Skip to Content

Femme Enceinte : Comment Faire La Fête Quand On Attend Un Bébé ?

Femme Enceinte : Comment Faire La Fête Quand On Attend Un Bébé ?

Avez-vous versé une larme lorsque vous avez réalisé que la grossesse signifiait la fin des cocktails, des coquilles saint-jacques et du saumon fumé pendant le repas de Noël ou de la danse sur la piste toute la nuit ?

Table des matières Afficher

Essayez de ne pas désespérer ! En plus, s’il s’agit de votre premier enfant, il y a tant de nouvelles choses qui vous attendent !

Et ce n’est pas parce que vous êtes enceinte que vous devez être une rabat-joie !

Votre nouveau mode de vie vous permet de retrouver vos week-ends, de ne plus avoir la gueule de bois et vous offre une excuse pour quitter une soirée plus tôt, voire même pour ne pas y aller !

Si vous avez du mal à vous adapter en tant que femme enceinte, ou si vous n’en êtes qu’au début de votre grossesse et que vous essayez de vous fondre dans la masse, voici un guide pour vous aider à traverser toutes ces fêtes pendant que vous grandissez.

Femme enceinte et fête : 11 conseils à suivre

1. Si vous n’avez pas encore annoncé votre grossesse

femme au bar avec des amis

Si vous n’êtes pas prête à annoncer votre grossesse, il peut être difficile de garder le secret lors d’une soirée entre amis et surtout pendant les fêtes de fin d’année.

Si vous pensez que vos amis pourraient être suspicieux au fait que vous ne buvez pas d’alcool, optez pour des boissons qui ressemblent à de l’alcool, par exemple de l’eau gazeuse avec du citron vert, ou acceptez un verre de vin et jetez-le stratégiquement pendant que personne ne regarde.

Préparez une excuse plausible pour ne pas boire ou partir tôt, vous pouvez toujours dire que c’est vous qui êtes le conducteur désigné, ou dire à vos amis que vous êtes en cure de désintoxication ou tout simplement simuler que vous ne vous sentez pas bien.

C’est un moment de votre vie où le mensonge n’est pas désapprouvé, alors profitez-en !

Voir aussi  : Les Jeux Pour Faire Deviner Une Grossesse : 20 Énigmes Originales

2. Comment et quoi boire ?

Si vous êtes enceinte, les experts conseillent de ne pas boire de boissons alcoolisées, ce qui est l’option la plus sûre.

La consommation d’alcool pendant la grossesse peut entraîner un risque accru de mortinatalité, de naissance prématurée et d’insuffisance pondérale à la naissance, entre autres complications.

Changez vos cocktails habituels pour des cocktails vierges, optez pour des jus de fruits pressés ou agrémentez votre eau gazeuse de citron, d’orange ou de menthe. En ayant quelque chose de délicieux à boire, il est plus facile de renoncer au vin !

3. Évitez les cigarettes et la fumée

femme cassant une cigarette en deux

Si vous êtes fumeuse, le meilleur moment pour arrêter est avant de commencer à essayer d’avoir un bébé. Cependant, si vous n’avez pas encore réussi à vous débarrasser de cette mauvaise habitude, il est important d’arrêter au plus vite, dès les premiers mois de grossesse.

Les preuves associent systématiquement le tabagisme, y compris le tabagisme passif, aux naissances prématurées, à l’insuffisance pondérale à la naissance et à d’autres complications qui peuvent nuire au futur bébé.

Si vous avez du mal à arrêter de fumer, demandez l’aide d’un professionnel. Si vous êtes à une fête dans un lieu public, il y a de fortes chances qu’il y ait des fumeurs à proximité.

Ne vous laissez pas gagner par la panique, rentrez simplement à l’intérieur ou demandez poliment aux fumeurs de partir. Vous remarquerez que les gens réagissent bien aux demandes d’une femme enceinte !

4. Profitez de la nourriture

Traîner près de la table du buffet ou se lier d’amitié avec la serveuse des cupcakes est un bon moyen de passer le temps pour une future jeune maman.

Veillez à éviter les aliments forts tels que le lait cru, le camembert, les fruits de mer, le foie gras et les œufs crus qui peuvent causer la listériose.

Si vous êtes à une fête et que vos choix sont peu réjouissants, n’hésitez pas à demander à un membre du personnel ou à l’hôte de la fête quelles sont vos options alimentaires.

En cas d’imprévu, il est toujours bon d’emporter quelque chose à grignoter avec vous ; les barres de muesli, les noix ou les barres protéinées sont faciles à glisser dans votre sac à main.

5. Asseyez-vous, restez au frais et buvez (de l’eau, bien sûr)

femme enceinte assise dans le parc

Que vous soyez là pour un long voyage ou que vous passiez juste pour dire bonjour, il est toujours bon de trouver un endroit confortable. Il est facile de surchauffer quand on est enceinte, surtout dans un espace bondé ou par une journée chaude.

Trouvez un siège confortable à l’ombre ou près de l’air conditionné. Ainsi, les gens pourront venir à vous au lieu de rester debout toute la soirée et de voir vos chevilles enflées vous faire le regard noir par la suite.

N’oubliez pas d’augmenter votre consommation d’eau, car les femmes enceintes doivent boire plus que les huit verres habituellement recommandés.

6. Portez des vêtements confortables

Il peut être frustrant de trouver les bons vêtements à porter quand on est enceinte. Portez ce dans quoi vous vous sentez le plus à l’aise et ne vous sentez pas obligée de vous cacher sous un parachute (sauf si c’est ce qui vous rend heureuse).

Veillez à porter des chaussures confortables qui assurent la stabilité et supportent le poids supplémentaire que vous portez.

7. Localisez les toilettes

femme enceinte tenant le ventre

Vous avez peut-être déjà pris cette habitude : en entrant dans une pièce, repérez les toilettes les plus proches. La vessie d’une femme enceinte n’attend personne. Pour éviter ce moment de panique, repérez les toilettes avant que la situation ne devienne critique.

8. Ayez un acolyte

Tout comme vous avez besoin d’un ailier (ou d’une aïeule) lors d’une soirée, une femme enceinte a besoin d’un acolyte.

Qu’il s’agisse du futur papa, d’un(e) ami(e) ou d’un membre de la famille, ayez quelqu’un sur qui vous pouvez compter si vous avez besoin d’un soutien supplémentaire.

9. Parlez ouvertement de ce que vous voulez

N’ayez pas peur de demander de l’aide. Vous êtes en train de faire grandir un être humain à l’intérieur de vous et il est normal d’avoir besoin d’un peu d’aide !

Qu’il s’agisse de demander au chef de vous préparer un repas adapté aux femmes enceintes ou de demander à quelqu’un de vous céder sa chaise, les gens seront certainement disposés à vous aider.

10. Ayez un plan de secours

Il n’y a rien de pire que de se sentir coincée à un repas de fête alors que vous préféreriez être chez vous, en chaussettes de lit douillettes, à regarder Netflix. Ayez un plan de sortie et ne vous sentez pas mal si vous devez partir plus tôt.

11. La grossesse n’est pas un billet aller simple pour une soirée ennuyeuse

Ce n’est pas parce que vous êtes enceinte que vous devez éviter la piste de danse ou vous coucher tôt. Écoutez votre corps ; si vous vous sentez en forme, vous pouvez encore faire la fête ! Qu’est-ce qui vous empêche de suivre vos désirs ? Rien, à part les idées reçues !

Vous vous rendrez vite compte que le fait de vous comparer aux autres mamans ou de suivre les conseils d’un livre sur la grossesse n’est pas une façon durable de vivre votre grossesse.

Comment organiser une fête pour une femme enceinte ?

Il existe de nombreuses façons de partager la nouvelle que vous attendez un enfant. Certains couples l’annoncent à leurs proches en personne, d’autres par téléphone.

En tant que mère et blogueuse, j’ai remarqué de nombreuses tendances l’année dernière, tant dans la façon de partager la nouvelle que dans la façon d’aborder la grossesse dans son ensemble.

Voici quelques-unes des tendances qui vous permettront de partager la joie et de célébrer votre grossesse :

1. Gender reveal party

Fête de révélation du sexe

Demandez à votre docteur de ne pas vous donner les résultats. Demandez-lui plutôt de sceller les résultats du sexe dans une enveloppe.

Apportez ensuite l’enveloppe à une pâtisserie, qui pourra teinter la pâte à gâteau en rose ou en bleu, puis la recouvrir de glaçage. Lors de votre gender reveal party, découpez le gâteau pour révéler le sexe du bébé.

2. Une fête pour le futur papa

Les futures mamans ne sont pas les seules à être célébrées. Les fêtes organisées pour les futurs papas sont des moyens amusants pour les futurs pères de célébrer leurs derniers mois sans enfant, ainsi que l’arrivée de votre petit bout de chou.

Pour ce faire, il est recommandé de fixer la date de la fête au moins un mois avant la date prévue pour l’arrivée du bébé.

3. Une séance photo

Séance photo de femme enceinte en robe rose

Les photographes professionnels reçoivent de plus en plus de visites de futures mamans qui posent pour des portraits et immortalisent leur grossesse comme un souvenir précieux. De nombreuses photos de maternité sont prises au début du troisième trimestre.

Passez en revue le portfolio du photographe pour vous assurer que son style correspond bien au vôtre.

Discutez des types de photos que vous souhaitez, de ce à quoi vous devez vous attendre lors de la séance et des options pour les albums, les tirages et autres articles liés à la photographie.

4. Escapade en amoureux

Ces vacances sont l’occasion pour les futurs parents de faire un voyage avant l’arrivée de leur bébé. Il peut s’agir d’une excursion exotique ou d’un week-end tranquille près de chez vous.

Quel que soit votre choix, faites en sorte de minimiser la durée du voyage et d’être toujours à proximité d’un hôpital.

5. Les fêtes prénatales à thème

Aux états-unis, la baby shower est poussée à l’extrême, comme en témoignent les extravagantes fêtes des personnes célèbres.

Sur Internet, vous trouverez des suggestions pour les fêtes pour les garçons et les filles, des thèmes neutres, ainsi que pour les jumeaux, et des styles allant du chic au décontracté. Pour finir, voici quelques conseils qui vous aideront à profiter pleinement de votre grossesse !

Femme enceinte : 25 façons d’aimer sa grossesse

femme enceinte assise près de la fenêtre

Vous voulez vivre une grossesse heureuse ? Eh bien, sachez que ce pouvoir se trouve en partie dans votre tête. Profitez au maximum de vos neuf mois, dès maintenant grâce à nos meilleurs conseils !

1. Profitez de votre statut

Jamais plus de personnes ne seront aussi disposées à vous aider. Acceptez ce siège de bus. Dites oui quand quelqu’un vous offre son aide pour porter vos sacs. Plutôt que de vous sentir coupable, décidez de faire profiter une autre femme enceinte de ces faveurs plus tard.

2. Allez-y mollo sur la construction de votre nid

Aménager une chambre d’enfant et faire du shopping pour un nouveau bébé peut être amusant, mais ne vous laissez pas submerger. Tout ce dont il a vraiment besoin, c’est d’un toit, de vêtements de base, de couches, de nourriture et de vous.

3. Mettez-vous en valeur

Investissez dans quelques tenues de maternité spéciales, y compris de la jolie lingerie. Portez des couleurs et des styles flatteurs. Faites souvent des soins de beauté. Faites-vous prendre en photo (ne vous inquiétez pas, vous pouvez garder vos vêtements).

4. Profitez de votre ventre

Lorsque votre bébé est éveillé et actif, posez un bonbon ou un verre d’eau à moitié rempli sur votre ventre, penchez-vous en arrière et regardez le spectacle. Photographiez ou filmez votre échographie.

Enregistrez les battements du cœur de votre bébé. Faites un moulage de votre ventre pour le garder en souvenir. N’ayez pas peur de montrer votre joli ventre !

5. Faites le bilan de votre vie

femme enceinte regardant des chaussettes de bébé et une échographie

Tout à coup, grimper les échelons de l’entreprise ne semble plus aussi important. Votre style de vie vous semble peut-être « décalé » maintenant que vous allez avoir un enfant.

Profitez de vos doutes ou de votre mécontentement pour faire un examen de conscience, et préparez-vous à des changements dans vos priorités.

6. Soyez reine pour un jour (ou pour neuf mois)

Mettez à la poubelle vos listes de choses à faire. Faites une sieste sans culpabilité. Allez dans un spa de jour. Faites-vous un bain-moussant et lisez un livre. Enlevez vos chaussures et mettez vos pieds en l’air.

Faites la grasse matinée (mais levez-vous et habillez-vous pour avoir l’impression de faire partie du monde). Achetez un oreiller de corps pour votre dernier trimestre de grossesse. Si les repas ou les tâches ménagères deviennent trop lourdes, engagez une aide ou faites appel à une amie.

7. Renouvelez votre spiritualité

Le moment ne pourrait pas être mieux choisi pour renouveler votre spiritualité, car lorsque vous êtes enceinte, vous êtes plus contemplative, plus en phase avec la création.

8. Prenez plaisir à vous faire masser

Effectué correctement, le massage prénatal peut vous détendre en toute sécurité, atténuer le stress musculaire, les gonflements et les douleurs dorsales, et améliorer la circulation.

Le massage peut également aider une femme à développer une plus grande conscience sensorielle, ce qui est très utile pendant l’accouchement.

Des études ont également montré que les femmes qui sont touchées de façon bienveillante transfèrent plus facilement cette bienveillance à leur bébé.

À lire aussi : 15 Astuces Utiles Pour Prendre Soin De Soi Et Se Sentir Mieux Dans Sa Peau

9. Motivez-vous à vivre plus sainement

Il arrive que nous fassions des choses pour quelqu’un d’autre que nous ne ferons pas pour nous-mêmes.

Vous avez plusieurs mois pour développer des habitudes alimentaires saines, commencer un programme d’exercice physique modéré, vous mettre à la méditation ou faire tout ce qui peut faire de votre corps un meilleur foyer pour vous et votre bébé.

10. Renouez avec vos parents

femme enceinte riant avec sa mère

Plus que jamais, vous avez quelque chose en commun avec vos parents. Utilisez ce fait pour améliorer la communication avec eux. Le fait d’être enceinte va certainement vous rapprocher de votre mère.

11. Profitez de vos sens exacerbés

Pour ce qui est de mon expérience, lorsque j’étais enceinte, les couleurs semblaient plus vives et je ressentais une réelle connexion avec les autres. Comme nous portons cette nouvelle vie en nous, nous sommes plus clairement conscients de la vie qui nous entoure.

Tout comme vos sens accrus par la grossesse vous font vaciller à l’odeur du poisson, ils peuvent vous faire entrer en extase devant le parfum d’une rose. Profitez de votre nouvelle conscience. Si vous le pouvez, capturez-la pour la vie.

12. Pimentez votre vie sexuelle

La grossesse peut être une période très sexy – les hormones sont modifiées, les sens sont exacerbés, la crainte de tomber enceinte a disparu. Comme le sexe conventionnel peut être inconfortable, c’est le moment idéal pour être créatif.

Essayez de nouvelles positions, de nouveaux dessous, des éclairages différents. Vous découvrirez peut-être des « plaisirs » que vous et votre partenaire pourrez apprécier même après la naissance du bébé.

Si vous avez l’impression que les étincelles se sont un peu tassées, entretenez votre couple avec des câlins et le feu se rallumera.

13. Expérimentez avec vos cheveux

Les changements hormonaux peuvent rendre vos cheveux plus forts et plus épais. Par exemple, beaucoup de femmes trouvent que la grossesse est le moment idéal pour faire pousser leurs cheveux, d’autant plus qu’elles voudront un style facile à entretenir quand le bébé arrivera.

Ceci dit, renoncez aux colorations ou aux permanentes : vos cheveux peuvent réagir différemment, et les produits chimiques peuvent être mauvais pour le bébé. Ne cédez pas non plus à la tentation d’une nouvelle coupe radicale.

14. Informez-vous

S’armer de connaissances peut réduire l’anxiété, mais n’en faites pas trop, car vous iriez à l’encontre du but recherché. Suivez des cours sur l’accouchement et les soins aux bébés.

Demandez à votre médecin, à votre sage-femme ou à vos amies de vous recommander un bon livre sur la grossesse. Surfez sur Internet pour trouver des salons de discussion pour les mamans et des informations sur la grossesse et l’éducation des enfants.

Un conseil : n’oubliez pas de toujours vérifier les informations médicales auprès d’une source fiable.

15. Appuyez-vous sur votre partenaire

femme enceinte avec son mari dans la nature

Pendant la grossesse, l’accent est mis sur la femme, et l’homme est souvent laissé de côté, ce qui fait que, parfois l’homme ne sait pas comment s’impliquer.

Amenez-le à vos rendez-vous chez l’obstétricien, demandez à votre prestataire de soins de lui montrer comment évaluer la taille et la position du bébé, et suivez ensemble des cours d’accouchement. Laissez-le vous dorloter et demandez-lui ce dont vous avez besoin.

16. Faites-vous de nouveaux amis

Renseignez-vous auprès de l’hôpital, du centre communautaire, de l’église ou sur Facebook pour trouver d’autres mamans ou femmes enceintes avec lesquelles partager vos expériences, demander des conseils et rester amies après la naissance du bébé.

17. Partagez la joie

Demandez à d’autres femmes ce qu’elles apprécient le plus pendant la grossesse. Parlez à votre médecin ou à votre sage-femme des beaux accouchements auxquels ils ont assisté. Évitez les histoires d’horreur.

18. Jouez la coquine

Peignez votre ventre. Achetez un T-shirt qui répond aux questions habituelles – sexe, date d’accouchement, « Je me sens ___». Dites aux questionneurs impolis que vous portez des sextuplés et donnez-leur une adresse pour les dons.

19. Découvrez la personnalité de votre bébé

Il existe des caractéristiques de son bébé qu’une mère peut apprendre in utero. Le degré d’activité de votre futur bébé et la façon dont il réagit à certains aliments, à certains styles de musique et même à vos humeurs peuvent donner des indices sur son caractère.

20. Renforcez votre couple

femme enceinte avec son mari à date

Utilisez le peu de temps que vous et votre partenaire avez pour être seuls ensemble pour approfondir et renforcer votre relation. Allez à des rendez-vous en amoureux. Partez en week-end.

Partagez vos espoirs et vos peurs concernant la parentalité et la façon dont le bébé va changer votre relation. La grossesse est un moment où l’on peut aller très loin dans une relation, alors profitez-en !

21. Essayez de nouveaux types d’exercices

Si ce n’est pas le moment de se mettre au patinage ou de s’entraîner pour un marathon, c’est le moment de choisir un moyen apaisant et doux pour rester en forme tel que la natation ou le yoga prénatal.

22. Descendez de la balance

La grossesse n’est pas le moment d’être obsédée par chaque kilo gagné. N’exagérez pas et ne prenez pas plus que ce que votre médecin recommande, mais profitez de votre appétit accru.

Si vous prenez plus de poids que ce qui est souhaitable, le fait de regarder la balance tous les jours ne vous aidera pas ; concentrez-vous plutôt sur le développement d’habitudes saines.

23. Concentrez-vous sur l’objectif final

En vous grandit un être vivant qui, un jour, parlera, dansera, créera et fera fondre votre cœur avec un sourire. Lorsque vous avez mal au cœur, pensez à ce premier rire.

Lorsque vous n’arrivez pas à dormir la nuit, imaginez que vous bercez cette petite personne toute douce dans vos bras.

24. Riez

La grossesse expose les femmes à des situations embarrassantes sur le moment, mais hilarantes plus tard. Concentrez-vous sur le côté drôle. Riez lorsque votre « cerveau de femme enceinte » vous fait mettre vos clés dans le réfrigérateur et de l’ail dans votre sac à main.

25. Quand tout va mal, blâmez les hormones

Parfois, peu importe ce que vous faites, tout semble aller de travers, les changements vous dépassent et vous ne pouvez tout simplement pas faire face.

Rassurez-vous, car c’est tout à fait normal, vous êtes une femme enceinte et ce n’est pas toujours la fête ! Alors, faites-vous plaisir. Pleurez. Ragez. Puis envoyez votre partenaire balader pendant que vous prenez un bon bain chaud entourée de bougies.