Skip to Content

Définition Du Bonheur : Quelles Sont Les Clés Pour Être Heureux ?

Définition Du Bonheur : Quelles Sont Les Clés Pour Être Heureux ?

Quelle est la définition du bonheur ? D’après le Larousse et le Littré, il est considéré comme une attitude émotionnelle caractérisée par la joie, la satisfaction, le contentement et l’épanouissement.

Même si le bonheur a de multiples définitions dans le monde, c’est un état qui décrit des sentiments positifs ainsi qu’un bon niveau de satisfaction.

Quand une grande partie des gens discutent du bonheur, il peut s’agir de ce qu’ils ressentent sur le moment ou d’un sentiment plus global de l’existence en général.

Étant donné que cet état émotionnel est fréquemment défini de manière très large, les spécialistes de sciences sociales font généralement l’utilisation du terme bien-être ou l’ataraxie lorsqu’ils en parlent.

Comme son nom l’indique, le bonheur complet tend à se focaliser sur les sentiments actuels d’un individu au sujet de sa vie au présent. Pour atteindre un bonheur parfait, continuez la lecture.

Quelques points importants sur le bonheur

une femme souriante marche dans la rue

Le bonheur est un nom masculin, un état et non un trait de caractère. En d’autres termes, il ne s’agit pas d’une caractéristique ou d’un trait de personnalité durable et permanent.

C’est plutôt un état fugace et changeant. Le bonheur est assimilé à une sensation de plaisir ou de satisfaction. Donc, cela signifie qu’il ne faut pas le confondre avec la joie, l’extase, la félicité ou d’autres sentiments plus intenses.

La vérité est que la notion de bonheur fluctue. Elle peut être ressentie ou manifestée. De ce fait, cela veut dire que le bonheur n’est pas nécessairement une expérience interne ou externe.

Elle peut être les deux. Les deux composantes essentielles du bonheur sont l’équilibre des émotions et la satisfaction.

Toute personne éprouve des émotions, des sentiments et des humeurs positifs aussi bien que négatifs. Le vrai bonheur est normalement lié au fait d’éprouver plus de sentiments positifs que négatifs.

Ensuite, nous avons la satisfaction de la vie. Il s’agit de la satisfaction que vous éprouvez dans différents domaines de votre vie.

Nous parlons là notamment de vos relations, votre travail, vos réalisations et d’autres éléments que vous considérez comme importants.

L’impact du bonheur sur la vie des gens

une femme souriante se tient dans la rue tenant un café à la main

Le bonheur permet de prévoir de nombreux résultats positifs au sein de plusieurs domaines de votre vie. Nos émotions positives rehaussent notre satisfaction de la vie jusqu’à la mort.

Le bonheur est une chose qui aide les individus à renforcer chaque capacité d’adaptation ainsi que les ressources émotionnelles. Les sentiments positifs sont liés à une santé meilleure aussi bien qu’à la longévité.

Les émotions positives sont capables d’augmenter la résilience sur la terre. La détermination aide tous types de personnes à gérer leur stress efficacement et à pouvoir rebondir quand ils sont confrontés aux problèmes.

Les individus les plus heureux ont en général des niveaux de cortisol plus faibles. C’est l’hormone qui est liée au stress, et ses avantages tendent à perdurer.

Les gens qui se comportent de manière positive sont plus aptes à adopter des attitudes saines, comme manger des légumes et faire régulièrement de l’exercice.

Être une personne heureuse vous aidera à tomber malade moins souvent. Quand les gens seront plus heureux, ils présentent une immunité augmentée.

Comment augmenter votre taux de bonheur ?

Certains individus donnent l’impression de ressentir le bonheur naturellement. Selon Platon, Montaigne, Kant, Spinoza, Schopenhauer et d’autres philosophes célèbres, la vie humaine ne peut pas être dénuée de bonheur.

D’ailleurs selon Épicure, la vertu de l’âme est indispensable pour rapidement atteindre le bonheur.

Tout comme la révolution française est étroitement liée à la démocratisation du bonheur, de nos jours les réseaux sociaux créent une situation totalement différente.

Ainsi, bien que vous ne puissiez pas contrôler votre niveau de bonheur, il existe des activités qui peuvent vous rendre plus heureuse et plus satisfaite de votre existence.

Même les personnes les plus heureuses peuvent parfois être déprimées et le bonheur s’avère être une chose que chacun doit rechercher consciemment.

1. Faites régulièrement de l’exercice

une femme est assise sur le sol en faisant de l'exercice et en buvant de l'eau

L’exercice est excellent pour le corps et l’esprit. Le sport est lié à toute une série de bienfaits psychologiques et physiques, dont une meilleure humeur.

Plusieurs études ont démontré que faire de l’exercice régulièrement joue un grand rôle pour la prévention contre la dépression. Cela prouve que le sport peut donner de la joie aux gens.

Les individus qui pratiquent des activités physiques pendant seulement dix minutes tous les jours ou qui s’entraînent intensivement une fois par semaine sont plus heureux. Ils ressentent plus de joie que ceux qui ne font jamais d’exercice !

2. Montrez votre gratitude envers les autres

une femme souriante est assise sur le lit et écrit

Lors d’une étude, certains participants se sont livrés à un exercice d’écriture pendant environ vingt minutes tous les soirs avant le coucher.

Quelques personnes ont reçu les instructions d’écrire sur leurs soucis quotidiens, d’autres sur leurs aventures neutres, et le reste sur des situations où elles se montraient reconnaissantes.

Cela a montré que les gens qui avaient choisi la gratitude avaient rehaussé leur niveau d’émotions positives, leur satisfaction et leur bonheur subjectif.

Rédiger une liste de choses pour lesquelles tout un chacun est reconnaissant est une méthode facile, simple, abordable et agréable.

C’est une solution efficace qui aide à éviter de gâcher l’humeur. Tentez de réserver juste quelques minutes tous les soirs pour écrire ou même penser à chaque partie de votre existence.

Essayez de trouver pourquoi vous devriez être reconnaissante.

Pourquoi devriez-vous noter chaque jour les choses pour lesquelles vous êtes reconnaissante ?

3. Définition du bonheur : trouvez un but à votre vie

une femme souriante assise derrière un ordinateur portable

Les individus qui ont l’impression d’avoir un but dans la vie sont bien dans leur peau et se sentent bien plus épanouis.

Cela implique de considérer que votre vie à des objectifs, un sens et une direction. Un but peut contribuer à améliorer votre bonheur tout en favorisant des actions plus saines.

Voici quelques conseils qui vous aideront à trouver un objectif de vie :

• Explorez vos passions et intérêts

• Engagez-vous dans des actions prosociales et altruistes

• Efforcez-vous de remédier aux injustices

• Cherchez à découvrir des choses qui vous intéressent et qui ne vous ennuieront pas.

Plusieurs facteurs influencent ce sentiment d’utilité, mais il peut aussi être cultivé. Il s’agit de trouver votre but et cela vous encouragera à vous engager pour des actions plus productives ainsi que positives.

Pour cela, vous devez connaître la définition du bonheur et avoir pour but d’atteindre un objectif positif spécifique.

Savez-vous ce que le bonheur n’est pas ?

une femme souriante se tient à la fenêtre tenant une tasse de café

La conception du bonheur est assez erronée. Elle ne fait pas que les gens se sentent bien tout le temps. Les sceptiques demandent souvent si une personne qui consomme de la drogue tous les jours est heureuse.

Si se sentir bien tout le temps était notre seule exigence, alors la réponse serait oui.

Cependant, une humeur constante est psychologiquement plus saine qu’une humeur dans laquelle vous atteignez régulièrement de grands sommets de bonheur.

Après tout, ce qui monte doit redescendre, n’est-ce pas ? En outre, lorsque vous demandez aux gens ce qui fait que leur vie vaut la peine d’être vécue, ils parlent rarement de leur humeur.

Les humains sont plus enclins à citer des choses qu’ils trouvent significatives, comme leur travail ou leurs relations.

Des recherches suggèrent même que si vous vous efforcez de vous sentir bien en permanence, vous risquez de compromettre votre capacité à vous sentir bien.

En d’autres termes, aucun sentiment de bien-être ne sera satisfaisant pour vous.

En réalité, ce que vous attendez n’est pas physiquement possible pour la plupart des gens. Un être humain est heureux s’il est bien entouré, s’il sait vers quoi il se dirige dans la vie et surtout s’il se connaît lui-même.

Le bonheur ne consiste pas à être riche ou à pouvoir s’offrir tout ce que l’on souhaite. Si vous êtes à la recherche du bonheur, utiliser un porte-bonheur ne suffira pas.

S’il est vrai que vivre sous le seuil de pauvreté rend le bonheur difficile, l’argent ne semble pas acheter le bonheur non plus.

Imaginez que vous obteniez inopinément une augmentation de 10 000 euros par an. Bien que vous soyez certainement enthousiaste à court terme, ce n’est qu’une question de temps avant que vos attentes ne changent pour s’adapter à votre nouveau budget.

Avant de vous rendre compte que le bonheur est éphémère, vous réaliserez que vous étiez aussi heureuse avant l’augmentation !

Cela vaut pour les nouvelles maisons, les nouvelles voitures, les nouveaux gadgets et tous les autres biens matériels que les gens passent tant de temps à désirer.

La seule exception à cette règle est lorsque vous dépensez votre argent pour vivre des expériences fortes avec d’autres personnes.

Si vous dépensiez ces 10 000 euros supplémentaires en faisant des activités passionnantes avec vos amis ou votre famille, vous seriez peut-être plus heureuse.

Cependant, c’est rarement ainsi que les gens choisissent de dépenser leurs gains. Le bonheur éternel n’existera pas si on ne travaille pas dessus.

À moins de faire partie des rares personnes qui sont de nature heureuse, il faut faire des efforts réguliers pour conserver le bonheur.

La plupart des techniques établies pour être plus gaie consiste à nous retrouver, à nous connecter avec notre moi profond. Pour cela, vous pouvez tenir un journal.

Vous remarquerez que la plupart des événements positifs de la vie nous rendent joyeuse à court terme. Par exemple, si nous parlons de mariage, d’obtenir une promotion, nous verrons que graduellement, nous nous y adapterons.

Comment savoir si vous êtes heureuse ?

une femme souriante allongée sur l'herbe

Bien que le point de vue sur le bonheur puisse varier d’une personne à l’autre, il existe certains signes clés que les psychologues utilisent pour mesurer et évaluer le bonheur. Voici quelques principaux signes :

• Vous avez le sentiment de vivre la vie que vous souhaitiez et que vous croquez la vie à pleine dent.

• Vous avez la certitude que les conditions de votre vie sont bonnes.

• Vous avez le sentiment d’avoir accompli ou d’accomplir ce que vous voulez dans la vie.

• Vous ressentez une satisfaction complète.

• Vous vous sentez plus positive que négative.

Il est important de se rappeler que le bonheur n’est pas un état d’euphorie permanent. Le bonheur est plutôt un sentiment général d’éprouver plus d’émotions positives que négatives.

Les personnes heureuses ressentent toujours toute la gamme des émotions humaines. Ce sont de temps à autre la colère, la frustration, l’ennui, la solitude et même la tristesse.

Même lorsqu’elles sont confrontées à l’inconfort, elles ont un sentiment sous-jacent d’optimisme. Les gens qui ressentent le bonheur pensent que les choses vont s’améliorer.

Ils ont l’impression qu’ils peuvent faire face à ce qui se passe et qu’ils pourront à nouveau se sentir heureux après une grande tristesse.

S’ils ne savent plus où donner de la tête, ils oseront sans problème assister à des séances de développement personnel.

Quelles sont les sources du véritable bonheur ?

deux amis qui s'embrassent en riant

En rassemblant les différentes théories et découvertes sur le grand bonheur, nous savons qu’il existe au moins quelques facteurs qui sont très importants pour promouvoir cet état :

1. Le revenu individuel

2. La situation sur le marché du travail

3. La santé physique

4. La famille

5. Les relations sociales

6. Les valeurs morales

7. L’expérience d’émotions positives

Tous ces facteurs peuvent contribuer à une vie heureuse, mais les recherches ont montré que de bonnes relations sont un ingrédient essentiel.

Lorsque nous sommes heureuse dans nos relations les plus importantes, nous avons tendance à être plus zen. Nous avons un certain contrôle sur l’évolution de nos relations, ce qui nous amène à une question intéressante et importante.

Pouvons-nous accroître notre propre idée de bonheur inconditionnel ?

Les types de bonheur

une femme souriante se tient dans un champ

Il existe de nombreuses façons de concevoir le bonheur. Par exemple, le philosophe grec Aristote a distingué deux types de bonheur, l’hédonie et l’eudaimonie.

Le bonheur hédonique découle du plaisir. Il est le plus souvent associé au fait de se sentir bien, de prendre soin de soi, de satisfaire ses désirs, d’éprouver du plaisir et de ressentir un sentiment de satisfaction.

Qu’est-ce que l’eudaimonia ? C’est un type de bonheur qui découle de la vertu et du sens.

Les composantes importantes du bien-être eudaimonique comprennent le sentiment que votre vie a un sens, une valeur et un but.

Il est davantage associé à l’accomplissement de responsabilités, à l’investissement dans des objectifs à long terme, au souci du bien-être d’autrui et à la réalisation d’idéaux personnels.

L’hédonie et l’eudémonie sont plus communément connues aujourd’hui en psychologie sous les noms de plaisir et de sens, respectivement.

Récemment, des psychologues ont suggéré l’ajout d’une troisième composante liée à l’engagement. Il s’agit des sentiments d’engagement et de participation dans différents domaines de notre vie.

Pourquoi le bonheur est-il si important ?

une femme souriante aux longs cheveux blonds

Vous vous demandez peut-être pourquoi le bonheur est considéré comme un aspect si important de la vie ? Après tout, une vie pleine de sens ne comporte-t-elle pas de nombreux éléments ?

D’une certaine manière, la science est d’accord avec vous. Il semble que la satisfaction de vivre, le sens de la vie et le bien-être puissent être liés au bonheur.

Cependant, le bonheur n’est pas nécessairement l’objectif primordial de chacun dans la vie. Il n’en reste pas moins important car il présente des avantages indéniables et des facteurs concomitants.

Comment s’entraîner à être heureux ?

une femme souriante assise au travail

Bien que certaines personnes aient tendance à être naturellement plus heureuses, il y a des choses que vous pouvez faire pour cultiver votre sens du bonheur.

1. Poursuivre des objectifs intrinsèques

Atteindre des objectifs qui vous motivent intrinsèquement, en particulier ceux qui sont axés sur la croissance personnelle et la communauté peut contribuer à stimuler le bonheur.

Les recherches suggèrent que la poursuite de ces types d’objectifs intrinsèquement motivés peut accroître le bonheur davantage que la poursuite d’objectifs extrinsèques tels que l’obtention d’argent ou d’un statut social.

2. Profitez de l’instant présent

Des études ont montré que les gens qui ont tendance à trop gagner se concentrent tellement sur l’accumulation de choses qu’ils en perdent le goût de ce qu’ils font.

Ainsi, plutôt que de tomber dans le piège de l’accumulation inconsidérée au détriment de votre propre bonheur, concentrez-vous sur la pratique de la gratitude pour les choses que vous avez et appréciez le processus au fur et à mesure.

3. Recadrez vos pensées négatives

Lorsque vous vous retrouvez coincée dans une perspective pessimiste ou que vous faites preuve de négativité, cherchez des moyens de recadrer vos pensées de manière plus positive.

Les gens ont un biais naturel de négativité, c’est-à-dire, une tendance à accorder plus d’attention aux mauvaises choses qu’aux bonnes.

Ainsi, cela peut avoir un impact sur tout, de la façon dont vous prenez vos décisions à la façon dont vous vous faites une idée des autres.

Le fait d’ignorer les aspects positifs est une distorsion cognitive qui consiste à se concentrer sur les aspects négatifs et à ignorer les aspects positifs. C’est une chose qui peut contribuer aux pensées négatives.

Recadrer ces perceptions négatives ne consiste pas à ignorer le mal. Il s’agit plutôt d’essayer d’avoir un regard plus équilibré et réaliste sur les événements.

Cela permet de remarquer les schémas de pensées et de remettre en question les pensées négatives.

Quels sont les défis du bonheur ?

une femme souriante avec un chapeau noir sur la tête

Bien que la recherche du bonheur soit importante, il arrive parfois que la quête de la satisfaction de vivre ne soit pas à la hauteur. C’est comme la bonne fortune. Voici quelques défis que vous devez surveiller :

1. Valorisez les mauvais facteurs

L’argent ne peut pas acheter le bonheur. Cependant, dépenser de l’argent sur des expériences pourrait vous donner plus de joie que lorsque vous le dépenser pour acquérir quelques biens matériels. Cela va au-delà des mauvaises choses.

Vous pouvez dépenser votre argent sur des activités qui font maximiser le temps, comme les services permettant d’augmenter le bonheur aussi bien que la satisfaction.

Au lieu de surévaluer l’argent, les biens matériels ou le statut social, il serait préférable de poursuivre des objectifs.

Cela vous permettrait de disposer de temps libre additionnel ou de vivre des expériences agréables qui pourrait s’avérer plus gratifiantes.

2. Ne recherchez pas de support social

Le support social signifie que vous avez des proches et des amis avec qui vous pouvez vous confiez et avec qui vous avez du soutien.

Ce type de support joue un rôle primordial dans ce qu’on appelle le bien-être subjectif. De ce fait, la perception d’un soutien social peut être responsable du taux de bonheur d’un individu.

Vous devez toujours vous rappeler qu’en matière de soutien, la qualité sera tout le temps plus appréciable que la quantité.

Le seul fait d’avoir quelques amis très proches et en qui vous avez confiance aura un impact plus important sur votre bonheur général. Ce sera bien plus bénéfique que d’avoir un bon nombre de connaissances occasionnelles.

Considérez que le bonheur est une fin en soi

une femme souriante se tient appuyée contre un mur

Le bonheur ne peut pas être considéré comme un objectif banal que vous devez simplement atteindre pour ensuite en finir rapidement.

Il s’agit d’une quête constante nécessitant d’être nourrie et entretenue en permanence. Si vous le contrôlez bien, vous aurez l’heur de ressentir des émotions positives au petit matin.

Pour continuer, les gens qui ont tendance à accorder le plus d’importance au bonheur sont aussi ceux qui se sentent le moins satisfaits de leur existence.

Essentiellement, le bonheur peut devenir un objectif si élevé qu’il devient pratiquement inaccessible.

En fait, la joie peut parfois devenir virtuellement inaccessible. Quand vous valorisez le bonheur, cela pourrait aller à l’encontre du but recherché.

Plus les autres apprennent à valoriser leur bonheur, plus ils risquent d’être déçus. La leçon à tirer est peut-être d’éviter de se fixer un objectif aussi vaste que la joie et la bonne chance.

Il faut plutôt se mettre à construire et à cultiver le genre de vie aussi bien que des relations qui vous apportent épanouissement ainsi que la satisfaction.

Il est également important de considérer comment vous définissez personnellement le bonheur. C’est un terme général qui a des significations différentes selon les personnes.

Plutôt que de considérer le bonheur comme une fin en soi, réfléchissez à la signification du bonheur pour vous.

Ensuite, vous pourrez travailler sur de petites choses qui vous aideront à rester dans un état durable de petit bonheur. Cela peut rendre la réalisation de ces objectifs plus facile à gérer et moins accablante.

Cœur D'artichaut : Une Expression Que Vous Devez Connaître
← Previous
Comment Être En Couple Heureux : + De 10 Objectifs Que Vous Devez Atteindre
Next →