Skip to Content

À Partir D’aujourd’hui C’est Décidé : Je M’aime !

À Partir D’aujourd’hui C’est Décidé : Je M’aime !

“ L’amour de soi est la source de tout l’Amour que nous attirons à nous. Les autres nous aiment au même degré que nous nous aimons. Donnez-vous le droit de vous aimer ! ” – Kristina Marques

Je n’ai pas toujours su m’aimer. Je n’ai pas toujours su me traiter correctement. Tout au long de la vie, j’ai fait beaucoup de conneries et j’ai donné à certaines personnes (aux hommes en particulier) beaucoup trop de secondes chances.

Chaque fois que je faisais cela et que je donnais à quelqu’un la chance de me traiter sans respect ou de me décevoir, je luttais à l’intérieur de moi-même pour retrouver mon bien-être et parfois, j’avais même l’impression de ne plus savoir qui je suis

Cependant, au fil du temps, j’ai appris à m’aimer et à trouver l’estime de soi dont j’avais besoin et j’ai cessé de la chercher auprès des autres.

J’ai cessé de construire mon image par rapport à celle que les autres se faisaient de moi, j’ai cessé de fonder ma valeur sur le fait que quelqu’un m’aime ou s’intéresse à moi ou non.

Ainsi, ce qui a commencé difficilement est devenu plus facile au fur et à mesure que la confiance en soi grandissait. Cela m’a fait un grand bien de laisser partir toutes ces personnes qui m’avaient montré qu’elles n’étaient pas dignes de faire partie de ma vie.

Le pouvoir de s’aimer soi-même

Une femme souriante se regardant dans le miroir tout en appuyant une tête sur ses paumes

L’amour-propre est tellement important. Sans lui, on se laisserait influencer par les autres et on risquerait de se retrouver à faire des choses que l’on ne pensait jamais faire, juste par amour.

Sans l’amour de soi, on ferait passer les rêves et les objectifs des autres avant les nôtres.

On pourrait finir par devenir le clone de la personne à laquelle on s’est attaché, perdant ainsi notre propre identité, notre voix unique et toute idée originale venant de nous-même.

Il y a également le risque de tomber dans la dépendance affective et de dépendre complètement de cette personne. Et cela ne vous semble certainement pas du tout comme une bonne chose, n’est-ce pas ?

Eh bien, tout cela fait partie de la personne que j’étais avant d’avoir appris à m’aimer et à me mettre en avant, moi et mes besoins. J’étais une version inauthentique de moi-même.

La confiance en soi m’était devenue un élément étranger, dès le matin j’étais en colère, irritable, paresseuse et je me sentais comme un tout petit grain de sable par rapport aux autres êtres humains.

Je prenais les choses toujours trop à cœur. Et au fond, je savais que ce n’était pas la personne que je voulais être. J’avais envie de devenir une personne dont je pourrais être fière de façon inconditionnelle.

Je savais qu’il fallait que je reste calme, sereine et que je devais travailler sur mon développement personnel afin que je puisse, tous les jours, être contente d’être là.

Et à présent, grâce à beaucoup d’introspection, de bonne volonté et de persistance, je peux vous garantir que je suis assez proche de cette version idéale de moi-même.

Pour vous aider à approfondir votre connaissance de soi et retrouver votre amour propre, je vais partager avec vous tout ce qui m’a permis d’apprendre à m’aimer comme je le mérite, et au final à retrouver le bien-être intérieur que j’avais perdu depuis longtemps.

Comment j’ai appris à m’aimer

J’ai commencé à choisir judicieusement mon cercle d’amis

trois amies assises sur le canapé et riant

Il y a trois ans, en même temps que je traversais une rupture amoureuse, j’ai également perdu mon chien de 12 ans, ce fut l’une des périodes les plus difficiles que j’ai dû traverser dans la vie.

Tout semblait aller mal, tout ce que je touchais ou tout ce que j’essayais d’entreprendre se cassait la figure, comme si l’univers entier s’était acharné contre moi !

Pendant cette période de deuil, en raison de certains propos mal placés et peu utiles de certaines personnes sur Facebook, j’étais prête à désactiver tous mes profils sur les réseaux sociaux.

Et cette fois, j’avais vraiment décidé que j’en avais fini avec tout ce qui m’encombrait dans la vie.

En désactivant mes profils sur les réseaux sociaux et en lâchant prise de toutes ces personnes qui n’étaient que des faux-amis, j’ai ressenti un grand bien et du soulagement.

Ainsi, quand j’ai commencé à choisir soigneusement les personnes qui feront partie de ma vie, j’ai commencé à découvrir la signification de l’amour de soi.

Je sais qui sont mes meilleurs amis grâce à ce qu’ils me font ressentir. Je suis contente et excitée quand je dois les voir et j’aime discuter avec eux. Nous nous soutenons les uns les autres et nous nous renforçons mutuellement.

En devenant plus consciente de la qualité des personnes qui m’entourent, j’ai appris que j’avais besoin d’être entourée de personnes chaleureuses, aimantes, généreuses, attentionnées, motivées et positives.

J’ai appris que j’avais besoin de personnes qui m’apprécient autant que je les apprécie et qui ne profiteraient jamais de ma bonne nature, je me suis rendue compte que j’avais besoin de personnes qui ajoutent à ma valeur et non pas qui m’en privent.

D’une certaine manière, j’ai reconnu que je méritais d’être bien traitée et qu’il fallait que j’accorde davantage d’importance à la qualité, et non à la quantité, des amitiés.

Quand j’ai appris à soigneusement choisir mon cercle d’amis, j’ai fini par créer de nouveaux comptes sur les réseaux sociaux, et depuis je ne me suis plus jamais sentie encombrée par des commentaires inutiles, car les personnes inutiles ne faisaient plus partie de mes amis.

J’ai appris à affirmer ma valeur et à reconnaître mes succès

femme positive, boire du café sur le canapé et penser

Il y a deux ans de cela, je me suis rendue compte que je continuais à compter sur les autres pour affirmer ma valeur et pour me dire que j’étais assez bien. Après beaucoup de réflexion, j’ai décidé qu’il était temps que j’apprenne à le faire par moi-même.

J’ai réalisé que si j’apprends à m’affirmer toute seule, peut-être que je deviendrais moins dépendante des autres, des hommes en particulier, et que j’aurais moins besoin de trouver ce sentiment de réconfort à l’extérieur de moi-même.

L’une des premières choses que j’ai apprises à faire, quand j’étais au plus bas, c’était de me regarder dans le miroir et de tenir un discours sur toutes les choses positives que j’ai accomplies tout au long de la vie.

Je me suis souvenue de tous les objectifs que j’ai réussi à réaliser et même des petites choses banales que j’avais accomplies, telles que le Brevet, le Bac, le permis de conduire, le premier job d’été, etc…

J’ai aussi fait un suivi mensuel de toutes mes réalisations et de toutes les choses que j’ai faites pour la première fois.

Cette liste a contribué à renforcer mon étonnement, mon talent et mon courage, et m’a motivé à continuer à faire encore plus et à vivre ma vie selon mes conditions.

Et avec le temps, j’ai remarqué quelque chose de différent dans ma manière de me tenir, j’étais plus droite, j’avais l’impression d’être plus grande qu’avant, je me sentais plus à l’aise dans mon corps, j’avais l’impression que j’étais même plus belle

Mais, ce qui compte encore plus, c’est ce que cela m’a apporté à l’intérieur, je me sentais plus forte, plus puissante et plus rayonnante.

Et à partir de ce moment-là, j’ai su que j’étais vraiment amoureuse de moi-même et enfin fière de la personne que j’étais devenue.

Cela dit, apprendre à s’aimer de la bonne manière ne se fait pas du jour au lendemain, c’est un processus qui demande du temps, de la patience et une bonne connaissance de soi.

Afin de vous aider dans votre quête de l’amour de soi, voici quelques conseils de plus qui ont, pour moi, énormément contribué à la naissance de la personne que je suis aujourd’hui.

A/ FAITES CONFIANCE À VOTRE INSTINCT

Une femme pensive tournant la tête d'un homme qui lui parle tout en buvant du café ensemble

L’une de mes réalisations de l’année dernière a été d’apprendre à me fier à mon instinct. Grâce à l’expérience que j’ai eue avec mon ex, mon anxiété est passée au premier plan chaque fois que quelqu’un a fait quelque chose qui ne me semblait pas bien.

Cela m’a permis de reconnaître les comportements qui n’étaient pas sains pour moi, comme le comportement chaud et froid ou l’indisponibilité émotionnelle. Ils me rappelaient certains moments de mon passé et où j’espérais ne plus jamais revenir.

Ce qui me semblait à l’époque comme une malédiction, était devenue une espèce de bénédiction, car c’est ce qui m’aidait à rester sur mes gardes et prête à continuer à avancer si nécessaire.

Ainsi, quand quelqu’un me dit de lui faire confiance, au lieu de lui croire sur parole, je me fie plutôt à mon instinct, qui comme une boussole, m’aide à voir la différence entre la vérité et les conneries.

Je suis très heureuse d’en être arrivée là, car j’ai vécu suffisamment longtemps pour voir par moi-même que la confiance est une denrée précieuse, et qu’elle ne peut pas être donnée aveuglément à n’importe qui et n’importe quand.

B/ NE VOUS CONTENTEZ JAMAIS DE MOINS

Une femme pensive regardant de côté alors qu'il était assis avec un homme dans un café à une date

J’ai décidé l’année dernière de ne jamais me contenter de moins que ce que je mérite. Et je mérite un homme qui corresponde, ou presque, à ma liste d’exigences que j’ai créée il y a presque trois ans.

Puisque je l’ai créée, j’ai maintenant un cadre de référence que j’utilise pour voir si un homme avec qui j’ai rendez-vous, est à la hauteur de mes normes ou non.

J’ai réalisé, que si je commençais à fermer la porte aux profils d’hommes que je connaissais déjà et qui ne me convenaient pas, il deviendrait plus facile d’ouvrir la porte à un homme qui me conviendrait.

C/ VOUS N’AVEZ PAS À VOUS DONNER TELLEMENT

une femme assise avec un homme au comptoir et tournant la tête de lui

Je crois aussi à la voie de la moindre résistance. Je ne veux plus de stress dans ma vie. Tout simplement, je ne veux plus “forcer une relation”.

J’ai plutôt envie qu’un homme prenne une décision sur moi pour lui-même. Dès que j’ai l’impression de devoir en faire trop, cela me donne l’impression d’avoir moins de valeur.

Je crois qu’aucune femme ne devrait avoir à courir après un homme. S’il est intéressé, il vous le montrera. Il déplacera des montagnes juste pour être avec vous. S’il n’est pas intéressé, alors nada.

Donc, quand je remarque que je montre mon intérêt et qu’un homme n’est pas réceptif comme je m’y attendais, alors il est clair que cet homme n’est pas intéressé.

Cet homme ne voit pas ma valeur. Et c’est tant pis pour lui, la vie continue et je continue dans ma quête.

La voie de la moindre résistance consiste également à ne plus essayer de faire fonctionner les choses avec quelqu’un qui n’est clairement pas fait pour moi. Ce n’est pas dans mon devoir de réparer qui que ce soit, ni d’inspirer un homme à devenir l’homme parfait pour moi.

Soit il l’est déjà, soit il ne l’est pas. Et surtout lorsque j’ai clairement communiqué mes limites et qu’un homme les enfreint continuellement, cela m’indique tout de suite qu’il ne se soucie pas vraiment de moi et qu’il ne me respecte pas.

Un tel homme ne mérite pas que je lui consacre davantage de temps ni de préoccupation.

D/ LES RELATIONS NE SONT PAS TOUJOURS SYNONYMES D’UN BONHEUR POUR TOUJOURS

Une femme triste étreignant son petit ami et regardant vers le bas

L’une des choses que j’ai apprises au cours des derniers mois est que tous les liens émotionnels ne sont pas automatiquement synonymes de bonheur.

On peut cliquer avec quelqu’un et ressentir une forte connexion, mais une relation saine n’est pas simplement basée sur cette connexion.

Toute relation saine repose également sur la maturité, la confiance, la communication et l’engagement. La connexion ne fait qu’allumer le feu alors que tous ces autres éléments attisent les flammes.

Il n’est pas rare d’avoir l’impression que quelqu’un répond à toutes les exigences que l’on veut, mais s’il n’est pas bien émotionnellement, s’il a encore beaucoup de choses à faire dans sa vie, ou s’il n’est pas en bonne santé, alors il ne sera pas en mesure de nous donner ce qu’on mérite vraiment de façon inconditionnelle et constante.

Tout cela met beaucoup de pression pour une nouvelle relation, mais je pense que c’est une erreur et un sophisme de passer du temps à attendre que les choses s’arrangent.

Au lieu d’attendre que cette personne soit vraiment prête, je pars d’un principe simple : si elle n’est pas exactement ce que je recherche en ce moment, elle ne sera probablement jamais ce que je recherche à l’avenir.

En prenant conscience de cela, je me suis débarrassée de toutes ces pensées accablantes où je me demandais pourquoi les choses n’ont pas fonctionné avec ce mec avec qui j’avais pourtant un lien si fort. Si quelque chose doit se faire, alors ça se fera !

Et peut-être qu’un jour, ce sera le cas, mais le fait est que ce n’est pas censé être le cas maintenant. Toutes les relations ne sont pas censées durer.

Parfois, on se retrouve dans certaines relations simplement pour apprendre des choses pour passer à autre chose.

Dans ce genre de relations, on en apprend davantage sur notre connaissance de soi, sur ce qu’on est capable de tolérer et sur ce qu’on ne veut pas tolérer, et ce sont ces leçons qui vont nous guider vers la personne de nos rêves.

E/ VOUS MÉRITEZ CE QU’IL Y A DE MIEUX

une femme confiante portant une robe rose main appuyée sur un menton

Je sais que je suis faite pour quelque chose de grandiose. Je crois que je mérite ce qu’il y a de mieux. Cela inclut aussi le fait d’avoir le meilleur cercle d’amis autour de moi. Et j’ai enfin une image de moi de grande valeur.

Parce que je m’aime, je ne tolérerai plus l’irrespect, l’impolitesse, les comportements chauds et froids, et tout ce qui s’y rapporte.

C’est pourquoi aujourd’hui, demain et pour le restant des jours de ma vie, j’ai l’intention de m’aimer, de me mettre en avant et de ne plus jamais me contenter de moins que ce que je mérite !

10 raisons pour commencer à s’aimer dès aujourd’hui

joyeuse jeune femme touchant les cheveux avec les mains et souriant

1. Aujourd’hui, je choisis de m’aimer et je repousse les pensées négatives. Je me débarrasse de mes soi-disant défauts. Aujourd’hui, je mets mes lunettes roses, dans l’espoir qu’un jour elles deviennent permanentes, et non plus une solution temporaire.

2. Aujourd’hui, je choisis de m’aimer parce que je n’ai rien à perdre et tout à gagner. Quand je me rabaisse, je ne manque que des moments de joie et de bonheur. Quand je me rabaisse, je cache ma propre valeur.

Quand je choisis de m’aimer, j’ai tout à gagner parce que je serai ouverte et libre, et non pas attachée ni cachée par mes propres limites.

3. Aujourd’hui, je choisis de m’aimer parce que ne pas m’aimer est épuisant. Lorsque mon cerveau nourri mon esprit et mon corps d’insultes blessantes et de paroles négatives, mon désir de vivre et de grandir est étouffé. Mon corps est fatigué. Mon esprit est épuisé.

Mes espoirs et mes objectifs sont anéantis. Ces mots nuisibles atténuent mon éclat et cachent mon cœur dans l’ombre. La haine est un fardeau bien plus lourd que l’amour.

4. Aujourd’hui, je choisis de m’aimer parce que j’ai trouvé la paix en réalisant que tout le monde ne m’aimera pas. Tout le monde ne m’aimera pas. Mais ce qu’ils ressentent est un reflet d’eux, pas de moi.

Nous sommes tous des êtres humains différents, et nous trouvons tous un lien avec des personnes différentes. Je vois maintenant que mon amour-propre et ma validation sont plus puissants que la validation des autres.

Et quand je choisirai de m’aimer, les bonnes personnes entreront dans mon petit monde.

5. Aujourd’hui, je choisis de m’aimer parce que lorsque je m’aime, mon cœur brille plus fort. Je m’épanouis quand je fais ce que j’aime. L’hésitation dans ma démarche s’affaiblit. Je me tiens plus droite ; je garde la tête plus haute.

Avec l’amour dans mon cœur, j’ai plus de confiance et de grâce dans ma démarche. Je remarque les fleurs devant lesquelles je passe. Je sens le soleil caresser mon visage. Je suis plus présente. Je brille avec le soleil.

6. Aujourd’hui, je choisis de m’aimer parce que j’ai besoin de quelqu’un sur qui m’appuyer. J’ai besoin de savoir que je peux être qui je veux dans mon corps. J’ai besoin de savoir que mon corps est mon refuge et que cela suffit. C’est suffisant. Je choisis d’aimer ce foyer réconfortant.

7. Aujourd’hui, je choisis de m’aimer moi-même parce que je veux aimer les autres purement et simplement. Je veux aimer les autres sans jalousie et sans les envier. Je veux aimer les autres de façon unique, avec force et courage.

Je veux admirer les autres sans plus jamais vouloir leur ressembler davantage. Je veux être capable de faire des compliments librement et sincèrement, avec pure sincérité.

8. Aujourd’hui, je choisis de m’aimer pour pouvoir être à mon tour une meilleure amie. Quand je m’aime, j’ai plus de place dans mon cœur pour prendre soin de celui de mes proches. J’ai plus à offrir aux autres – plus à donner.

Quand je m’aime, j’ai une plus grande capacité d’amour pour les autres.

9. Aujourd’hui, je choisis de m’aimer parce qu’il n’y a pas besoin de haine. Le monde a déjà suffisamment d’énergie négative. Ce dont le monde a vraiment besoin, c’est de plus de gentillesse… et plus de vulnérabilité.

L’amour de soi est un acte ou une pure compassion. Il nourrit des vibrations positives qui brillent et étincellent dans tout l’univers.

10. Aujourd’hui, je choisis de m’aimer parce que l’amour est mon but ultime. Je suis dans ce monde dans le seul but de répandre l’amour, et d’être l’amour en soi.

En incarnant l’amour, j’honore ma propre contribution unique au monde. Je me rends compte que je me suffis à moi-même, telle que je suis.

Aujourd’hui, je choisis de m’aimer parce que je mérite d’être aimée.

Pour finir…

femme aux yeux fermés face au soleil debout dans le jardin

J’espère que mon expérience vous aidera à voir l’importance et le pouvoir qui reposent dans l’amour de soi. Je vous souhaite beaucoup d’amour, de compréhension et de patience envers vous-même.

Si vous aimez la méditation, vous pouvez rechercher sur internet le travail d’un professionnel sophrologue qui explique ce qu’est la sophrologie et de quelle manière la mettre en pratique pour vous libérer plus facilement du stress et des pensées négatives qui influencent votre vie au quotidien.

Soyez douce et indulgente envers votre esprit et votre corps, car ce sont les seuls que vous avez, et si vous n’en prenez pas soin, personne d’autre ne le fera pour vous !

N’attendez plus l’amour et commencez à vous aimer vous-même comme vous aimeriez que les autres le fassent, et vous verrez qu’avec le temps, tout finira par s’aligner.

La vie est bien trop courte et bien trop belle pour ne pas vous donner le droit de vous aimer comme il se doit !

À lire aussi : Penser À Soi : Le Guide Ultime Pour Apprendre À Mieux Vivre

 

Le Couple Parfait : Mythe Ou Réalité ?
← Previous
14 Façons Intelligentes De Faire Tomber Un Homme Balance Amoureux De Vous
Next →
Comments are closed.