Skip to Content

Arbre De Vie : La Signification Spirituelle De Ce Symbole Positif

Arbre De Vie : La Signification Spirituelle De Ce Symbole Positif

Généralement, l’arbre de vie a une signification spirituelle qui intéresse beaucoup de gens. Elle est symbole de renaissance, symbole de force et de nouveau départ. Continuez la lecture pour comprendre la signification de l’arbre de vie (Ashvattha) dans le monde la spiritualité.

L’arbre de vie : un symbole universel

Le symbole de l’arbre de vie a une signification spirituelle qui devrait vous intéresser. Cela concerne votre développement personnel, l’unicité et la beauté individuelle. Vu que les branches d’un arbre peuvent se renforcer et s’élever vers le haut, l’être humain devient aussi plus fort, s’efforçant d’acquérir davantage de sagesse, de connaissances et de belles expériences au fil de sa vie.

L’arbre de l’immortalité a beaucoup de racines anciennes. Par exemple, dans la culture celtique, les gens vénéraient les arbres. Un jour, quand ils défrichaient un grand champ, les Celtes avaient laissé un seul arbre debout symboliquement au milieu. Par la suite, des générations l’ont utilisé afin d’organiser des rituels, des réunions ainsi que des cérémonies.

En excluant les Celtes, beaucoup pensaient qu’un arbre était un être vivant sage et mystique. L’arbre est un symbole sacré tout comme la graine de vie ou le triskèle, qui a des significations cruciales lorsqu’il s’agit de philosophies spirituelles et religieuses. Même si l’arbre de vie signifie plusieurs choses différentes, certains thèmes sont communs dans les autres cultures.

L’arbre de vie : la signification spirituelle

Découvrez tout sur les significations spirituelles de l’arbre de vie.

La sagesse ou l’intelligence supérieure

Cette signification particulière de l’arbre de vie nous ramène aux Celtes ; là encore, cette culture croyait que les arbres étaient des êtres sages et mystiques. Leur culture appréciait grandement la sagesse des arbres, et leur arbre de vie est donc devenu le symbole d’une intelligence supérieure à la nôtre.

Une connexion universelle

Généralement, l’arbre de vie est considéré comme un symbole d’interconnexion des choses qui existent dans l’univers. Il signifie l’unité. Cet arbre sacré nous rappelle que nous pouvons être seul ou isolé et connecté au monde en même temps. Ses racines sont très profondes et se logent dans la terre, C’est comme cela qu’elle accepte la nourriture de la Terre Mère et l’énergie du soleil aussi bien que la lune.

La famille et l’ascendance

L’Arbre de vie est comme un arbre généalogique. Imaginez que c’est vous le tronc, vous représentez l’unité singulière. Si vous dressiez la carte de vos arrière-grands-parents, votre arbre généalogique ressemblerait à un très grand Arbre de vie, représentant toutes les personnes qui ont participé à vous créer. C’est profond, quand on y pense !

La croissance et la force

L’arbre symbolise la force et la croissance comme il va toujours vers le haut. Il étend ses racines dans le sol afin de se fondre et de se stabiliser. Un arbre est capable de résister aux tempêtes violentes, c’est pourquoi il symbolise la puissance. Il est aussi symbole de croissance, car un arbre commence toujours par être petit et délicat. Par la suite, il se développe graduellement jusqu’à devenir fort et géant.

La prospérité

Les anciens Celtes savaient bien que ces grands arbres qui se dressaient au milieu de leurs champs, leurs crann bethadh, ne fournissaient pas seulement un lieu de rassemblement, mais aussi de la nourriture et de l’ombre, ainsi qu’un abri pour les oiseaux et autres animaux.

Ils reconnaissaient que les arbres permettaient à leur peuple de prospérer, et que sans eux, la vie humaine ne pouvait pas s’épanouir. Ainsi, leur arbre de vie symbolise également toute la nourriture et la prospérité que les arbres apportent aux humains et à la Terre.

L’individualité

Tout au long de leur vie, les arbres grandissent et changent, développant leurs propres caractéristiques qui les rendent tous uniques. L’arbre de vie peut également symboliser l’individualité d’un être humain et est une métaphore parlant de la manière dont nous changeons et grandissons pendant notre vie entière. Ainsi, nos expériences renforcent notre individualité et façonnent notre mental.

Au fil du temps, un arbre acquiert des caractéristiques uniques, ses branches peuvent se casser et avec le temps de nouvelles commencent à pousser, mais il reste robuste.

L’enracinement

L’arbre a des racines dans le sol mais s’élève jusqu’au ciel.

Tout comme le symbolisme de croissance personnelle de l’arbre de vie, la signification de l’enracinement est liée aux racines apparemment infinies de l’arbre. Nous savons, scientifiquement, que plus les racines d’un arbre sont profondes, plus elles sont résistantes aux intempéries.

De même, nous, les humains, devons nous ancrer dans le respect de la Terre et de notre corps physique. Ce faisant, nous renforçons nos chakras racines, en cultivant une forme de stabilité, afin de pouvoir vivre avec constance, quelles que soient les épreuves de la vie.

La renaissance et l’immortalité

Nous savons tous que la renaissance est très liée à l’arbre de vie. Comme les arbres perdent leurs feuilles et meurent en hiver, des bourgeons et des feuilles fraîches font leur apparition au printemps. Cela est le signe que vous devez démarrer une nouvelle vie. L’arbre de vie symbolise également l’immortalité. Donc, même s’il vieillit, il peut toujours créer des graines favorisant son essence. C’est comme cela qu’il peut continuer à vivre en renouvelant ses pousses.

Le cycle de la vie

En vénérant leurs propres grands arbres, les Celtes en sont venus à comprendre le cycle de vie d’un arbre au fil des saisons comme un cycle impressionnant de naissance-mort-renaissance. Cela représente plusieurs choses. Tout d’abord, les êtres humains traversent tous un moment où il doit faire une introspection. C’est une phase où la personne a l’impression que toutes les choses auxquelles il s’identifie meurent à petit feu. C’est comme cela, qu’il pourra par la suite trouver une lueur d’espoir ainsi que de confiance au-delà de la mort de son ego.

Bien sûr, ce cycle de vie représente également le cycle physique humain de la naissance, de la mort, puis, si vous choisissez d’y croire, de la renaissance sous forme de réincarnation ou d’une nouvelle vie dans le monde des esprits. L’arbre de vie peut également représenter cette immortalité infinie. Pensez à la façon dont les arbres produisent des graines, qui créent de nouveaux arbres, même après la mort de l’arbre original.

La paix

Les arbres évoquent tout le temps des sentiments qui évoquent le calme et la paix. Donc, ce n’est pas surprenant qu’un arbre de vie symbolise aussi la tranquillité et la relaxation. Ces arbres sont relaxants car ils sont grands et toujours immobiles. Quant à leurs feuilles, elles flottent en suivant la direction du vent. Les arbres de vie mettent l’emphase sur un sentiment unique aussi bien que apaisant.

L’adaptabilité

Si vous faites pousser un arbre dans une zone ombragée, vous remarquerez que ses feuilles se tournent vers le soleil. Si un objet fait obstacle à la croissance d’un arbre, celui-ci le contournera. C’est la raison pour laquelle il n’existe pas deux arbres identiques.

Pensez-y : si tous les arbres devaient avoir la même forme uniforme, la plupart d’entre eux ne survivraient pas, car ils doivent s’adapter pour prospérer. En tant qu’être humain, vous ne vous épanouirez pas si vous êtes trop rigide dans vos attentes vis-à-vis de la vie, tout comme un arbre.

L’abondance

Lorsque l’automne arrive, les arbres n’ont pas peur de perdre leurs feuilles. Ils ne s’accrochent pas aux feuilles en craignant de ne jamais en faire pousser de nouvelles. Gouvernés par la sagesse aimante de la Terre, les arbres libèrent gracieusement leurs feuilles chaque automne, se dépouillant pour l’hiver dans la confiance totale qu’ils feront repousser de nouvelles feuilles au printemps.

Ainsi, l’arbre de vie peut nous apprendre que l’abondance est partout autour de nous et que nous n’avons pas à amasser nos biens par peur de les perdre.

L’arbre de vie dans différentes cultures

L’arbre de vie égyptien remonte à 3150 avant J.-C. ou plus tôt. Dans la mythologie grecque, on trouve des histoires sur quelques arbres magiques ressemblant beaucoup à l’Arbre de vie. Bref, l’arbre de vie a une signification différente dans le monde entier.

Arbre de vie : signification spirituelle dans la Bible

Dans la Bible, l’arbre de vie est similaire à l’Arbre de la connaissance et à l’Arbre du Monde. Dans la religion chrétienne, elle met en avant la sagesse universelle.

Dans quelques histoires de la création, l’un des arbres mystiques concernés est l’arbre de vie et dans d’autres, ils ne font qu’un. La chose qui est claire dans le livre de la Genèse, c’est qu’Adam et Eve ne devaient pas manger le fruit défendu. Alors que dans la mythologie nordique, Odin en arrivant devant le grand frêne (Yggdrasil) avait dû prouver sa dignité d’accéder à ce genre de connaissance. Dans la Bible, Adam et Ève avaient été jugés comme indignes dès le départ.

L’arbre de vie et l’Islam

Contrairement au récit biblique, dans le Coran un seul arbre est mentionné dans le jardin d’Eden, également appelé arbre de l’immortalité, qu’Allah a spécifiquement interdit de toucher. En d’autres mots, il n’existe pas d’arbre de vie vraiment dans le Coran.

Satan s’était transformé en serpent, il a dit à Adam de ne pas manger de l’arbre à plusieurs reprises, et en fin de compte c’est comme cela qu’Adam et Ève ont désobéi à Allah.

L’arbre de vie des Egyptiens

La mythologie égyptienne raconte qu’après le monde fut créé par Geb et Nout avaient donné la vie à Osiris. Il était devenu le premier roi du monde. Après quelques temps, plusieurs autres dieux sont venus au monde, dont Isis et Seth.

Comme le veut la rivalité entre frères et sœurs dans l’égypte ancienne, Seth était jaloux de la grande puissance d’Osiris. Alors, il a demandé de faire un cercueil qui était adapté aux proportions de son frère. Puis, une fête avait été organisée. Lors des festivités, Seth avait invité son peuple à entrer dans le cercueil. Pour les convaincre de l’essayer, il leur avait dit qu’il offrirait le cercueil à la personne qui aurait les mensurations exactes. Quand son frère l’avait essayé, Seth avait fermé le couvercle et l’avait ensuite jeté dans le fleuve du Nil.

Le cercueil dériva sur le fleuve du Nil et continua vers la mer jusqu’à qu’il atteigne Byblos, une des côtes en Phénicie.

La mythologie amérindienne

Auparavant, les amérindiens croyaient que les arbres étaient miraculeux et les vénéraient comme les arbres de vie. A l’époque, les Natchez avaient construit quelques monticules sur plusieurs parcelles de terrain. Aujourd’hui cette région est appelée le Mississippi. Ce peuple amérindien croyait que le cèdre géant pouvait être utilisé comme un pont entre le monde souterrain et le royaume spirituel.

D’après une légende différente, les gens ne vivaient pas sur terre car elle était faite d’eau. Donc, un arbre gigantesque reliait les habitants du ciel de la surface jusqu’en dessous de la mer.

L’arbre de vie : la signification spirituelle et le bouddhisme

Dans le monde du bouddhisme, l’arbre de vie aussi connu comme Bodhi est également appelé l’arbre de l’illumination. C’est à cet endroit précis que le Bouddha avait atteint l’illumination. Donc, l’arbre est un symbole sacré.

L’arbre de vie : mythologie romaine et grecque

Dans l’une des histoires d’amour de la mythologie grecque, la déesse Gaïa avait planté un pommier miraculeux dans le verger d’Héra pour l’offrir en cadeau à Zeus lors de leur mariage. Quand Zeus avait épousé cette déesse de la Terre, de leur union est né un chêne géant. Au commencement, Héra avait désigné un groupe de nymphes qui serait responsable de l’arbre. Toutefois, elles n’étaient pas fiables et avaient volé énormément de pommes d’or. De ce fait, Héra avait chargé Ladon, un dragon, de surveiller l’arbre.

Dans plusieurs autres versions, incluant l’histoire d’Osiris, nous voyons Zeus devenir une partie de cet arbre. Comme dans d’autres récits de l’Arbre de vie, les racines de l’Arbre du monde des Grecs étaient censées atteindre le Tartare, le monde souterrain grec. Et ses branches pouvaient atteindre les étoiles.

La chose qui est fascinante dans ces références mythologiques, c’est la similarité entre les pommiers et celui du jardin d’Eden.

L’arbre de la connaissance du bien et du mal

L’arbre de la connaissance du bien et du mal n’était pas mauvais par nature. L’arbre n’avait rien de méchant. Prétendre cela impliquerait que Dieu a créé quelque chose de mauvais, ce qui contredirait la Genèse 1:31. L’arbre n’a jamais été la source du péché car c’est l’homme qui l’était. Dieu a donné à l’homme un commandement très clair : Tu ne devras jamais manger de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, parce que quand cela arrivera, tu mourras.

Le commandement était simple : ne pas manger de cet arbre particulier. La conséquence était tout aussi claire : si l’homme en mangeait, il mourrait. Le fruit n’était pas vénéneux, comme en témoigne le fait qu’Adam et Ève ne sont pas morts physiquement peu de temps après l’avoir mangé. L’arbre n’était pas le problème ; l’homme était le problème.

L’arbre n’a pas contribué au péché de l’homme, si ce n’est en lui donnant l’occasion d’obéir ou de désobéir. L’homme a reçu le commandement explicite de ne pas manger de l’arbre, mais il a décidé de le faire quand même. C’est un peu comme si un parent disait à un enfant d’âge préscolaire de ne pas mettre sa main sur le brûleur de la cuisinière.

Si l’enfant le fait, il y a des conséquences pour lui, au-delà du risque qu’il se brûle. Cependant, la cuisinière n’est pas mauvaise. Elle remplit toujours son rôle. L’enfant désobéissant a péché. L’arbre de la connaissance du bien et du mal peut être considéré sous un angle similaire. Il n’était pas mauvais en quelque sorte parce que l’homme l’a utilisé pour désobéir à Dieu.

Dieu l’a confirmé dans la Genèse lorsqu’il a lancé la malédiction. Il y a eu des conséquences pour le serpent, le sol, Adam et Eve. Cependant, Dieu a spécifiquement dit que le sol était maudit à cause de ce qu’Adam avait fait, et non à cause d’une qualité indésirable de l’arbre.

La connexion spirituelle de l’arbre de vie

La signification de l’arbre de vie a une signification inhérente plus profonde. Plus important encore, cet arbre fournit le souffle de la vie. En plus de cela, il a une impression spirituelle. Le souffle de vie est caractérisé par l’essence spirituelle de l’air, car il contribue à notre processus de respiration et, par conséquent, entretient la vie.

La force vitale ou le prana imprègne tous les êtres. Le prana circule dans chaque organisme vivant et contribue à la réalisation des processus de maintien de la vie. Ce prana est également utilisé pour désigner les respirations que nous prenons. Le lien entre nos respirations et le flux de prana ou de force vitale est au cœur des enseignements du yoga et du pranayama (la méditation).

Celui qui sait canaliser ses respirations de la bonne manière débloquera ses chakras et verra son sixième chakra ou l’œil spirituel s’éveiller. Ce yogi sera béni de la vie éternelle au sens spirituel du terme, car son âme atteindra enfin la destination qu’elle mérite.

L’Arbre de vie assyrien

Une interprétation traditionnelle de ce qui est connu sous le nom de l’arbre de vie sacré assyrien le considère comme le palmier-dattier. Constituée d’une série de nœuds et de lianes entrelacées, la représentation de l’arbre contredit l’apparence morphologique d’un palmier-dattier et semble au mieux être une consolidation très abstraite de diverses caractéristiques botaniques d’espèces distinctes.

À l’origine, cet arbre sacré était placé derrière le trône du roi. La scène montre deux génies, parfois avec des têtes d’oiseaux, parfois avec des têtes d’hommes et les chapeaux à cornes des dieux. Chacun des personnages ailés tient un seau et tend un objet ovale vers un arbre stylisé.

L’arbre de vie de la Kabbale

Les adeptes de la Kabbale pensent que l’Arbre de vie de la Kabbale doit rester ancré dans un concept mystique. Dans la Kabbale, cet arbre est un symbole contenant 10 Sefirots, ou de pratique spirituelle. Cette force vitale divine se manifeste à l’extérieur et aussi à l’intérieur de notre corps en même temps. En ce sens, nous pouvons noter que les Sefirot ont une grande similarité avec les chakras dans les religions orientales.

Dans le diagramme de cet arbre cabbaliste, il existe des formes géométriques considérées comme conçues divinement. Donc, elles sont la représentation de principes effrayants.

Dans le monde kabbaliste, l’arbre de vie est plus ou moins représenté comme un symbole ou un diagramme. Cependant, il est pareil que l’arbre de vie qui existe dans les autres cultures. Il représente le lien entre Dieu, les êtres humains, les anges ainsi que les corps célestes. Il représente aussi un plan qui montre à des personnes comment pouvoir prétendre s’approcher de l’illumination et pouvoir acquérir un niveau de sagesse universelle.

L’arbre de vie Maya

Pour les Mayas, l’arbre de vie, appelé Yaxche, est traditionnellement appelé un Ceiba. Il s’agit d’un arbre de grande taille avec de grandes racines en forme de contrefort, un tronc remarquablement droit et une haute couronne horizontale.

Les gens disent que les racines abritent des chauves-souris qui sont des symboles du monde souterrain. Le tronc regorge d’insectes et attire les animaux et les oiseaux qui s’en nourrissent. La couronne s’étend largement sur la canopée de la jungle, souvent avec quatre branches qui suggèrent les quatre directions cardinales, si importantes pour les Mayas. Les aigles qui s’y perchent représentent le royaume céleste.

Symbolisme de l’arbre de vie et les aspects nourriciers

Le symbolisme de l’arbre de vie concerne les différents aspects de la vie. Les branches de cet arbre représentent symboliquement l’action de tendre votre main vers le soleil afin de se nourrir. Les feuilles transforment cette nourriture en aliments. Les racines sont profondément ancrées dans le sol. Il se renforce au fur et à mesure que le temps passe. Les nombreux aspects de cet arbre représentent l’acceptation, l’humilité, la croissance et la reconnaissance.

L’arbre de vie et les éléments naturels

L’arbre de vie ainsi que les éléments naturels ont une connexion assez profonde. L’air, le feu, l’eau et la terre peuvent interagir pour aider un arbre à devenir plus grand. L’air aide l’arbre à recevoir des substances bénéfiques. Par la suite, l’eau apporte le rajeunissement et la vie. Quant au soleil, il contient le feu qui procure beaucoup de puissance à l’arbre pour l’aider à grandir.

Comment l’arbre de vie peut attirer l’abondance et la chance ?

Si vous êtes en résonance avec les innombrables représentations spirituelles de l’arbre de vie, vous recherchez peut-être un porte-bonheur avec ce symbole. Le fait de voir l’arbre de vie tous les jours peut vous rappeler sa signification magnifique et infinie, ce qui peut élever votre vibration et attirer la positivité vers vous.

Les bijoux arbre de vie

Recherchez Bijoux de l’arbre de vie sur n’importe quelle place de marché d’artisanat en ligne et vous verrez un large éventail de modèles étonnants sous forme de colliers arbre de vie, de bracelets, de boucles d’oreilles et de bagues. Parer votre corps de ce symbole magnifique est une manière révérencieuse de ne pas oublier la nature éternelle qui émane de vous, ainsi que l’amour, la chaleur, et l’abondance qui pénètrent dans votre vie.

Décorez votre maison avec ce symbole

Que vous aimiez plutôt les choses qui sont grandes, par exemple les tapisseries, ou quelque chose de petit qui peut par exemple être une décoration pour votre maison, cet arbre sacré peut être utile. Il peut avoir un double objectif en embellissant et en élevant les vibrations dans votre maison. En lithothérapie, un arbre de vie bonsaï style baobab avec des pierres naturelles peut offrir de multiples bienfaits.

Une façon particulièrement efficace de le faire est de placer un arbre à pierres précieuses Feng Shui dans votre maison. Ces arbres contiennent des cristaux de votre choix, ce qui vous donne une augmentation supplémentaire des vibrations ! Pour attirer la chance et l’abondance, la citrine et l’aventurine verte sont des options parfaites. En outre, en suivant les principes du Feng Shui dans la tradition chinoise, vous devez placer l’arbre dans un coin sud-est afin d’attirer l’abondance.

Faites-vous tatouer

Se faire un tatouage semble extrême pour beaucoup de gens, toutefois si vous êtes très attirée par un dessin d’arbre de vie, vous pouvez sans aucun problème vous faire tatouer le symbole spirituel sur une partie de votre corps. Le tatouage peut vous rappeler constamment d’avoir des pensées abondantes et d’exprimer votre gratitude pour vos bienfaits.

Le mot de la fin

L’arbre de vie a une signification spirituelle qui va souvent au-delà de nos espérances. Le symbole arbre de vie est puissant et universel. Il apporte de l’énergie positive. On le retrouve dans toutes les cultures et religions à travers l’histoire. Cet arbre est considéré comme spécial, et englobe les meilleures choses qu’il représente. Avec son lien avec la nature et de nombreuses autres significations positives, il peut être personnalisé selon votre définition.