Skip to Content

Le Manipulateur Narcissique : En Savoir Plus Sur La Perversion

Le Manipulateur Narcissique : En Savoir Plus Sur La Perversion

Les manipulateurs narcissiques sont égocentriques. Ils dominent souvent les conversations, manipulent leurs proches et adoptent des comportements trompeurs à des fins lucratives.

Nous devons toujours nous tenir à l’écart de ces personnes malhonnêtes, mais nous sommes parfois victimes de leur manipulation.

Alors, comment parviennent-ils à manipuler leurs partenaires dans une relation amoureuse ?

Comment le manipulateur pervers narcissique vous contrôle ? Voici quelques méthodes employées par les narcissiques pour contrôler leurs cibles.

Un peu plus sur la perversion narcissique

un homme se dispute avec une femme

Les personnes atteintes de trouble de la personnalité narcissique ont souvent un comportement contrôlant impliquant la violence verbale aussi bien que la manipulation émotionnelle.

Paul-Claude Racamier, celui qui a révélé l’existence de la perversion narcissique, et Isabelle Nazare-Aga sont des experts sur le sujet.

Ce sont des tactiques qui peuvent vous troubler et être mauvaises pour votre niveau d’estime de soi. N’oubliez pas que la violence et le narcissisme ne sont pas toujours liés.

Un diagnostic de trouble du comportement narcissique ne se traduit pas automatiquement par un comportement abusif et de nombreuses personnes qui commettent des abus n’ont pas de trouble du comportement narcissique.

Quoi qu’il en soit, aucun diagnostic mental n’excusera les comportements abusifs. Comment font-ils pour vous contrôler ?

Quelles sont les techniques du pervers narcissique ?

un homme crie après une femme une femme qui pleure

Les pervers sont des personnes calculatrices, donc ils ont toujours un plan avant de manipuler leurs victimes. Découvrez comment les manipulateurs narcissiques contrôlent leur cible ?

Ils ciblent les personnes qui ont une dépendance affective

Les narcissiques réussissent souvent à contrôler les autres parce qu’ils ciblent les dépendants affectifs. Les manipulateurs narcissiques recherchent généralement ceux qui présentent des caractéristiques de codépendance et qui sont sujets à la culpabilisation.

Le pervers narcissique renforce les défauts du codépendant où il est manipulé pour croire que tout est sa faute ou qu’il est responsable de réparer tous les inconforts de la relation.

Le partenaire développe une frayeur pour le narcissique au point de perdre le sens de sa propre identité en croyant à ses distorsions. C’est comme cela que la relation toxique prend le dessus et que la cible ne connaît plus le bien-être.

Ils utilisent le choc, la crainte et la culpabilité

Les narcissiques continuent de prendre le contrôle des personnes qui font partie de leur vie en suscitant des émotions difficiles.

Après avoir préparé sa victime en vue d’une relation étroite, ce genre de personnes utilise le choc, l’effroi et la culpabilité pour garder le contrôle total.

Le choc et l’effroi proviennent des crises de colère exagérées et chargées d’émotions qui éclatent lorsque le conjoint a fait une chose qui a déçu le narcissique.

La plupart des personnes normales trouvent ces réactions dramatiques épuisantes et étranges, c’est pourquoi elles commencent à fournir des efforts pour éviter que la situation ne se reproduise.

Ils jouent au jeu du chaud et du froid

Enfin, les individus narcissiques sont également connus pour jouer à des jeux. L’une des façons dont les personnalités toxiques essaient de vous contrôler est de jouer au jeu du chaud et du froid.

Une semaine, ils vous flatteront pour vous faire faire ce qu’ils veulent, et la semaine suivante, ils utiliseront l’agressivité. Par moment, vous aurez même l’impression d’être un faire-valoir.

Les moments négatifs sont entrecoupés de moments positifs, de sorte que vous ne vous rendez peut-être même pas compte que vous êtes manipulé.

La seule façon d’y échapper est de se méfier des flatteries et de la positivité lorsqu’elles se présentent.

Prenez chaque action avec un grain de sel, et ne vous laissez pas manipuler par le love bombing. C’est une forme de manipulation qui vous prépare pour accepter un amour conditionnel.

Ils vous font vous sentir spéciale

un homme et une femme sont assis à une table et parlent

Ces individus égocentriques font tout pour que les autres se sentent spéciaux, non pas parce qu’ils apprécient sincèrement quelque chose chez eux, mais pour les manipuler.

Dans leurs relations personnelles, les narcissiques parviennent le plus souvent à contrôler les autres en jouant sur le désir d’une personne de se sentir spéciale et très appréciée.

La première fois que vous vous rencontrez, le pervers narcissique, il peut par exemple dire : « Bien que je vienne juste de te rencontrer, il est clair pour moi que tu es exceptionnellement brillante et compétente.

J’ai un groupe très restreint de personnes, un peu comme toi, avec lesquelles j’aime rester en contact. Je veux que tu fasses partie de ce groupe.

Donne-moi simplement ton numéro de téléphone et je l’ajouterai à mon carnet secret. »

Cela vous semble ridicule ? Ça l’est, mais néanmoins, mais c’est une technique qui marche vraiment !

Ils utilisent la technique du gaslighting

Les narcissiques sont aussi communément des gaslighters, ce qui signifie qu’ils sont des maîtres de la manipulation. Le gaslighting est une tactique des narcissiques, des sociopathes et des psychopathes.

C’est un comportement manipulateur conçu pour le gain personnel, et même pour le sport. C’est une forme de violence psychologique que vous devez à tout prix apprendre à reconnaître.

Ce genre de dénigrement est conçu pour affaiblir, tromper et déstabiliser la victime. Le gaslighter niera avoir dit ou fait quelque chose que vous savez qu’il a dit ou fait.

C’est comme cela qu’il évoluera dans le monde de façon malhonnête. L’emprise d’un pervers narcissique est puissant lorsqu’il utilise le gaslighting.

Les signes que vous êtes une victime

un homme souriant et une femme parlant autour d'un café

L’abus narcissique a tendance à suivre un schéma clair, bien qu’il puisse être un peu différent selon le type de relation.

Dans une relation amoureuse, cet abus commence généralement lentement, après que vous soyez tombée amoureuse rapidement et durement.

Il n’est pas étonnant que vous soyez tombée amoureuse de lui. Pendant la phase de bombardement d’amour, il semblait aimant, gentil et généreux.

Il vous faisait vous sentir spéciale et adorée et vous bombardait de compliments flatteurs, de démonstrations d’affection et de cadeaux coûteux.

Cette première phase a pu vous sembler si intense et écrasante que vous n’avez jamais cessé de vous demander s’il n’était pas trop fantastique.

Puis, petit à petit, la négation ou d’autres tactiques manipulatrices ont commencé à remplacer les cadeaux et les déclarations d’amour.

Les parents narcissiques peuvent également offrir de l’amour, de l’adoration, des louanges et un soutien financier jusqu’à ce que vous fassiez une chose qui leur déplaise et que vous perdiez leurs faveurs.

Ils se tournent alors vers des tactiques telles que la négation, le traitement silencieux et le gaslighting.

Vous vous sentez isolée

Lorsque personne ne vous écoute, vous vous sentirez automatiquement isolée. Cela vous rendra vulnérable et vous serez une cible potentielle pour les manipulateurs.

Le harceleur vous ramènera dans son périmètre en utilisant la gentillesse, des excuses, peut-être en prétendant qu’il n’y a jamais eu de maltraitance. Le harcèlement moral pur et dur commencera juste après.

Cette forme de manipulation mentale, connue sous le nom de « hoovering », fonctionne mieux quand vous n’avez pas de soutien.

Vous êtes avez plus de chances d’avoir des doutes sur votre perception de la violence quand vous êtes incapable d’en parler. Les mots sortant de la bouche du psycho pourraient vous faire vous sentir très mal.

Si l’un de vos proches vous tend la main afin de vous aider à discerner vos erreurs et ensuite vous encourage à pardonner un partenaire violent, ce sera compliqué. Vous finirez par toujours rechercher le lien avec des personnes toxiques.

Les gens doutent que l’abus ait eu lieu

La violence narcissique est plus ou moins subtile. Lorsqu’elle se produit publiquement, elle est si bien dissimulée que d’autres gens n’arrivent pas à la reconnaître comme un abus.

Normalement, vous ne comprendrez pas vraiment ce qui se produit dans votre vie. Vous serez seulement consciente d’être confuse, bouleversée ou coupable. L’un des traits de caractère du manipulateur narcissique est la maîtrise de l’abus.

Un parent narcissique peut dire gentiment : « Tu es sûr de vouloir manger le dessert ?

» Ou bien il peut utiliser l’épisode d’un plat cassé en une blague à vos dépens : « Tu es tellement maladroit. Tu ne peux pas t’en empêcher, n’est-ce pas ?

» Ils rient avec tout le monde dans la pièce tout en vous tapotant l’épaule pour que l’insulte semble bien intentionnée.

Ce doute est doublement nuisible. C’est une chose qui peut détruire votre perte de confiance en ceux qui vous entourent, mais elle peut vous projeter dans une confusion totale.

C’est comme cela que vous vous demandrez si vous avez bien été victime d’abus.

Vous avez des symptômes physiques inexpliqués

La violence peut déclencher des sentiments d’anxiété et de nervosité qui se traduisent parfois par des symptômes physiques. Vous pourriez remarquer :

• des changements d’appétit

• des maux d’estomac ou des nausées

• des douleurs d’estomac et d’autres troubles gastro-intestinaux

• des douleurs musculaires

• de l’insomnie

• de la fatigue

La consommation d’alcool et d’autres substances peut parfois sembler un moyen utile de gérer ces symptômes, notamment l’insomnie.

Par conséquent, vous pouvez finir par en consommer plus que vous ne le souhaiteriez dans le but de gérer des sentiments indésirables ou une détresse physique.

Vous vous figez

une femme aux longs cheveux bruns est assise sur un banc

Les individus réagissent différemment aux autres formes de traumatismes et à la violence.

Essayez d’affronter la personne abusive ou de fuir. Si ces solutions ne marchent pas et si vous ne savez pas comment les utiliser, réagissez en vous immobilisant. C’est ironique, n’est-ce pas ?

La réaction d’immobilisation se produit en général lorsque vous avez l’impression d’être impuissante.

Elle implique fréquemment la dissociation, vu que le fait de s’éloigner émotionnellement de l’abus est capable de contribuer à la diminution de l’intensité, en engourdissant en quelque sorte la douleur aussi bien que la détresse au fond de vous.

Si le gel peut avoir des avantages dans certaines situations, il ne sert pas à grand-chose quand vous devez échapper au danger.

Si vous pensez qu’il n’y a aucun moyen de sortir de la relation, vous risquez d’y rester au lieu de trouver du soutien pour vous aider à trouver la paix. Donc, évitez de vous figer si vous ne savez pas quoi faire juste après.

Vous avez toujours l’impression d’avoir fait quelque chose de mal

L’une des caractéristiques principales du narcissisme se trouve dans la difficulté d’assumer la responsabilité des actions négatives ou des comportements nuisibles.

Les partenaires violents trouvent en général des moyens de vous accuser à leur place. Il y arrivent en utilisant la tromperie, en insistant que vous avez discuté de quelque chose et que vous n’avez aucun souvenir.

Il se mettra si en colère que vous finirez par vous excuser et reconnaitre une fausse culpabilité. Dites que vous le soupçonnez de vous avoir trompé.

Vous lui expliquez les comportements inquiétants que vous avez remarqués et lui demandez s’il se passe quelque chose.

Il répond par une colère extrême : « Comment oses-tu douter de ma loyauté ? Comment pourrais-tu savoir de qui j’ai reçu des appels téléphoniques ?

Tu es tellement désengagée que tu n’aimes même plus faire l’amour. Si j’avais une liaison, ce serait parce que tu es devenue ennuyeuse au lit. »

Ces barrages de rage peuvent vous faire sentir impuissante, dépendante et reconnaissante qu’ils sont prêts à rester avec quelqu’un qui fait tant d’erreurs. Même après la rupture, vous croirez que vous êtes une incapable.

Vous avez du mal à prendre des décisions

Un modèle de dévalorisation et de critique peut vous laisser avec très peu d’estime de soi et de confiance.

L’abus narcissique implique souvent des implications fréquentes selon lesquelles vous prenez de mauvaises décisions et ne pouvez rien faire de bien.

Un partenaire abusif peut même vous traiter carrément de stupide ou d’ignorant, bien qu’il puisse vous insulter sur un ton faussement affectueux : « Chérie, tu es si bête. Comment ferais-tu sans mon aide ? »

Au fil du temps, vous pouvez commencer à absorber ces insultes et à les associer à votre perception de vous-même, ce qui vous amène à vous remettre constamment en question.

Les tactiques de gaslighting peuvent également vous faire douter de votre capacité à prendre des décisions.

Si quelqu’un vous manipule pour vous faire croire que vous avez imaginé des choses qui ont réellement eu lieu, vous risquez de continuer à douter de votre perception des événements. Cette incertitude peut affecter votre capacité à prendre des décisions à l’avenir.

Le mot de la fin : le manipulateur narcissique

une femme imaginaire assise à une table

Si vous pensez avoir été victime ou être la cible d’un manipulateur narcissique, faites ce que vous pouvez pour vous mettre hors de leur emprise.

Cela peut impliquer de couper les liens avec des amis ou des membres de la famille. C’est une action qui peut sembler radicale au début.

Cependant, votre santé mentale et votre bien-être sont en jeu, et dans ce contexte, c’est toujours prioritaire de prendre les bonnes décisions.