Skip to Content

Les 10 Règles Du Bouddhisme En 10 Minutes

Les 10 Règles Du Bouddhisme En 10 Minutes

Êtes-vous prêt à connaître la façon de vivre une vie heureuse ? Si oui, parcourez cet article et essayez d’imprégner ces règles dans votre vie quotidienne !

Hormis les autres croyances religieuses, les moines bouddhistes nous apportent des règles de vie pleines de sagesse qui peuvent nous aider dans la vie quotidienne.

Ce mode de vie zen comporte tellement de bénéfices pour notre développement personnel, que l’on devrait tous tenter de l’appliquer au moins une fois dans la vie. Voici les 10 règles du bouddhisme simples à appliquer au quotidien !

Les 10 règles du bouddhisme pour réussir ta vie

garçon debout devant des statues de bouddha

Les 10 règles de vie de Bouddha ont survécu à l’épreuve du temps et sont devenues un véritable mode de vie.

Bien qu’elles reflètent la sagesse de ceux qui ont vécu avec courage et se sont dévoués à de nobles causes, de nos jours, les appliquer au quotidien permet de trouver la paix intérieure que nous recherchons tous.

Alors, sans plus attendre, voyons quelles sont ces règles qui offrent une vie meilleure !

Voir aussi : Centre D’intérêt Pour Femme Célibataire : Les 7 Meilleurs

1. Trouve ta propre voie

« Ne crois pas en quelque chose simplement parce que tu l’as entendu. Ne crois pas en quelque chose simplement parce que beaucoup l’ont dit ou l’ont murmuré. Ne crois pas en quelque chose juste parce que c’est écrit dans tes livres religieux. Ne crois pas en quoi que ce soit simplement parce qu’une autorité, ton professeur ou un ancien l’a dit. Ne crois pas aux traditions simplement parce qu’elles ont été transmises depuis de nombreuses générations. »

Après une longue observation et analyse, une fois que tu auras constaté que tout a un sens et est bénéfique pour le bien-être de tous les êtres vivants, accepte-le et vis en conséquence.

Dans la vie, il ne s’agit pas de faire ce que tout le monde fait, mais de trouver ce qui fonctionne bien pour toi personnellement.

Cela signifie découvrir ta passion et la suivre sur le chemin de ta vision de la vie. Sans ta propre vision de la vie (qui a du sens pour toi), tu peux te sentir perdu.

Bien que les amis et la famille soient bien intentionnés, il est extrêmement important de prendre du temps pour soi afin de découvrir ses propres besoins et d’orienter sa vie en conséquence.

2. Ne laisse rien t’effrayer

« Il n’y a que deux erreurs que l’on peut faire sur le chemin de la vérité ; ne pas jusqu’au bout du chemin et ne pas commencer. »

Ta vision de la vie ou ta passion peut parfois sembler être une impasse. Pourtant, elle fait partie de toi. Sans cette attitude, tu peux éprouver beaucoup d’apitoiement sur le chemin de ta vie.

« Le succès ne dépend pas de l’argent ou de la reconnaissance » ; il dépend du bonheur et de l’accomplissement qui résultent de tes actions. Honore ta vérité.

3. Pas à pas vers le but

Une tâche insurmontable n’est pas si écrasante si tu fais de petits pas chaque jour. Fixe-toi de petits objectifs pour chaque mois de l’année et fais tout pour les atteindre. Puis commence à les réaliser.

4. Travaille assidûment

« Être inactif est un court chemin vers la mort, et être travailleur est un mode de vie ; les gens stupides sont oisifs, les gens sages sont travailleurs. »

Une chose est sûre : le succès ne vient pas quand on reste assis sur le canapé à ne rien faire. Dès que tu es prêt à réussir, sois prêt à travailler fiévreusement et durement pour y parvenir.
Tu dois faire des sacrifices… mais ils en valent la peine si tu suis ta vision et tes rêves.

5. Pense positivement

rochers et coucher de soleil

« Nous sommes façonnés par nos pensées ; nous devenons ce que nous pensons. Si ton esprit est comme de la lumière, la joie te suivra comme son ombre. »

Observe tes pensées ; considère-les comme des choses réelles plutôt que comme des constructions imaginaires. Cela t’aidera à comprendre à quel point elles peuvent être puissantes. Les pensées sont des créations puissantes qui façonnent ta vie.

6. Aime tes erreurs

« Ne t’attarde pas sur le passé, ne rêve pas de l’avenir, concentre-toi sur le moment présent. »

Fais un pas sur le côté et regarde tes réussites et tes échecs. Tes erreurs ont été tes défis sur le chemin de la réussite. Cela vaut pour tous les efforts, alors continue à travailler et passe à l’étape suivante. Tout cela n’est qu’une partie du processus.

7. Ne te compare pas aux autres

« Ne juge pas ce que tu as reçu et n’envie pas les autres. Celui qui envie les autres n’obtient pas la paix de l’esprit. »

En te comparant aux autres, tu te mets dans un état d’être négatif. Cela te rend nerveux(se) et peu sûr(e) de toi. Plus tu es heureux(se) et concentré(e), plus tu as de chances de réussir.

Et pour vraiment apprendre à être heureux dans la vie, lisez notre article précédent qui vous révélera les clés du bonheur.

8. Trouve de bons amis

« Un ami malhonnête et méchant est plus à craindre qu’un animal sauvage ; un animal sauvage peut blesser ton corps, mais un ami méchant humiliera ton âme. »

L’environnement est plus fort que ta volonté. Si tu veux réussir dans tout ce que tu fais, embrasse ceux qui te valorisent et t’encouragent dans tes objectifs. La négativité te pèse.

Voici en bonus les mantras les plus puissants qui vous aideront à lâcher prise de toute négativité et à transformer votre vie en mieux !

9. Vis une vie équilibrée

« Tout comme une bougie ne peut pas brûler sans feu, tu peux aussi jouer et trouver ta pratique spirituelle ! ».

Trouver l’harmonie intérieure est la clé pour éviter la fatigue ou l’usure, ce qui augmente tes chances de réussite.

10. C’est le voyage qui compte

« Il vaut mieux bien voyager que d’arriver. »

En fin de compte, la joie de la réussite vient de ce que tu fais. Si tu en prends conscience, tu peux t’épargner beaucoup de souffrance.

La meilleure perspective sur le chemin du succès, c’est d’être présent à ce que tu fais et de l’apprécier. Cela te donne la liberté et un sentiment d’accomplissement… et c’est ça le vrai succès.

À lire aussi : Vivre Pour Soi Et Non Pour Les Autres : Changez De Vie En 5 Étapes !

Les 5 principes du bouddhisme

statue de bouddha au coucher du soleil

Le premier pas des bouddhistes pour avoir une meilleure vie, c’est de suivre l’octuple sentier et de respecter les cinq règles bouddhistes fondamentales.

Les principes du mode de vie bouddhiste sont : la gentillesse aimante, la bonté, la douceur et l’attention miséricordieuse envers tous les êtres. Pour les laïcs, cette conception morale est résumée dans les 5 règles morales fondamentales, qui s’appliquent sans restriction.

Parmi les fondements de la pratique du bouddhisme, communs à toutes les différentes orientations, on trouve les 5 Shîlas, les cinq règles de vertu. Trois parties du Noble Sentier Octuple entrent dans la pratique de Shîla : parole juste, action juste, et vie juste.

Celles-ci devraient constituer la base de la vie de toute personne qui se dit bouddhiste, mais aussi de toutes les autres.

Puisque l’être humain est faible et faillible, les règles ne sont pas formulées par un strict « tu dois », mais par un « je m’efforce », ce que je trouve très sympathique.

Cela implique qu’il n’est donc pas un terrible péché en soi de faire des erreurs. On peut essayer encore et encore, s’efforcer encore plus, puis avec de la pratique, on fera peu à peu moins d’erreurs.

À lire aussi : Énergies Positives : Le Guide Pour Les Attirer Au Quotidien !

Les cinq règles de vertu du bouddhisme ancien (Theravada)

Conscient que la vie est pleine de souffrances, je m’efforce de respecter les règles suivantes :

1) Je m’efforce de ne pas faire souffrir un être vivant. Je m’efforce de ne pas torturer et de ne pas tuer.

2) Je m’efforce de ne pas prendre ce qui ne m’a pas été donné. Cela signifie que je ne me tiens pas debout et que je ne triche pas.

3) Je m’efforce de ne faire de mal à aucun être par mon comportement sexuel.

4) Je m’efforce de ne blesser aucun être par mes propos, c’est-à-dire de ne pas mentir, de ne pas radoter, de ne pas calomnier, de ne pas insulter.

5) Je m’efforce de ne pas m’embrouiller le cerveau avec des stupéfiants, autrement dit, de ne pas m’enivrer et de ne pas consommer de drogues.

Ces cinq règles de vertu, les 5 Shîlas, me sont surtout sympathiques parce qu’elles ne se concentrent pas seulement sur ma propre souffrance, mais surtout sur celle des autres.

Si l’on s’en tient uniquement au respect de ces règles, des crimes aussi terribles que les abus sexuels et la corruption devraient être inimaginables chez les enseignants, les moines et les nonnes bouddhistes. Et pourtant, cela arrive !

Les quatre Nobles Vérités de Bouddha et leur signification

statue de bouddha

Les 4 Nobles Vérités sont la base de l’enseignement bouddhiste. Elles sont tirées du premier discours de Bouddha.

1ère Noble Vérité : La vie est souffrance

La vie elle-même est souffrance (dukkha) – de la naissance, du travail et de la séparation à la vieillesse, la maladie et la mort.

À lire aussi : Les 5 Éléments De La Nature : Vos Meilleurs Alliés Santé

2ème Noble Vérité : Les causes de la souffrance

La souffrance est causée par la « soif », c’est-à-dire le désir ou l’avidité de richesse, de pouvoir, de plaisirs, mais aussi par la peur et l’adhésion à des croyances ou à des opinions.

L’ignorance est un autre déclencheur de souffrance, par exemple en ce qui concerne la séparation du monde intérieur et du monde extérieur.

À lire aussi : Pourquoi Je Me Sens Mal Alors Que Tout Va Bien Dans Ma Vie ?

3ème noble vérité : La suppression de la souffrance

La souffrance s’éteint lorsque nous abandonnons le désir et la convoitise – et l’idée d’un moi existant indépendamment du monde extérieur.

À lire aussi : Marre D’être Trop Gentille ? Changez De Comportement Et Évitez Les Déceptions

4ème Noble Vérité : Le chemin pour surmonter la souffrance

La souffrance ne peut être surmontée que par la voie du juste milieu, à savoir ni par la recherche du plaisir ni par l’autodiscipline. Le sentier à huit voies menant au nirvana sert de guide. Le nirvana n’étant pas conditionné fuit du concept de souffrance et d’impermanence.

Pour en savoir plus sur le bouddhisme

statues de bouddha

Le bouddhisme est une religion et une philosophie dont l’origine se situe en Inde. La croyance bouddhiste dit qu’après la mort, notre esprit s’incarne dans d’autres corps et vient à la renaissance.

Ceci est l’éveil et l’illumination de Bouddha lors de sa méditation sous l’arbre sacré. Voilà pourquoi il ne faut donc pas avoir peur de la mort, car la mort n’est qu’une nouvelle vie.

Le bouddhisme tente certes d’offrir à l’individu des possibilités de mieux s’entendre avec lui-même et avec le monde. Mais, cette psychologie reste dans le quotidien, alors que les méthodes du bouddhisme visent à dissoudre définitivement la cause karmique fondamentale de la souffrance.

Selon Bouddha, les expériences et les événements ont leurs causes non seulement dans cette vie, mais aussi dans des existences antérieures. En conséquence, les pensées, les paroles et les actions ont également un impact sur l’avenir – c’est ce que l’on appelle le principe du karma.

Cela permet également d’expliquer pourquoi les circonstances intérieures et extérieures des personnes sont si différentes. Le bouddhisme est une religion, mais il se distingue essentiellement des religions dites de foi comme le christianisme, le judaïsme ou l’islam.

Comme l’hindouisme et le taoïsme, l’enseignement de Bouddha est une religion de l’expérience. L’objectif est de développer son propre esprit, d’acquérir la « nature de Bouddha ».

On entend par là que la capacité d’atteindre l’illumination est déjà présente en chaque être humain. Le chemin qui y mène passe par l’autonomie et la responsabilité personnelle de l’homme.

Dans le bouddhisme, il y a donc peu de prescriptions extérieures. Les enseignements de Bouddha doivent être consciemment remis en question et vérifiés par l’expérience personnelle. « Si tu rencontres Bouddha, tue-le », dit une citation célèbre qui exprime cela.

Le Sangha, ou la communauté des moines, sont les disciples du Bouddha qui suivent également l’enseignement du Bouddha. Les Sangha diffusent l’enseignement du Bouddha et soutiennent également le bouddhisme.

Ils enseignent aux fidèles l’enseignement du Bouddha, à savoir s’abstenir de mauvaises actions et faire le bien. Il faudrait ainsi toujours faire une bonne action et surtout ne rien attendre en retour. Être généreux sans raison particulière.

Tous les moines doivent être des leaders dans la société, s’engager pour le développement de la société et servir de personnes de refuge pour la société, sans toutefois attendre les aides de l’État.

Quelques mots-clés sur le bouddhisme et leur définition

Bhikkhu – « Moine mendiant bouddhiste vivant en communauté. »

Bodhisattva – « Sage bouddhiste ayant franchi tous les degrés de la perfection sauf le dernier qui fera de lui un bouddha. »

Theravada – « La plus conservatrice des deux grandes traditions du bouddhisme (l’autre étant le Mahayana), qui s’est développée à partir du bouddhisme Hinayana. Elle est pratiquée principalement au Sri Lanka, en Birmanie (Myanmar), en Thaïlande, au Cambodge et au Laos. »

– Les Trois Joyaux ou les Trois Trésors – « C’est une expression commune au jaïnisme, à l’hindouisme et au bouddhisme. Elle désigne une triade d’éléments fondamentaux pour chacune de ces religions. »

Dalaï-Lama – « Chef spirituel des bouddhistes tibétains. »

Le bouddhisme tibétain – « C’est une branche du bouddhisme qui s’est développée au Tibet à partir du VII. siècle. Comme dans toutes les régions bouddhistes, les trois traditions du bouddhisme, le hinayana (comprenant le theravada), le mahayana et le vajrayāna existent. »

La principale forme du bouddhisme tibétain est cependant le bouddhisme tantrique, autre nom du vajrayāna intégrant des aspects principaux des deux autres branches.

Les 10 règles du bouddhisme : un mode de vie universel

Quelle que soit la religion et peu importe la culture dans laquelle on est né, les 10 règles du Bouddhisme représentent un mode de vie universel. L’enseignement de Bouddha a la force d’éveiller les gens à la réalité et de les amener à faire une introspection sur eux-mêmes.

L’enseignement de Bouddha donne non seulement un aperçu plus profond de l’existence de chacun, mais contribue également de manière significative à la libération des conflits quotidiens dans les esprits de chacun d’entre nous.

Centre D'intérêt Pour Femme Célibataire : Les 7 Meilleurs - À Sa Façon

Thursday 8th of September 2022

[…] sont fondamentalement impossibles à faire pour les femmes en couple.À lire aussi : Les 10 Règles Du Bouddhisme En 10 MinutesDe la peinture à l’activité sportive, la liste de centres […]

Comments are closed.