Skip to Content

Pourquoi Je Regrette De L’avoir Quitté ? Que Dois-je Faire ?

Pourquoi Je Regrette De L’avoir Quitté ? Que Dois-je Faire ?

Toutes les relations ne durent pas, certaines d’entre elles sont des leçons qu’il nous faut apprendre et non pas un amour perdu. Cela dit, il n’y a pas de rupture amoureuse facile.

Au sein de mon travail, j’entends souvent des personnes qui regrettent leur rupture. C’est ce que j’appelle la « gueule de bois post-rupture », c’est-à-dire la période où on est submergés par des sentiments de regret après qu’on ait décidé de mettre un terme à une relation amoureuse.

Avoir des regrets après une rupture ne signifie pas nécessairement qu’il faut se remettre ensemble coûte que coûte. Nous sommes câblés pour nous sentir mal lorsque nous perdons une relation, et même lorsque c’est nous qui sommes à l’origine de la rupture.

La nostalgie, la tristesse et le chagrin d’amour font partie intégrante de nos instincts émotionnels et tous ces sentiments peuvent nous aider plus tard à nous épanouir en tant que personne, ce qui est une bonne nouvelle !

Les regrets font partie du deuil amoureux, et comme j’aime le dire, la rupture est souvent synonyme d’un électrochoc même si les deux conjoints restent en bon termes.

Par conséquent, il n’est pas rare de ressentir le besoin de remettre en question sa décision, en particulier lorsque l’on ne se sent pas complet et qu’il nous reste encore du travail à faire. En d’autres termes, il est normal de regretter la rupture, même si c’est vous qui avez rompu.

Si vous ressentez des regrets après avoir rompu, vous êtes au bon endroit, car aujourd’hui nous allons répondre aux questions qui se heurtent dans votre tête.

Quand on regrette une rupture, comment savoir si c’était la bonne décision à prendre et comment faire pour ne plus regretter la rupture ? Si les regrets persistent, comment revenir après avoir rompu, est-il trop tard pour une seconde chance et une reconquête amoureuse ?

Nous verrons que le sentiment de regret est tout à fait normal après qu’on ait mis fin à une relation, car l’être humain en général, est beaucoup plus motivé par la peur de perdre quelque chose que par l’opportunité de gagner quelque chose.

Quand on regrette une rupture, comment savoir si c’était la bonne décision à prendre ?

Femme regardant à travers la pensée de verre de fenêtre de bureau

La plupart des ruptures s’accompagnent d’une forme de regret : le regret que ça n’ait pas marché, le regret que les choses se soient terminées ainsi et, si c’est vous qui avez rompu, peut-être même le regret d’avoir rompu avec votre partenaire.

Alors, comment savoir si le regret d’une rupture signifie réellement que la rupture était une mauvaise décision ? Et comment savoir s’il s’agit simplement d’un effet normal de post-rupture ?

Chaque fois que vous rompez avec quelqu’un, il peut y avoir un sentiment de regret.

À un moment donné, vous vous êtes réellement attachée à cette personne, et même si la rupture était une bonne décision, vous pouvez toujours vous sentir mal à cause de la façon dont la relation a tourné.

Ou encore, vous pouvez regretter d’avoir fait du mal à cette personne lors de la rupture elle-même. Le fait de ressentir des regrets ne signifie pas forcément que la rupture était un mauvais choix.

D’un autre côté, il est possible que vous ayez rompu avec quelqu’un pour une mauvaise raison et le regretter parce que vous êtes vraiment faits l’un pour l’autre.

Mais, comment savoir dans quelle situation vous vous trouvez ? Voici quelques questions à vous poser pour mieux comprendre pourquoi vous regrettez votre rupture et si c’était le bon choix.

1. Votre vie s’est-elle améliorée depuis la rupture ?

femme assise à la table près de livre et téléphone au café

Il est vrai qu’il est difficile de répondre à cette question si vous venez tout juste de rompre avec quelqu’un. Et vous pouvez vous sentir triste pendant un certain temps, que ce soit la bonne décision ou non.

Mais après un certain temps, vous devriez pouvoir savoir si vous vous sentez seulement triste, ou si vous vous sentez également libérée d’un poids ou soulagée.

Par conséquent, si votre vie est meilleure sans votre ex, c’est qu’il fallait rompre. Les relations sont censées nous apporter des choses et non pas nous en enlever.

2. Avez-vous bien réfléchi avant d’avoir pris votre décision ?

Si vous avez rompu au beau milieu d’une dispute enragée, il y a de fortes chances que la rupture soit une erreur, car vous n’avez peut-être pas eu l’occasion de bien réfléchir à ce que vous étiez censée faire. Et la rupture ne devrait jamais se faire sur un coup de tête.

En revanche, si vous avez passé des semaines à y réfléchir avant d’avoir rompu, il n’est probablement pas nécessaire d’y réfléchir davantage.

Les questions qui viennent à se poser : « Y a-t-il eu beaucoup de drame entre vous et votre partenaire ? ». Car, si oui, cela indique probablement que vous et votre partenaire ne faisiez que réagir l’un à l’autre, et que la rupture n’était pas vraiment réfléchie.

Cela vaut peut-être la peine de revenir en arrière, de s’excuser, et de voir si vous pouvez parler de ce qui ne va pas afin d’y remédier. Par contre, si votre vie de couple s’était transformée en des disputes constantes et perpétuelles, cela peut vouloir dire qu’il était temps de vous séparer.

3. Qu’en pensent vos amis ?

Deux meilleurs amis assis sur un banc de parc tout en ayant une conversation

Il n’y a aucun doute sur le fait que vous soyez la personne la mieux placée pour comprendre votre point de vue, et vous ne devriez en aucun cas prendre une décision juste parce que quelqu’un d’autre vous l’a dit.

Cela dit, si vous avez des amis à qui vous faites entièrement confiance et qui ont la tête sur les épaules, ils peuvent vous aider à en parler et à voir les choses qui vous échappent.

Et si la plupart d’entre eux vous confirment que les choses ne fonctionnaient pas depuis un certain moment et que c’était la meilleure chose à faire, ils pourraient avoir raison.

4. Avez-vous tout essayé pour faire en sorte que ça marche ?

Si vous avez tous les deux fait de votre mieux et que vous n’avez pas réussi à faire en sorte que ça marche, il n’y a aucune raison de se sentir mal à propos de la fin de votre relation.

En revanche, si vous n’avez pas pris de mesures comme parler de vos problèmes, proposer des compromis, et éventuellement suivre une thérapie de couple, c’est peut-être l’occasion de le faire plutôt que de mettre fin à la relation.

Vous devriez peut-être demander l’aide d’un professionnel qui sera exigeant et qui attendra de vous que vous changiez ce que vous faites.

Demander l’aide d’un conseiller en matière de couple peut être le meilleur investissement que vous ayez jamais fait dans votre relation et votre propre bonheur.

Car, si en tant que couple, vous n’avez pas pris le temps de dire la vérité sur ce que vous ressentez tous les deux, cela risque de ressortir à chaque fois que vous vous disputez, et cela veut dire que vous n’avez pas essayé d’arranger les choses et de raviver vos sentiments amoureux.

5. La raison de votre rupture est-elle vraiment significative pour vous ?

femme solitaire sur banc dans le parc

C’est à vous seule de décider quels sont vos critères pour un partenaire et donc personne d’autre ne peut vous dire si vos raisons de rompre étaient suffisamment bonnes. Ce qui compte, c’est de savoir si la raison pour laquelle vous avez rompu est vraiment significative pour vous.

La confiance en soi est très importante, et si vous êtes sûre que vous avez rompu pour une bonne raison, faites-vous confiance, la simple contrariété d’être seule et de ne pas vouloir sortir à nouveau avec quelqu’un n’est pas suffisante pour revenir vers une relation qui ne fonctionnait pas.

Donc, vous êtes la seule à pouvoir dire si votre rupture était la bonne décision, mais gardez à l’esprit que cela semble puisse vous sembler comme une mauvaise décision même si c’était la bonne.

Si les seules raisons qui vous poussent à vouloir vous remettre avec votre ex sont que vous l’aimez et qu’il vous manque, mais que tous les problèmes à l’origine de votre rupture sont toujours là, alors, ils seront toujours là si vous vous remettez ensemble.

À moins que vous ne pensiez avoir une chance de vraiment les résoudre, il est préférable d’apprendre la leçon dès la première fois plutôt que de tout recommencer à zéro en vain. Alors comment faire pour ne plus regretter d’avoir rompu ?

Comment faire pour ne plus regretter la rupture ?

femme assise seule à l'extérieur

Regrets après une rupture : comment accepter que la fin de votre relation était le bon choix ?

Une rupture s’accompagne généralement d’un mélange d’émotions contradictoires, mais que faire si ce sentiment de panique et de regret par rapport à votre décision ne veut pas vous lâcher ?

Comment savoir si vous avez pris la mauvaise décision ou si vous êtes simplement dans une spirale momentanée de remise en question qui est normale dans le processus de post-rupture ?

Il n’est jamais facile de quitter une personne que l’on aime. Alors, respirez profondément ! Voici quelques éléments clés à garder à l’esprit qui peuvent vous aider à vous sentir plus confiante quant à votre décision et à commencer à aller de l’avant et tourner la page.

Ressentir du chagrin ne signifie pas forcément que vous avez pris une mauvaise décision.

Les sentiments de paralysie et d’incertitude sont une réaction parfaitement normale et doivent être attendus. Après tout, toute séparation signifie une période de changements intenses et importants.

Et tout changement s’accompagne d’un certain chagrin. Lorsque nous rompons avec quelqu’un, on voit cette personne moins souvent, certains doivent déménager, ou comprendre comment faire face aux amitiés communes.

Tous les êtres humains aiment à un certain niveau la routine et les habitudes et le fait de les perturber peut conduire à l’anxiété et à la peur du nouveau et de l’inconnu.

Pendant que vous faites le tri de vos sentiments, votre esprit peut tourner autour des centaines de « et si » et de « l’inconstance ».

Il peut être tentant de revenir à ce qui vous est déjà familier et d’éviter émotionnellement la douleur au lieu de passer par le processus nécessaire pour ressentir les émotions et répondre à vos besoins à un niveau supérieur.

Pour vous aider à y voir plus clair voici les signes que votre rupture était la bonne décision à prendre :

1. Vous vous êtes simplement éloignés l’un de l’autre, et il n’y a plus rien à réparer

femme assise seule en pensant aux relations problèmes personnels

Les différences de valeurs et les incompatibilités peuvent parfois être la raison pour laquelle une relation ne peut pas continuer. Souvent, l’amour ne suffit pas, il nécessite une négociation mutuelle et une réflexion pour que la relation puisse respecter vos chemins individuels.

Jetez un regard franc et un point de vue honnête sur vos valeurs. Rappelez-vous ce qui vous a amené à décider de vous séparer. Pour qu’une rupture se produise, il doit y avoir eu un raisonnement logique, et il est bon de le respecter.

Imaginez deux personnes marchant dans un champ, lorsque les valeurs des deux sont en phase, elles marchent dans la même direction. Si les deux partenaires commencent à s’éloigner l’un de l’autre, ils devraient pouvoir en discuter et trouver une direction commune à nouveau.

Bien souvent, lorsqu’on a l’impression qu’une relation n’est pas conforme à nos valeurs, on commence sérieusement à se demander s’il est dans notre intérêt de garder le cap ou de s’engager dans une voie différente.

Parfois, il s’agit de quelque chose qui peut être réparé, et vous pouvez tous deux continuer sur une voie commune, et d’autres fois, cela ne vaut pas la peine d’y consacrer de l’énergie.

2. La plupart du temps, vous ressentez un sentiment de paix et de soulagement

Femme assise seule solitaire sur un pont en bois

Même si vous ressentez de la paix, gardez à l’esprit que ces sentiments peuvent également être accompagnés d’émotions telles que la peur, le chagrin, la colère, la jalousie, la tristesse et l’incertitude – certaines de ces émotions vous appartiennent et d’autres peuvent appartenir à votre partenaire.

Quand vous n’avez pas envie de blesser quelqu’un que vous aimez, il vous est plus difficile d’accepter immédiatement votre décision.

Cela dit, si vous avez trouvé une bonne raison de mettre fin à la relation, celle-ci est généralement valable, même si elle vous semble couverte d’angoisse à première vue.

Certains partenariats peuvent être étouffants et limitants pour votre développement personnel, et c’est pourquoi il est essentiel de les quitter pour pouvoir continuer votre chemin.

Ce n’est pas parce que vous êtes triste tous les weekends quand vous êtes seule et que vous vous sentez comme une épave émotionnelle que c’est une raison suffisante pour recontacter votre ex copain.

Acceptez que vous avez pris une décision basée sur les informations limitées disponibles. Personne ne sera jamais en mesure d’avoir une vision complète et impartiale de ce qui s’est passé.

Accordez-vous un peu d’empathie en vous disant que vous avez fait de votre mieux avec ce que vous aviez.

3. Vous avez peur de ce qui vous attend après

femme pensive assise et pensant

Qu’est ce que je vais faire à présent ? Est-ce que je vais me sentir seule ? Serais-je un jour capable de rencontrer quelqu’un d’autre ? Et si tout cela n’était qu’une grosse erreur ?

Toutes ces questions sont tout à fait normales après une rupture. Tout changement, même s’il est largement positif, s’accompagne d’un peu d’anxiété, de peur ou de regret.

Lorsque vous réfléchissez à la rupture, il peut y avoir beaucoup de tristesse et de douleur quand vous pensez à tous les bons moments que vous avez partagés.

Peut-être la vie de couple avec votre ex était facile et réconfortante, et le simple fait de devoir vous imaginer toute seule est terrifiant, mais ne laissez pas la peur vous faire revenir sur votre décision.

Cela ne va pas vous aider et votre ex copain mérite mieux que d’être avec une femme qui reste avec lui juste parcequ’elle n’a pas envie de finir toute seule. Le problème avec l’inconnu c’est qu’il est précisément cela : inconnu.

On ne peut savoir les réponses de ce qui nous attend à l’avance et tout ce que nous pouvons faire, c’est nous demander régulièrement ce dont nous avons besoin pour notre bien-être et essayer de l’atteindre aussi souvent que possible.

La vie n’est pas un long fleuve tranquille et il est tout à fait normal (voire conseillé) de parfois changer de cap et de direction, et ce n’est pas grave. Voici quelques notions de plus que vous ne devez pas oublier.

• Aucune rupture ne dure pour toujours

Si après un certain temps, vous avez encore des doutes sur votre décision, il est utile de se rappeler que les ruptures ne sont pas toujours définitives.

Vous pouvez toujours revenir vers la personne que vous avez quittée avec en plus, la maturité et le travail sur soi, des choses que vous aurez réussi à accomplir justement grâce au temps que vous aurez passé toute seule.

Si votre relation amoureuse s’est achevée alors qu’il y avait encore de l’amour entre vous, il y a toujours possibilité que vous le voyez à nouveau plus tard ; assurez-vous simplement que c’est pour les bonnes raisons et non parce que vous vous servez de lui pour remplir vos trous de solitude.

N’oubliez pas que vous n’êtes jamais vraiment au pied du mur et que vous avez toujours le choix. Bien que nous ne puissions pas changer le passé, il y a toujours d’autres options qui s’ouvriront à vous à l’avenir.

Peut-être allez-vous opter pour une conversation continue avec votre ex pour tenter de vous réconcilier ? Ou choisirez-vous de commencer à sortir avec l’une des nombreuses autres personnes merveilleuses qui existent dans le monde ? Ou bien, allez-vous prendre le temps de profiter de votre vie de célibataire ?

Certes, le fait de penser aux possibilités infinies peut vous donner mal à la tête, mais au moins, souvenez-vous qu’il existe toujours de nombreuses options pour tourner la page et aller de l’avant.

• L’essentiel à retenir

Au bout du compte, personne ne peut vous dire si la rupture était la bonne décision, sauf vous. Vous ne vous sentirez peut-être jamais à 100 % sûre de votre décision, mais ce qui est essentiel, c’est que vous teniez compte de vos souhaits et besoins, ce qui vous permettra de devenir la meilleure version de vous-même.

Prenez les choses au fur et à mesure, minute par minute, jour par jour, jusqu’à ce que vous soyez dans un présent où vous serez sur votre propre chemin sans que vous ayez besoin de regarder dans le passé.

Comment revenir après avoir rompu ?

Femme travaillant sur un ordinateur dans un café

Vous avez donc rompu avec votre ex-petit ami. Vous pensiez qu’il était temps de mettre fin aux choses. Votre ex vous avait donné de nombreuses raisons de rompre et c’est donc ce qui s’est passé.

Quelles que soient les difficultés qu’il rencontrait, vous avez décidé que vous en aviez assez. Vous lui avez dit que c’était fini entre vous. Il n’a sûrement pas apprécié le fait de se faire larguer, mais en ce qui vous concerne, c’est de l’histoire passée et vous en avez fini avec lui.

Du moins, c’est ce que vous pensiez à l’époque. Mais, les choses ont changé depuis. Et je sais ce qui vous a fait atterrir ici. Vous cherchez des conseils pour mettre les choses au clair avec votre ex. Et aujourd’hui, je vais vous guider sur ce que vous devez faire pour y parvenir.

9 étapes pour récupérer votre ex après l’avoir quitté

À ce stade, je vais supposer que vous êtes pressée d’entendre ce que vous devez faire. Disons que vous avez rompu. Vous avez peut-être agi sur un coup de tête. Peut-être même qu’il a une nouvelle copine maintenant.

Cela vous semble comme une situation quasi impossible, n’est-ce pas ? Eh bien, ça ne l’est pas. Il pourrait être en plein milieu d’une relation de rebond. Je sais que ça vous fait mal d’entendre cette dure vérité. Et je sais que vous l’aimez toujours, sinon vous ne seriez pas là.

Alors sans plus attendre, allons droit au but !

1. Laissez passer un certain temps avant d’essayer de faire un effort sérieux pour rétablir le contact avec votre ex

belle femme regardant à travers une fenêtre

Il y a de fortes chances qu’il soit bouleversé, en colère et plein de ressentiment après que vous l’ayez quitté. Quelle que soit la cause, il est clair que ça s’est mal terminé et comme c’est vous qui avez rompu, son sentiment prédominant sera celui de la colère et du rejet.

C’est pourquoi vous ne voulez pas vous retrouver dans une tempête de colère venant de la part de votre ex. Les choses auront besoin de temps pour se calmer.

2. Vous devez d’abord évaluer si vous voulez vraiment le récupérer

Vous avez rompu avec votre ex-petit ami pour une raison précise. Peut-être avez-vous mis fin à votre relation avec lui pour une bonne raison. Il n’est donc pas inhabituel que vous ayez des sentiments contradictoires sur ce qu’il est advenu de votre relation.

Faites donc attention à ne pas vous fier entièrement à votre jugement à ce stade. Il se peut que vous soyez en train de traverser une crise de panique et que vous ayez peur d’avoir commis une terrible erreur.

La douleur de la séparation peut vous peser, ce qui vous fait douter que vous ayez bien fait de quitter votre ex-petit ami. Il vous a peut-être même supplié de ne pas rompre et vous vous sentez maintenant coupable.

Vous devez donc vous donner le temps de digérer tout cela et vous assurer de ne pas retomber dans les travers qui vous ont poussé à le quitter.

3. Même si c’est vous qui êtes à l’origine de la rupture, mettez en place une brève période de silence radio

Femme assise seule sur une plage de sable en soirée

Dans la plupart des cas, même si c’est vous qui avez opté pour la rupture, il est préférable d’observer une période d’absence de contact. Je vous conseille une période d’absence de contact plus courte (2 à 3 semaines).

Cela vous aidera à vous recentrer et à guérir, et permettra à votre ex-petit ami de se calmer et de devenir potentiellement plus réceptif à vos efforts.

Il y a beaucoup de choses que vous pouvez accomplir pendant la période zéro contact pour reconstruire l’attraction.

L’attirance est certainement encore présente chez votre ex-copain, mais elle a besoin d’être nourrie pour ressortir et il existe des techniques psychologiques que vous pouvez utiliser pour lui montrer que vous êtes toujours disponible.

Pendant cette période, vous devez faire comprendre à votre ex que vous avez peut-être agi hâtivement ou que vous avez désormais une meilleure vision de ce qu’il représente pour vous.

4. Testez les eaux et envoyez à votre ex un message de premier contact

À un moment donné, si vous n’avez pas encore eu de nouvelles de votre ex-petit ami, vous devez mettre en place un plan pour établir un premier contact avec lui.

Cela peut se faire par le biais d’un SMS. Pensez à lui envoyer un message amical qui va le sensibiliser et l’inviter à répondre.

5. Réinstaurez la confiance par le biais des textos au fil du temps

Femme utilisant un téléphone portable sur un canapé à la maison de luxe

N’oubliez pas que votre ex-copain manque peut-être de confiance en soi pour vous parler. Il y aura une partie de lui qui voudra protéger ses propres sentiments, pour éviter toute déception future.

Il est possible aussi que votre ex ait encore des sentiments de colère qu’il n’a toujours pas réussi à surmonter. Ces rancœurs peuvent se manifester de différentes manières. Il peut être lunatique, dire une chose, puis revenir sur ses propos.

Les échanges de textos peuvent être irréguliers. Pour toutes ces raisons et bien d’autres encore, considérez cela comme un processus qui demande du temps et soyez patiente et compréhensive face à tout comportement instable de sa part.

Cela dit, à un moment donné, vous allez devoir passer des textos à une rencontre en face à face pour pouvoir passer à l’étape suivante et gagner sa confiance.

6. Organisez une rencontre avec votre ex pour rétablir et réparer les bases de la relation

Essayez d’organiser une rencontre avec votre ex dans un lieu public et informel. Restez décontractée et proposez-lui un petit déjeuner ou un café. N’en faites pas un rendez-vous galant ni quoi que ce soit qui lui mette la pression. Il n’est peut-être pas encore prêt pour cela.

Ou, il pourrait avoir envie de parler de votre relation. Détournez-le de cette idée en lui disant que vous aurez tout le temps de le faire. Dites-lui quelque chose du genre : « Profitons l’un de l’autre pour le moment. »

Ne vous présentez pas avec des excuses à la main et ne demandez pas à votre ex-petit ami de vous pardonner d’avoir rompu avec lui.

Entamer ce genre de discussion fait démarrer la rencontre d’un mauvais pied et fait dévier la conversation vers un type de relation, et ce n’est pas ce que vous voulez. Évitez donc à ce stade de parler du problème qui a déclenché la rupture.

Prenez le temps de profiter l’un de l’autre. Il faudra peut-être un certain temps à votre ex pour réapprendre à vous faire confiance, alors ne précipitez pas les choses.

Je vous recommande à tous les deux de commencer votre nouvelle relation comme si vous étiez sortis ensemble pour la première fois, en apprenant à vous connaître à nouveau.

7. Ne vous précipitez pas pour revenir à votre ancienne routine

femme debout avec les bras croisés et regardant par la fenêtre

Les choses entre vous ne sont pas normales et ne le seront probablement pas avant un certain temps. Ne prétendez donc pas que tout peut revenir à la normale.

Même si vous vous aimez beaucoup, vous devez laisser vos sentiments s’apaiser et la confiance se rétablir. Les souvenirs et les mauvais points du passé sont peut-être prêts à surgir, car ils sont encore sous la surface.

8. Discutez ensemble de ce qui doit changer pour que vous puissiez tous deux réussir votre vie de couple

Au bout d’un certain temps, il sera évident que vous vous êtes largement pardonné l’un à l’autre pour tout ce qui s’est passé dans le passé. Votre ex et vous trouverez de la joie et du réconfort à être en présence l’un de l’autre.

Ainsi, lorsque la situation sera à nouveau paisible, vous devrez discuter de ce que vous pouvez faire pour éviter que les problèmes qui ont déclenché la rupture ne se reproduisent.

Élaborez ensemble un plan et un accord sur ce que vous allez faire à l’avenir pour éviter les conflits, la confusion ou les malentendus. Vous voulez tous les deux vous mettre d’accord sur ce qui est nécessaire pour éviter que la rupture ne se reproduise.

Notez ce que vous acceptez tous les deux et faites la promesse de vous en tenir. Vous pouvez organiser une soirée romantique pour symboliser votre engagement.

9. Célébrez votre nouvel engagement

jeune couple avec des verres de vin rouge dans un restaurant de luxe

Une fois que vous avez réussi à redonner de la vitalité à votre relation avec votre ex, faites quelque chose ensemble pour célébrer l’importance de votre réconciliation. Célébrez ce nouvel engagement avec quelque chose qui symbolise votre nouveau départ en tant que couple.

Un Couple Au Bord De La Rupture : Comment Sauver L’amour ?
← Previous
Un État D’esprit Positif, Une Force Innée Et Indispensable
Next →
Comments are closed.