ne devenez pas une personne hypersensible insensible et manipulatrice exigeant que tout le monde se taise.

Qu’est-ce Que L’hypersensibilité Au Juste ?

femme inquiète au lit

Les personnes extrêmement sensibles ressentent souvent des émotions et réagissent aux stimuli – tant chez elles que chez les autres – de manière profonde. Environ 15 à 20 % de la population est considérée comme hautement sensible

Bien que la plupart du temps, les personnes très sensibles sont considérées comme « trop sensibles », leur hyperémotivité peut être une force.

Les personnes hautement sensibles sont des personnes qui possèdent un trait de personnalité très marqué, connu sous le nom de sensibilité au traitement sensoriel. Il ne s’agit pas d’un trouble ou d’une maladie mentale, mais plutôt d’une partie de votre personnalité.

Le traitement sensoriel concerne la façon dont vous recevez les stimuli, y compris les sons, les sensations, l’humeur des autres, les odeurs, etc. Les PSH ressentent souvent ces stimuli facilement, les absorbant comme une éponge.

Comment vit-on avec l’hypersensibilité au quotidien ?

Si vous êtes très sensible, vous pouvez être profondément gêné par des films ou des graphiques violents. Vous pouvez également être facilement submergé par un environnement animé ou bruyant, comme un centre commercial bondé ou une conférence d’affaires.

Vous pouvez aussi être capable de savourer intensément des stimuli agréables – un bon repas, une chanson merveilleuse – à un niveau plus profond. Votre sensibilité aux sentiments des autres peut vous aider à entretenir des relations solides.

Comprendre votre sensibilité peut être la clé pour gérer l’accablement et profiter des aspects agréables de votre personnalité.

Les caractéristiques des personnes très sensibles

Qu’est-ce qui fait qu’une personne est sensible ?

Les recherches révèlent que la sensibilité est un trait inné, identifié chez plus de 100 espèces.

Cependant, d’autres personnes peuvent apprendre à être sensibles pour plusieurs raisons. Un événement traumatique (comme une rupture amoureuse) peut les mettre en état d’alerte, par exemple.

Voici quelques caractéristiques communes aux personnes très sensibles.

Grande empathie envers les autres

– Vouloir faire plaisir aux gens (particulièrement dans les relations amoureuses)

– Être sensible aux bruits forts, aux scènes chaotiques et aux foules animées

– Se sentir souvent dépassé par les stimuli sensoriels ou les expériences émotionnelles

– Être sensible à la caféine et aux médicaments

– Avoir une conscience accrue de soi

– Être capable de savourer profondément et d’apprécier des sensations agréables

– Éviter les films ou les livres violents

– Éviter les situations accablantes

– Avoir souvent besoin de se retirer dans un espace calme et détendu (ce que l’on remarque en particulier chez les enfants hypersensibles)

– Avoir des débordements émotionnels

Tous les PSH ne présentent pas toutes les caractéristiques ci-dessus et certaines présentent d’autres traits tels que : un besoin d’amour profond, une faible confiance en soi ou encore, des troubles de l’humeur ou de dépendance affective sévères.

La thérapie et le travail sur soi peuvent vous aider à aborder certaines des tendances les plus néfastes ou des expériences désagréables.

Comment Cesser D’être Trop Sensible ?

la femme regarde l'océan

Pour être clair, vous ne pouvez pas (et ne voulez peut-être pas !) cesser d’être sensible, mais vous pouvez gérer vos réponses à votre sensibilité.

Bien que de nombreuses personnes puissent se demander : « Suis-je trop sensible ? », il est important de noter qu’être une personne très sensible n’est pas un trouble et qu’il n’y a pas à en avoir honte.

Il s’agit simplement d’une caractéristique unique, tout comme le fait d’être grand ou d’avoir les cheveux clairs.

Être une personne hautement sensible peut être difficile et accablant pour certaines personnes, surtout si vous ne comprenez pas votre hypersensibilité. Mais vous pourriez trouver libérateur d’exploiter et de canaliser cette sensibilité.

La psychothérapie pour vous aider à canaliser votre hypersensibilité

La thérapie par la parole, également appelée psychothérapie, peut vous aider à apprendre à faire face aux difficultés liées au fait d’être une PSH tout en cultivant les aspects positifs de votre sensibilité.

En psychologie, l’une des méthodes les plus utilisées pour gérer une hyperémotivité, c’est la thérapie cognitive et comportementale (TCC).

Les avantages d’être une personne extrêmement sensible

Votre sensibilité peut être un haut potentiel. Il existe de nombreux avantages à être une personne extrêmement sensible :

– être très empathique envers les autres, ce qui favorise une connexion plus profonde

– être très conscient de soi

– être observateur et perfectionniste en ce qui concerne soi-même et son entourage

– apprécier profondément les stimuli agréables, notamment la nourriture, les parfums, la musique, les textures, etc.

– être profondément ému par les histoires, les livres et les films positifs et réconfortants

– cultiver la gratitude pour les « petites choses » de la vie, en partie parce que vous les remarquez et les vivez avec acuité.

Apprendre à orienter votre sensibilité vers quelque chose de positif peut être extrêmement utile pour votre développement personnel et votre bien-être de manière générale.

Souvent, cela commence par l’acceptation de votre réceptivité accrue et la recherche d’une aide si vous en avez besoin.

Et pour en savoir plus en détail sur les avantages d’être une personne hypersensible, découvrez pourquoi l’hypersensibilité est fréquemment liée au terme de surdoué dans l’article suivant !

Récapitulons

portrait latéral d'une femme sérieuse

Pour répondre à la question : « Je suis hypersensible et je souffre : que puis-je faire ? », eh bien, déjà, vous devez accepter cette partie de vous afin de l’embrasser.

Si vous avez l’impression d’être « trop sensible », il peut y avoir des raisons à votre sensibilité. Dans de nombreux cas, il s’agit simplement d’une partie de votre personnalité et non d’une chose à essayer de changer.

Si votre sensibilité peut vous accabler et entraîner des difficultés, elle peut aussi être une force. Apprendre à connaître votre sensibilité peut vous aider à exploiter cette force pour votre bien et celui des autres.

Si vous sentez que vous avez besoin d’un soutien émotionnel, vous pouvez commencer par vous adresser à un thérapeute.

Méta-description : Je suis hypersensible et je souffre ! Apprendre à connaître votre sensibilité peut vous aider à exploiter cette force pour votre bien et celui des autres.