Skip to Content

Les Personnes Bipolaires Et L’amour : Guide Complet Pour Réussir

Les Personnes Bipolaires Et L’amour : Guide Complet Pour Réussir

Le trouble bipolaire est une affection gérable et de longue durée qui affecte l’humeur d’une personne.

Les hauts et les bas caractéristiques de certaines formes de trouble bipolaire peuvent affecter la façon dont une personne pense, se sent et se comporte. Cela inclut la façon dont elle agit dans ses relations amoureuses.

Les personnes atteintes de troubles bipolaires connaissent des sautes d’humeur importantes. On appelle cela des épisodes maniaques (ou hypomaniaques) et dépressifs.

Cependant, avec un traitement approprié, de nombreuses personnes atteintes de trouble bipolaire peuvent avoir des relations saines.

Cet article traite de l’impact que le trouble bipolaire peut avoir sur les relations. Il fournit également des conseils sur les relations entre une personne atteinte de trouble bipolaire et son partenaire.

À lire aussi : Pleurer Sans Raison : Quels Sont Les Signes De La Dépression ?

Comment le trouble bipolaire affecte-t-il les relations d’une personne ?

un homme et une femme s'assoient sur le canapé et parlent

Les personnes atteintes de troubles bipolaires peuvent s’inquiéter des conséquences de leurs symptômes sur leur vie amoureuse. Un trouble bipolaire bien géré n’est pas nécessairement un obstacle à un partenariat sain et durable.

Ce sont probablement les symptômes de la bipolarité, et non la maladie elle-même, qui peuvent causer des problèmes au sein de la vie de couple.

Il existe de nombreuses façons de traiter le trouble bipolaire. Une combinaison de médicaments et de psychothérapie permet souvent de réduire les symptômes de cette maladie mentale qui, de nos jours, est de plus en plus présente chez les gens.

Avec un traitement approprié, les personnes atteintes de trouble bipolaire peuvent avoir de longues périodes d’état psychologique stable.

Elles peuvent aussi ne présenter que des symptômes légers de désordre de l’humeur, qui ne risquent pas d’affecter leur relation de manière significative.

À lire aussi : Borderline Intelligence Supérieure : Que Dois-Je Savoir ?

Les épisodes maniaques

Sans traitement efficace, les phases maniaques peuvent causer de l’irritabilité chez une personne atteinte de trouble bipolaire. Une personne atteinte de trouble bipolaire peut être plus facilement en désaccord avec son partenaire pendant un épisode maniaque.

Les comportements à risque, tels que les dépenses effrénées ou la consommation excessive d’alcool, peuvent survenir pendant un épisode maniaque. Ces comportements peuvent créer des tensions au sein d’une relation de couple.

Voir aussi : Au Bout De Combien De Temps Un Bipolaire Revient Vers Quelqu’un ?

Les épisodes dépressifs

Si la personne atteinte de trouble bipolaire présente des symptômes dépressifs majeurs, elle peut être moins communicative pendant les phases dépressives. Elle peut devenir larmoyante ou se sentir désespérée et pessimiste.

Une faible estime de soi peut réduire sa libido ou la rendre moins affectueuse.

Il peut être difficile pour le ou la partenaire de savoir quoi dire ou faire pour l’aider à face à ces troubles de l’humeur. Il/elle peut se sentir rejeté(e) et prendre les symptômes pour un manque d’intérêt envers la relation.

Les épisodes mixtes

Au cours d’une phase maniaco-dépressive, une personne atteinte de trouble bipolaire peut présenter des symptômes de manie ou d’hypomanie et de dépression en même temps.

Cela peut être déroutant ou stressant pour son partenaire, qui ne sait pas à quel type de réaction s’attendre.

À lire aussi : Le Manque De Communication : Comment Y Faire Face ?

Les bipolaires en amour

un homme et une femme assis à une table se tenant la main tout en parlant

Les changements d’humeur associés au trouble bipolaire peuvent entraîner des modifications extrêmes du comportement. Pendant les épisodes maniaques, une personne atteinte de trouble bipolaire peut avoir une quantité inhabituelle d’énergie et peut ne pas être capable de dormir.

Lors d’épisodes dépressifs, la personne atteinte de trouble bipolaire peut sembler fatiguée et triste. Elle peut ne pas avoir envie de sortir ou de faire quoi que ce soit. Ces changements d’humeur importants peuvent rendre la communication et la socialisation difficiles.

Bien que les symptômes du trouble bipolaire puissent être gérés par des médicaments et une psychothérapie, ils peuvent néanmoins avoir des répercussions sur les relations, notamment les relations amoureuses.

Lisez ce qui suit pour apprendre comment gérer une relation amoureuse, que vous ou votre partenaire souffriez de trouble bipolaire.

Les relations amoureuses quand on a un trouble bipolaire

Si vous souffrez d’un trouble bipolaire, vous connaissez peut-être déjà l’impact que votre maladie peut avoir sur votre bien-être général ainsi que sur votre vie amoureuse.

Vous êtes peut-être nerveux(se) à l’idée de commencer une nouvelle relation et de trouver le « bon » moment pour dire à votre partenaire que vous avez un trouble bipolaire.

Ces inquiétudes sont compréhensibles, mais il est important de garder à l’esprit que vous pouvez avoir une relation amoureuse saine et mener une vie heureuse comme le reste du monde.

Pour avoir les meilleures chances de réussite dans une nouvelle relation, veillez à communiquer ouvertement et à suivre votre plan de traitement.

Si vous souffrez d’un trouble bipolaire, voici quelques conseils que vous pouvez appliquez :

– Parlez à votre partenaire de votre maladie. Faites-le avant de vous engager à long terme avec cette personne. Décrivez-lui ce à quoi il peut s’attendre lorsque vous avez des sautes d’humeur.

Il est également utile de lui dire ce que vous faites habituellement pour gérer vos humeurs. De cette façon, votre partenaire ne sera pas surpris lorsque vous vivrez un épisode d’humeur. Il pourra même vous aider à le surmonter.

– Respectez votre plan de traitement. La meilleure manière de réduire le stress relationnel est peut-être de suivre votre plan de traitement.

Cela peut contribuer à minimiser vos symptômes et à réduire la gravité de vos sautes d’humeur. Discutez de votre plan de traitement avec votre partenaire afin qu’il puisse vous aider à rester sur la bonne voie.

– Gardez une ligne de communication ouverte. Dites à votre partenaire quand vous sentez un changement d’humeur afin qu’il ne soit pas alarmé par un changement soudain de votre comportement.

Soyez également ouvert lorsqu’il vous dit qu’il a remarqué que votre humeur est « différente ». Souvent, les autres peuvent voir des changements d’humeur alors que nous ne le pouvons pas.

– Soyez honnête. Si vous avez un épisode grave et que vous luttez contre vos symptômes, n’hésitez pas à en informer votre partenaire et à demander de l’aide lorsque vous en avez besoin.

Par exemple, si vous vivez un épisode dépressif et que vous n’avez pas envie de quitter la maison, expliquez-le à votre partenaire au lieu de trouver une excuse pour rester chez vous.

À lire aussi : Dépression Amoureuse : 9 Signes De La Déprime Amoureuse

Les relations amoureuses avec une personne atteinte de troubles bipolaires

une femme imaginaire est assise sur le canapé et un bouton sur le téléphone

Sortir avec une personne atteinte de troubles bipolaires peut être un défi, car vous ne pouvez pas contrôler les sautes d’humeur de votre partenaire.

Pour contribuer à la réussite de votre relation, privilégiez la communication, soutenez le plan de traitement de votre partenaire et n’oubliez pas de prendre soin de vous.

Si vous fréquentez une personne qui souffre de troubles bipolaires, voici quelques conseils que vous pouvez appliquer :

– Informez-vous. C’est la première chose à faire lorsque vous entamez une relation avec une personne atteinte de trouble bipolaire. Lisez des articles sur la maladie afin de comprendre ce à quoi votre partenaire est confronté – et ce à quoi vous serez confronté.

– Posez des questions sur son expérience. Demandez à votre partenaire comment il/elle se comporte lors de ses changements d’humeur et ce qu’il/elle fait pour gérer ses humeurs.

Il est également utile de lui demander ce que vous pouvez faire, le cas échéant, pour l’aider pendant ces épisodes.

– Essayez de faire preuve de patience. Il peut être frustrant que les sautes d’humeur de votre partenaire interfèrent avec vos projets de rendez-vous.

Lorsque les temps sont durs, respirez profondément et rappelez-vous que c’est l’état de santé – et non votre partenaire – qui est à l’origine de votre frustration.

Faites une pause si vous en avez besoin, qu’il s’agisse de faire une promenade dans le quartier ou de passer un week-end loin de votre partenaire.

– Soyez ouvert(e). Il est important de communiquer ouvertement avec votre partenaire. Dites-lui ce que vous ressentez, mais ne le blâmez jamais pour son trouble. L’important est de soutenir la personne que vous aimez.

Afin de gérer la maladie de votre partenaire de la meilleure manière qui soit, l’important est de suivre son plan de traitement. Vous pouvez lui montrer votre soutien en l’aidant à respecter le plan de traitement établi par son médecin.

– Demandez du soutien lorsque vous en avez besoin. Parfois, une prise en charge professionnelle peut-être nécessaire, vous pouvez avoir besoin d’aide pour faire face à l’état de santé mentale de votre homme bipolaire ou de votre femme bipolaire et à ses conséquences sur votre relation.

Assurez-vous d’avoir votre propre système de soutien composé d’amis, de proches et de conseillers qui peuvent vous conseiller et vous encourager lorsque vous en avez besoin.

Causes du trouble bipolaire

un homme triste assis sur le canapé

Les médecins ne comprennent pas complètement les causes de la bipolarité. Cela dit, ils ont acquis ces dernières années une meilleure compréhension du spectre bipolaire, qui comprend les hauts de la manie aux bas de la dépression majeure, ainsi que divers états d’humeur entre ces deux extrêmes.

Le trouble bipolaire semble souvent présent dans les familles et il semble y avoir une part de génétique dans ce trouble de l’humeur.

Il existe également de plus en plus de preuves que l’environnement et le mode de vie ont un effet sur la sévérité du trouble. Les événements stressants de la vie – ou l’abus d’alcool ou de drogues – peuvent rendre le trouble bipolaire plus difficile à traiter.

Le cerveau et le trouble bipolaire

Les experts pensent que le trouble bipolaire est en partie dû à un problème sous-jacent de circuits cérébraux spécifiques et au fonctionnement de substances chimiques cérébrales appelées neurotransmetteurs.

Trois substances chimiques cérébrales – l’épinéphrine (noradrénaline), la sérotonine et la dopamine – interviennent dans les fonctions cérébrales et corporelles.

L’épinéphrine et la sérotonine ont été systématiquement associées à des troubles psychiatriques de l’humeur tels que la dépression et le trouble bipolaire.

Les voies nerveuses dans les zones du cerveau qui régulent le plaisir et la récompense émotionnelle sont régulées par la dopamine.

La perturbation des circuits qui communiquent par la dopamine dans d’autres zones du cerveau semble liée à la psychose et à la schizophrénie, un trouble mental grave caractérisé par des distorsions de la réalité et des schémas de pensée et des comportements illogiques.

La sérotonine, substance chimique du cerveau, est liée à de nombreuses fonctions corporelles telles que le sommeil, l’éveil, l’alimentation, l’activité sexuelle, l’impulsivité, l’apprentissage et la mémoire.

Les chercheurs pensent qu’un fonctionnement anormal des circuits cérébraux qui impliquent la sérotonine comme messager chimique contribue aux troubles de l’humeur (dépression et trouble bipolaire).

À retenir

un homme et une femme se tenant la main et marchant le long de la plage

Bien que les conseils ci-dessus puissent être bénéfiques pour votre relation, le trouble bipolaire peut encore occasionnellement causer des tensions au sein de votre vie de couple, même si vous savez tous deux à quoi vous attendre.

Ce n’est pas inhabituel, car les bipolaires et l’amour, c’est compliqué !

Cela dit, gardez à l’esprit que, que vous ayez un trouble bipolaire ou que vous fréquentiez une personne atteinte de trouble bipolaire, il est possible d’établir et de maintenir une relation saine et épanouissante.

Les clés du succès consistent à maintenir une ligne de communication ouverte, à s’assurer que la personne atteinte de trouble bipolaire suit son plan de traitement et à obtenir du soutien si besoin. On ne peut continuer sans accepter le problème en soi.

À lire aussi : Comment Faire Plaisir À Son Homme : 23 Idées Infaillibles