Skip to Content

Quand Les Disputes Vont Trop Loin, Que Devez-Vous Faire ?

Quand Les Disputes Vont Trop Loin, Que Devez-Vous Faire ?

Quand les disputes vont trop loin, que devons-nous faire ? S’il est toujours bon d’être proactif quant à la santé de notre couple, certains sont souvent soulagés d’apprendre que les disputes ne sont pas toujours une mauvaise chose.

En fait, il est parfaitement normal d’avoir des disputes dans votre relation amoureuse. Bien sûr, vous vivrez des instants où les disputes poseront problème. Alors, comment stopper les disputes qui vont trop loin ?

En savoir plus sur les disputes

Quand les disputes de couple vont trop loin dans la vie privée, vous devez d’abord comprendre la racine du problème. Vous devez apprendre à gérer les conflits. Les raisons d’un désaccord peuvent aller de l’agressivité de quelqu’un en passant par le fait de rester dehors toute la nuit. Mais cela commence toujours par une personne qui ressent de la colère, de la peine ou de la peur. Ensuite, l’un des deux partenaires tente de communiquer à ce sujet. Et ça se passe mal.

Lors d’une dispute, les gens essaient de dire ce qu’ils ressentent raisonnablement, et avec de bonnes intentions. Cependant, d’une manière ou d’une autre, la situation peut se détériorer rapidement. Vous vous mettez en colère. Ils se mettent en colère. Et soudain, des choses horribles commencent à se produire.

Vous pouvez vous retrouver sur la défensive pour tenter de vous protéger des insultes et des accusations qui fusent dans l’air. Vous pouvez vous retrouver à hurler comme un fou sur le visage de glace de votre partenaire. Vous pouvez vous surprendre à faire ou à dire des choses que vous n’auriez jamais faites auparavant. Parfois, cela peut être très choquant de voir ce qui peut se passer lors d’une mauvaise dispute.

Comment évoluent les disputes de couple ?

Il y a toujours un point de non-retour pour tout le monde. Normalement, nous pouvons garder notre sang-froid et nous comporter de manière rationnelle même lorsque nous sommes contrariés. Du moins, c’est possible de le faire jusqu’à ce que notre compteur de rage atteigne cinq ou six sur une échelle de dix. Toutefois, dès que l’aiguille dépasse sept environ, nous ne ressentons plus aucun bien-être et entrons dans la zone rouge de la colère.

Des recherches ont montré que quand les gens se retrouvent dans un état de combat ou de fuite, ils cessent littéralement de penser de manière cohérente. C’est là qu’une partie du cerveau qui code les idées dans le langage cesse de fonctionner correctement.

Ainsi, l’être humain entre dans un état primitif où nos sentiments s’expriment par nos actions, nous lançons des assiettes ou claquons des portes pour exprimer ce que nos mots ne peuvent plus dire. Nous nous désintégrons dans des cris inarticulés, ou nous nous déchaînons avec des insultes destinées à blesser.

Comment se sent-on pendant et après une dispute ?

Après coup, vous tremblez, votre cœur est brisé et votre esprit est naturellement inondé de questions. À savoir : Que s’est-il passé ? Vous vous remémorez les événements pour comprendre où les roues se sont détachées du bus. Si vous êtes comme la plupart des gens, vous remontez le fil du temps pour vous rassurer et vous dire que vos intentions étaient bonnes. Vous recherchez de bonnes raisons pour faire de votre mieux.

Quand votre esprit rationnel revient lentement en ligne, vous pouvez vous sentir choquée et à vif par ce que vous venez de vivre avec votre partenaire. Vous êtes peut-être gênée et honteuse des choses que vous avez dites et faites sur le moment. Vous vous inquiétez probablement aussi de ce que cela signifie pour votre relation, de la façon dont vous pouvez vous en sortir et, surtout, de la façon dont vous pouvez faire en sorte que cela ne se reproduise plus jamais.

Comment arrêter de se disputer et se sentir à nouveau proche ?

Pourquoi est-ce que nous nous disputons le plus avec ceux que nous aimons le plus ? Est-ce simplement parce que nous sommes deux personnes avec deux esprits complètement distincts ? Est-ce que nous passons tellement de temps ensemble que nous sommes obligés de ne pas être d’accord de temps en temps ? Ou est-ce que dans la vie de couple, il y a quelque chose de plus profond ?

La bonne nouvelle est que après une grosse dispute, un couple a beaucoup de pouvoir pour améliorer les choses. Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour apaiser les tensions et continuer à vous sentir proche de notre partenaire.

1. N’envenimez pas les choses

Ce n’est pas une grande surprise. Cependant, la plupart d’entre nous ne remettent pas en question notre tendance à ruminer nos sentiments de colère, d’injustice ou de traitement inéquitable. Nous pouvons même être amenés à monter un dossier contre notre partenaire au lieu d’essayer de le comprendre, de passer à autre chose ou d’accepter des excuses.

Bien que nous ayons parfois raison, cette tendance à nous complaire dans notre malheur provient souvent d’un désir inconscient de maintenir un vieux sentiment négatif à propos de nous-mêmes. Souvent, les engueulades de notre couple font ressortir les douleurs de nos relations compliquées du passé et cela nous fait nous sentir mal. Donc, prenez du recul pour ne pas envenimer les choses si vous trouvez que vous vous disputez trop souvent avec votre partenaire.

2. Rejetez le filtre de votre voix intérieure critique

Si nous sommes si réactifs à un moment donné, c’est en partie parce que nous entendons ou voyons souvent notre partenaire à travers le filtre de notre voix intérieure critique. Cette voix représente un ensemble de pensées négatives et d’idées déformées que nous avons développées sur nous-mêmes et sur les autres à la suite d’expériences blessantes vécues dans notre enfance. Donc, en grandissant, nous pouvons nous attendre à ce que les relations reflètent celles de notre passé.

Toutes les perceptions ou projections erronées, tant positives que négatives, génèrent des problèmes. Nous déformons le point de vue de notre partenaire pour qu’il corresponde à une vieille image de nous-mêmes, et nous réagissons en conséquence. C’est pourquoi, pour vraiment briser un cycle destructeur et conflictuel dans la vie de couple, nous devons remettre en question notre voix intérieure critique. Choisissez plutôt une thérapie intérieure pour vous aider à relativiser.

3. Prenez un moment pour réfléchir

La nature humaine nous demande fréquemment de réagir avec colère et frustration après une dispute dans une histoire d’amour. Vous avez deux fois plus de chances de dire quelque chose que vous regrettez dans le feu de l’action. Donc, il est toujours bon de s’accorder une période de réflexion avant de poursuivre la discussion. Que ce soit au téléphone ou en face à face, donnez-vous le temps de réfléchir. C’est plus facile à dire qu’à faire.

Un signe certain que vous avez besoin de prendre du temps pour décompresser est lorsque les injures et les jurons commencent. Ne négligez pas les préoccupations de votre partenaire. Dites-lui simplement que vous souhaitez revenir sur cette question dans une heure ou plus tard dans la journée. La situation risque toujours d’être tendue lorsque vous reprendrez la conversation, mais avec un peu de chance, vous aurez tous deux un esprit plus calme.

4. Apprenez à vous calmer pour pouvoir réfléchir

Dans le feu de l’action, il est parfois très compliqué de ne pas être réactive. Cependant, ce n’est pas sans raison que cinq minutes après une dispute, nous nous sentons plus rationnels et regrettons. Lorsque nous sommes agressés par quelqu’un de manière intense, c’est souvent un indice que quelque chose de plus profond est en train de faire surface. Donc, n’importe quoi peut générer un problème à long-terme.

Souvent, les gens réagissent d’une manière qui n’est pas toujours adaptée à la situation et cela aggrave souvent les situations. Si nous parvenons à nous ressaisir dans ce moment d’intensité ou même à prendre quelques respirations profondes, nous pouvons retrouver un état d’esprit plus rationnel. Cela nous aidera à rester dans le moment présent, au lieu de nous perdre dans nos pensées. Ainsi, nous pourrons choisir la façon dont nous voulons réagir avec plus de conscience et de sensibilité envers l’autre personne.

5. Vous ne devez pas sous-estimer le pouvoir d’une tentative de réconciliation

Tendez la main à votre conjoint et excusez-vous. Faites la vaisselle ou faites une blague à vos dépens. Peu importe quelle est votre décision, essayez de revenir avec une offre de paix, ou au moins un sourire et un câlin. L’utilisation de l’autodérision peut aussi être utile. Montrez à votre partenaire que vous êtes désolée de ce qui s’est passé et que vous l’aimez toujours. Souvent, il sera trop fragile pour parler des problèmes, mais en agissant ainsi vous lui montrez que vous êtes disponible pour arranger les choses.

6. Ayez un esprit ouvert

Après une querelle animée, essayez de ne pas avoir l’esprit étroit. En plein milieu d’une dispute, il peut être facile de se laisser aller à accuser un conjoint pour toutes ses erreurs, même celles du passé. L’utilisation d’expressions telles que : Tu es toujours ou Tu n’es jamais ne résoudra pas une dispute.

Donc, il est essentiel de prendre beaucoup de recul dès que la situation devient plus calme. C’est comme cela que vous pourrez bien considérer les points de vue des autres. Ayez toujours un esprit ouvert et n’oubliez jamais que dans un couple, les problèmes sont créés et réglés à deux.

7. Communiquez malgré le chaos

Même si les choses se gâtent très vite, essayez de faire savoir à votre partenaire que vous reconnaissez et comprenez ce qu’il dit. Vous avez tous deux le droit d’avoir des opinions divergentes, mais si vous vous souciez des sentiments de l’autre, vous feriez bien de lui faire savoir que vous entendez ce qu’il dit.

Ne vous contentez pas de dire : Je comprends ce que tu dis, car ce sont parfois des mots vides de sens. Lors d’une dispute, ce n’est pas de mots magiques dont votre couple a besoin. Dites à votre partenaire que vous comprenez et que vous voyez comment ses arguments s’appliquent à la situation. En retour, il sera plus enclin à voir votre point de vue, et la dispute deviendra un peu plus civilisée.

8. Ne lui faites pas la tête

Si vous ressentez que vous avez besoin d’avoir de l’espace après un désaccord, c’est normal, mais vous devez le dire à votre partenaire. L’obstruction fait partie des plus grosses erreurs commises par les gens après une grosse dispute. Quand vous repoussez un conjoint ou l’ignorez, il pourrait penser que vous voulez le punir. C’est une chose qui pourrait l’inciter à moins s’ouvrir à l’avenir.

Dites plutôt : Je ne suis pas capable de me reprendre aussi vite que toi, donne-moi du temps pour que je puisse aller mieux. Si le mal-être perdure et que votre homme est malheureux, vous pourrez en discuter davantage.

9. Assumez vos responsabilités seulement

Il est très facile de faire une fixation sur les problèmes de votre partenaire et sur la façon dont il est responsable de la dispute. Lors d’une dispute, nous nous disons souvent : Si seulement il avait fait quelque chose de différent, s’il avait été plus responsable, s’il était allé jusqu’au bout, s’il avait utilisé un ton différent, rien de tout cela ne serait arrivé. C’est vrai, mais personne n’est parfait.

Vous auriez pu faire certaines choses différemment le week-end dernier, ne pas publier ce message sur les réseaux sociaux ou lui dire Je t’aime plus souvent. Cependant, la vie n’est pas aussi simple. Si vous voulez réparer votre relation et avoir la possibilité de travailler ensemble, il serait beaucoup plus efficace pour vous d’assumer seulement vos erreurs réelles. À tout le moins, en donnant le bon exemple, vous aiderez peut-être votre partenaire à assumer sa part du conflit.

10. Soyez à l’écoute de vous-même

En plus de faire une pause, nous pouvons essayer d’être curieux de ce qui se passe dans notre esprit et notre corps dans un moment de tension. Des approches conscientes peuvent nous permettre d’être présents et curieux envers nous-mêmes et nos réactions, sans laisser ces dernières prendre le dessus. Dans un moment de conflit, nous pouvons utiliser des exercices de pleine conscience pour nous sentir plus calmes et nous reconnecter à nous-mêmes, en examinant nos réactions mais sans jugement.

11. Méfiez-vous de votre langage corporel

Parfois, comme le dit le dicton, les gestes sont plus éloquents que les mots. Si vous tournez le dos à votre partenaire ou si vous vous détournez de lui alors que vous êtes assise, vous lui montrerez que vous n’avez pas l’intention de résoudre la dispute. Si vous roulez les yeux ou levez les bras en signe de protestation, la situation ne fera que s’aggraver.

Lors d’un rendez-vous de réconciliation après une rupture temporaire, essayez de garder votre sang-froid et de vous asseoir face à votre homme, afin qu’il sache que vous écoutez ce qu’il a à dire. Il en va de même pour lui. S’il regarde son téléphone ou est distrait, cela montre qu’il ne fait pas tout son possible pour résoudre le problème avec vous. Montrez à l’autre le respect que vous méritez tous deux et les choses seront résolues rapidement et à l’amiable.

12. Ne ruminez pas

Vous avez sûrement déjà entendu le fameux dicton Ce qui se passe à Vegas reste à Vegas, n’est-ce pas ? Tout ce que votre partenaire dit pendant un combat devrait y rester. Les personnes qui ruminent ne s’ouvrent jamais et ne disent pas à leur conjoint quand ils vont mal. Donc, si votre petit ami dit quelque chose qui vous agace pendant la dispute, dites-lui que ses mots vous agacent.

Si ses propos vous irritent toujours le jour suivant, faites une pause au lieu d’aborder le sujet aussi tôt. En agissant ainsi, vous tournerez en rond, vous ne trouverez pas de solution. Donc, le seul point important dans cette histoire est de ne pas ruminer !

13. Passez d’un état défensif à un état réceptif

Lorsque nous nous efforçons de nous écouter et de nous calmer, nous pouvons adopter une attitude plus compatissante envers notre partenaire. Au lieu de nous concentrer sur la défense, la réaction ou la contre-attaque, nous pouvons écouter et essayer de comprendre l’autre personne. Quand nous nous concentrons entièrement sur l’autodéfense, quoi que nous fassions, nous ne pouvons pas nous ouvrir suffisamment pour entendre les mots de notre partenaire avec précision.

Notre état d’esprit peut transformer même des commentaires neutres en paroles de combat, déformant ce que nous entendons pour l’adapter à ce que nous craignons. Plus nous pouvons rester dans un état réceptif, plus nous pouvons nous détendre et nous connecter à lui. Une personne doit permettre que son état d’esprit soit influencé par celui de l’autre.

14. Dites quelque chose pour détendre l’atmosphère

Cela ne s’applique pas à toutes les formes de violence conjugale, mais c’est une solution qui peut aider à faire avancer les choses. Lorsque l’occasion se présente ou que le moment est venu, apporter un peu de relief comique à la situation en lançant un commentaire amusant. C’est aussi l’occasion de rappeler à votre homme la matinée amusante que vous avez passée ensemble, ou quelque chose que vous trouvez mignon chez lui.

Les blagues d’initiés sont utiles ici, mais seulement lorsque le moment s’y prête. Veillez à ce que votre homme ne soit pas déconcerté par votre remarque légère. Vous ne voulez pas qu’il pense que vous essayez de changer de sujet, vous voulez simplement essayer de soulager un peu la tension.

15. Ne cherchez pas d’excuses pour justifier votre dispute

jeune couple qui se dispute

Il existe beaucoup de choses que vous pouvez mettre sur le compte d’une dispute, ce sont par exemple, les mauvaises journées au travail, les maux de tête ou les nuits agitées. Les personnes qui n’ont pas une bonne routine de sommeil ont tendance à se disputer un peu plus. Pourtant, quand vous rejetez la faute sur votre partenaire, ce n’est ni juste pour vous ou pour lui.

Quand vous êtes triste, en colère ou blessée, essayez de le dire à votre conjoint. Lorsque vous passerez une sale journée au boulot la prochaine fois, envoyez-lui un texto avant d’arriver chez vous. De cette façon, il saura que vous pourriez être plus irritable.

16. Laissez tomber votre part de la dynamique

Vous devez laisser tomber la dispute momentanément et aborder votre partenaire dans une position plus aimante. L’idée est que lorsqu’il y a des tensions dans le couple, les ressentiments peuvent s’accumuler l’un envers l’autre. C’est une situation qui peut souvent mener à un point de basculement. Une dispute commence, puis s’intensifie en raison d’un trop-plein de frustration ou d’agressivité refoulée et d’une communication déficiente.

Les moments enflammés sont pourtant les pires moments pour essayer de résoudre les problèmes ou de faire entendre nos points de vue. En laissant tomber votre moitié de la dynamique et en disant : Je me soucie plus d’être proche que de gagner cette dispute, vous exprimez une vulnérabilité qui adoucira votre partenaire et cela l’encouragera à baisser sa garde. Vous pourrez alors avoir une conversation plus efficace sur les vrais problèmes dans une configuration moins intense, où vous vous sentirez tous deux plus détendus.

17. Ne déprimez pas éternellement

Etes-vous encore sous le choc d’une dispute ? Ce n’est pas une chose qui vous donne le droit d’agresser qui que ce soit verbalement. N’insultez jamais quelqu’un d’autre à cause d’un désaccord dans votre relation. Ainsi, si récemment vous vous êtes disputés au sujet de votre budget vacances, ne dites pas que les vacances de votre amie semble bon marché quand vous regardez ses photos de voyage !

Les mauvaises pensées ne font qu’inciter les gens à continuer avec les insultes. Une fois que vous vous serez calmée, demandez plutôt à votre partenaire de parler de ce qui vous dérange. Par exemple, dites lui : Je sais que tu t’inquiètes que nous ne puissions plus subvenir à nos besoin, mais j’ai fait un budget.

18. Essayez de ressentir les sentiments et de faire ce qu’il faut

Vous calmer ou laisser tomber votre version des faits dans un moment de tension ne signifie pas qu’il faille enterrer vos sentiments. Vous devez ressentir vos sentiments et choisir vos actions. Il existe des moyens sains d’exprimer la colère ou la tristesse et aussi d’explorer ces émotions pour comprendre d’où elles viennent et ce qu’elles signifient.

Les émotions nous donnent des indices sur qui nous sommes. Cependant, dans le désordre d’une dispute, nous prenons rarement le temps de trier et de reconnaître nos émotions, et encore moins de les exprimer d’une manière qui soit adaptée ou utile. Il est préférable de choisir nos actions pour qu’elles correspondent à ce que nous voulons être. Toutefois, nous devrions certainement être curieux et accepter nos émotions.

19. Ne faites pas l’amour si vous n’en avez pas envie

Vous avez finalement dit que vous êtes tous les deux désolés et vous étiez sincères. Maintenant votre homme veut savoir si vous êtes sincère. Quand les disputes vont trop loin, un bon nombre d’hommes ressentent le besoin de faire l’amour afin de se sentir proche avec leur partenaire. Si faire l’amour est loin d’être ce que vous voulez en ce moment, dites-le lui en douceur. Dites : Je suis flattée que tu aies envie de moi, mais je suis navrée, je ne suis pas d’humeur pour le moment. Ensuite, faites-lui un câlin.

Ne lui dites pas tout simplement non sans explication. Cela pourrait le blesser.

Le mot de la fin : quand les disputes vont trop loin

Quand les disputes vont trop loin, apprenez à être vulnérable et exprimez ce que vous voulez. Aussi difficile que cela puisse être, paraître vulnérable et baisser sa garde dans un moment de conflit peut aider. Plus vous êtes attentive à vous-même, à vos émotions, à vos pensées et à vos actions, plus vous serez en mesure d’interrompre les cycles destructeurs et de vous rapprocher de votre partenaire.

En utilisant ces méthodes d’autoréflexion, vous prendrez le contrôle de votre moitié de la dynamique et créerez un environnement sûr et accueillant pour que votre partenaire puisse aussi se sentir bien.