Skip to Content

L’erreur Que J’ai Commise C’est D’avoir Fait De Toi Ma Priorité Alors Que J’étais Toujours Ton Plan B

L’erreur Que J’ai Commise C’est D’avoir Fait De Toi Ma Priorité Alors Que J’étais Toujours Ton Plan B

Je t’aimais plus que je ne m’aimais moi-même et la seule chose qui comptait pour moi, c’était que tu ne me quittes pas.

Je me fichais complètement de ta manière de te comporter envers moi ou du fait de savoir si ton amour était aussi fort que celui que j’avais pour toi.

C’était un amour du genre inexplicable. Chaque jour qui passait rendait mon amour pour toi encore plus fort, malgré le fait que tu ne m’avais jamais donné de raisons de t’aimer aussi fort.

Je ne comprends toujours pas pourquoi les gens tombent amoureux aussi fort quand il est clair que l’autre côté ne ressent pas la même chose pour eux.

Dans notre cas, il était plus qu’évident que tu ne partageais pas les mêmes sentiments que moi.

Ma mère m’a pourtant avertit que ce n’était qu’un amour à moitié, un amour qui va me rendre aveugle et que tout ce que je voyais ce n’était que toi, mais pas tes actes.

Elle m’a même dit que l’on devrait tous vivre un tel amour au moins une fois dans la vie.

Pour moi, c’était une sorte de phénomène. Plus tu me maltraitais, et plus je t’aimais. Plus tu négligeais mes besoins, et plus je donnais de l’importance aux tiens.

Voir aussi : Je Te Déteste Pour M’avoir Fait Douter De Ma Valeur

la femme regarde l'homme

Ton rejet avait créé chez moi une obsession pour toi. Peut-être que justement tu t’en étais rendu compte et que tu avais commencé à t’en servir contre moi.

Tu t’étais servi de ma naïveté et de mes sentiments qui étaient sincères pour toi.

Je considérais tes amis et ta famille comme si c’étaient les miens et j’étais heureuse à chaque fois que tu m’invitais à les fréquenter. D’ailleurs, j’ai gardé contact avec chacun d’entre eux.

Tandis que moi je devais te supplier de traîner avec mes amis et ma famille parce que tu ne voulais jamais le faire.

Et à chaque fois qu’ils nous invitaient à venir ou à sortir, je devais trouver une excuse pour que tu ne viennes pas.

Je trouvais toujours du temps pour toi. J’avais toujours du temps pour toi et tes besoins étaient tout ce qui comptait pour moi.

J’étais toujours là pour toi quand tu avais besoin de moi. Je pensais que c’était l’essence même de toute relation saine, mais j’avais tort ; notre relation n’a jamais été saine.

J’ai croisé tellement de filles qui s’étaient lancées sans réfléchir dans une relation. Des filles qui ne s’appréciaient pas suffisamment pour savoir dire stop à un homme qui ne les méritait pas.

un homme et une femme avec des amis marchent le long de la plage

J’ai toujours considéré ces filles comme idiotes. Et maintenant regarde ce qui s’est passé avec moi. Le karma a frappé à ma porte et s’est moqué de moi.

Je m’excuse maintenant auprès de toutes ces filles parce que je comprends à présent ce qui a pu les pousser à rester avec un homme qui ne les appréciait pas.

L’amour. Un amour aveugle, étrange, malsain, inconditionnel et tout simplement inexplicable.

Je me souviendrai toujours de mon dernier anniversaire, ce jour, où tu m’avais posé encore une fois un lapin et que tu m’avais poignardée en plein cœur. C’était la goutte qui a fait déborder le verre. Je n’en pouvais plus.

Cette nuit où quelque chose s’était brisé au plus profond de moi-même. Même si ce fut la nuit la plus difficile de ma vie, c’est elle qui m’a fait réaliser que tu n’étais absolument pas digne de mon amour.

C’est cette nuit qui a changé le cours de ma vie. J’ai réalisé que je devais te retirer du piédestal sur lequel je t’avais mis et que je devais y prendre ma place.

J’ai réalisé que ma vie était comme un livre. Que j’en étais l’auteur et que tu ne devrais plus y avoir le rôle principal. Et que tu n’avais jamais mérité d’y être à la base.

un homme déçu avec des lunettes

Cependant, je crois vraiment que Dieu a ses raisons pour tout ce qui se passe. Peut-être que j’avais besoin de cette expérience pour qu’elle me serve de leçon.

Peut-être avais-je besoin d’apprendre de cette façon que je suis la personne la plus importante dans ma vie et que je ne devrais plus jamais laisser qui que ce soit me voler cette place.

Le fait d’avoir été obligée de réaliser et admettre à moi-même que tu ne seras jamais capable de m’aimer comme je t’aimais a brisé mon cœur en mille morceaux.

Crois-moi, je suis toujours en train d’essayer de les recoller, mais au moins, maintenant, ça ne me fait plus mal.

Je considère notre relation comme la leçon de ma vie.

Peu importe à quel point on peut aimer une autre personne, il ne faut jamais oublier que le seul premier vrai amour c’est nous-même et qu’il ne faut jamais trahir cet amour propre.

L’erreur Que J’ai Commise C’est D’avoir Fait De Toi Ma Priorité Alors Que J’étais Toujours Ton Plan B