Skip to Content

Pleurer Sans Raison : Quels Sont Les Signes De La Dépression ?

Pleurer Sans Raison : Quels Sont Les Signes De La Dépression ?

Pleurer sans raison apparente peut arriver de temps en temps. De plus, une personne peut même pleurer pendant des heures sans savoir pourquoi.

Des crises de larmes peuvent être causées par un problème de santé mentale, un déséquilibre hormonal ou un problème neurologique.

Si les pleurs deviennent plus fréquents ou incontrôlables, vous devriez peut-être envisager de consulter un professionnel de la santé.

Cet article explore les causes possibles de pleurs fréquents et inexpliqués dans la vie privée. Donc, si vous voulez en savoir plus sur le sujet et déterminer si vous faites une dépression, lisez-le.

Voir aussi : Voici Pourquoi Elle A Décidé De Ne Plus Faire Semblant D’aller Bien

Pourquoi pleure-t-on ?

la femme s'assoit et pleure

Des glandes situées au-dessus de vos yeux produisent les larmes. Elles sont appelées les glandes lacrymales. Le mot lachrymal signifie larme.

Cette réaction n’est pas forcément déclenchée par des émotions négatives même si elle peut découler d’une dépression.

Chaque fois qu’un être humain cligne des yeux, des larmes coulent à partir de conduits reliés à ses glandes lacrymales.

C’est un processus physiologique tout à fait normal. Cela permet de lubrifier la surface de vos yeux et de les protéger de substances telles que la poussière, la fumée ou les gaz d’oignon (enzyme alliinase et le soufre).

Les larmes peuvent aussi s’écouler dans le nez. Elles ne représentent pas toujours l’hypersensibilité.

Les larmes sont composées :

• d’eau

• de sel

• d’anticorps

• d’enzymes

La chimie des larmes causées par l’émotion sont parfois appelées larmes psychiques. C’est différent de celles qui humidifient et protègent les yeux.

Les larmes psychiques contiennent davantage d’hormones à base de protéines que le corps produit en cas de stress ou d’irritabilité.

Bref, ce n’est pas que les gens hypersensibles ou ceux qui ont les idées noires qui peuvent pleurer sans raison !

Qu’est-ce que vous devez savoir sur les pleurs sans raison ?

une femme aux longs cheveux bruns est assise et pleure

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles vous pouvez pleurer sans raison et ce n’est certainement pas le bien-être qui en est la cause. Un épisode dépressif peut provoquer une foule de symptômes, notamment :

• Les troubles du sommeil

• Les changements d’appétit

• Les problèmes de concentration

• La fatigue

• La perte d’intérêt pour les activités

• Les douleurs physiques

• Le désespoir ou le mal-être

•  Les idées suicidaires

La dépression est fréquente et les symptômes peuvent varier d’une personne à l’autre. Certains peuvent connaître des épisodes de pleurs inexpliqués.

D’autres peuvent se surprendre à pleurer plus que d’habitude. Quelqu’un souffrant de dépression est plus susceptible de souffrir d’autres pathologies telles que les troubles anxieux ou le manque de sommeil.

L’anxiété est un état complexe caractérisé par des sentiments d’inquiétude intense, de panique et de peur en prévision d’un danger perçu.

Elle s’accompagne souvent d’autres symptômes physiques et cognitifs. Certaines personnes anxieuses peuvent se sentir dépassées et plus enclines à pleurer pour des choses banales. Elles peuvent pleurer sans raison !

Les individus atteints de troubles bipolaires connaissent des hauts et des bas extrêmes. Ces sautes d’humeur imprévisibles peuvent s’accompagner d’explosions d’émotions, y compris de pleurs.

Les personnes atteintes de troubles bipolaires n’ont pas toutes le même rapport lorsqu’elles essaient de gérer les situations compliquées dans leur vie.

De ce fait, il est important de connaître les attributs de la bipolarité afin d’éviter des crises de larmes inattendues.

La bipolarité implique des épisodes maniaques qui durent au moins une semaine et peuvent être accompagnés de périodes distinctes d’épisodes dépressifs.

Elle se caractérise par des successions de dépression et d’hypomanie. Ces épisodes aigus peuvent ne pas être aussi graves que dans la bipolarité.

Il est bon de savoir que certaines personnes peuvent présenter des symptômes de trouble bipolaire sans pour autant entrer dans ces catégories.

Les larmes ne sont pas seulement composées d’eau et de sel. Certaines données indiquent que les larmes émotionnelles contiennent des substances comme des hormones et de la prolactine.

Les changements hormonaux peuvent expliquer pourquoi certaines personnes semblent pleurer sans raison. Parfois, les changements hormonaux sont attendus.

Les femmes enceintes, par exemple, pleurent plus facilement. L’afflux d’hormones dû à la grossesse est typique.

D’autres fois, les changements hormonaux qui entraînent des pleurs font partie d’une affection sous-jacente, comme le trouble dysphorique prémenstruel.

Certaines personnes peuvent également se sentir plus émotives pendant les règles en raison des changements hormonaux.

Pourquoi pleurons-nous sans raison ?

une femme s'est réunie sur le canapé en pleurant

Les pleurs peuvent survenir pour de nombreuses raisons. Même lorsqu’ils semblent sortir de l’ordinaire, il y a probablement une explication logique.

Comme énoncé plus haut, la dépression peut rendre quelqu’un triste et sans espoir. C’est un état qui peut vous faire pleurer comme si de rien n’était.

Si ce genre de chose vous arrive, il serait préférable de prendre rendez-vous chez un spécialiste.

1. Pleurer sans raison : le stress

La plupart des gens sont accablés et ne s’en rendent même pas compte. Vous êtes peut-être en train de rentrer chez vous après le travail, bravant courageusement les embouteillages, et tout à coup, des larmes commencent à couler.

À ce moment-là, vous vous demandez probablement ce qui ne va pas chez vous. « Pourquoi est-ce que je pleure ? Je ne suis même pas triste ! »

Si vous n’êtes pas consciente de la quantité de stress que vous subissez, cette émotion pourrait trouver un moyen de s’exprimer, que vous vous y attendiez ou non.

Le stress vit dans le corps et les pleurs sont une forme de libération. Alors, faites attention au niveau de stress que vous subissez, car il peut contribuer à votre expérience de pleurer sans raison.

2. L’anxiété et les pleurs

Tout comme le stress, l’anxiété touche de nombreuses personnes. Que vous souffriez d’un trouble anxieux ou que vous luttiez contre l’anxiété en général, cela peut vous faire pleurer.

Les symptômes peuvent inclure un sentiment de danger imminent, un sentiment de nervosité ou une difficulté à contrôler l’inquiétude.

Le fait de pleurer peut être une libération de l’accumulation des symptômes expliqués précédemment.

N’oubliez pas que si vous ne faites rien pour gérer votre anxiété, elle peut se manifester de manière inattendue, par exemple sous la forme de migraines ou de pleurs.

3. Le désespoir

Il n’est pas nécessaire de recevoir un diagnostic clinique de dépression pour en ressentir les symptômes.

Bien qu’il s’agisse d’un trouble de l’humeur courant, de nombreux symptômes sont également communs à tous les individus.

Certains symptômes de la dépression sont une tristesse persistante, une humeur vide ou un sentiment de désespoir.

Entre autres symptômes, ces sentiments ont tendance à faire pleurer les gens.

4. Le deuil fait pleurer, même après

Le traitement de la mort d’une personne que vous aimiez ou dont vous vous occupiez n’a pas de date limite.

Vous pouvez supposer que vous ne ressentirez pas d’émotions soudaines et fortes pour une personne qui est décédée il y a un an ou quelques mois.

Vous pouvez penser que vous avez appris à accepter la perte et à poursuivre votre vie quotidienne. Mais ce n’est pas le cas !

Vous pouvez être encore en train de pleurer la perte d’un être cher sans vous en rendre compte. Votre inconscient n’a pas lâché prise !

Une chose aussi simple qu’une odeur qui évoque le souvenir d’un être cher peut vous faire pleurer tout à coup.

Ce n’est pas une question de ruminations, pas le fait que vous passez un week-end en solitaire qui vous fait mal. Ce sentiment se déclenche juste parce que vous n’avez pas bien fait votre deuil !

5. Le syndrome prémenstruel

Si vous êtes une femme, des pleurs inattendus peuvent être liés au syndrome prémenstruel.

Ce syndrome est l’ensemble des symptômes que les femmes ressentent une à deux semaines avant le début de leur cycle menstruel.

Parmi les symptômes du syndrome prémenstruel figurent les maux de tête, les ballonnements et les crises de larmes.

Si vous ne suivez pas votre cycle menstruel et ne savez pas quand il commence, vous pouvez ne pas vous rendre compte que vous souffrez de ce syndrome.

6. Avez-vous entendu parler de l’effet pseudobulbaire ?

Peu de gens connaissent ce syndrome. L’effet pseudobulbaire est une affection caractérisée par des épisodes de rire ou de pleurs soudains, incontrôlables et inappropriés.

L’effet survient généralement chez les personnes souffrant de certaines maladies ou lésions neurologiques. Ils peuvent affecter la façon dont le cerveau contrôle les émotions.

Les personnes souffrant de l’effet pseudobulbaire ont d’autres émotions mais les expriment de manière inappropriée et amplifiée.

Ainsi, cela perturbe leur vie ! Ce type de pleur incontrôlable peut ressembler à des pleurs sans raison.

Les traitements pour les pleurs sans raison

femme boit des pilules

Les traitements pour les pleurs incontrôlables dépendent souvent de causes sous-jacentes. Les deuils compliqués et les dépressions sont généralement traités par une thérapie ou des médicaments.

Pleurer sans aucune raison apparente peut être traité par de faibles doses d’antidépresseurs tricycliques tels que l’amitriptyline et les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine.

La dextrométhorphane n’a jamais été approuvé spécifiquement pour les pleurs inattendus, mais il s’avère être un traitement parfois utile dans ce cas de figure.

Ce médicament contient l’ingrédient actif dextrométhorphane. Normalement, on retrouve cela dans de nombreux sirops contre la toux.

Cependant, on ne peut pas s’auto-médicamenter avec un sirop contre la toux car sa formulation est différente.

Un ergothérapeute peut également aider les personnes atteintes de pleurs sans raison. Il peut leur apprendre à se débrouiller dans la vie quotidienne.

Si vous pensez que vos expressions d’émotion sont hors normes ou excessives, vous devriez en parler à un professionnel de la médecine ou de la santé mentale.

Si vous pleurez sans raison et que vous trouvez que cela interfère avec vos activités régulières, n’hésitez pas à demander de l’aide.

Pour conclure sur ce point, les traitements de la dépression, des troubles anxieux et d’autres troubles de la santé mentale peuvent inclure les éléments suivants :

• La thérapie

• Les médicaments

• Les groupes de soutien

• La neurothérapie

• Les thérapies complémentaires, notamment la pleine conscience et l’exercice.

Souvent, les professionnels de la santé recommandent une combinaison de thérapies pour un effet maximal.

Pleurer sans raison : comment s’aider soi-même ?

une femme aux cheveux crépus dort

En plus de l’aide et du soutien que vous recevez de votre thérapeute ou de votre médecin, il y a certaines choses que vous pouvez faire vous-même pour vous aider à vous sentir mieux :

1. Restez active physiquement. L’exercice physique aide à améliorer votre humeur, et des recherches ont montré qu’il peut également contribuer à soulager la dépression.

2. Passez une bonne nuit de sommeil. Le sommeil aide à guérir de nombreux problèmes de santé, dont la dépression. Dormir suffisamment aide à avoir plus d’énergie. Essayez de vous coucher et de vous lever à la même heure chaque jour. Faites de votre chambre à coucher un endroit confortable pour dormir et faire l’amour uniquement. Bannissez la télévision et utilisez des rideaux pour empêcher la lumière extérieure d’entrer.

3. Restez en contact avec vos proches. Passer du temps avec des amis ou des membres de votre famille qui vous soutiennent vous aidera à vous sentir mieux, même si vous n’en avez pas l’impression. Il peut être utile de choisir des moyens de rester en contact avec ceux que vous aimez. Allez voir un bon film, prenez un café et observez les gens, ou promenez-vous dans un parc à proximité.

Le contact avec les autres, ainsi que le traitement de la dépression, peuvent vous aider à sortir de l’obscurité et à retrouver la lumière.

Le mot de la fin : pleurer sans raison

une femme aux longs cheveux bruns est assise sur le lit et pleure

Si vous pleurez sans raison, cela pourrait interférer avec votre vie quotidienne. Donc, il serait important de chercher des réponses auprès de votre médecin.

Si vous vivez avec certaines maladies neurologiques, cette situation peut devenir un sujet de préoccupation.

D’autre part, si vous souffrez d’un deuil qui a un impact négatif sur votre vie ou d’un trouble dépressif, des médicaments ou une thérapie peuvent grandement aider.

Quelle que soit la cause, un spécialiste sera en mesure de vous prescrire le meilleur plan d’action pour stopper les pleurs inattendus !

dissertation defense questions

Saturday 12th of February 2022

dissertation help service proposal https://helpon-doctoral-dissertations.net/

dissertation services

Saturday 12th of February 2022

chicago dissertation citation https://dissertations-writing.org/

what is a dissertation defense like

Saturday 12th of February 2022

statistics help for dissertation https://mydissertationwritinghelp.com/

writing implications in a dissertation

Friday 11th of February 2022

dissertation writing help https://help-with-dissertations.com/

master's degree dissertation

Friday 11th of February 2022

writing a literature based dissertation https://dissertationwriting-service.com/

Comments are closed.